Agenda FPP 20 mai

jeudi 20 mai 2021
par  Julie agenda

Aujourd’hui on aura au téléphone Anne qui nous parlera de la toute nouvelle émission de FPP qui passe ce soir à 19h : ’Les voies de la médecine utopique’

L’agenda_2021-05-20

A 12h30, Solidaires 92 organise un rassemblement pour demander la régularisation des travailleurs de la mairie de Sèvres
La Préfecture s’est engagée à examiner les dossiers des 11 travailleurs Sans papiers ayant fait grève plus d’un an.
Pas besoin d’examiner quoi que ce soit : ils ont nettoyé les écoles et la mairie de Sèvres pendant des mois et des années, la solution c’est de régulariser !
Pour participer à ce rassemblement, c’est à 12h30 au 167 Avenue Frédéric et Irène Joliot-Curie à Nanterre.

A 13h, LEO, le Laboratoire écologique 0 déchets appelle à se rassembler à Châtelet pour les soutenir dans leurs démarches au tribunal
Les membres du LEØ occupent depuis plus de deux ans un bâtiment industriel laissé à l’abandon au 20 avenue Edouard Vaillant à Pantin. L’EPFIDF (Établissement public Foncier d’Île de France), propriétaire des lieux, leur a intenté un procès l’année dernière. Un jugement inédit en leur faveur en a découlé, leur donnant la jouissance du bâtiment durant 3 ans et demi. L’EPFIDF a choisi de faire appel de cette décision et ils doivent retourner au tribunal aujourd’hui pour défendre leur projet.
Il y aura des stands militants et associatifs, des prises de paroles, des musiciens, une démo de boxe/autodéfense féministe, des jeux, la fresque du climat, des boissons et des gâteaux maison, des drapeaux et de la sérigraphie, une gratuiterie d’objets et de livres, la collecte de produits d’hygiène de la Brigade de solidarité populaire Auber/Pantin, une (re)présentation du projet » Terminus Radieux », Et même, si le temps le permet une montgolfière.
Alors pour soutenir LEO, rdv à 13h à Châtelet

A 13h30, le collectif AED vie scolaire en colère IDF organise un rassemblement pour dénoncer la gestion de la crise sanitaire du gouvernement en ce qui concerne l’éducation.
Depuis maintenant un an, les lycéen-nes n’ont eu eu de cesse de subir l’ingestion du gouvernement face à la crise sanitaire. Entre autres : les cours en distanciel, rendus difficiles par les bugs des espaces numériques, les protocoles sanitaires, tous aussi mauvais les uns que les autres, et l’incertitude quant à la tenue des épreuves du baccalauréat.
À leurs côtés, le collectif estiment qu’il est impossible que les épreuves inégalitaires du baccalauréat, comme celles des étudiant-es en BTS, puissent être maintenues en l’état.
Pour dénoncer les épreuves du bac et de BTS maintenues en présentiel et contre la sélection et son monde, rdv Place Jacques Bainville à 13h30.
Il doit déjà y avoir du monde sur place car un premier rdv a été donné à 10h30 et il doit se tenir une AG où se décidera quoi faire collectivement et parler de la suite du mouvement.

A 14h, le programme de recherche SHAKK propose une conférence sur l’émergence des conseils locaux dans les zones rebelles en Syrie entre 2011-2018
Le Shakk, qui veut dire incertitude en arabe, est un programme de recherche ANR interdisciplinaire. Il propose de mobiliser les sciences sociales pour penser les bouleversements que connaît la Syrie depuis 2011.
Durant la révolution et le conflit qui suivit, au sein des zones libérées de la présence du régime, les conseils locaux furent créés dans le but de pallier à l’absence d’institutions administratives et étatiques. Selon les contextes socio-politiques, les conseils locaux ont pris des formes, des trajectoires et des mobilisations différentes en fonction des répertoires d’actions et des ressources utilisées par les acteurs. Dans cette conférence, il s’agira de décrire et d’analyser les différentes caractéristiques de ces conseils locaux afin de mesurer la portée des transformations socio-politiques engendrées par les mobilisations et les nouvelles pratiques de participation citoyenne suscitée par l’adaptation de l’idée de la création d’un conseil local.
Pour participer à cette conférence en ligne :
https://zoom.us/meeting/register/tJAtde2hqTgsHtUfYhkwVBxu9uRJ0oqc6KKx?fbclid=IwAR3hXSSHqYJT0eB_LxccQz2su-CUHitVm3soASHZrw4dPwKgPtxY2NA1xwA

A partir de 15h, la permanence santé et conditions de travail se poursuit
Vous êtes confronté.e.s à des conditions de travail intenables, dangereuses, injustes, sous pression, des violences, du harcèlement, des problèmes de santé, la précarité et l’incertitude du lendemain,
Vous voulez trouver des conseils, des outils pour vous défendre, des idées pour vous en sortir,
La Permanence conditions de travail et santé est ouverte à tou-te-s, travailleuses et travailleurs de tous statuts
vous pouvez contacter la permanence à permanence@neplusperdresaviealagagner.org

A 16h30, la FCPE de Saint-Denis organise un rassemblement parents-enseignants devant chaque école puis une marche collective jusqu’à la mairie de St Denis.
Ils demandent des remplaçants pour les écoles de St Denis, c’est à dire le recrutement de 180 postes de professeurs remplaçants et de 60 personnels AESH, pour toutes les écoles de St Denis.
Les enfants ont le droit à l’école, le droit à une école publique qui fonctionne pour toutes et tous. Les personnels ont le droit à des conditions de travail digne. Les remplaçants manquent et le non-remplacement d’un enseignant·e en arrêt maladie ou en congé maternité est devenu la norme.
Alors pour obtenir satisfaction, rdv devant chaque école de st Denis à 16h30. Une autre action est prévue jeudi prochain mais on aura l’occasion de vous en reparler

A 16h30, le groupe regards critiques organise une conférence en ligne sur la « Palestine : apartheid, colonialisme, solidarité internationale »
La Nakba, l’expulsion de masse des Palestinien.ne.s, réalisée par l’armée des forces sionistes dans le cadre de la création de l’état d’Israël, a débuté en novembre 1947. Aujourd’hui, 74 ans plus tard, la Nakba se poursuit avec l’occupation, le nettoyage ethnique, la colonisation de peuplement et un régime d’apartheid.
Pour discuter de la situation en Palestine et de la campagne Apartheid free Zone, le Groupe Regards critiques vous invite à une conférence avec Mary Honderich et Mona Dennaoui, militantes du collectif AFZ Genève
Le lien zoom sera disponible un quart d’heure avant le début de la conférence, à 16h15, sur
https://www.asso-unil.ch/grc/2021/04/palestine-appartheid-colonialisme-solidarite-internationale/?fbclid=IwAR20-FrjURTP5EFpLvhAUC6S48TpM3YQ67NanzL20DU40aILTRyoESTEx-U

A partir de 17h, le marbré vous invite à son troisième ciné club
A l’affiche ce soir : « The Wicker Man » ou en français « Le Dieu d’osier », un film britannique de Robin Hardy de 1973.
C’est l’histoire d’un sergent de police britannique très chrétien qui se rend sur une île de la mer d’Ecosse pour enquêter sur la disparition d’une jeune fille. Or, sur place, les habitant⋅e⋅s se révèlent très peu coopérati⋅ves⋅fs et pratiquent des rituels que le flic trouve « païens » ... Ce film a pu être qualifié aussi bien de film d’horreur que de comédie musicale réjouissante. Les 10 dernières minutes sont assez dures et le marbré pourra proposer un moment pour sortir de la projection avant.
Pour assister à la projection de « The Wicker Man », à partir de17h, c’est au marbré, au 39 rue des 2 communes, à Montreuil.

A 18h, Les Amies et Amis de la Commune de Paris 1871 vous proposent une représentation théâtrale aux Arènes de Montmartre
Le spectacle s’appelle « Le rendez vous du 18 mars »
La pièce sera suivie d’une heure de chansons à partir de 19h avec Riton la manivelle accompagné de son limonaire . 
Si vous voulez assister à cette pièce et à cette heure de chanson, rdv au Jardin des Arènes de Montmartre - 25 Rue Chappe, dans le 18e

A 18h : La Clameur Podcast Social Club vous invite à une conférence intitulée ’La mémoire du Bordeaux colonial : la radio comme mégaphone’
Pauline Moszkowski-Ouargli invite La clé des Ondes et l’équipe du Guide du Bordeaux colonial pour questionner la mémoire coloniale bordelaise et sa transmission en ondes.
La clé des Ondes est une radio associative sans publicité diffusée dans l’agglomération bordelaise depuis 1981, dans un esprit alternatif et engagé.
Le guide du Bordeaux Colonial est un ouvrage édité aux éditions Syllepse en juin 2020 par le collectif Sortir du colonialisme Gironde. Il souhaite mettre en lumière l’histoire coloniale de la ville de Bordeaux, des rues aux noms d’anciens esclavagistes à son rôle dans la constitution de l’Empire français.
Cet événement a lieu dans le cadre de La Couleur des rues, un mois de conférences et d’ateliers sur la mémoire de l’esclavage et le podcast, organisés par La Clameur Podcast Social Club, association bordelaise, en partenariat avec Africultures.
La Couleur des rues est labellisée par la Fondation pour la Mémoire de l’Esclavage et bénéficie du soutien du prix des jeunes associations de la ville de Bordeaux.
Ce sera en direct, sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=nDMi6783i-0

A 18h, le cinéma l’entrepôt organise une projection/débat autour du film de david dufresne : un pays qui se tient sage
Alors que s’accroissent la colère et le mécontentement devant les injustices sociales, de nombreuses manifestations citoyennes sont l’objet d’une répression de plus en plus brutale.
UN PAYS QUI SE TIENT SAGE invite des citoyens à approfondir, interroger et confronter leurs points de vue sur l’ordre social et la légitimité de l’usage de la violence par L’État.
Le réalisateur David Dufresne sera présent, ainsi que Vanessa Codaccioni (historienne et politologue, maîtresse de conférences en science politique à l’Université Paris 8 ) ainsi que le sociologue Fabien Jobard
Il y a une séance à 18h et une à 18h30 et c’est au cinéma l’Entrepot, 7 Rue Francis de Pressensé dans le 14e.

A 18h30, les amis du monde diplomatique de Rennes organisent une rencontre en ligne avec Sonia Combe, pour parler de l’ "Allemagne de l’Est, les floués du socialisme et du capitalisme réels"
A propos de l’intervenante, Sonia Combe est historienne, Auteure de « La Loyauté à tout prix. Les floués du “socialisme réel” », parut aux éditions Le Bord de l’eau, en 2019
Elle est aussi l’auteure de l’article « Antisémite, l’Allemagne de l’Est ? » parut en janvier dernier dans la série du journal : 1991 -2021 la conquête de l’Est
Pour participer à cette rencontre en ligne sur l’ »Allemagne de l’Est, les floués du socialisme et du capitalisme réels », rdv sur us02web.zoom.us

A 19h, le collectif anti SNU de moselle organise une conférence en ligne sur le SNU
avec Emilie Monsillon (responsable du secteur jeunesse de la Libre Pensée et auteure de conférences contre le SNU), et Frédéric Pussé (auteur pour le Monde Libertaire et militant à la Fédération Anarchiste)
lien pour suivre la conférence : https://meet.jit.si/NonauSNU

Le pavillon des canaux accueil le 4e week end « nos futures »
au programme d’aujourd’hui, de 19h à 20h aura lieu une conférence sur « Les rôles modèles d’aujourd’hui et de demain » avec Feminists in the City et Souba Brunel
elle aura lien en ligne sur la page Facebook du Pavillon des Canaux : https://www.facebook.com/pavillondescanaux

à 20h, Financité organise « Pizza économie » : un spectacle didactique en ligne pour sensibiliser les jeunes à une économie responsable
Vous êtes prof d’économie, de sciences sociales, de philosophie et citoyenneté ou alors passionné·e par la sensibilisation des jeunes aux questions économiques ? Alors vous pouvez découvrir ’Pizza économie’, un outil pédagogique original, lors d’une soirée en ligne et gratuite. « Pizza économie » est un spectacle didactique et interactif à destination des 14-18 ans qui permet d’élargir la perception des règles du monde économique par un angle ludique. Après le spectacle, un moment d’échange est prévu en compagnie du comédien Martin Ophoven sur le thème de l’éducation financière et de la sensibilisation des jeunes à ces questions.
Pour vous inscrire, rdv sur https://www.financite.be/fr/event/pizza-economie-un-spectacle-didactique-en-ligne-pour-sensibiliser-vos-eleves-une-economie

A 20h30, le collectif Feminists in the City organise une masterclass en ligne autour de la question : Comment être parent et féministe ?
Dès la naissance les enfants sont assigné·es à un genre et de cette assignation découle une socialisation qui est, encore aujourd’hui, fortement différenciée. Qu’attend-on d’une fille ? Et d’un garçon ? Quelles sont les conséquences sur les adultes de cette éducation différenciée ? Comment concilier féminisme et éducation des enfants ?
Cette masterclass sera l’occasion de découvrir l’origine et la signification de certains stéréotypes qui accompagnent l’éducation, dans les interactions que nous avons avec les enfants mais aussi dans notre posture de parents. Le savoir constitue la première étape permettant de déconstruire et changer les choses
à propos de l’intervenante :
Manuela Spinelli est Maîtresse de conférences à l’Université Rennes 2. Spécialiste des études de genre, elle a co-fondé l’association Parents & Féministes, qui œuvre pour une parentalité égalitaire.
Elle est co-autrice de « Éduquer sans préjugés. Pour une éducation non sexiste des filles et des garçons », Éditions J.C. Lattès.
Pour vous inscrire, rendez vous sur www.feministsinthecity.com

une info qui est tombé ce matin :
L’association de Palestiniens en Ile de France a été informée de la convocation de l’un de ses porte-parole, Monsieur Atallah Walid, cet après midi 15h dans les bureaux de la brigade de répression de la délinquance contre la personne. Il est mis en cause dans le cadre d’une procédure judiciaire, du chef de : ORGANISATION D’UNE MANIFESTATION INTERDITE, faisant référence à la manifestation de samedi dernier.
Walid Atallah sera l’invité de l’agenda de demain, il pourra nous éclairer sur cette convocation et sur les manifs de soutient aux palestiniens des prochains jours.

deux dates importantes par rapport à l’accueil des zapatistes :
29 mai : il y a une montée au mur des fédérés à République à 14h
12 juin : rassemblement juste avant que le bateau emmenant ’l’escadron 421’ (la première vague d’arrivée des zapatistes) n’accoste à Vigo (en Galice)
l’important pour l’instant c’est surtout qu’ils ont besoin que des gens fassent des attestations d’accueil qui permettront l’arrivée des zapatistes sur le territoire. Cette attestation est à faire en mairie, et coûte 30€ (il est possible de demander la prise en charge dès qu’on aura de l’argent, ou voir avec un des collectifs qui participe à l’organisation).
Ils ont aussi évidement besoin de sous, vous retrouverez donc le lien de la cagnotte sur https://www.helloasso.com/associations/une-montagne-en-haute-mer/collectes/la-route-pour-la-vie-2021}

rdv culturels

A partir de 14h et jusqu’au dimanche 30 mai, l’espace de production artistique le DOC accueille l’exposition « A few tricks up the sleeve and a dagger in the heart », Une proposition de Lou Ferrand & Katia Porro
Il y a au départ une appétence formelle, un tropisme émotionnel pour les piques, les pointes, les épines, ce qui tranche, qui blesse, qui transperce. Dès lors, le regard devient averti au piquant ; il replonge dans une histoire de l’art et de la littérature parsemée de motifs sagittaux, acérés, perforants, considérant autant leurs manifestations visibles que sentimentales.
Une médiathèque construite à la va-vite offre une plateforme pour accueillir des extraits de textes et d’images, comme un kiosque abandonné abritant les idées des oublié·es. Voué à rejoindre ses rayons, un fanzine collectif, cut-up de textes, images et références, pénétré de tout ce qui aura pu être dit ou retenu contre nous, s’imprime en direct de l’espace d’exposition.
Pour découvrir cette exposition, c’est à partir de 14h, au doc, au 26 rue du Docteur-Potain, dans le 19e

L’université Paris 8 poursuit à partir de 14h son colloque sur "La question de l’émancipation des femmes en Italie (1815-1930)"
Le colloque sera centré sur les discours produits au XIXe siècle et au début du XXe siècle sur l’émancipation des femmes en Italie dans toute leur variété et leur complexité, y compris les discours opposés à l’indépendance féminine. Il y aura plusieurs intervenants et intervenantes : Laura Nay (Université de Turin), Stefano Orazi (Institut pour l’histoire du Risorgimento), Marta Riccobono (école normale supérieure de Pise), Elsa Chaarani-Lesourd (Université de Lorraine), Aurélie Gendrat-Claudel (de la Sorbonne) et Liviana Gazzetta (
Institut pour l’histoire du Risorgimento)
Vous pourrez retrouvez le programme complet sur https://calenda.org/867928, et pour participer à ce colloque, vous pouvez vous rendre à l’Université Paris 8, maison de la recherche, 2 rue de la liberté à st Denis, ou sur zoom sur https://zoom.us/j/2217034154

A 16h, le centre d’art et de recherche le bétonsalon organise le vernissage de l’exposition « le corps fait grève » des artistes Babi Badalov, Amie Barouh, Florian Fouché et Hedwig Houben.
L’exposition « Le corps fait grève » propose d’observer ce que la fatigue, la lassitude, l’épuisement recèlent de savoirs expérientiels inexplorés, minorés, placés en veille. Elle réunit les œuvres de quatre artistes qui s’ancrent dans des expériences de corps affaiblis, empêchés, marginalisés ou rendus invisibles. Par la représentation de corps dits, perçus ou identifiés comme vulnérables, l’exposition vise à rendre perceptible le signal faible de leurs puissances.
Si vous voulez vous rendre au vernissage de cette exposition, rdv au bétonsalon, au 9 Espl. Pierre Vidal-Naquet dans le 13e

musique : Placebo, Dinos

L’agenda_2021-05-20

Documents joints

AGENDA 20 05