agenda des luttes 18-19 mai

lundi 18 mai 2020
par  Julie agenda

On commence cet agenda des luttes par la colère qui monte encore dans les universités, tant du côté des étudiants et étudiantes que du côté des profs !
Jeudi dernier, plusieurs UFR de l’université Paris 1 ont déposé un « référé-suspension » (c’est-à-dire une procédure d’urgence pour suspendre un acte) pour faire annuler la motion votée le 16 avril dernier par les organisations étudiantes, permettant d’obtenir la validation du semestre.

Comme c’est aujourd’hui qu’a lieu l’audience, aussi, l’organisation étudiante de Paris 1, Le Poing levé interviendra, aux côtés d’autres organisations étudiantes, pour défendre la validation automatique du semestre et appelle l’ensemble des étudiant-e-s, professeur-e-s, Biatss, à participer à la campagne de soutien à cette bataille juridique en signant la pétition :
https://www.change.org/p/université-paris-1-panthéon-sorbonne-partiels-à-paris-1-nous-soutenons-le-cadrage-voté-en-cfvu-contre-l-offensive-juridique?recruiter=1090235773&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink&utm_campaign=share_petition

par ailleurs, je rappelle que vous pouvez aussi signer la pétition nationale lancée par le collectif Facs et Labos en lutte qui est tjr en ligne : http://chng.it/46PZBfX9gV
et pour info :
la PROCHAINE AG INTERFAC DÉMATÉRIALISÉE aura lieu jeudi, 21 MAI

je signale aussi : pour les étudiants et étudiantes en galère
que vous pouvez joindre Solidaires au : 06.86.80.24.45 ou par mail à l’adresse : contact@solidaires-etudiant-e-s.org
et si vous rencontrez des difficultés financières, vous pouvez aussi demander l’aide spécifique ponctuelle du CROUS :
pour cela il faut avoir moins de 35 ans (sauf en cas de handicap) et être inscrit.e en formation initiale. Et pour en bénéficier il faut contacter le service social du CROUS dont vous dépendez.

pour bénéficier de l’aide de 200 euros proposée par Le gouvernement, sachez que le site est ouvert : il faut aller sur le sitehttps://www.messervices.etudiant.gouv.fr
Cette aide concerne les étudiant-es inscrit-es en formation initiale, boursier-es ou non, sans condition de nationalité ni d’âge. La confirmation ou non de l’octroi de cette aide sera donnée par le CROUS de rattachement de l’étudiant-e ayant fait la demande. Elle n’est pas cumulable avec le chômage partiel (concernant les alternant-es et apprenti-es !) ni avec l’aide au auto-entrepreneur-euses.
Elle est attribuée dans 3 types de situation :
➡️ Après la perte d’un emploi d’au moins 8h par semaine (interruption avant l’échéance initiale). L’emploi doit avoir été exercé pendant au moins deux mois depuis le 1er janvier 2020, dans le cadre d’un ou de plusieurs contrats de travail, auprès d’un ou de plusieurs employeurs.
➡️ Après l’interruption ou l’annulation d’un stage. Le stage devait être d’une durée d’au moins deux mois, faire l’objet d’une gratification, être obligatoire dans le cursus et être prévu pour se dérouler avant le 1er juin 2020 au plus tard. Si il s’agit d’une interruption, elle doit avoir eu lieu entre le 17 mars et le 1er juin 2020.
➡️ Pour les étudiant-e-s ultramarins isolé-e-s. Il faut être inscrit dans une formation initiale d’enseignement supérieur, hors apprentis / alternants. Le/les parents ou tuteur légal doit ou doivent résider dans un département d’Outre-Mer, une collectivité d’Outre-Mer ou en Nouvelle-Calédonie. L’étudiant devait suivre une formation en métropole lors de la mise en œuvre des mesures de lutte contre l’épidémie de Covid-19 et ne pas avoir rejoint le lieu de résidence du/des parents ou tuteur légal au 1er mai 2020.
Pour avoir Plus d’informations sur les modalités d’attributions de cette aide vous pouvez aussi aller voir les sites :
https://covid19-soutien-etudiants-ultramarins.lescrous.fr/
https://covid19-soutien-emploi-etudiant.lescrous.fr/

Par ailleurs, je rappelle que Pour aider les étudiants dans les résidences CROUS, le collectif Solidarité alimentaire poursuit ses livraisons à domicile le dimanche.
Pour en bénéficier, il faut s’inscrire avant le jeudi 12h sur le framaform : https://framaforms.org/aides-etudiantes-bordeaux-2nd-appel-1584526491
pour aider le collectif, une cagnotte a été mise en ligne, et vous retrouverez le lien sur le site de l’agenda : https://www.papayoux-solidarite.com/fr/collecte/solidarite-alimentaire

je rappelle aussi que : Pour aider les étudiants et étudiantes de l’université de Paris 8 Saint-Denis qui sont nombreux à ne plus pouvoir se nourrir, Solidaires étudiant-e-s Paris8, RUSF Paris 8, et l’antenne du Secours Populaire de Paris8 continuent de leur distribuer des colis alimentaires
Et pour faire face à la demande qui a explosé, ils ont ouvert une cagnotte en ligne : https://www.papayoux-solidarite.com/fr/collecte/aide-alimentaire-etudiant-es-paris8

du côté des profs aussi la colère monte à l’université : en effet, de nombreuses et nombreux maître de conférence et professeurs d’universités ont lancé une pétition pour soutenir Jean-Pierre Dubois, professeur des Universités, spécialiste de droit constitutionnel et Président d’honneur de la Ligue des Droits de l’Homme, qui a été suspendu de ses fonctions jusqu’au 31 juillet.
Cette décision de la Présidente de l’Université Paris Saclay lui a été signifiée alors même qu’il s’apprêtait à participer aux délibérations du jury de première année de droit, où il est en charge de l’enseignement du droit constitutionnel, et sans qu’il ne lui soit jamais permis de s’expliquer.
Après 45 années de service dans l’enseignement supérieur et la recherche, Jean-Pierre Dubois est suspendu pour avoir mal utilisé une plateforme informatique destinée aux examens dématérialisés, une opération qui aurait permis « à une large majorité d’étudiants » d’obtenir d’excellents résultats. D’après la présidente de l’université : Il y aurait là un « manquement à ses obligations professionnelles » et une « infraction pénale ».
comme ils sont susceptibles d’encourir le même type de sanctions par l’utilisation de plateformes informatiques complexes et souvent défaillantes : nombre de ses collègues menacent de ne plus participer aux sessions d’examen dématérialisées en cours dans de nombreuses universités.
Face à cette caporalisation technocratique des Universités qui repose sur un état d’exception dont la mise en œuvre fébrile menace gravement les libertés académiques, et pour soutenir Jean-Pierre Dubois, une pétition a donc été mise en ligne : http://chng.it/JSpdZtBJ2s

et comme il n’y a pas que les grands pontes qui trinquent évidemment, je rappelle que Pour aider les précaires de l’enseignement supérieur et de la recherche, le collectif Facs et Labos en lutte et l’AG nationale des précaires ont ouvert une caisse de solidarité dont vous retrouverez le lien sur le site de l’agenda : https://www.helloasso.com/associations/folia/formulaires/1
et si vous voulez faire remonter des demandes ou besoins, vous pouvez les contacter sur l’adresse : urgence_precariteESR@protonmail.com

enfin, tjr dans le secteur de l’éducation je rappelle que Le Lycée autogéré de Paris a besoin d’aide !
Pour défendre son projet, le LAP a lancé une pétition en ligne et bien sûr vous retrouverez le lien sur le site de l’agenda si vous voulez la signer : https://www.change.org/p/rectorat-de-paris-non-%C3%A0-la-baisse-d-heures-enseignants-au-lyc%C3%A9e-autog%C3%A9r%C3%A9-de-paris ?utm_source=share_petition&utm_medium=custom_url&recruited_by_id=666db590-8ea7-11ea-aa56-df8ea66b4d71
et si vous avez d’autres idées pour aider le LAP, vous pouvez leur écrire à l’adresse : luttes@l-a-p.org
pour suivre l’avancement de la situation, rdv sur : https://lutteslap.blogspot.com/

dans la rubrique droit du travail : les préavis de grève se multiplient comme dans le secteur de la Culture où la CGT et le SNAC-FO ont déposé un préavis de grève à partir de ce jeudi, ou encore à la SNCF où les syndicats CGT, CFDT, SUD et FO de la zone Paris Est de la SNCF appellent les cheminots à faire grève lundi pour dénoncer la « répression syndicale » suite aux procédures disciplinaires visant cinq militants.
et pour les soutenir les syndicats ont lancé une pétition en ligne : http://chng.it/b8Wx68yr

Par ailleurs, toujours dans la rubrique répression syndicale : un autre militant Sud Rail, Eric, a reçu un mail de la direction, mercredi dernier, l’avisant de la volonté du ministère du travail de passer outre la décision de l’inspection du Travail de refuser son licenciement.
Et pour le soutenir Sud Rail a lancé une pétition en ligne : https://www.change.org/p/jean-pierre-farandou-pdg-sncf-nous-ne-les-laisserons-pas-licencier-eric?recruiter=false&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=psf_combo_share_initial&utm_term=psf_combo_share_abi&recruited_by_id=ceceb7d0-9760-11ea-a527-bd7b2ddcdceb

alors je rappelle que les syndicats ont mis en place des dispositifs pour vous accompagner dans vos démarches de retour ou non au travail sur site : ainsi, la CNT a préparé des fiches conseil mises à jour régulièrement
et vous pouvez les retrouver sur son site au : www.cnt-f.org

l’Union syndicale Solidaires a mis en place un numéro vert pour répondre aux questions des salarié·es sur leurs droits face à l’épidémie :
Cette permanence téléphonique est ouverte 7j/7, de 9h à 19h et le numéro c’est le :
0 805 37 21 34.
enfin, je rappelle que Solidaires propose aussi :

droit du travail toujours : L’Union régionale Île-de-France CGT a aussi mis en place un numéro vert pour répondre aux questions relatives au droit du travail :
le numéro c’est le 0805.38.48.22, et il est ouvert du lundi au vendredi : de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30.

Par ailleurs, je rappelle que l’enquête lancée par l’UGICT-Cgt avec le concours des agents CGT de l’inspection du travail et de la Direction Statistique du Ministère du Travail, a aboutit à la publication d’un rapport sur ’le travail sous épidémie’.
Et si vous voulez lire l’enquête dans son intégralité, rdv sur le site luttevirale.fr : https://luttevirale.fr/wp-content/uploads/2020/05/RAPPORT-ENQUETE-UGICT-CGT-ss-embargo-V2.pdf

enfin je signale que la Revue pratique de droit social vient de sortir un numéro spécial, édité par la Vie Ouvrière, l’entreprise de presse de la CGT : ce numéro spécial qui est offert, est consacré aux droits des salariés dans la crise sanitaire
vous pourrez y trouver des fiches pratiques sur la protection au travail ou encore sur vos droits relatifs au télétravail, aux congés payés etc.

et pour télécharger le pdf de ce numéro spécial, rdv sur : https://nvo.fr/wp-content/uploads/2020/05/901_rpds_coronavirus_web.pdf

malgré le déconfinement, la permanence Santé et conditions de travail se poursuit de manière dématérialisée du lundi au vendredi de 10h à 17h.
Pour les contacter, il faut envoyer un mail avec l’exposé de votre situation et vos coordonnées téléphoniques à l’adresse suivante :
permanence@neplusperdresaviealagagner.org

enfin, le collectif Précaires Déters 93 poursuit aussi sa permanence téléphonique pour discuter des difficultés rencontrées avec la crise sanitaire : que ce soit des difficultés relatives au travail, à l’hébergement, ou à la vie quotidienne.
Cette permanence téléphonique est ouverte tous les jours, de 15h à 20h et le numéro c’est le : 06 05 57 18 49

hébergement et déconfinement : alors que lundi dernier à Toulouse s’est tenu le procès contre les familles du 36, rue Roquelaine et que mardi à 9h, c’est le procès des occupants du 18, rue du Croissant, dans le 2ème arrondissement de Paris qui se tient, le Droit au Logement alerte sur la reprise de ces procédures d’expulsions qui semblent être une priorité du déconfinement judiciaire !
À Paris, les habitants du 18, rue du Croissant sont sérieusement menacés, face à l’entente entre la Préfecture de police en qualité d’ancien locataire, la chaîne internationale CitizenM qui veut faire de cet ancien commissariat un hôtel de luxe et le propriétaire actuel la SCPI UFI-France, pour expulser au plus vite les familles sans-logis, installées depuis le 1er janvier dernier. Ces familles, qui étaient sans-logis, ont pu supporter le confinement dans de meilleures conditions et sont dans l’attente d’un logement social, souvent prioritaires DALO.
Mais alors que La France compte plus de 3 millions de logements vacants, des dizaines de milliers de personnes sont restées dans les rues ou sous des abris de fortune pendant le confinement et l’État prévoit manifestement de remettre à la rue des milliers de sans-abris hébergés pendant le confinement.
C’est pourquoi le DAL apelle :
⇒ à soutenir les personnes menacées d’expulsion sans relogement stable et décent, dont ceux du 18, rue du Croissant à Paris et de la rue Roquelaine à Toulouse
⇒ il appelle aussi à la mobilisation le WE du 30-31 mai pour le droit à un toit et un logement décent pour tous, la réquisition des logements vacants, la baisse des loyers, l’arrêt des expulsions et des remises à la rue de sans-logis.

et je rappelle aussi que le DAL a lancé un appel pour la réquisition des logements vacants et pour un moratoire des loyer
Pour soutenir cette campagne, vous pouvez signer l’appel sur le site mis en place par le DAL , c’est le site : http://loyersuspendu.org

enfin, pour information : la permanence du DAL Paris et environs est fermée mais elle reste joignable les lundis, mercredis et samedis de 14h à 17h :
Si vous êtes mal logés, vs pouvez les appeler au 06 20 68 38 05
Si vous êtes locataires HLM, au 06 52 19 70 89
Si vous êtes menacé d’expulsion, au 06 20 68 38 12
Si vous êtes sans domicile, au 06 29 11 57 02

déconfinement ou pas, la misère reste là alors la solidarité continue des’organiser pour aider les plus précaires : Pour les distributions alimentaires, et d’autres infos pratiques, je rappelle que l’association Watizat qui milite pour l’accès à l’information des personnes exilées a publié un guide spécial Covid qui peut être utile à toutes et tous
disponible en français, en anglais, en arabe, et en pashto : ce guide donne toutes les adresses utiles pour se soigner, manger et se laver, il propose aussi les contacts et adresses des permanences juridiques qui sont ouvertes
Pour télécharger le guide en format pdf, c’est sur le site : www.guideasile.wordpress.com
et pour soutenir Watizat, vous retrouverez le lien vers la cagnotte sur : https://watizat.org/formulaire-dons/

Malgré le déconfinement, Les brigades de solidarité populaire maintiennent leurs différentes permanences où elles distribuent encore des colis alimentaires et produits d’hygiène, des repas chauds, ou encore des masques et du gel hydroalcoolique qu’lles produisent : alors voici les points de collecte et de distribution qui seront ouverts les prochains jours à Paris et en banlieue :

  • dans le 5ème arrondissement, le point de collecte au cinéma La Clef Revival sera ouvert mardi de 17h à 19h et c’est au 34 rue Daubenton, métro Censier.
  • la Brigade nord-est de Paris tient une permanence lundi de 14h30 à 18h, au 5 passage du marché, dans le 10ème.
  • Dans le 10ème : une nouvelle permanence est ouverte à la Nouvelle Rotisserie où les Brigades préparent aussi des repas : vous pouvez y déposer vos dons tous les jours de 18h30 à 20h30 et c’est au 4 rue Jean et Marie Moinon
  • Toujours dans le nord de Paris : une permanence sera ouverte dans le 19ème arrondissement : MARDI de 14h à 18h – au 92 rue d’Aubervilliers, et une autre dans le 20ème arrondissement : sera ouverte le MARDI de 14h à 17h et c’est dans le Local de la CNT, au 33 rue de Vignoles
  • dans le 12ème, la permanence du local de Charenton où les birgades préparent et distribuent 80 repas/jour : sera ouverte mardi de 18h à 20h et c’est au 249 rue de Charenton.
  • la Brigade de Montreuil : tient une permanence les lundi de 10h à 14h à l’AERI, 57 rue Étienne Marcel et le lundi jusqu’à 13h chez Natalia, au 68 rue des ramenas.
  • à Saint-Ouen : la permanence sera ouverte lundi et mardi de 9 à 19 heures et c’est à l’épicerie Les Trois Poireaux, au 21 rue Saint Denis
  • la brigade sud de Paris tiendra une permanence Mardi de 14h à 18h au Moulin à café qui se trouve au 9, place de la Garenne, et une autre dans le 13ème : sera ouverte lundi de 14h à 18h au 25 rue du Moulinet, métro Tolbiac ou place d’italie
  • enfin, dans la banlieue sud : une permanence sera ouverte à IVRY, MARDI, de 15h à 18h – et c’est à La petite pagaille, qui se trouve au 65 rue Molière.
    Par ailleurs, malgré la réouverture de certaines écoles, Les brigades d’éducation populaire maintiennent aussi leur réseau de solidarité autour de l’aide aux devoirs qui permet la mise en relation entre des élèves et des accompagnateurs volontaires.
    Et pour les contacter c’est toujours la même adresse mail : brig-ed-pop@protonmail.com
    Pour aider les Brigades à poursuivre leurs actions, vous pouvez bien sûr tjr renflouer leur cagnotte en ligne : https://www.lepotsolidaire.fr/pot/ebnv1fg9?fbclid=IwAR2YV5NR74MCsd_t57eWhfWgjiJCg9LNZ3dhS3c4LW84ZqGRzi2EpvJ_u4E

Pour le Ramadan, de nombreuses associations proposent des distributions alimentaires pour l’iftar, tous les soirs, à Paris et en banlieue.
PARIS 19
Une chorba pour tous organise une distribution de repas (350 à 500 repas) à emporter devant le local
108 rue curial
0140361750
L’association AMATULLAH distribue des repas chaque soir devant le cimetiere Père Lachaise
COLOMBES 92
Tous les soirs les iftars sont à emporter de 18h à 19h30 à la mosquée !
19-21 rue d’Épinay
NANTERRE 92
Association Dir el kheir à Nanterre, distribue des repas (iftar+colis alimentaires) à emporter pour les nécessiteux, à l’espace Chevreuil en face du théâtre des amandiers.
Tous les jours, à partir de 18h00.
GENNEVILLIERS 92
La mosquée organise une distribution de repas de 17h30 à 20h derrière la mosquée ( entrée du gymnase )
Réception des dons : 14h à 17h
81 rue Paul vaillant couturier
CLAMART
Distribution de colis alimentaire par la mosquée de Clamart
298 avenue du général de Gaulle
06 49 23 48 71
NANTERRE 92
L’institut ibn Badis organise une distribution de repas uniquement à emporter chaque jour de 17h30 a 19h30.
Les familles désirant préparer des repas : contact 0628536989.
227 avenue Georges Clemenceau
SAINT OUEN 93
La grande mosquée de Saint Ouen organise une distribution de repas de 18h à 20h
Réception des dons de 12h à 17h, 5 rue des docks
NOISY LE GRAND 93
Réception des dons :16h à 18h, à la mosquée du champy et du pavé neuf.
Distribution de colis alimentaire et
distributions de repas à emporter à partir de 18h30 à 19h45
A la mosquée du Champy, 4 rue de la butte verte
Mosquee du Pavé Neuf 8 rue de l’université
SEVRAN 93
Mosquée Ar-Rahma à Sevran Rougemont.
Collecte et distribution de colis alimentaire à retirer à la mosquée Rougemont
pour les dons : 06.63.22.19.52
TREMBLAY EN FRANCE 93
Distribution IFTAR / REPAS
13h a 17h réception des dons/18h a 20h distribution
Les repas à emporter sont distribués à l’entrée côté parking de la mosquée de Tremblay en France
30 avenue de la résistance
LA VERRIÈRE 78
La mosquée organise une distribution. De repas.
Contact pour préparer des repas :
07 77 99 17 20
1 allée Des chênes
MANTES LA JOLIE 78
Association mantes solidarité distribue des colis alimentaire.
AMS : ‪07 69 23 08 81‬ Assmansol@gmail.com
CHILLY MAZARIN 91
Distribution de colis alimentaire
Chemin des édouets
06 17 39 01 89
MASSY 91
La Mosquée de Massy organise des distributions de paniers solidaires ainsi que des iftars à emporter 01h30 avant la rupture du jeûne pour les plus démunis. 123 avenue de Paris
VIGNEUX 91
La mosquée de VIGNEUX organise une distribution à l’extérieur de la mosquée repas à retirer entre 18h et 20h.Réception des dons de 15h à 18h
15 rue Galilée
L’HAŸ LES ROSES 94
Distribution de denrées alimentaires à la mosquée de l’haÿ les roses tous les jours de 19h30 à 20h30 Réception des dons de 18h à 19h
Contact 0651627313 ou 0665184374
23 rue Henri thirard
ARGENTEUIL 95
La mosquée assalam d’Argenteuil organise un iftar chaque soir sur le parking
Réception des dons : 12h à 17h
Distribution : 18h à 20h 5 Avenue du parc
ERMONT 95
La mosquée Ar Rahma distribue des repas chaque jour
104 rue du 18 juin 0134373385
GOUSSAINVILLE 95
La mosquée essalam de Goussainville distribue des colis alimentaire.
Pour bénéficier d’un colis : 0134049374
Collecte de denrées alimentaires de 18h à 20h
Mosquée de Goussainville, 29 rue avenue Albert sarraut
DAMMARIE LES LYS 77
Distribution de colis alimentaire par la mosquée 482 avenue du Colonel Fabien
SAVIGNY LE TEMPLE 77 La mosquée de savigny le temple organise une distribution de colis alimentaire. 14 rue Elsa triolet
MEAUX 77
La mosquée Al badr organise une distribution de repas de 18h à 20h (côte avenue dunant)
Réception des dons de 16h à 18h
1 rue Sébastien de Brossard
CREIL 60
Mosquée Essalam de CREIL distribue des colis alimentaire aux familles dans le besoin, 31 rue Jean Moulin
Contact : 07.68.41.28.68

dans le 19ème, pour les habitants et habitantes du quartier Solidarité : L’Eternel Solidaire continue de proposer :

  • son groupe d’entraide sur Facebook que vous retrouverez sur la page groupe d’entraide Danube/Solidarité 19ème
  • l’éternel solidaire poursuit aussi ses permanences numériques : si vous avez besoin de faire imprimer un document : vous pouvez l’envoyer à aide-mednum@assoD2L.org et vous pouvez ensuite venir récupérer vos documents au 1, rue de la solidarité
  • enfin le vendredi de 15h à 18h, l’éternel solidaire et l’association courte-échelle continuent leur distribution solidaire de paniers de courses. Et je rappelle que la radio Fréquence Paris Plurielle s’est associée à cette intitative en proposant une distribution de produits culturels : alors si vous avez des livres, cds, dvds à donner, vous pouvez les déposer toute la semaine devant le 1, rue de la solidarité, et pour la distribution : rdv donc vendredi de 15h à 18h à la même adresse, au 1, rue de la solidarité.
    Et si vous voulez soutenir ces distributions, l’éternel solidaire a mis en ligne une cagnotte : https://www.helloasso.com/associations/eternel-solidaire-association-d2l/formulaires/1/widget?fbclid=IwAR0fyacdYXwoAUhhJ2EaQe0ea9x4WSatM6PPngjYZ82ZhkU8b59nXNnFX5c

à montreuil, plusieurs point de collecte et distribution sont organisés dans les quartiers Branly-Boissière, Ramenas, Léo Lagrange et Fabien :
pour les produits alimentaires et d’hygiène, vous pouvez déposer vos dons :

  • le mardi de 10h à 13h AU COMITE DES FETES DES RAMENAS et le point de contact c’est Céline : comitedesfetesdesramenas@yahoo.fr
    pour les fournitures scolaires, vous pouvez déposer vos dons :
  • le MARDI de 10h à 13h – au Comité de fêtes des Ramenas au centre de quartier Ramenas - et c’est toujours Céline le point de contact
    enfin, ces associations ont ouvert une permanence juridique téléphonique gratuite avec une avocate spécialisée en droit de la famille et droit du travail : la permanence est ouverte tous les mercredis de 15H à 18H et c’est au 01.48.45.99.90
    enfin, une cagnotte a été mise en ligne et vous retrouverez le lien sur le site de l’agenda : https://www.cotizup.com/soutiendistribalimboissiere

à Pantin, les associations Têtes Grélées et Solid19Pantin organisent une distribution gratuite de soupe et bricks, tous les lundis, mercredis et vendredis de 17h à 20h
et c’est au 83 avenue Jean Lolive, à Pantin.
Et si vous voulez soutenir l’association Têtes Grêlées et Solid19Pantin, une cagnotte est en ligne : https://www.leetchi.com/c/venir-en-aides-aux-familles-en-difficultes?fbclid=IwAR3iXd82YEr85gbdn3s21veLJfY5siPHxJWCvg1i9mdS-CJxd4XyUzfkjJA

enfin, je rappelle que pour soutenir les familles Rroms du bidonville de Bobigny, le Ménilmontant Football Club a ouvert une cagnotte en ligne.
Grâce aux dons de plus de 2000 euros, le MFC a pu soutenir 27 familles. Et grâce aussi aux dons faits par le collectif des Batisseurs de cabanes, ils ont pu aider les familles du bidonville d’Argenteuil où des agressions racistes au cocktail molotov ont été perpétrées deux nuits de suite, les 1er et 2 Mai derniers.
La cagnotte mise en ligne par le MFC est maintenue et vous pouvez tjr la renflouer sur : https://www.cotizup.com/mfc1871rrom=AT0C4E9BNER7ruO5QNO61_p9CBRs5J7e9yI15tA_3yQ4ca0AiR6lK1D_7YeCy-7cea6TURtiCaXGn0NoasEzVHgKMWcFrATZZjvHKMlaQeQSFRp1c4Q8LDYG7QnHztdEg5Zbgd71Y_AfcgZ9W4yxUz9ZNv_W_BR1RfyT_4vBI6IRD1dcsmmeyXecpHe3aNU]

lundi, à 18h heure, le RESEAU POUR UN CHANGEMENT SYSTEMIQUE poursuit sa WEB-CONFERENCE hebomadaire avec une séance consacrée cette semaine aux Luttes et résistances des travailleurs et travailleuses à l’ère du coronavirus
Sur la lancée des mobilisations des travailleurs un peu partout dans le monde des dernières années, comment se remobiliser pour faire échec à ces régressions ? Comment, explorer de nouvelles opportunités pour coaliser les couches populaires et ouvrières et faire respecter les droits ? Quelles sont les propositions des mouvements sociaux et syndicaux pour réformer le monde du travail et assurer la santé, la sécurité et l’épanouissement de tous et toutes qui s’activent pour fournir au monde entier les biens et services nécessaires à la vie ?
C’est à ces questions que tenteront de répondre des intervenants du Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux et un représentant de Solidaires Paris, impliqué dans le dossier Amazon, alors pour en discuter avec eux rdv lundi à 18h sur le lien Zoom : https://globaldialogue.online/zoom-fr
et pour suivre ce réseau international de dialogue global pour une alternative systémique, rdv sur la page facebook : Réseau francophone pour un changement systémique.

Lundi de 19h à 21h, Osez le féminisme organise un webinar sur le sexisme dans le milieu médical
En partant des conséquences du Covid-19 sur la santé des femmes et filles : en terme de santé mentale, d’accès à l’IVG, de parcours PMA, et d’isolement des femmes en situation d’handicap / ou ayant des maladies chroniques, ce webinar reviendra sur le sexisme et les discriminations subies par les femmes et les filles dans le milieu médical
pour en discuter avec les coordinatrices du groupe Santé des femmes et des filles à Osez le Féminisme !, et Lucile Sergent, autrice du ’Petit guide de survie des patients face à la blouse’, rdv donc lundi 18 à 19h00
et pour y participer il faut s’inscrire : https://www.helloasso.com/associations/osez-le-feminisme/evenements/webinar-anotresantee

lundi à 20h18, c’est précis : un appel à faire du bruit pour les prisonniers est lancé
Pour montrer qu’on n’oublie pas les prisonniers et prisonnières dans les prisons, les CRA et autres lieux de privation de liberté en fRance et ailleurs et Pour leur montrer notre solidarité face à la pandémie où leurs conditions de vie sont durcies et alors qu’aucune mesure sérieuse n’est prise pour endiguer la propagation du virus.
Banderoles, pancartes, convois de voitures ou de vélos, tapage de casseroles, rassemblements par grappes de 10, faites du bruit dans la rue, en bas de chez vous, à vos fenêtres à 20h18 !!
et si vous voulez envoyer vos photos ou vidéos, vous pouvez écrire à l’adresse :
dubruitpourlesprisonnierEs@riseup.net

mardi, le SNEP-FSU créteil organise des AG en visio, de 10h30 à 12h30 pour les profs d’EPS du 94, et de 14h à 16h pour les profs d’EPS du 77 : pour débattre sur les conditions de la reprise et discuter du dispositif « 2S2C » qui est une lourde attaque à l’enseignement de l’EPS !
Pour participer, il faut envoyer un mail à : s2-94@snepfsu.net ou à s2-77@snepfsu.net

mardi de 15h à 17h, l’école de formation du barreau organise une Conférence virtuelle, Animée par Cyril Perriez, avocat au Barreau de Paris, sur le nouveau régime juridique de l’état d’urgence sanitaire.
Pour discuter avec lui de ce nouveau régime de l’état d’urgence sanitaire, des principales mesures prises pendant l’état d’urgence sanitaire, de la combinaison entre ces mesures et les pouvoirs de police des maires, du contrôle juridictionnel des mesures prises pendant l’état d’urgence sanitaire, ou encore du fonctionnement des juridictions pendant l’état d’urgence sanitaire et de l’après confinement : rdv donc mardi à 15h sur la page facebook de l’événement : https://www.facebook.com/events/376496669933628

mardi à 18h, l’Institut de Recherches Internationales et Stratégiques organise une conférence virtuelle sur les mouvements de contestation dans le monde en 2019
pour discuter de cette contestation populaire qui a été particulièrement vive en Amérique latine, en Asie et au Moyen-Orient, en 2019, et de sa probable continuité dans l’après-pandémie, avec la secrétaire générale d’ATTAC, Annick Coupé, rdv donc mardi à 18h sur la page facebook de l’événement : https://www.facebook.com/events/848903698937266

enfin on finit par cet appel à solidarité lancé par Radio d’ici qui émet dans le bassin de Saint-Etienne et qui a fait l’objet d’une attaque de nazis
alors que la radio associative avait honoré la journée commémorative de l’abolition de l’esclavage, le 10 mai dernier, en diffusant plusieurs émissions consacrées à l’accueil des étrangers en période de confinement, un ou plusieurs individus se réclamant du nazisme ont fracturé l’accès à la radio et détruit le studio. Tous les appareils d’enregistrement et de diffusion ont été noyé sous la mousse carbonique d’un extincteur et achevés à coups de marteau. Des croix gammées et une signature se référant aux suprémacistes blancs américains ont été bombé sur les murs. Après un moment d’abattement devant l’ampleur des dégâts, l’équipe a retroussé ses manches, et En bricolant et en rafistolant elle a pu reprendre l’antenne. Mais le matériel a pris cher...
alors si vous voulez soutenir radio d’ici, rdv sur la cagnotte en ligne : https://www.helloasso.com/associations/radio-d-ici/formulaires/1/widget
et pour suivre Radio d’Ici, rdv sur leur site : http://radiodici.com/

invité du jour : Dan Lahcene, président de l’association Handi’Cap Insertion Internationale
cagnotte en ligne sur : https://www.helloasso.com/associations/handicap-insertion-internationale/collectes/dons


Documents joints

On commence cet agenda des luttes par la (...)