Agenda Fpp 6 mai

jeudi 6 mai 2021
par  Julie agenda

Aujourd’hui, au sera au téléphone avec Gabriel de la CLAP, la coordination lycéenne autonome de Paris.
rdv à 14h devant le ministère de l’Education nationale pour soutenir les jeunes en BTS
Rdv dimanche à 13h30 à Ménilmontant, pour la manifestation à l’appel de la coordination lycéenne autonome de Panam
et rdv lundi pour la manifestation à l’appel du Mouvement National Lycéen

Agenda du 2021-05-06

En ce moment, CRAPUL, le Centre de Recherche sur l’action Politique de l’université de Lausanne, organise une visioconférence autour de Rémi Lefebvre. Il reviendra notamment sur Les transformations de la forme partisane en France (à travers La France Insoumise, En Marche)

A l’occasion des élections présidentielles de 2017, la vie politique française a été fortement bousculée et la forme partisane traditionnelle remise en cause. La campagne a été marquée par l’émergence d’un nouveau type d’organisation se définissant contre les partis, et à prétention mouvementiste. La France Insoumise et La République en Marche, par-delà leurs divergences idéologiques, présentent de fortes similitudes organisationnelles : le rejet de toute bureaucratisation, la méfiance à l’égard de la politique locale, le mélange de forte horizontalité participative et de très forte centralisation décisionnelle via une plateforme numérique, adhésion gratuite. Comment ces organisations ont-elles évolué depuis 2017 ? Assiste-t-on à une transformation de la forme partisane ?
C’est à ces questions que tentera de répondre le politologue, Rémi Lefevre, de l’Université de Lille)
Si vous voulez en dicuter avec lui, il faut envoyer un mail à agnes.aubry@unil.ch

La malle solidaire de la maison des parents de Saint-Denis est vide
et si vous voulez la remplir, vous pouvez déposer vos dons de vêtements propres et en bon état. attention, pas de sous-vêtements. Vous pouvez aussi déposer jeux, jouets, livres et matériel de puériculture.
C’est ouvert du mardi au vendredi de 14h à 18h et c’est au 29, rue Gabriel Péri, métro Porte de Paris

de 14h à 16h, l’Université Libre de Bruxelles organise une visioconférence intitulée« Militer, soulager, humilier, injurier : Regards sur le rire politique en France lors des élections présidentielles de 2017 ».
Avec Pierre Dac et Coluche, la vie politique en France ne manque pas de liens avec la satire, la dérision, la moquerie et l’humiliation de ses dirigeants politiques. Mais comment fonctionne réellement un texte satirique ? De qui se moquent les humoristes ? Est-ce que ces derniers n’avantagent pas, par moment, le candidat pris pour cible, comme pour l’histoire bien connue des pommes, des guignols et de Jacques Chirac ? Au contraire, dans une perspective proche de Pierre Rosanvallon, l’humour à tout-va, n’est-il pas un symptôme d’une démocratie délégitimée où les citoyens n’accordent plus aucun crédits à leurs représentants ?
C’est à ces questions que tentera de répondre Guillaume Grignard, et si vous voulez en discuter avec lui, il faut vous inscrire avant 14h sur le lien que vous retrouverez sur le site de l’agenda.https://forms.gle/xtgMmwcnhLZLjqhJA.

De 14h30 à 16h30 l’atelier des sciences sociales du droit se poursuit avec une séance virtuelle autour d’Alexis Blouët (Université d’Édimbourg) qui reviendra sur : « Le droit constitutionnel en contexte autoritaire : perspectives juridiques sur l’État au Moyen Orient ».
Le droit constitutionnel en contexte autoritaire tend à être saisi strictement à l’aune du texte des constitutions. Il est généralement considéré comme non pertinent pour comprendre la vie des régimes politiques, au motif qu’il ne contraindrait pas des élites, mues, en réalité, par l’arbitraire et la volonté de perpétuation de leur contrôle. Cette présentation entend proposer une perspective différente à travers une appréhension du droit constitutionnel par la pratique et ses usages, susceptible d’informer sur le fonctionnement des états autoritaires et leurs relations avec la société. Elle s’appuiera notamment sur les outils d’analyse de la science du droit et du droit constitutionnel ainsi que sur une pluralité d’exemples issus du Moyen-Orient.
Si vous voulez en discuter avec Alexis Blouët, rdv à 14h30 sur https://scpobx.zoom.us/meeting/register/tJcvdemtrDIqHdHzqI1-IWCmVgzxH_KKkbdY

de 15h à 17h, une permanence est ouverte à la bourse du travail de paris sur la santé et les conditions de travail
c’est ouvert à toutes et tous, travailleuses et travailleurs de tous statuts (CDI, CDD, fonctionnaires, apprenti·es, stagiaires, intérimaires, sous-traitants, intermittent·es, chômeur·ses, indépendant·es…).
Vous êtes confronté·es à des conditions de travail intenables, dangereuses, injustes, sous pression, des violences, du harcèlement, des problèmes de santé (accident du travail, maladies liées au travail…), la précarité et l’incertitude du lendemain (contrat précaire, management brutal, menaces, licenciement abusif…)…
Vous voulez trouver des conseils, des outils pour vous défendre, des idées pour vous en sortir… si d’autres collègues sont concerné·es, venez ensemble : à plusieurs on est plus forts.
La permanence est tenue par des travailleuses et travailleurs, des militant·es syndicaux, des médecins du travail, des psychologues du travail, des agents de l’inspection du travail, des professionnel·les du droit, des expert·es CHSCT…, etc
vous pouvez envoyer un mail comportant l’exposé de votre situation et vos coordonnées téléphoniques à l’adresse permanence@neplusperdresaviealagagner.org

à 16h, le Groupe Regards Critiques de l’université de Lausanne, propose une visioconférence autour d’Alicia Giraudel, juriste à Amnesty international qui reviendra sur la Loi sur le terrorisme qui doit être votée le 13 juin prochain en Suisse.
Le 13 juin prochain, les Suisses sont appelé·e·s à se prononcer sur la loi fédérale sur les mesures policières de lutte contre le terrorisme (MPT). Cette nouvelle loi donne à la police un pouvoir démesuré, sans surveillance judiciaire et qui permet de mener des enquêtes clandestines contre des personnes n’ayant commis aucune infraction et même contre des enfants. Sous couvert de lutte contre le terrorisme, cette loi d’exception menacerait en fait gravement nos libertés démocratiques et représenterait un risque majeur de dérives autoritaires.
L’introduction d’une définition floue et extensive de « terroriste potentiel » est l’élément central de cette loi. Toute personne menaçant ou cherchant à influencer l’ordre étatique pourrait être qualifiée de terroriste potentiel. Cela justifierait ainsi la surveillance de personnes actives dans les mouvements sociaux (grève des femmes, grève du climat par exemple) ou dans la solidarité avec des occupants (ZAD, immeubles vides…), ou encore dans la solidarité avec des peuples ou communautés opprimées en lutte (Kurdes au moyen orient, ouïgours en Chine, afro-américains aux Etats-Unis, etc.).
Si vous voulez discuter des enjeux de cette loi, qui vont donc bien au-delà de la lutte contre le terrorisme, ce sera avec Alicia Giraudel, juriste à Amnesty International. Rdv à 16h sur https://www.asso-unil.ch/grc/2021/04/loi-sur-le-terrorisme/

A 16h vous pouvez participez à la discussion en ligne qui se tiendra avec Pamela Ballinger autour de son ouvrage The World Refugees Made : Decolonization and the Foundation of Postwar Italy publié par Cornell University Press en 2020.
Pamela Ballinger est professeurE d’histoire et titulaire de la chaire Fred Cuny pour l’Histoire des droits de l’homme à l’Université de Michigan. Au carrefour d’histoire et d’anthropologie, ses recherches portent sur l’Italie et l’espace adriatique et concernent les droits de l’homme, les réfugiés, les migrations, la mémoire, le fascisme, les espaces maritimes et les questions côtières.
la rencontre a lieu à 16h en visioconférence. Pour recevoir le lien de connexion, vous pouvez vous inscrire en cliquant sur https://forms.gle/TSF2aJkhE6HFSprt5
Attention la discussion aura lieu en anglais.

A 17h : ’Mille et un jeudis pour sauver les têtes d’Ali et de ses amis’
il y a donc un rassemblement à 17h, place de la république, pour sauver la vie et la liberté d’expression de monsieur Ali Mohammed al-Nimr.
Pour rappel,Ali Mohammed Al Nimr, jeune Saoudien de 26 ans, a été condamné le 27 mai 2014 à la décapitation puis à la crucifixion publique de son corps jusqu’à pourrissement de ses chairs.
Il attend, depuis, dans le couloir de la mort et a entamé une grève de la faim.
A présent il est malade et tout accès aux soins lui sont refusés.
Son crime est d’avoir contre le gouvernement de son pays à l’âge de 17 ans.
si vous voulez participez au rassemblement, rendes vous à 17h place de la république

de 17h à 20h, le collectif Solidarité migrants Wilson qui vient en aide aux réfugiés ouvre son point de collecte de distribution de produits alimentaires et d’hygiène à la Plaine-Saint-Denis
Vous pouvez déposer vos dons entre 17h et 20h au théâtre la Belle étoile qui se trouve au 14 rue Saint-Just, à la Plaine-St-Denis, RER Stade de France
Pour information, le responsable de solidarité migrants wilson, avec d’autres association du collectif réquisition, sont convoqués aujourd’hui et demain au tribunal pour ’manifestation non déclarée’. pour rappel, le 13 février dernier, en plein vague de froid, environ 70 personnes sans abris, des militants et des bénévoles s’étaient posés devant une coursive de l’hôtel dieu jusqu’à la prise en charge par la préfecture des personnes sans abris.

à 18h30, le cercle marxiste de l’Université Paris 8 organise une discussion collective en ligne autour de la question : Où va la CGT ?
La crise du capitalisme place le mouvement syndical face à d’énormes responsabilités. Les syndicats constituent la première ligne de défense des travailleurs face à l’offensive du patronat et de son gouvernement. Dans les années qui viennent, cette offensive va s’intensifier. La réponse du mouvement syndical devra être à la hauteur de l’enjeu.
En France, la CGT est l’organisation la plus militante et la plus combative du mouvement syndical. Elle est appelée à jouer un rôle central dans les grandes luttes sociales qui se préparent. Cependant, il faut regarder les choses en face : ces dernières décennies, le mouvement syndical va de défaite en défaite au niveau interprofessionnel. Quelles en sont les raisons ? Qu’est-ce qui doit changer dans la stratégie et le programme de la CGT ? Pourquoi les « journées d’action », même massives, ne font pas reculer les gouvernements ? Quelle autre stratégie et quel programme permettraient d’inverser le rapport de forces ? Pourquoi est-il nécessaire que la CGT renoue avec un programme révolutionnaire, un programme de rupture avec le capitalisme ?
Pour débattre de ces questions, avec Hubert Prévaud (membre de la CGT Toulouse) il faut s’inscrire sur https://forms.gle/J7HJUGD6QztWX25S7

à 19h, le collectif Convergence Services Publics propose une visioconférence autour de Christophe Prudhomme, médecin urgentiste au Samu 93 et administrateur CGT de la CNAM qui reviendra sur la Gestion de la Sécurité Sociale
Si vous voulez suivre cette visioconférence, rdv à 19h sur la page Facebook de Convergences Services publics :https://www.facebook.com/ConvergenceSP

à 19h, le collectif Feminists in the City propose une Histoire de la chasse aux sorcières
Du Moyen-Âge à nos jours, cette visioconférence propose de revenir sur la figure de la sorcière et de son rôle pour notre société contemporaine, et si vous voulez la suivre, rdv à 19h sur www.feministinthecity.com

À partir d’aujourd’hui et jusqu’au 20 mai, le Mémorial du Camp de Rivesaltes lance une série d’entretiens et de webinaires consacrée à l’action et l’engagement. Une première visioconférence a lieu ce soir à 19h30 et elle sera consacrée à la Cimade : 80 ans d’adaptation au droit des étrangers en France
Si vous voulez suivre cette visioconférence avec Henry Masson et Denis Peschanski, rdv à 19h30 sur le lien YouTube : ici

à 20h, le Cercle la brèche et Bewegung für den Sozialismus proposent une visioconférence sur Les Etats-Unis après Trump : les défis des gauches sous l’administration Biden
Lors d’élections violemment contestées, Biden a été élu président des États-Unis en novembre dernier, mettant fin au mandat calamiteux de son prédécesseur, le raciste, sexiste, climatosceptique Donald Trump.
Si ce résultat sonne comme un soulagement authentique, aux Etats-Unis tout comme en de nombreux endroits du monde, Biden n’en demeure pas moins le digne représentant de l’une des ’deux ailes’ d’une représentation politique des couches dominantes.
Sans se concentrer sur la politique extérieure de ce qui reste, malgré son déclin relatif, la première puissance impérialiste du monde, cette visioconférence portera sur les défis des gauches sous ce nouveau mandat : racisme, immigration, salaire minimal, écologie,
Si vous voulez discuter de toute ces questions avec Charles Post, historien à la City University de New York et auteur de The American Road to capitalism ; et avec l’activiste Haley Pessin qui vient de publier un article sur la revendication ’defund the police’, rdv à 20h sur le lien zoom :https://unil.zoom.us/j/96497331614

Enfin, à minuit, heure de Paris, Amnistie Internationale Canada Francophone propose une visioconférence sur Israël et les Territoires Palestiniens Occupés : État des violations des droits humains
L’histoire des violations des droits humains en Israël et les territoires palestiniens occupés est longue, complexe et façonne le paysage politique actuel du Moyen-Orient. Quels sont les moments clés et leur importance ? Comment pourrait-on décrire l’état des droits humains des Palestiniens aujourd’hui ? Quelle a été l’intervention des Nations Unies et comment sont traitées ses différentes résolutions ? Quelle est et a été la position du Canada ?
C’est à ces questions que tenteront de répondre : CATHERINE LUSSIER, militante de la coordination Israël et territoires palestiniens d’Amnistie internationale Canada francophone ; ZAHIA EL MASRI, ancienne coordonnatrice du comité Palestine au forum social mondial de 2016 ; NIHAD BEN SALAH d’ Amnistie internationale canada francophone
Si vous voulez suivre cette visioconférence, rdv à minuit, heure de Paris, sur https://us02web.zoom.us/webinar/register/WN_7ZxGLF-jT7ufO0Oi8hSICg?fbclid=IwAR3mJm7PNlviinw9InKn8ZOAk-Dlx-AYnmzEBiaqu_vyZNwfib2EJ2dr2hA

RDV CULTURELS

Cet après-midi et demain matin, l’université Paris 8 et l’université de Nanterre poursuivent leur colloque en ligne sur l’Éloquence révolutionnaire et les traditions rhétoriques (XVIIIe-XIXe siècles)
Avec ce colloque, il s’agit de lier l’histoire des formes discursives mais également littéraires à celle des révolutions et de comparer ces contextes révolutionnaires à des formes d’éloquence différentes, intervenant dans des périodes plus calmes, entre les révolutions, afin d’en faire ressortir les traits spécifiques.
Au programme cet aprem : les discussions porteront essentiellement autour de Chateaubriand ; et demain matin, les discussions porteront sur Les tribunes révolutionnaires : hybridité des formes et mélange des voix, avec un focus sur la parole des sans-dents et la Rhétorique des humbles dans les cahiers de doléances, un autre sur La révolution par les toasts, entre 1830 et 1848 ; ou encore un focus sur les Rhétoriques féministes en révolution (1789-1848) ;
Si vous voulez suivre ce colloque en ligne, il faut vous inscrire en envoyant un mail à :pujol.stephan@gmail.coHYPERLINK ’mailto:pujol.stephan@gmail.com’m

A partir de 17h, le marbré vous invite à son deuxième ciné-club. aujourd’hui à l’affiche : « Shoplifters » ou en français « Une affaire de famille », un film de Hirokazu Kore-eda de 2018.
ça parle de la vie et des galères d’une famille plus ou moins choisie dont les rentrées d’argent sont rarement légales.
Pour agrémenter ce temps de partage, il propose une auberge espagnole (chacun ramène de quoi manger et boire et on se le partage toustes ensemble), ainsi qu’un moment bar avant la projection de 17h à 19h.
Donc aujourd’hui c’est à partir de 17h, pour une projection à 19h, au marbré, 39 rue des 2 communes à Montreuil, métro Robespierre

A 18h30 vous pourrez assister à la conférence : ’Katia Genel « Morale et critique immanente. Adorno lecteur de Hegel’
C’est en ligne sur https://global.gotomeeting.com/join/642941205

à 20h, La Cinémathèque du documentaire à la BPI poursuit son Cycle autour de Dominique Cabrera avec la projection virtuelle de deux ses films : "J’ai droit à la parole" et "Chronique d’une banlieue ordinaire"
Dans ’J’ai droit à la parole’, que Dominique Cabrera a réalisé en 1981 : elle pose sa caméra à Colombes, dans une cité de transit où le PACT pratique la gestion personnalisée, l’amicale des locataires participe à l’élaboration et au suivi du chantier de rénovation des espaces extérieurs.
Et après la projection virtuelle de ce premier film de Dominique Cabrera, il y aura la projection de Chronique d’une banlieue ordinaire qu’elle a réalisé en 1992.
La réalisatrice, qui a passé son enfance dans une tour HLM en Normandie, a appris qu’une tour de Mantes-la-Jolie était vouée à la destruction. Elle eut alors l’idée d’évoquer les vingt ans d’histoire de cette tour en y faisant revenir ses anciens habitants.
Si vous voulez découvrir ou redécouvrir ces films, et en discuter avec Dominique Cabrera et Catherine Roudé (spécialiste du cinéma militant des collectifs) rdv à 20h ce soir sur le site dédié :Dominique Cabrera : lHYPERLINK ’https://agenda.bpi.fr/cycle/dominique-cabrera-lintegrale-documentaire/’’HYPERLINK ’https://agenda.bpi.fr/cycle/dominique-cabrera-lintegrale-documentaire/’intégrale documentaire - Agenda Bpi
Pour info : un recueil collectif sous la direction de Julie Savelli, intitulé ’Dominique Cabrera, l’intime et le politique’, vient d’être publié aux éditions De l’Incidence Éditeur, et ça sort aujourd’hui en librairie !

À 20h aussi ce soir La Cité Miroir et Les Territoires de la Mémoire, un centre belge d’éducation qui propose un ensemble d’outils et de ressources pour connaître le passé et résister aux idées d’extrême droite en promouvant la démocratie, proposent une rencontre virtuelle avec Julien Dohet et Olivier Starquit autour de leur ouvrage La Bête a-t-elle mué ? paru dans la collection « Liberté j’écris ton nom » du Centre d’Action Laïque
En Europe et en Amérique latine, l’extrême droite est en augmentation significative. De manière concomitante et avec l’aide des réseaux sociaux, son discours a gagné du terrain. L’extrême droite, rebaptisée ou non, peut prétendre à l’exercice du pouvoir.
Partant d’un panorama historique, l’ouvrageLa Bête a-t-elle mué ?montre, à travers les décennies, la cohérence de son développement, de son corpus idéologique et de sa vision de la société. Il évoque ensuite les changements–réels ou non–survenus au tournant des années 2000. Et s’interroge enfin sur les réactions à adopter, en portant une attention particulière à l’usage des mots et à l’importance des solidarités effectives.
Si vous voulez en discuter avec les auteurs, rdv à 20h, sur la page facebook de la Cité Miroir : https://www.facebook.com/citemiroir

Demain matin, à partir de 11h : le DOC ouvre ses portes pour accueillir l’expo ’À nos yeux sensibles’ : un expo proposée par Alex Pariss, avec une intervention sonore d’Emma Seegoolam.
L’exposition « À nos yeux sensibles » est un hommage à la vue.
Elle se présente comme une expérience visuelle, un exercice pour le regard. Les couleurs se taisent et laissent les formes débattre entre elles. À travers la peinture, la sculpture ou la projection vidéo, chacune des œuvres mêle deux affrontements distincts. Les trames rectilignes associées aux formes géométriques provoquent une collision ondulatoire aux figures « fractales ». Le calcul, froid et tranchant, invite à la perception naturelle, le réconfort. Ces curiosités visuelles interpellent une succession d’effets optiques déroutants où l’enchevêtrement des formes nous interdit de discerner l’harmonie du chaos.
Pour Alex Pariss, alors que notre œil se noie dans l’information futile, il est important de prendre conscience que « l’observation » peut avoir une réelle incidence physique et psychologique.
Si vous voulez découvrir cette expo, c’est à partir de 11h demain matin au Doc qui se trouve au 26 rue du docteur Potain, métro Télégraphe

Musique : Tant qu’on est là, Hugo TSR

Agenda du 2021-05-06

Documents joints

OpenDocument Text - 22.5 ko