Agenda Fpp 4 juin

vendredi 4 juin 2021
par  Julie agenda

SAMEDI DE 12h à 21H : FPP fête la Commune de Paris
avec au programme : de la musique (chorale U.T en chœur, la Chorale de Vive la Commune, Frédérique Forgeard), du théâtre (La dernière Barricade, Théâtre tout terrain d’Alberto Nigo), des projections (L’école selon Louise Michel de Marion Lary, La Commune de Paris de Mehdi Lallaoui et La nouvelle Babylone de Leonid Trauberg), et un dépôt de gerbe devant la plaque en hommage aux communards du 1, rue de la solidarité
alors rdv demain de 12h à 21h, au 1 rue de la solidarité, métro Ourcq ou Danube

Agenda 2021-06-04

À 14h cet aprem, l’Iremam organise un rencontre en ligne avec le sociologue Thomas Serres qui s’interrogera sur le Renouveau post-islamiste en Algérie ? À partir d’une étude de cas du mouvement Rachad
et si vous voulez suivre cette rencontre en ligne, rdv à 14h sur : https://univ-amu-fr.zoom.us/j/99686526898?pwd=NUlDdTFVKzBsanpwSktpbXNmR1RBQT09&fbclid=IwAR2Q84yXEoIagNkCpqnnOkJ03wWfuNJuYuqrf-95AaYJEi5ZLCmDAJ6F29Y#success-

les Brigades de solidarité populaire du 18ème ouvrent leur point de collecte-distrib de nourriture et produits d’hygiène aujourd’hui de 14h à 18h
et c’est au poulpe, 4 bis rue d’Oran.

à partir de 17h, le collectif de la place Sainte-Marthe qui lutte contre la gentrification du quartier propose son apéro-discussion hebdomadaire
et si vous voulez apéroter avec elleux, ça commence à 17h au local du H qui se trouve au 18 de la rue Jean et Marie Moinon, métro Colonel Fabien

à 19h ce soir, La Plateforme des ONG françaises pour la Palestine lance un cycle de webinaire sur l’enfance en danger en Palestine occupée avec un premier webinaire qui sera consacré aux violations systématiques et quotidiennes des droits des enfants
avec des Témoignages sur les pratiques systématiques mises en place par le régime israélien, des violations des droits fondamentaux des enfants et de leurs impacts sur tous les aspects de la vie des enfants palestiniens, et une discussion autour de :
Anthony Dutemple, chef de mission de Première Urgence Internationale.
Wafa’ Abdel Rahman, fondatrice et directrice de Filastinyat, ONG de femmes palestiniennes journalistes à Gaza.
Ayed Abu Eqtaish, directeur du plaidoyer à Defence for Children International - Palestine.
Et Samah Jabr : psychiatre à Ramallah.
Et si vous voulez suivre cette visioconférence, rdv à 19h sur :
https://us02web.zoom.us/j/81228366320
ID de réunion : 812 2836 6320
Trouvez votre numéro local : https://us02web.zoom.us/u/kb7DOjGjcJ

Demain à 10h, plusieurs collectifs de GJ appellent à une manifestation nationale à Paris, notamment pour dénoncer les réformes chômage, retraite, travail et la violence policière
Alors pour les rejoindre, c’est demain à partir de 10h, au départ de la place de la Bastille

à partir de 10h demain, et dimanche, le collectif féministe Comme Nous Brûlons, les Mains d’Œuvres et le Collectif Contre-Attaque proposent un grand brasier pour deux jours de festivités féministes et transpedemeufbigouine.
Avec au programme des ateliers, un tournoi de foot en non mixité, des conférences et si vous voulez consulter le programme complet, rdv sur : [https://www.facebook.com/events/800061127614090/?acontext=%7B%22event_action_history%22%3A[%7B%22extra_data%22%3A%22%22%2C%22mechanism%22%3A%22calendar_tab_event%22%2C%22surface%22%3A%22bookmark_calendar%22%7D%2C%7B%22extra_data%22%3A%22%22%2C%22mechanism%22%3A%22calendar_interested_events_unit%22%2C%22surface%22%3A%22bookmark_calendar%22%7D]%7D]
et ça se passera demain et dimanche, à partir de 10h au Mains d’œuvres, 1 rue Charles Garnier à Saint-Ouen

demain de 12h à 14h, le point de collecte des brigades de solidarité populaire de Montreuil sera ouvert
et c’est dans le local de l’AERI au 57 rue Étienne Marcel, à Montreuil

demain, à partir de 13h30, l’assoc Ibuka France Mémoire organise un Colloque à l’occasion de la 27ème commémoration du génocide perpétré contre les tutsi au Rwanda
avec au programme deux tables-rondes
une première sur Les institutions internationales et les grandes puissances face au génocide des Tutsi. Retour sur la faillite de la ’communauté internationale’ et réflexion sur les leçons tirées du génocide contre les Tutsi.
Suivi d’une autre sur le Rôle de la Presse : quel enjeu de démocratie, quel impact de la presse en 1994 ? Bilan et recommandations sur le traitement médiatique du génocide des Tutsi, 27 ans après.
Et si vous voulez assister à ce colloque, rdv demain à 13h30, à l’Hôtel de Ville, et l’entrée se fait par le 5 rue Lobau

Alors que le verdict du procès en appel des assassins de Clément Méric est attendu cet après-midi : le comité pour Clément, l’Action antifasciste Paris-Banlieues et Solidaires appellent à un grande manifestation Demain à 14h, pour lui rendre hommage, 8 an après son assassinat par des militants néo-nazis
Il y a 8 ans, Clément Méric, militant antifasciste et syndical, était assassiné par des militants néonazis, en plein Paris. Et aujourd’hui s’achève le procès en appel de ses meurtriers, condamnés en première instance. Bien qu’il soit nécessaire que la justice reconnaisse la responsabilité des militants de l’organisation néonazie Troisième Voie qui s’en sont pris à Clément et à ses amis ce 5 juin 2013, cela ne saurait suffire car, par-delà la question judiciaire, il est impératif d’organiser une mobilisation politique et de replacer le meurtre de Clément sur le plan politique : dans un contexte de montée en puissance de l’extrême droite et de ses violences dans le monde.
Car 8 ans après sa mort, les forces fascistes contre lesquelles luttait Clément ne cessent de progresser. En plus de l’essor électoral du Rassemblement national, on peut observer non seulement la persistance des violences perpétrées par des groupes d’extrême droite, mais aussi la circulation de leurs idées, des plateaux télés jusqu’au plus haut sommet de l’État. Depuis 8 ans, on voit la chasse aux migrant-e-s s’intensifier, le racisme institutionnel et en particulier l’islamophobie gagner en légitimité et en intensité dans toutes les sphères de la société. On voit le complotisme se développer et les actes antisémites augmenter. On voit les violences policières s’étendre, tandis que des politiques néolibérales frappent de plein fouet les plus démuni-e-s. Les mouvements sociaux de ces dernières années ont été largement réprimés, cette répression s’étendant à celles et ceux qui luttent contre les idées réactionnaires, qu’ils et elles soient antifascistes, syndicalistes ou militant-e-s LGBTQIA+.
Face au tournant autoritaire de l’État et à la radicalisation d’une large partie du champ politique français, et en mémoire de Clément, mais aussi pour appeler à poursuivre les combats qu’il menait, RDV donc demain à 14h à République !

Et pour info : La ligne de la Legal Team Paris sera ouverte et je rappelle le numéro : c’est le 07 52 95 71 11.
Et en cas d’interpellation, voici les noms des avocat·e·s à retenir pour demain :

  • Hannah Rajbenbach du Barreau de Paris
  • Camille Vannier Barreau de Bobigny

Demain à 14h, le collectif interpro du 18ème et le collectif Occupation Odéon appelle à une déambulation festive et revendicative pour les Services Publics, les droits sociaux et les solidarités
Pour y participer, c’est à Château Rouge à 14h

Demain à 14h, Vélorution IDF organise une manifestation cycliste pour dénoncer l’omniprésence et la domination des engins motorisés, polluants et bruyants, sur les autres formes de mobilité
Pour participer à cette vélorution, c’est demain à 14h au départ de la place de la Bastille

demain à 14h30, l’AHKF organise une Assemblée populaire Afrique Asie
et le rdv est donné à 14h30 sur la place de la république

demain à 15h, le collectif Prenons la ville qui lutte contre la gentrification à Montreuil-Bagnolet, présentera le dernier numéro de son fanzine « L’En-ville n°3 », consacrée aux transformations urbaines et luttes de logement à Montreuil et Bagnolet.
Les projets urbains et immobiliers avancent, les expulsions sont toujours plus nombreuses, le contrôle sécuritaire des rues se renforce, les quartiers se gentrifient, enfin tout ce sale système continue. Et il se pare de gadgets tendances, de soupes d’artistes, de fêtes, de fleurs et de mobiliers sympathiques, pour faire passer la pilule à ceux et celles qui pourraient s’énerver. Mais la pilule est un peu grosse, et on ne voudrait pas s’y méprendre, alors il nous semble nécessaire de continuer à écrire sur la violence que la ville capitaliste génère sur nous, nous qui subissons l’ordre existant et ne l’acceptons pas. Ce troisième numéro de « L’En-ville » parle de tout ça et si vous voulez en discuter avec le collectif Prenons la Ville, rdv demain à 15h aux Jardins à défendre d’Aubervilliers, avenue de la division Leclerc, métro Fort d’Aubervilliers (ligne 7)

demain à partir d 15h et dimanche à partir de 14h, l’union locale CGT de Massy organise un événement festif et culturel pour commémorer les 150 ans de la commune
Au programme : expositions, lecture de texte, chant révolutionnaire et conférence Pour y participer, c’est au Parc Georges Brassens de Massy

demain à 16h, le squat du Marbré organise un Après-midi de solidarité pour les suites de l’affaire « machine à expulser »
En lien avec l’appel à solidarité pour les suites de l’affaire dite « machine à expulser » (ici), la version papier du dossier Le vaisseau des morts à brulé sera présentée et rendue disponible, un dossier qui traite « des luttes et des révoltes à l’intérieur et à l’extérieur des centres de rétentions, de la solidarité avec les inculpés de l’incendie du CRA de Vincennes, des répressions qui s’en suivirent et d’autres choses... » ( ici). Pour accompagner la discussion, le film Monsters, qui traite avec poésie et habileté de la question des frontières et de la gestion étatique des populations, sera projeté.
Et si vous voulez y participer, c’est demain à partir de 16h au Marbré, au 39 rue des deux communes à Montreuil, métro Robespierre

demain à 18h, la revue Démocratie & Socialisme propose une table-ronde virtuelle sur l’Islamophobie et les discriminations
Quelles réalités dans la France d’aujourd’hui et quelles réponses du mouvement anti-raciste et de la gauche ? C’est autour de cette question, que débattront : l’historienne Houda Asal, le sociologue Julien Talpin, le politologue Olivier Le Cour Grandmaison, et les militants Salah Amokrane, responsable de l’association Takticollectif, et Youcef Brakni du comité La Vérité pour Adama et l’un des organisateurs de la marche contre l’islamophobie de novembre 2019
et si vous voulez suivre cette visioconférence c’est demain à 18h sur : https://www.facebook.com/DemocratieSocialisme

demain à 18h aussi, Révolution Permanente et le collectif Du Pain Et Des Roses organisent une Rencontre-débat en ligne sur Le mouvement LGBTI face à Bolsonaro
Dans son discours d’investiture, Bolsonaro a célébré un Brésil ’libéré du joug du socialisme et du politiquement correct’, et la volonté de ’défendre la famille et combattre l’idéologie du genre’. Après son élection, les chiffres de féminicides, de transféminicides et de crimes anti-LGBTI ont augmenté de manière exponentielle. 3 ans après l’investiture de Bolsonaro, les militant.e.s du collectif international Du Pain et des Roses vous invitent à venir échanger et débattre sur la stratégie du mouvement LGBTI à l’international face à la vague réactionnaire.
Cet échange internationaliste sera aussi l’occasion de discuter des différents enjeux posés par la situation dans l’hexagone, de la lutte pour la PMA aux multiples offensives réactionnaires du gouvernement en passant par la montée du RN, à partir d’une perspective révolutionnaire et lutte des classes.
Et si vous voulez suivre cette rencontre en ligne, il faut vous inscrire sur : https://forms.gle/TvNA284euCCyrLQh6

Demain et dimanche, « Lorelei » organise un stage d’autodéfense féministe.
Si vous voulez y participer, ou si vous voulez plus d’infos, il faut envoyer un mail à lorelei.autodefense@gmail.com

dimanche de 10h à 20h, La Cité Fertile organise la fête du pain
avec au programme : des ateliers, un marché, des tables-rondes autour du pain vivant, et si vous voulez participer à la fête du pain, rdv dimanche à partir de 10h à la cité fertile de Pantin, 14 avenue Édouard Vaillant

dimanche à partir de 11h et juqu’à 16h, Non à Europa City, OUI aux terres de Gonesse tient la zadimanche au Triangle de Gonesse
avec au programme : une visite des dégâts du chantier de la ligne 17 nord et de la gare Triangle de Gonesse, un pique-nique, et un point sur la situation suite aux annonces de Jean Castex de la gare égaré en plein champ et du projet Agoralim de la Semmaris
et si vous voulez sur la zadimanche de Gonesse, le rdv est donné à 11h au giratoire de la Patte d’Oie de Gonesse, en haut de l’avenue du 12è régiment de cuirassiers.

dimanche à 13h, le squat du Marbré poursuit ses AG publique hebdo
rdv donc ce dimanche encore à 13h, au 39 rue des deux communes à Montreuil, métro Robespierre

dimanche à partir de 15h jusqu’à 20H, la Campagne Non à l’extradition des exilé·e·s italien·ne·s organise un Rassemblement politico-festif pour dire Non à l’extradition, en solidarité avec les exilé·e·s italien·ne·s !
Il y quarante ans, la France accueillait des militant.e.s italien.ne.es exilé.e .s afin d’échapper à une justice d’urgence à un appareil judiciaire d’exception. Pendant toutes ces années, sauf à de rares exceptions, la protection de l’État français a été reconnue par les gouvernements successifs, créant ainsi pour tous ces militants une situation d’asile « de fait ».
En dépit de ce que certains feignent de croire, le temps ne s’est pas arrêté et toutes ces personnes ont immanquablement évolué. Ces militant.e.s ont depuis longtemps reconstruit leurs vies et, malgré la précarité de leurs situations d’exilé.e.s, se sont inséré.e.s tant au niveau personnel que professionnel dans leur pays d’accueil. Leur installation en France a été reconnue par la délivrance de permis de séjour. Certain.e.s se sont marié.es et sont nombreux.ses à avoir des enfants, français.e.s. Aujourd’hui, certain.e.s ont même des petits-enfants.
Nous ne pouvons pas accepter qu’un tel acharnement politico-judiciaire se poursuive cinquante ans après des faits qui se sont déroulés au siècle dernier dans un contexte historique et politique inédit.
Plutôt que pourchasser de vieux activistes exilés, qui sont aussi nos ami.e.s et nos voisin.e.s, les États qui se prétendent « de droit » et « démocratiques » devraient se regarder en face et cesser cette chasse à l’homme infinie injustifiable au regard des principes du droit.
Au Programme des interventions, lectures et chansons, et c’est dimanche de 15h à 20h sur l’esplanade des Amandiers, dans le 20ème

dimanche, à 15h aussi l’assoc Enfants d’Afghanistan et d’ailleurs organise un rassemblement pour l’Afghanistan à République
Alors que les troupes américaines puis celle de l’OTAN vont quitter le pays, le laissant dans un état catastrophique, l’assoc veut interpeler les autorités européennes et les exhorter à prendre toute leur part limiter les conséquences dramatiques sur le plan humain de cette guerre menée au nom de la lutte contre le terrorisme
et si vous voulez participer au rassemblement le rdv est donné dimanche à 15h sur la place de la République

Dimanche de 16h à 18h, la Défense collective Paris-banlieues poursuit ses réunions hebdomadaires publiques pour s’organiser face à la police et pour la réunion de ce dimanche ce sera en non-mixité choisie, sans mec cis
et ça se passe au local de La Fabrik, au 23, rue du docteur Potain dans le 19e, métro Télégraphe ou Place des Fêtes.

RDV CULTURELS

en ce moment, l’association belge Financité propose une discussion en ligne autour du livre ’que crève le capitalisme’ publié par Hervé Kempf, aux éditions la Découverte
Parce que d’après l’auteur, la crise de 2008 n’a pas sonné la fin de la récré pour le capitalisme mais au contraire l’a relancé via la promesse des bienfaits de la technologie, il faut arrêter de croire aux diversions et assumer l’affrontement nécessaire pour changer de cap. Plus que les nombreux constats mis en avant par H. Kempf, c’est le futur proche construit par ce capitalisme ’policier’ qui l’amène à nous pousser à l’action ... et vite puisque, à ses yeux, le capitalisme vacille !
Et si vous voulez en discuter avec l’association belge financité, rdv en ce moment sur : https://www.financite.be/.../jai-lu-pour-vous-que-creve...

A 17h30, le cinéma la clef accueille le groupe la loupe pour une séance en hommage à Johan Van Der Keuken
Au programme la diffusion du courts-métrage : « le mur » et les films « l’esprit du temps » et « vacances d’un cinéaste »
Pour participer à cette séance hommage, c’est à 17h30 au cinéma la clef, au 34 rue daubenton, métro censier

A 17h45, la librairie du parc propose une lecture de poésie.
Frédéric Forte lira des poèmes d’Oskar Pastior, Michelle Noteboom de Guy Bennett, extrait des « Cent quatrains érotiques » de Patrizia Valduga.
Pour assister à cette lecture de poème, c’est à 17h45 à la librairie du parc, au 211 avenue Jean Jaurès, dans le 19e.

A 18h, le monte en l’air accueille Baudoin pour une séance de dédicace de son livre « « Les fleurs de cimetière »
Si vous voulez y participer, c’est au 2 rue de la Mare, dans le 20e, métro Ménilmontant

A 18h aussi, le collectif jeune cinéma et mains d’œuvres propose la 3e séance de sa cinémathèque temporaire.
Au programme de ce soir : Standing Ground de Richard O’Sullivan, Après nous le déluge de Félix Fattal, en présence du cinéaste, C’est comme ça que les cauchemars ont commencé de Alexandru Petru Badelita, Freude enjoy de Kunal Biswas, Le trou noir de Timothy Aubrun et Atlas de Luis Ricardo Garcia Lara, en présence du cinéaste.
Pour assister aux projections de ce soir, c’est aux mains d’œuvres, au 1 rue Charles Garnier, à St Ouen.

A 18h encore, dans le cadre du festival ciné Palestine, le cinéma la concorde projette le film Hakawati en présence des auteurs Karim Dridi et Julien Gaertner.
Si vous voulez y assister, c’est à Mitry Mory, en Seine et Marne, au 4 avenue des Bosquets

à 20h30 ce soir, le Forum France Algerie organise une rencontre virtuelle avec Christian Phéline auteur de ’La Terre, l’Étoile, le Couteau. Le 2 août 1936 à Alger’
Un beau dimanche de l’été algérois... Ce matin-là, quelque quinze mille participants se rassemblent au Stade municipal, à Belcourt. Débarqué à l’aube, Messali Hadj, dirigeant en métropole de l’Étoile nord-africaine, impose par surprise sa présence au meeting. Au même moment, dans la Basse Casbah, le grand muphti d’Alger est poignardé en pleine rue. Le meeting. Le discours. Le meurtre... Nourri de nombreuses archives ou témoignages inédits, cette enquête restitue minute par minute, le déroulement, d’une extrémité à l’autre de la ville, de cette matinée décisive.
Et si vous voulez en discuter avec son auteur, rdv donc ce soir à 20h30 sur : www.facebook.com/forumfrancealgerie

à partir de 23h ce soir, FTA - Festival TransAmériques organise une rencontre virtuelle avec le dramaturge syrien Mohammad Al Attar qui proposera un récit pour défier l’histoire, et soigner la mémoire
Pour Mohammad Al Attar, la fiction est un précieux outil pour libérer les histoires tues ou inachevées. Auteur des récits d’Alep. Portrait d’une absence, le dramaturge syrien, né à Damas en 1980, compose un théâtre de résistance, abondant et documenté, traduit et joué dans le monde entier. Il racontera ce soir son parcours d’écrivain en exil depuis le début du soulèvement syrien en 2011 jusqu’à aujourd’hui, en ponctuant son récit d’extraits de ses pièces de théâtre
et si vous voulez suivre cette rencontre en ligne autour du dramaturge syrien rdv ce soir à partir de 23h sur : go.fta.ca/alep2021

Demain à partir 10h30, le cinéma la clef organise sur toute la journée des projections de documentaires et une table ronde autour du Hirak algérien,
Pour participer à cette journée, c’est au 34 rue Daubenton, métro censier

demain à partir de 12h, le collectif syrien Al-Beyt, un collectif qui allie social, culturel et évènementiel organise une fête au Festival des Mûrs à Pêches
avec au programme : de la cuisine syrienne et de la Musique en continu avec la Fanfare La Grâce de l’Hippopotame, le Groupe syrien Bozouk et darbouka, et un dj set ; et si vous voulez festoyer avce le colletif Al-Bayt, c’est demain de 12h à 20h au Murs à pêches, 7 Rue Saint-Just, à Montreuil

Demain à 14h, la flèche d’or organise une rencontre « regards croisés sur la commune »
Seront présent : Michèle Audin, auteure de ’La Semaine sanglante’ et ’Josée Meunier. 19, rue des Juifs’ ; Ludivine Bantigny, auteure de ’La Commune au présent’, Eloi Valat, peintre et dessinateur, auteur d’une importante œuvre graphique sur la Commune, Les Brigades Louise Michel, La librairie Le Monte En l’Air, La Médiathèque Marguerite Duras et L’association Faisons Vivre la Commune.
Alors pour participer à ces regards croisés sur la commune, rdv de 14h à 19h à la flèche d’or, au 102 bis rue de Bagnolet, dans le 20e

Demain à 14h, la gare expérimentale, la ressourcerie du spectacle et la fédération des arts de rue en IDF organisent les Rues libres.
Au programme : prise de parole, spectacle, musique, et déambulation. L’objectif est de remettre le spectacle vivant dans la rue et rappeler au gouvernement que l’art et la culture sont essentiels et doivent être partagés.
La déambulation commencera à 14h sur la place des fêtes dans le 19e, et se finira sur la place de la bataille de Stalingrad.

Demain et dimanche à 14h, Art’R propose les ateliers « de femme à FEMMES » menés par Léa Dant, Compagnie Théâtre du voyage intérieur à Paris
C’est un atelier de création de performance et de sororité dans l’espace public, avec de la danse et du théâtre.
Vous retrouvez les contacts pour avoir plus de renseignement ou pour réserver :
lacanopee@mpaa.fr
01 85 53 02 10
Inscriptions lien ci-dessous :
https://www.mpaa.fr/programmation/femme-femmes-0

demain à partir de 15h, la Parole errante, Rapsode Production et le Réseau Mémoires-Histoires en Île-de-France 
organisent une projection-débat sur le thème de : MÉMOIRE / HISTOIRE / DISCRIMINATIONS – dans le cadre de la BIENNALE PRINTEMPS DE LA MÉMOIRE
avec au programme, la projection de :
LA MARCHE AUX MILLE VOIX, de Patrice Spadoni, Canal Marche. En 1997 avec les « Marches européennes contre le chômage, la précarité et les exclusions » des centaines de chômeurs, mal logés et sans-logis se sont mis en marche de villes en villages dans toute l’Europe.
Et À LA CROISÉE DES CHEMINS, de Marina Galimberti, Rapsode Production. Récits de femmes et d’hommes en migrance, Assignés, depuis plusieurs générations et au fil de leurs trajectoires, au statut de “clandestins“, de “travailleuses et travailleurs au noir“, ségrégués dans les foyers et les hébergements d’urgence, discriminés et exploités, ces femmes et ces hommes se battent pour le droit d’être résidents et citoyens à part entière.
Les projos seront suivies d’un spectacle théâtrale du Collectif Manifeste Rien, un spectacle intitulé RAPPEL À L’ORDRE ! Qui rappelle le poids du racisme dans la justice française
et si vous voulez participer à ces projos et à la représentation théâtrale, rdv demain à partir de 15h à la parole errante, 9 rue François Debergue, métro Croix de Chavaux

demain à partir de 15h aussi, Fatalitas accueillera TOMA SICKART pour une séance de Dédicace de VERMINAX
Avec Verminax le gredin de l’ombre, le dessinateur et tatoueur montreuillois Tôma Sickart rend un hommage caustique au roman feuilleton de l’aube du XXe siècle (Fantômas, Zigomar, Nick Carter...). Pastiche tout en finesse, cette bande dessinée apocryphe aux rebondissements trépidants brocarde les élans moralistes, patriotes et racistes d’une époque pas si différente de la nôtre. Le présent recueil contient les deux premières parties prépubliées de 2007 à 2020 dans la revue de culture populaire ChériBibi, ainsi qu’une troisième, inédite. De fausses couvertures de fascicules signées de dessinateurs tels Fano Loco ou Gomé complètent cette plongée humoristique dans les bas-fonds finiséculaires.
Et si vous voulez discuter avec toma sickart, rdv donc demain à 15h à Fatalitas, 31 rue de l’église à Montreuil
Vous pouvez également le soutenir en participant à la campagne Ulule : https://fr.ulule.com/verminax/

Demain à 15h30, le cinéma l’entrepôt organise Séance-débat du film PARIS STALINGRAD en présence de Hind Meddeb et Agathe Nadimi, fondatrice du collectif Les Midis du MIE
Pour assister à cette séance-débat, c’est à l’entrepôt, au 7 rue Francis de Pressensé, dans le 14e

Demain à 16h, le festical ciné palestine organise une après midi projection de plusieurs films et courts-métrage au cinéma le studio
Au programme : A SKETCH OF MANNERS et BLESSED BLESSED OBLIVION de Jumana Manna, et JERUSALEM CALLING de Raed Duzdar
Vous pourrez également rencontrer les cinéastes sur skype à l’issue des séances
Pour assister à ces projections, c’est au cinéma le studio, au 2 rue Édouard Poisson, à Aubervilliers

Demain à 16h, le monte en l’air organise les Lancements en lectures et en fanfare de La nueva novela de Juan Luis Martínez, Popeye de Chypre de Patrice Blouin et chaos, cosmos, musique d’Alexandre Pierrepont
Le premier est un objet poétique chilien mythique et non identifié, le deuxième une Auto-Science-Fiction où l’on narre les aventures épiques et drolatiques d’un voyageur spatio-temporel et le troisième un essai sur l’improvisation comme art cosmo-politique
Pour participer à ces lancements, rdv au monte en l’air, au 2 rue de la mare, métro Ménilmontant

Demain à 17h, le cinéma l’écran organise une rencontre avec la réalisatrice Céline Sciamma après la projection de son nouveau film « petite maman »
Pour assister à cette séance et à cette rencontre, rdv à 17h au cinéma l’écran, au 14 passage de l’aqueduc, à st Denis

Depuis hier, le théâtre de l’opprimé a rouvert, et il propose à partir de demain le spectacle « comme il vous plaira » de Aberratio Mentalis sur un texte de shakespeare.
Si vous voulez aller voir ce spectacle, c’est demain ou dimanche à 17h30, au 78 rue du Charolais, dans le 12e

A 19h demain, les éditions libertalia vous invite à une rencontre avec Wendy Delorme à l’occasion de la parution de son roman d’anticipation ’Viendra le temps du feu’
Alors pour y participer, rdv au 12 rue Marcelin à Montreuil, métro croix de chavaux

Dimanche à 11h, le festival ciné Palestine la projection en avant première du film 200 MÈTRES de Ameen Nayfeh
La séance sera suivie d’une pause déjeuner dehors avec de la restauration palestinienne à emporter.
Pour assister à cette avant première, rdv au cinéma le studio, au 2 rue Edouard Poisson, à Aubervilliers
Toujours au cinéma le studio et dans le cadre du festival ciné-palestine, à 14h30 sera projeté HANNA K de Costa-Gavras

Dimanche à 14h, le Genepi organise le deuxième atelier d’arpentage de son cycle anticarcéral et féministes
Cette séance sera sur l’anticarcéralisme et les textes de cet atelier seront issus de trois ouvrages clés sur l’anticarcéralisme : Angela Davis, « La prison est-elle osbolète ? », paru aux Etats-Unis en 2003, Abdel-Hafed Benotman, « Ça valait pas la peine mais ça valait le coup. 26 lettres contre la prison choisies par L’Envolée », paru en France en 2017 et Jackie Wang, « Capitalisme carcéral » paru aux Etats-Unis en 2018
Pour participer à cet atelier, vous devez vous inscrire sur le mail contact@genepi.fr

dimanche de 15:00 à 20:00, L’association Lez’arts dans les murs, jardin partagé, maquis culturel, solidarité et éducation populaire est fière d’accueillir les superbes SURNATURAL ORCHESTRA et SONORA de LUCHAR pour soutenir l’accueil à Montreuil and CO de la délégation Zapatiste.
Avec Au programme :
- Discussions, rencontres
- Exposition
- Kiosque d’information sur les zapatistes
- 16h Sonora de Luchar
- 17h30 Surnatural Orchestra ...
alors si vous festoyer pour soutenir l’arrivée des Zapatistes, rdv dimanche à partir de 15h au Lez’Arts dans les Murs, 69 rue Pierre de Montreuil, M° Mairie de Montreuil

Musique : Cutter et le Druide (Sang mêlé) - Ni oubli ni pardon

Agenda 2021-06-04

Documents joints

demain à 15h, le collectif Prenons la ville (...)