Agenda Fpp 15 septembre

mercredi 15 septembre 2021
par  Julie agenda

Et on commence avec la publication hier du rapport d’enquête lancée par Amnesty International France suite à l’intervention policière lors de la free-party à Redon en juin dernier
Les 18 et 19 juin 2021, une opération violente de maintien de l’ordre a été menée lors d’une free-party à Redon. Bilan humain : un jeune homme a eu la main arrachée, des gendarmes et des dizaines de participants ont été blessés.
Pendant sept heures d’affilée, les forces de l’ordre ont lancé des grenades sur des jeunes, dans des conditions extrêmement dangereuses, en pleine nuit, sans visibilité. Face à la gravité de ces faits, AIF a mené une enquête cet été pour analyser l’intervention des forces de l’ordre lors de cette free-party à Redon qui avait été interdite par la Préfecture.
Anne-Sophie Simpere, chargée de plaidoyer au programme Libertés a conduit cette enquête. Elle a mené des entretiens avec 12 personnes présentes sur place, a analysé plusieurs vidéos et a eu accès à 20 témoignages écrits fournis par des collectifs. AIF a complété cette notre enquête par la consultation de sources médiatiques, de documents administratifs, de communiqués de presse, de déclarations de la Préfecture et par le compte rendu de l’association Techno+ relatant le déroulé des faits. Et à l’issue de cette enquête, AIF publie donc ce rapport intitulé : « Redon : free-party de la répression »
ce rapport qui analyse l’usage abusif et illégal de la force exercée par la gendarmerie au moment de son intervention est publié alors que le président de la République clôture cette semaine les consultations du « Beauvau de la sécurité  » qui visaient à « moderniser la politique publique de sécurité au bénéfice des policiers, des gendarmes et de l’ensemble des Français. »
et si vous voulez lire l’enquête publiée par AIF, rdv sur : https://www.amnesty.fr/liberte-d-expression/actualites/france-violences-policieres-pendant-une-freeparty-redon

Agenda du 15 09 2021

on poursuit avec cet appel relayé par lundi matin, pour zbeuler une enquête publique pour s’opposer au projet de poubelle nucléaire de Cigéo à Bure
Est-il d’utilité publique de transformer les sous-sols du sud de la Meuse en poubelle radioactive ? C’est ce qu’une enquête doit établir à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 23 octobre prochain....
Malgré les lacunes énormes du dossier déposé en août 2020 par l’Andra, malgré les interrogations laissées en suspens, les avis défavorables formulés par plusieurs conseils municipaux, la demande de gel du processus exigée par les associations opposées au projet, il semble que ce soit la précipitation qui préside encore une fois dans cette affaire. Les objectifs politiques sont clairs : pour la ministre Barbara Pompili, il s’agit maintenant d’expédier cette enquête dans l’espoir d’en recevoir les conclusions en début d’année prochaine et de pouvoir promulguer l’utilité publique de Cigéo avant le mois de mars prochain...car. Au delà de ce délai, le processus se trouverait stoppé net pendant plusieurs mois par les élections présidentielles puis législatives.
Pour les autorités, il y a donc visiblement urgence à déclarer cette poubelle nucléaire d’utilité publique. Le collectif d’habitantes et habitants appelle donc à leur faire perdre du temps, encore et encore, autant que possible,– jusqu’à ce que leur projet criminel achève de s’effondrer.
Concrètement, cette enquête publique prend la forme de permanences, c’est à dire de créneaux horaires durant lesquels le dossier de demande de DUP est consultable en mairie, en présence d’un·e ou plusieurs commissaires enquêteur·ices. À cette occasion, il est possible de consigner un avis ou une question dans le registre de l’enquête publique. Ces avis doivent permettre aux commissaires de formuler le leur, favorable ou non. 25 permanences de 3 heures chacune sont prévues. Elles auront lieu dans six villages concernés par le projet autour de Bure...Pas facile donc de zbeuler depuis Paris, mais comme l’enquête est aussi dématérialisée, vous pouvez y ’contribuer’ à votre manière sur : https://www.registre-numerique.fr/dup-cigeo
l’appel : https://lundi.am/Appel-ZBEULE-TON-ENQUETE-PUBLIQUE

Un nouveau collectif, sous le nom de contre pouvoir 2022, vient de publier un manifeste sur Mediapart pour proposer des STRATÉGIES UNITAIRES FACE AU BLOC BOURGEOIS ET IDENTITAIRE
Cela fait des années que l’atmosphère se dégrade en France et de nombreux signaux semblent nous indiquer qu’il faut se préparer à des agitations que nous n’avons peut-être plus connues depuis le siècle dernier. Dans un contexte international de crise sanitaire, économique et écologique déjà bien inquiétant, les attaques incessantes du gouvernement et les polémiques et attaques de l’extrême droite rythment à coup de massue nos quotidiens. Le sport national semble être d’allumer des feux partout pour prétendre être le seul à pouvoir les éteindre.
Dans cette stratégie du choc, de l’intensité et de la simultanéité des annonces et ordonnances, des réformes antisociales, des fais divers qui choquent, des clashs qui claquent, des tribunes qui glacent, tout est fait pour nous déboussoler, nous effrayer, nous diviser, nous empêcher de réfléchir et nous détourner des vrais enjeux. Il s’agit bien sûr ici de nous faire oublier le pitoyable bilan du Président Macron et de ses prédécesseurs, mais surtout la véritable guerre de classes qu’ils nous ont infligée toutes ces années : les riches se devenant toujours plus riches et intouchables, sur le dos de pauvres toujours plus pauvres et exposés.
Pour cette saison 2, le Président Macron, déjà connu pour être autoritaire et césariste, choisit de jouer la carte identitaire, cochant ainsi toutes les cases des principes fondateurs de l’idéologie d’extrême droite. Entre les élections, il ne se maintient sur le trône que grâce à la terreur d’une milice majoritairement orientée à l’extrême droite, et, au moment du vote, il ne peut gagner que grâce à une artificielle confrontation face à un Front National fort. Son profond mépris de classe, qu’il ne feint même plus de cacher, vient régulièrement nous rappeler que nous ne sommespas du même camp, que nous ne sommes rien pour lui et qu’il sera prêt à tout, sur la casse sociale comme sur la casse mentale. 
Comment réagir à temps et éviter l’impasse qui se dessine pour 2022 ?
Pour résister à un piège, la première étape est de savoir l’identifier à coup sûr, et la meilleure manière d’y arriver, c’est d’analyser les nombreux pièges dans lesquels nous sommes déjà tombés. Pour que la population pense, décide, vote ou lutte, il est important d’insuffler dans le pays une culture politique, une pensée critique, d’autant plus en ces temps confus et avec une gauche si faible. L’éducation populaire et le débat d’idées doivent venir en amont de nos actions et c’est aussi à ce dessein, qui doit être collectif, que souhaite contribuer le projet Contre Pouvoir. 

Ces prochaines semaines le collectif annonce qu’il présentera présenterons différentes idées, stratégies et actions qui s’adressent tout autant aux abstentionnistes qu’aux votants et militants des différents partis. Autant aux anarchistes qu’aux communistes ou socialistes.
L’idée est donc d’élaborer des stratégies solidaires de ’Résistance’ à chacun des possibles candidats du système. Et pour cela, le collectif propose de mettre en commun les idées et arguments, les infos et savoirs faire pour inspirer toutes sortes d’actions à travers la France, de manière décentralisées ou coordonnées.
Et si vous voulez en savoir plus sur le constat posé par le collectif et les stratégies qu’il propose, rdv sur : https://blogs.mediapart.fr/contre-pouvoir/blog/140921/strategies-unitaires-face-au-bloc-bourgeois-et-identitaire-1-eviter-le-piege-con?fbclid=IwAR37RlB1DaN-DreSwrgmeFTOpn71QfT5PD3u3XVDL5zTIa-O4Kv3J4ZS-pE
et si vous voulez contacter le collectif :
Telegram : https://t.me/contrepouvoir
Facebook Officiel : https://www.facebook.com/contrepouvoir2022
Facebook Actu : https://www.facebook.com/larevueapartisane
Mail : contre.pouvoir.info@gmail.com

Depuis 9h30 ce matin, le collectif Saccage 2024 et Sauvons les Jardins ouvrier d’Aubervilliers passent en audience à la cour administrative d’appel de Paris suite à la requête en référé qu’ils ont déposé contre le permis de construire du projet écocidaire de la piscine des jeux olympiques de 2024 !
Cette démarche peut permettre de suspendre les travaux, alors si vous voulez défendre les jardins ouvriers d’Aubervilliers, rdv en ce moment à la Cour administrative d’appel de Paris qui se trouve au 68 Rue François Miron, métro St-Paul
et samedi prochain, à partir de 10h30, il y aura une marche pour défendre les jardins qui partira de la mairie d’Aubervilliers !

Depuis 11h, Bezons Ppg Cgt organise un rassemblement des invisibles des Plans sociaux
et si vous voulez les retrouver, rdv devant l’assemblée nationale au niveau de l’angle entre la rue de Constantine et de la rue de l’université

les Brigades de solidarité populaire d’Aubervilliers poursuivent leur collecte de produits de première nécessité pour les 120 familles que les Brigades soutiennent sur Pantin et Aubervilliers, et il y a toujours besoin en particulier de couches taille 3,4 et 5, de lait maternelle n°2 et 3 et de fournitures scolaires
et vous pouvez déposer vos dons :
à Aubervilliers dans le quartier mairie : à la librairie Les mots passants et au café culturel La collective qui se trouvent rue du Moutier ; et à Pantin dans le quartier Canal : au restaurant Chez Agnès qui se trouve au 21 rue Délisy

entre 12h et 14h la Cantine des Pyrénées reprend ses ateliers cantine
et si vous voulez y aller c’est au 77 rue de la mare, métro Jourdain
de 12h30 à 14h30, les GJ de Montreuil reprennent leur cantine solidaire avec au programme des discussions sur les journées du patrimoine pirate à l’EIF, et des discussions sur les projets de l’Aeri
et si vous voulez aller à la cantine des GJ de Montreuil, rdv de 12h30 à 14h30 à l’Aeri, c’est au 57 rue Étienne Marcel, à Montreuil, métro Croix de Chavaux

à partir de 14h aujourd’hui, l’Inalco poursuit son colloque international intitulé : Lingua (non) grata. Les langues à l’épreuve des politiques migratoires
avec au programme cet aprem, des discussions qui s’intéresseront à Saisir la frontière par les langues, puis aux Narrations, traces et à partir de 17h il y aura un appel à action pour l’Afghanistan qui sera lancé, ainsi qu’une Intervention filmée d’Ariane Mnouchkine et des acteurs afghans du Théâtre du Soleil qui sera diffusée
et si vous voulez participer rdv jusqu’à 19h au Grand Auditorium de l’Inalco, 65 rue des grands moulins, métro BNF, et il faut s’inscrire sur le lien que vous retrouverez sur le site de l’agenda : Entrée libre sur inscription ; et il y a Une retransmission en direct qui est prévue ainsi qu’une captation vidéo dont vous retrouverez aussi le lien sur le site de l’agenda

à partir de 14h, le CNAM organise une journée d’étude consacrée à ’La qualification du travail : héritages et perspectives’
Avec une première session de discussions qui sera consacrée à l’ héritage et à la transformation de la qualification professionnelle et qui permettra notamment de revenir sur l’exemple des conventions collectives du Front populaire », puis une deuxième session qui sera consacrée à la renégociation des qualifications avec un focus sur les Évolutions des qualifications — classifications et certifications — et un focus sur la reconnaissance pour les emplois dits d’utilité sociale
et si vous voulez participer à cette journée d’étude, rdv à 14h au Conservatoire national des arts et métiers (salle 17.2.20) et c’est au 292 rue Saint-Martin, métro Arts-et-Métiers, et vous pouvez aussi suivre la journée d’étude en visio via : urlr.me/Jkt8X

à 17h cet aprem, la Permanence santé et conditions de travail se tient à la BDT !
Alors si vous avez besoin de conseils et d’outils pour vous défendre face à des conditions de travail intenables, dangereuses, ou injustes, que vous soyez en CDI, CDD en stage etc..., vous pouvez vous rendre à la permanence Santé et conditions de travail qui est assurée par des travailleuses et travailleurs, des militant-e-s syndicaux, des médecins du travail, des psychologues du travail, ou encore des agents de l’inspection du travail
elle sera donc ouverte ce soir de 17h à 19h à la BDT de Paris, 3 rue du château d’eau, métro République
et vous pouvez aussi obtenir des conseils par mail en écrivant à : permanence@neplusperdresaviealagagner.org

De 17h à 18h30, l’association française de Science politique reprend ses webinaires Poli(cri)tiques , avec une séance consacrée au retour des Talibans et à ses implications internationales
L’onde de choc qu’a constitué, le mois dernier, le retour des Talibans au pouvoir, près de 20 ans après les attentats du 11 septembre, continue de parcourir la scène internationale et de susciter des interrogations relevant à la fois de la sociologie politique et des RI. Évoquer le « retour des Talibans » revient, tout d’abord, à privilégier la continuité sur le changement au sein de cette mouvance. Mais ce groupe ne s’est-il pas transformé et ses relations avec les tenants d’un « Jihad global » n’ont-elles pas évolué elles aussi, comme le suggère le conflit qui l’oppose à l’État islamique ? Comment cette évolution se traduira-t-elle en termes de gouvernance ? Au-delà de la situation intérieure afghane, le rôle des acteurs régionaux – comme le Pakistan et l’Iran – mérite une attention particulière, d’autant plus que la zone pourrait bien devenir une ligne de fracture clé entre des puissances plus importantes, la Russie et la Chine reconnaissant le nouveau régime de Kaboul tandis que les États-Unis et leurs partenaires (y compris l’Inde) s’y refusent. A cette échelle, on doit se demander si le retour des Talibans ne marque pas une étape déterminante dans la perte d’influence des États-Unis – une étape qui pourrait avoir des répercussions immédiates sur la scène politique américaine.
Et si vous voulez en discuter avec les politologues Amélie Blom du Centre d’Etude de l’Inde et de l’Asie du Sud et Olivier Roy de l’Institut Universitaire Européen de Florence, il faut vous inscrire avant 17h sur : cliquez ici

à 18h, le Verdragon, Maison de l’Écologie Populaire propose une conférence d’éducation populaire sur Le dernier rapport publié par le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat
Les récents incendies, inondations, explosions et déforestations qui ont touché toutes les régions du monde de Liège au Var, en passant par la Kabylie, nous rappellent que nous sommes tous et toutes concernés par la question écologique.
Pour revenir sur cette question et sur les conclusions alarmantes publiées dans le dernier rapport du GIEC, avec : Fatima Ouassak (Front de mères), Hoceine Yahiaoui (Les Amis de la nappe albienne), Juliette Mignot (océanographe à l’institut de recherche pour le développement), Xavier Capet (climatologue et directeur de recherche au CNRS), Hervé Kempf (rédacteur en chef de Reporterre), et Gabriel Mazzolini (Alternatiba), rdv à 18h au verdragon qui se trouve au 14 rue de l’épine prolongée, à Bagnolet, métro Croix de Chavaux

à 18h30, l’association Utopia 56 Paris-IDF qui vient en aide aux personnes exilées à la rue et qui fait parti du collectif Réquisitions organise un apéro de rencontres
et si vous voulez découvrir les différentes missions proposées par Utopia 56 et rencontrer les membres de l’association et éventuellement les rejoindre, le rdv est donné à 18h30 à la folie paris au Parc de la Villette, métro Porte de la Villette

à 18h30 aussi, XR Paris IDF organise une réunion d’accueil des nouvelles militantes et nouveaux militants
et si vous voulez y participer, c’est à partir de 18h30 au parc des Buttes-Chaumont, et pour avoir le lieu précis de la rencontre il faut les contacter via :https://www.eventbrite.fr/.../billets-reunion-daccueil...=AT3ruqOip-xWWATcI51d1aS_dxbSiVPyUqHhrL4VJ2nV0u2zvAPPyQM1wyPP5kGVf3o_KmUJYj-AcjvdWD1i8PfMdQQXN—9zC1MOyGrkQxJfNzrZ_ggr815yYJNvvBrXe5ig1cgk-6LMD-CSs5AXkrZ]

à 19h, le Centre lgbtqi+ Paris-ÎdF organise un réunion sur l’asile LGBTQI+
si vous voulez en savoir plus sur l’asile LGBT et découvrir l’action du Centre LGBTQI+ de Paris et rejoindre son équipe de bénévoles pour aider les demandeurs et demandeuses d’Asile LGBTQI+, rdv donc à 19h au 63 rue Beaubourg

à partir de 8h demain matin, l’Institut de Recherches sur les mouvements sociaux organise le Forum international Paulo Freire, l’occasion de fêter l’anniversaire des 100 ans de la naissance de Paulo Freire le 19 septembre 1921, et de fêter le lancement de la publication par les éditions Agone d’une retraduction en français de La pédagogie des opprimé·e·s
Organisées depuis 1998, ce forum international s’intéressera cette année à la La thématique de l’Éducation, du genre et de la migration dans un contexte de discours de haine en ligne.
Ainsi, il s’agira de mettre en lumière les problèmes relatifs à la propagation des discours de haine en ligne concernant en particulier les thématiques du genre et de l’immigration dans différents pays du monde, avec pour objectif de montrer comment l’éducation critique aux médias d’inspiration freirienne peut permettre de lutter contre ces discours de haine en ligne.
Au programme, à partir de 8h demain matin, il y aura des discussions autour de la publication de la pédagogie des opprimés, puis des discussions qui s’intéresseront à la formation des nouveaux enseignant-es du primaire et du secondaire à l’inclusion du handicap et du genre : ou comment favoriser une compréhension critique des politiques et praxis institutionnelles, à l’enseignement virtuel au Brésil, un débat autour du mouvement des gilets jaunes et de l’éducation critique, ou encore une discussion sur la Mise en place d’une pédagogie de l’égalité dans l’éducation par et pour le numérique
et si vous voulez participer à ce forum international Paulo Freire, rdv à partir de 8h demain matin, ça se passe sur le Campus Condorcet, au Centre des Colloques, et dans l’ Auditorium 250, et c’est au 8 cours des Humanités, à Aubervilliers, métro Front populaire
Pour plus d’information : https://forumfreire2020.sciencesconf.org/=AT0cWh0whdxyjhK9yWt0vDKCApwQ7oniSycpBI9KvWfoxVAi4jzmqNnGGQKDRUNhwZ9ELjpwzSTZ7bbrEO3xIl_46cn-YJYByNR07JKAN7VW1YTnDTE8tzca-NJnjjzor93eWrJOVjlk0ZB4EiFTqtTL]
Inscription gratuite obligatoire : https://framaforms.org/inscription-auxiie-forum-paulo...

à partir de 9h demain matin, l’Institut de Recherche pour le Développement, le Laboratoire Mixte International MOVIDA, et la Fondation Maison des Sciences Humaines organisent un colloque international pour Interroger la construction des politiques migratoires africaines
avec au programme demain matin, des discussions qui porteront sur Les politiques migratoires africaines au prisme de leurs fabriques , avec un focus sur Les acteurs des politiques migratoires, au-delà des catégories ; puis sur l’Africanité et l’africanisation des politiques migratoires
Et si vous voulez suivre ce colloque en distanciel, il faut s’inscrire via le lien que vous retrouverez sur le site de l’agenda, avec le lien vers le programme complet : https://formulaires.univ-amu.fr/fr/public/inscription-au-colloque-interroger-construction-politiques-migratoires-africaines-16-17
programme : https://imera.univ-amu.fr/fr/interroger-construction-politiques-migratoires-africaines?fbclid=IwAR2anJLmg0GiH2Rg_qYJNm6XGZPohnWmllhoWzlFjzb1i58GUCvl3fXqbBk

RDV Culturels

le Collectif pour la Libération des Prisonniers Politiques Catalans et Platano Films annoncent la sortie nationale aujourd’hui du film : AVEC UN SOURIRE, LA RÉVOLUTION !, réalisé par Alexandre Chartrand
Quarante ans après la fin de la dictature franquiste, toutes les sphères de la société catalane se mobilisent pour l’organisation d’un référendum d’autodétermination interdit par l’Espagne. Alors qu’ils s’engagent ouvertement dans la désobéissance, les Catalans font face à une répression grandissante, avec le sourire. À leurs côté, Alexandre Chartrand livre son témoignage et son point de vue sur cette page de l’histoire Catalane, Espagnole et Européenne.
site internet : https://platano-films.com/=AT0kOWPAghhRRCfJZDbFwx_F6JpQGTYcMc7JGPUGEeol8zBrApGWwFQq9o413XlQHzhI2uHhCG9IgEGnvShYEdYN4cyWmvMF7UPkadZnHZb73P4dJ437YPisnWRMPgKxsPyLIiGlzZ0jGRN3m4XAOU9T]
Toutes les infos sur AlloCiné : http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=274273.html

à 18h ce soir, l’Aeri propose son Atelier d’Artivisme
et si vous voulez agir contre la propagande publicitaire et mettre sur papier vos propres slogans contre l’envahissement de nos espaces public, contre l’agression publicitaire et défendre notre commun, y’a pas besoin d’être graphiste ou dessinateur pour participer.
C’est de 18h à minuit ce soir, et tous les mercredis, et ça se passe à l’AERI au 57 rue Étienne Marcel à Montreuil, métro Croix de Chavaux
l’AERI a toujours besoin d’un coup de pouce financier pour réaliser les travaux nécessaires aux nouveaux projets qu’elle veut mettre en œuvre cette année : https://www.helloasso.com/associations/aeri-montreuil/collectes/soutenir-une-utopie-reelle-soutenir-aeri?fbclid=IwAR0BIHCEIFi-Vh2MclIcOIRH8mBQv3uomRX3auinJ51G7gPUVukS3QlYdoo

à 18h, Le Monte-en-l’air organise une rencontre avec Marie Mirgaine autour de son livre Dix de plus, dix de moins paru chez Albin Michel jeunesse
Mouche vivait heureuse et tranquille dans sa maison chérie. Un jour, dix chiens à la recherche d’un toit viennent toquer à sa porte... Pas fine bouche, Mouche les accueille à bras ouverts : « dix de plus dix de moins, il y a toujours de la place à la maison. ». Ils vivent heureux et tranquilles dans leur maison chérie, lorsque dix plantes fuyant le gel demandent à leur tour l’hospitalité. Puis dix poissons, crustacés, hiboux, tortues... qu’à cela ne tienne ! « Dix de plus, dix de moins... » jusqu’au jour où les murs de la maison se mettent à trembler, se tordre et grimacer...
et si vous voulez rencontrer l’autrice, rdv à 18h au Monte-en-l’air, c’est au 71 rue de Ménilmontant, métro Ménilmontant

Même heure, même endroit : il y aura aussi une rencontre avec Iris Pouy autour de son livre Marx, le retour, paru aux éditions Revival
Que penserait Karl Marx de notre époque s’il débarquait à New York ? C’est, en substance, l’argument de la pièce en un acte qu’Howard Zinn écrivit en 1999 et dont Marx, le retour est l’adaptation. Inégalités, pouvoirs politique et financier aux mains de quelques-uns au détriment du plus grand nombre, consumérisme galopant ... les parallèles entre le XIXe siècle industriel de Marx et notre monde contemporain font douter du progrès dont le capitalisme se vante d’être porteur. Cette biographie fictionnelle offre un portrait inattendu d’un homme dont tout le monde connaît le nom, et dont les idées ont été déformées par ses détracteurs comme par ses partisans.
Et si vous voulez discuter de ce bouquin avec son autrice Iris Pouy, rdv donc aussi à 18h au Monte-en-l’air et c’est tjr au 71 rue de Ménilmontant, métro Ménilmontant

à 19h, les éditions le passager clandestin et la Librairie Petite Égypte organisent une Rencontre avec Sébastien Fontenelle et Aymeric Elluin, auteurs du livre Ventes d’armes, une honte française, à paraître aux éditions Le passager clandestin.
Depuis plus de cinquante ans, faisant fi de ses engagements au profit de ses intérêts économiques, le ’pays des droits de l’homme’ arme des régimes qui les bafouent ouvertement. Une stratégie payante parait-il puisque la France est aujourd’hui le troisième exportateur mondial de matériel militaire. Contrats lucratifs signés avec l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis ou encore l’Égypte, absence de contrôle parlementaire, soutien financier à l’industrie de l’armement... : l’historique accablant dressé dans cet ouvrage par Aymeric Elluin et Sébastien Fontenelle montre comment les gouvernements successifs, de droite comme de gauche, ont hissé la France en haut de ce classement mortifère. Un business aussi florissant qu’opaque. Soumis au secret-défense, le commerce des armes nous engage pourtant individuellement et collectivement. Parce que ces armes sont vendues en notre nom - au prétexte, extraordinairement cynique, de la défense de nos intérêts - et parce qu’elles blessent et tuent des populations civiles, il est aujourd’hui urgent d’exiger que la France cesse de se rendre complice de ces atrocités. Car cette honte n’a que trop duré...
et si vous voulez en discuter avec Aymeric Elluin et Sébastien Fontenelle, rdv à 19h à la librairie Petite Égypte, c’est au 35 rue des petits carreaux, métro Sentier

de 19h à 21h, le Bureau d’accueil et d’accompagnement des migrant.e.s poursuit ses ateliers théâtre !
Et si vous voulez y participer, rdv à 19h à la FGO Barbara (dans la petite salle de répétition) au 1 rue Fleury dans le 18ème

à la Clef ce soir : il y aura la projo de Les amants électriques de Bill PLYMPTON, En présence de Lucie MERIJEAU Chercheuse spécialiste du cinéma d’animation
Jake et Ella se rencontrent dans un accident d’auto-tamponneuse et s’éprennent follement l’un de l’autre. Mais c’est sans compter le machiavélisme d’une garce qui sème le trouble chez les amoureux transis. Jusqu’où la jalousie la mènera-t-elle ? Entre envie de meurtres, tromperies en tout genre et un peu de magie, Jake et Ella sauront-ils surmonter leur rancœur ?
Et si vous voulez déouvrir ce film d’animation et en discuter avec Lucie Merijeau, rdv à 19h30 au ciné la Clef, 34 rue Daubenton, métro Censier

à 20h encore ce soir, les Plateaux Sauvages proposent la représentation de la pièce ET LEURS CERVEAUX QUI DANSENTécrite et mise en scène par Vanessa Bettane & Séphora Haymann et proposé par la Cie Mare Nostrum
Qu’est ce qu’être normal•e dans un monde malade ? Et leurs cerveaux qui dansent raconte le parcours de deux femmes qui doivent faire face à la différence de leurs enfants. Des enfants qui ne rentrent pas dans les cases attendues, qui déstabilisent leur environnement. Tics, dyspraxie, précocité… Des premiers signes des troubles au diagnostic en passant par la nouvelle appréhension de la vie qui les attend, nous traversons avec elles les questionnements, doutes et prises de conscience qui vont de pair avec l’identité de leurs enfants jusqu’à perdre pied, basculer dans un monde sans règle, où l’onirisme, le spectaculaire et la singularité trouvent une place.
Et si vous voulez découvrir cette pièce, rdv à 20h aux plateaux sauvages , 5 rue des Plâtrières, Métro Ménilmontant ou Père Lachaise

à partir de 20h aussi, Babouchka Babouche vous convie à un drag show avec Maison Chéri.e pour une soirée NANArchie en compagnie de :
Babouchka Babouche, Bichette, Emily Tante, Enza Fragola, La Babue, ou encore Lewis Raclette
et si vous voulez aller voir les performances, c’est à partir de 20h au Café de Paris, 158 Rue Oberkampf, Métro Ménilmontant

enfin, jusqu’à dimanche, l’artiste Itvan K du collectif Black Lines ouvre les portes de son atelier
et si vous voulez aller voir son travail, rdv de 11h à 19h au 127 rue de l’Ourcq, métro Ourcq, et il faut l’appeler avant pour prendre rdv : 06.62.20.73.69

Musique : STOLEN MIC et σαρδάμ – DRONES

Agenda du 15 09 2021

Documents joints

Salut a toutes et a tous, vous écoutez (...)