Comité de vigilance face aux usages publics de l’Histoire (CVUH)

jeudi 18 mai 2017
par  Agenda

Dans l’agenda, nous étions au téléphone avec Michèle Riot-Sarcey, autrice de nombreux ouvrages et cofondatrice du CVUH.
Le CVUH est né en réaction au vote de la loi du 23 février 2005 dont l’article 4 insistait sur les "effets positifs de la colonisation" et en prescrivait l’enseignement. Réunissant enseignants du supérieur, du secondaire, et des citoyens, les membres de l’association souhaitent exercer leur vigilance et porter un regard critique sur les usages et mésusages publics de l’histoire.

Le site du CVUH : http://cvuh.blogspot.fr/
L’interview : http://agenda.rfpp.net/spip.php?article292


Commentaires