agenda des luttes 15-16 juin

lundi 15 juin 2020
par  Julie agenda

Et on commence cet agenda des luttes par une triste nouvelle : Maurice Rajsfus nous a quitté samedi, alors que des milliers de personnes étaient rassemblées sur la place de la république pour dénoncer les violences policières et réclamer justice pour toutes les victimes du racisme systémique.
Rescapé de la Shoah après la rafle du Vél d’Hiv, Maurice Rajsfus avait entamé dès 1968, un recensement des violences policières et les avait consigné, dès 1994, dans les bulletins « Que fait la police ? ». La même année, il avait fondé l’Observatoire des libertés publiques, pour approfondir son recensement des violences policières, un an après le meurtre de Makomé M’Bowolé dans un commissariat du 18e arrondissement de Paris.
Dans les années 90, il avait participé à la création de Ras l’front, qui s’était formé à la suite de ’l’appel des 250’, pour stimuler un « mouvement de résistance et de vigilance » contre le fascisme et lutter contre l’ascension du Front national.
« Si tu leur réponds, il y a outrage. Si tu résistes, il y a rébellion. Si tu prends la foule à témoin, il y a incitation à l’émeute. » Voilà comment il arrivait, en une seule formule fulgurante, à décrire l’impunité et la toute puissance policière.
Sa mort en ce jour de mobilisation historique est un symbole, une sorte de passage d’une génération à l’autre.... et bien sûr des hommages s’organisent alors on vous tiendra au courant dans l’agenda.

On poursuit avec le MANIFESTE : POUR UNE NOUVELLE RÉFORME DE L’ASSURANCE CHÔMAGE ! Proposé par plusieurs collectifs parmi lesquels le Collectif des Précaires de l’Hôtellerie, de la Restauration et de l’Événementiel, Les Gens Du Spectacle, Luttons Pour ne Pas Mourir, Les Matermittentes, la Coordination Nationale des Intermittents et Précaires ou encore le Mouvement National des Chômeurs et Précaires
Ce manifeste s’ouvre avec un rappel de l’article 11 du préambule de la Constitution du 27 octobre 1946 qui affirme que : « Tout être humain qui, en raison de son âge, de son état physique ou mental, ou de la situation économique, se trouve dans l’incapacité de travailler, a le droit d’obtenir de la collectivité des moyens convenables d’existence. »
Or, En 2020, d’après les chiffres de l’Unedic : il y a toujours 6 chômeurs sur 10 qui ne sont pas indemnisés
En conséquence, et vu l’urgence de la situation pour des millions de concitoyens, les organisations signataires de ce manifeste exigent :
● Le retrait définitif de la réforme de l’Assurance Chômage en cours.
● La prolongation de l’indemnisation des intermittents de l’emploi, comme cela est le cas pour les intermittents du spectacle jusqu’au 31 août 2021
● La création d’une annexe de l’assurance chômage prenant en compte les spécificités de l’emploi discontinu.
● et Un moratoire sur l’Assurance Chômage.
Pour refaire de l’Assurance Chômage un droit social protecteur pour toutes et tous et exiger une nouvelle Réforme de l’Assurance Chômage, les collectifs signataires lancent un appel à toutes les organisations à se joindre à cet appel.
Pour retrouver le manifeste dans son intégralité, rdv sur : https://drive.google.com/file/d/165JwfqZe4QZ3xlfr2LM83jt9Ed_0GsDu/view?usp=drivesdk
et si vous voulez le signer, vous pouvez le faire avant le 17 juin, jour de publication du manifeste, en envoyant un mail à : luttonspournepasmourir@gmail.com

On continue avec cet appel contre une réintoxication du monde lancé par plus de 150 organisations, syndicats, collectifs, groupes de gilets jaunes et de la jeunesse climatique, zads et territoires en lutte, pour le 17 juin.
Depuis la fin du confinement, la pollution repart en flèche et la catastrophe écologique se redéploie partout aux nom des mêmes impératifs marchands, avec le même aveuglement. Visiblement, rien ne fera bifurquer les lobbys économiques et gouvernements si on ne les y contraint pas maintenant !
Alors qu’aucune crise, aussi grave soit-elle, ne fera dévier ce gouvernement et les lobbys agro-industriels, aéronautiques, chimiques ou nucléaires qui guident ses politiques, il faut faire de ce 17 juin la première étape d’un nouveau cycle d’action en vue de faire chuter drastiquement la nocivité globale des activités du capitolacène sur le vivant !
La dynamique du 17 juin se veut absolument complémentaire de ce qui se passera le 16 juin sur le front de la solidarité avec les soignant.e.s ainsi que des manifestations en cours contre les violences policières et le racisme systémique.
Plusieurs dizaines d’actions, blocages, rassemblements, occupations de terres ou de bâtiments sont déjà prévues. Elles cibleront des usines de pesticides ou des unités d’élevage intensif, des aéroports, des plates-formes Amazon, des projets de construction routière, de centre commerciaux ou de numérisation accrue de nos existences…
Pour lire l’appel, rdv sur :https://17juin.noblogs.org/appel-du-17-juin-et-signataires/
Pour consulter la liste des actions et mobilisations prévues par départements et villes, rdv sur : https://17juin.noblogs.org/appels-dactions-publiques-locales-pour-le-17-juin/ et sur le facebook https://www.facebook.com/Agir17juin-101907081540247/
Et POUR SUIVRE LES DIFFÉRENTES ACTIONS EN COURS LORS DE LA JOURNÉE DU 17 JUIN : suivez les hashtags #Agir17Juin#StopReintox#mondedapres sur twitter, vous pouvez aussi suivre le blog :http://17juin.noblogs.org ou le facebook de l’événement : https://www.facebook.com/Agir17juin-101907081540247/

Malgré le déconfinement, Les brigades de solidarité populaire maintiennent leurs différentes permanences où elles distribuent encore des colis alimentaires et produits d’hygiène, des repas chauds, ou encore des masques et du gel hydroalcoolique qu’elles produisent : alors voici les points de collecte et de distribution qui seront ouverts lundi et mardi à Paris et en banlieue :

  • la Brigade nord-est de Paris tient une permanence lundi de 14h30 à 18h, au 5 passage du marché, dans le 10ème.
  • Dans le 10ème aussi, les Brigades tiennent une permanence à la Nouvelle Rôtisserie où elles préparent aussi des repas : et vous pouvez y déposer vos dons tous les jours de 18h30 à 20h30 et c’est au 4 rue Jean et Marie Moinon
  • Toujours dans le nord de Paris : une permanence sera ouverte dans le 19ème arrondissement : MARDI de 14h à 18h – au 92 rue d’Aubervilliers, et une autre dans le 20ème arrondissement : sera ouverte le MARDI de 14h à 17h et c’est dans le Local de la CNT, au 33 rue de Vignoles
  • dans le 12ème, la permanence du local de Charenton où les brigades préparent et distribuent 80 repas/jour : sera ouverte mardi de 18h à 20h et c’est au 249 rue de Charenton.
  • dans le 5ème arrondissement, le point de collecte au cinéma La Clef Revival sera ouvert mardi de 17h à 19h et c’est au 34 rue Daubenton, métro Censier.
  • la Brigade de Montreuil : tient une permanence lundi jusqu’ à 14h à l’AERI, 57 rue Étienne Marcel et lundi jusqu’à 13h chez Natalia, au 68 rue des ramenas.
  • à Saint-Ouen : la permanence sera ouverte lundi et mardi de 9 à 19 heures et c’est à l’épicerie Les Trois Poireaux, au 21 rue Saint Denis
  • la brigade sud de Paris tiendra une permanence Mardi de 14h à 18h au Moulin à café qui se trouve au 9, place de la Garenne, et une autre dans le 13ème : sera ouverte lundi de 14h à 18h au 25 rue du Moulinet, métro Tolbiac ou place d’italie
  • enfin, dans la banlieue sud : une permanence sera ouverte à IVRY, MARDI, de 15h à 18h – et c’est à La petite pagaille, qui se trouve au 65 rue Molière.
    Pour aider les Brigades à poursuivre leurs actions, vous pouvez bien sûr tjr renflouer leur cagnotte en ligne : https://www.lepotsolidaire.fr/pot/ebnv1fg9?fbclid=IwAR2YV5NR74MCsd_t57eWhfWgjiJCg9LNZ3dhS3c4LW84ZqGRzi2EpvJ_u4E

dans le 19ème, pour les habitants et habitantes du quartier Solidarité : L’Eternel Solidaire continue de proposer :

  • ses permanences numériques : si vous avez besoin de faire imprimer un document : vous pouvez l’envoyer à aide-mednum@assoD2L.org et vous pouvez ensuite venir récupérer vos documents au 1, rue de la solidarité
  • et pour vous accompagner dans vos démarches informatiques, l’éternel solidaire rouvre ses portes, sur rendez-vous, et avec des mesures d’hygiène renforcées.
    Pour prendre rdv, vous pouvez :
    Envoyer un SMS ou appeler au 07 68 40 55 42
    ou Envoyez un mail à aide-mednum@assoD2L.org
    en attendant vous pouvez consulter les guides que l’association a mis en ligne et que vous retrouverez sur le site : https://solidarite-numerique.fr/

à Montreuil, plusieurs point de collecte et distribution sont organisés dans les quartiers Branly-Boissière, Ramenas, Léo Lagrange et Fabien :
pour les produits alimentaires et d’hygiène, vous pouvez déposer vos dons :

  • le mardi de 10h à 13h AU COMITE DES FETES DES RAMENAS et le point de contact c’est Céline : comitedesfetesdesramenas@yahoo.fr
  • mercredi de 9h30 à 11h30 au café associatif le Fait tout qui se trouve au 166 rue Edouard Branly
  • le MERCREDI de 15h à 18h, dans le local de l’ASFM au 1 av. Pdt Salvador Allende. Et le point de Contact, c’est : Philippe 01 48 57 67 12
    pour les fournitures scolaires, vous pouvez déposer vos dons :
  • le MARDI de 10h à 13h – au Comité de fêtes des Ramenas au centre de quartier Ramenas - et c’est toujours Céline le point de contact
  • MERCREDI de 10h à 12h – au local de Ensemble Notre Quartier ; et le point de Contact c’est Marie au 06 17 56 86 62
    enfin, une permanence juridique téléphonique gratuite avec une avocate spécialisée en droit de la famille et droit du travail : est ouverte tous les mercredis de 15H à 18H et c’est au 01.48.45.99.90
    et si vous voulez soutenir ces actions sur Montreuil, une cagnotte a été mise en ligne : https://www.cotizup.com/soutiendistribalimboissiere

à Pantin, les associations Têtes Grêlées et Solid19Pantin organisent une distribution gratuite de soupe et bricks, tous les lundis, de 17h à 20h
et c’est au 83 avenue Jean Lolive, à Pantin.
Et si vous voulez soutenir l’association Têtes Grêlées et Solid19Pantin, une cagnotte est en ligne : https://www.leetchi.com/c/venir-en-aides-aux-familles-en-difficultes?fbclid=IwAR3iXd82YEr85gbdn3s21veLJfY5siPHxJWCvg1i9mdS-CJxd4XyUzfkjJA

à Nanterre, Nanterre Solidaire lance un appel à bénévoles pour lever des dons et distribuer des colis alimentaires aux familles en situation de précarité
pour les rejoindre, rdv sur leur page Facebook : https://www.facebook.com/nanterre.solidaire

Dans le 18ème arrondissement, les Brigades de solidarité populaires se sont associées avec la ligue des Droits de l’Homme pour ouvrir un permanence juridique spéciale Amende
si vous avez reçu un avis de contravention relatif au non-respect du confinement ou aux règles du déconfinement, et que vous voulez la contester ou demander une remise, si vous avez besoin de conseils ou d’être orienté.e.s pour faire un recours, vous pouvez les contacter et prendre rdv :
soit par téléphone au 07.58.50.51.01
soit par mail en écrivant à : confinement@ouvaton.org
puis rdv à la permanence qui est ouverte tous les vendredis de 15h à 16h30 et c’est à la salle Saint-Bruno qui se trouve au 9 rue Saint-Bruno, dans le 18ème.

La FASTI reprend ses permanences juridiques et accueille du public, sans rdv mais en nombre limité et avec les précautions nécessaires
Les permanences seront ouvertes Tous les mardis, de 14h à 17h, et c’est au 58 rue des Amandiers, métro Père lachaise

Le Bus de la Solidarité du Barreau de Paris Solidarité reprend aussi ses permanences juridiques sur rdv
Pour prendre RDV, vous pouvez les contacter le lundi entre 14h et 16h au 07.54.41.75.88

l’association Watizat qui milite pour l’accès à l’information des personnes exilées a reactualisé son guide d’information pour les personnes exilées
disponible en français, en anglais, en arabe, et en pashto : ce guide donne toutes les adresses utiles pour se soigner, manger et se laver, il fournit aussi des conseils pratiques pour se déplacer, et il propose des conseils juridiques avec les adresses des permanences juridiques ouvertes
Pour télécharger le guide en format pdf, rdv sur le site : www.watizat.org
et pour soutenir Watizat : https://watizat.org/formulaire-dons/

enfin, l’association Féminité Sans Abris Paris-IDF tient plusieurs points de collecte de produits de soin et d’hygiène qu’elle redistribue à des personnes sans-abri ou en situation de très grande précarité

  • à Paris, une permanence est ouverte du mardi au samedi de 9h à 17h30, au Lamazuna qui se trouve au 31 rue Louis Blanc, dans le 10ème
  • dans les Yvelines, un point de collecte est ouvert du lundi au samedi de 9h à 19h, au bons soins d’Émilie qui se trouve au 3 rue Eric Tabaly à Carrière-sur-Seine ;
    un autre point de collecte est ouvert mercredi de 10h à 13h à l’épicerie l’Epi-Plette qui se trouve au 14 route de Houdan au Perray-en-Yvelines ; et une autre permanence est ouverte du lundi au vendredi de 9h30 à 19h30, et c’est à la Grande Cave Terres de Vigne qui se trouve au 4 rue du Moulin à Vent à Coignières
  • dans l’Essonne, une permanence est ouverte du mardi au samedi de 9h à 19h a l’atelier Nature qui se trouve au 36 place de la république, à Draveil
  • en Seine-Saint-Denis, une permanence est ouverte du mardi au samedi de 9h à 17h au magasin un Look pour tous qui se trouve au 2 avenue jean Jaurès à Gagny
  • enfin, dans le Val-de-Marne, une permanence est ouverte du lundi au samedi de 10h à 18h au Pic qui se trouve au 84 rue Garibaldi à Saint-Maur des Fossés.

et on poursuit avec les rdv confinés et déconfinés pour lundi et mardi : et comme Le conseil d’état a statué samedi, et a suspendu l’interdiction de manifester de la loi portant prorogation à l’état d’urgence sanitaire du 31 mai dernier, les mobilisations déconfinées vont sans doute se multiplier dans les jours qui viennent...

Toute cette semaine, le collectif pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah, le collectif Palestine vaincra et le réseau Samidoun lancent une campagne internationale unitaire pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah à l’occasion de la journée internationale des prisonniers révolutionnaires, le 19 juin prochain
Pour y participer :

Par ailleurs, pour rappel, le 28 mai dernier, la cagnotte du film « Fedayin, le combat de Georges Abdallah » réalisé par le Collectif Vacarme(s) Films, a été censurée par le site lepotcommun.fr sans aucune explication alors qu’elle avait récoltée plus de 8000€. Cette censure survient alors que le projet est en phase de finalisation après plus d’un an et demi de travail ,et grâce à tous les donateurs.
Alors pour soutenir la réalisation technique du film, rdv sur le lien vers la nouvelle cagnotte : https://www.cotizup.com/fedayin

Toute la semaine aussi, Migrant Libre, la Coordination des sans-papiers de Belgique, La Coordination parisienne des Sans Papiers, la Coalition Internationale des Sans-Papiers et Migrants et le CISPM lancent un Appel européen pour la régularisation des sans-papiers
Alors que la crise du Covid-19 a montré une nouvelle fois la nécessité d’une politique publique qui répondent aux besoins de toutes et tous, les collectifs membres de la Coalition Internationale des Sans-papiers et Migrant.e.s ont décidé d’appeler à une mobilisation européenne pour exiger :
- La régularisation de tous les sans-papiers vivant sur le territoire européen ;
- L’accès sans restrictions aux services de santé et aux dispositifs de soutien économique pour toutes et tous.

  • A Paris, une nouvelle marche des solidarités se tiendra samedi prochain, à Nation pour la journée mondiale des réfugiés

A l’occasion de la journée internationale de lutte contre la faim, Lundi, de 12:00 à 13:00, le CCFD-Terre Solidaire organise un webinaire sur le thème de la crise alimentaire, une histoire sans fin (faim) ?
Qu’avons-nous appris des précédentes crises alimentaires ? Avons-nous analysé les failles de nos systèmes et les similitudes entre les crises ? Surtout, quelles solutions pour être plus résilients face à la crise ?
C’est à ces questions que tenteront de répondre : Ibrahima Coulibaly - Président du Réseau des organisations paysannes et de producteurs agricoles de l’Afrique de l’Ouest, Gilles Fumey, géographe, spécialiste de l’alimentation, Floriane Louvet, Chargée de mission Amérique Latine & Caraïbes pour le Cône Sud & Brésil au CCFD-Terre Solidaire, et Valentin Brochard, Chargé de plaidoyer souveraineté alimentaire au CCFD-Terre Solidaire.
Pour rejoindre leur discussion en direct, rdv donc lundi à partir de 12H sur la page facebook du CCFD-Terre Solidaire : https://www.facebook.com/events/744988976330456

mardi, toute la journée, le comité de soutien à Anthony Smith appelle à des rassemblements devant les inspections du travail dans toute la France
Depuis le 15 avril, Anthony Smith, inspecteur du travail de la Marne, et ancien secrétaire général de la CGT-TEFP, membre de son bureau national et représentant des inspecteurs du travail, a été mis à pied par la Ministre du Travail Muriel Pénicaud pour avoir prescrit l’utilisation de masques pour les aides à domicile, et adressé régulièrement des lettres de rappel de la règlementation aux entreprises de son secteur.
Pour le soutenir, le comité de soutien appelle donc à des rassemblements devant les inspections du travail mardi toute la journée
et si vous voulez soutenir Anthony Smith, vous pouvez aussi signer la pétition qui est en ligne : https://www.change.org/p/muriel-p%C3%A9nicaud-abandon-des-poursuites-contre-anthony-smith?fbclid=IwAR0I5x4uLyJ6OHKBriuluMf-Ytwe6Mc_Ljqf4mPUZuBbS_pK24Y14nLm5W8

mardi, à partir de 8h, le SUD SDIS des pompiers professionnels organise une journée de soutien aux services hospitaliers et aux services publics
le rdv est donné àpartir de 8h à l’Arc de Triomphe

à 9h mardi, l’interpro du 92, Sud Poste 92, Nanterre VNR en lutte et le Front social du 92 organisent une AG sur les pelouses de l’université de Nanterre, avant un départ collectif pour le rassemblement contre la répression syndicale à St-Lazare puis la manifestation parisienne
rdv donc demain matin dès 9h, sur les pelouses de l’université de Nanterre dont l’entrée se fait par le 200 avenue de la république, RER A Nanterre-Université.

mardi à 10h, La Cantine des Pyrénées, l’Association Autremonde, Convergence Belleville et le Collectif Place des Fêtes organisent un rassemblement et un départ collectif pour le rassemblement de soutien aux militants syndicaux de la Ratp, puis la manif des soignants
rdv donc mardi dès 10h sur la Place des fêtes

mardi, à 10h, aussi, l’intersyndicale des personnels des EHPAD du groupe Korian organise un rassemblement devant le siège de Korian
après une première mobilisation importante le 25 mai dernier, l’intersyndicale appelle à un nouveau rassemblement des personnels des EHPAD Korian pour exiger :

  • des augmentations de salaire
  • des conditions de travail digne et dans le respect des résident-es et de notre éthique
  • l’application du PLAN GRAND AGE : 1 salarié-e / 1 résident-e
  • abolition des quotas imposés par KORIAN et le remplacement à 100% des absences
  • versement de la prime de 1500euros de l’état et des 1000euros de Korian promis par la direction générale pour tous sans exception.
    Pour les soutenir, rdv donc mardi à 10h devant le SIÈGE de Korian qui se troue au : 21-23 RUE BALZAC, métro Courcelles

Mardi, avant de rejoindre les hospitaliers, Sud Rail, la CGT et Fo Cheminots appellent à un rassemblement pour soutenir le syndicaliste Eric Bezou
A peine déconfinée, la direction de la Ratp a repris ses conseils de discipline : en mai-juin, 7 militants syndicaux ont été convoqués pour faits de grève dans le cadre du mouvement social de décembre à mars dernier.
Et Le 12 mai dernier, Eric Bezou a reçu un courrier du ministère du Travail l’informant que celui-ci relançait la procédure de licenciement à son encontre en envisageant de casser la décision négative qu’avait prise l’Inspection du Travail.
Pour protester contre l’acharnement anti-syndical et soutenir Eric Bezou, rdv donc dès 11h à la Cour de Rome de la Gare de Saint-Lazare.

A 11h30, mardi, le comité de soutien aux hospitaliers de Saint-Denis organise un rassemblement devant l’hopital Delafontaine de Saint-Denis, puis à 12h devant l’hôpital casanova de Saint-Denis, avant un départ collectif en bus pour la manifestation parisienne
rdv donc mardi à 11h30 à l’hôpital Delafontaine qui se trouve au 2, rue du docteur delafontaine, métro Pst-Denis porte-de-Paris.

mardi, le rdv pour la manifestation nationale lancée à l’appel des soignants est fixé à 13h devant le ministère de la Santé et des solidarités qui se trouve avenue de Ségur, métro Segur

Après la manif parisienne, le Comité de Défense de l’Hôpital de Montreuil organise un rassemblement pour préserver le centre hospitalier intercommunal André Grégoire
Pour les soutenir, rdv donc mardi à 18h sur la place d ela mairie de Montreuil, métro mairie de Montreuil.

Mardi de 19h30 à 22h, la coordination contre la repression et les violences policières reprend ses réunions hebdomadaires pour renforcer les solidarités et les soutiens contre la répression et les violences, dans les quartiers et les manifs.
Pour les rencontrer ou les retrouver, rdv donc mardi à 19h30 à l’AERI qui se trouve au 57 rue Etienne Marcel à Montreuil, métro Croix-de-Chavaux.

Rdv culturels :

dimanche, Les Magasins généraux et le Red Star Lab du Red Star FC ont inauguré la deuxième édition de l’exposition BAN
Cette exposition rassemble des photographies accompagnées de textes, réalisées et présentées par les jeunes du Red Star Lab autour d’une réflexion commune sur la mise au ban.
Pour découvrir cette expo, rdv Tous les week-ends de 14h à 20h, jusqu’au 16 août, et c’est aux magasins généraux qui se trouvent au 1 rue de l’ancien canal, à pantin.
Et pour en savoir plus, rdv sur : https://magasinsgeneraux.com/fr/expositions/ban

Mardi, à 14h, le parti des travailleurs socialiste organise un groupe de lecture hebdomadaire autour du Capital de Marx, avec Joseph Choonara, auteur du guide du lecteur du Capital de Marx, publié aux éditions signets en 2017.
Pour y participer, il faut s’inscrire sur : https://www.eventbrite.co.uk/e/capital-readng-group-with-joseph-choonara-tickets-101556070942

Pour rappel : pendant une semaine encore, The International Journal of Press and Politics donne accès gratuitement à une douzaine d’articles consacrée aux protestations et à leur traitement médiatique à travers le monde.
Pour les retrouver, rdv sur :https://journals.sagepub.com/page/hij/news-coverage-of-protests 
Protests, Media Coverage, and a Hierarchy of Social Struggle by Danielle K. Kilgo, Summer Harlow
Social Movements, Political Goals, and the May 1 Marches : Communicating Protest in Polysemous Media Environments by Louisa Edgerly, Amoshaun Toft, and Mary Lynn Veden
Fanning the Flames of Racial Discord : The National Press and the Black Panther Party by Jane Rhodes
Adherence to the Protest Paradigm : The Influence of Protest Goals and Tactics on News Coverage in U.S. and International Newspapers by Michael P. Boyle, Douglas M. McLeod, Cory L. Armstrong
Protesting the Paradigm : A Comparative Study of News Coverage of Protests in Brazil, China, and India by Saif Shahin, Pei Zheng, Heloisa Aruth Sturm, Deepa Fadnis
Covering Protests on Twitter : The Influences on Journalists’ Social Media Portrayals of Left- and Right-Leaning Demonstrations in Brazil by Rachel R. Mourão, Weiyue Chen
A Journalists’ Protest ? Personal Identification and Journalistic Activism in the Israel Social Justice Protest Movement by Doron Shultziner, Aya Shoshan
Producing Protest News : An Inquiry into Journalists’ Narratives by Keren Tenenboim-Weinblatt
Media as Social Accountability : The Case of Police Violence in Argentina by Michelle D. Bonner
Protest and Accountability without the Press : The Press, Politicians, and Civil Society in Chile by Sallie Hughes, Claudia Mellado
Less than Expected ? How Media Cover Demonstration Turnout by Ruud Wouters, Kirsten Van Camp
The Mediation of Insurrectionary Symbolic Damage : The 2010 U.K. Student Protests by Bart Cammaerts 
Current Chinese Protests and the Prism of Tiananmen by Jeffrey N. Wasserstrom

Enfin mardi : Le nouveau livre de Skalpel – Ecriteur, intitulé ’Stagnation suivi de Tuer et Crève’, sort aux Éditions PeopleKonsian
’Ça parle d’un fantasme.
D’une envie de meurtre. De frustrations. De bout du rouleau. De tête-à-tête avec ce monde merdique et des rats qui y pullulent. De souffrance aussi. De beaucoup de souffrance. De mépris. De haine.’
Trois contes urbains, écrits par une plume trempée dans la rage et la mélancolie.
Trois contes à la croisée de la brutalité et de l’amour.
Trois contes qui nous invitent à une exploration des marges des villes et des cœurs.
Pour retrouver le bouquin, rdv sur le blog : skalpelecriteur.wordpress.com


Documents joints

Et on commence cet agenda des luttes par une (...)