AGENDA DES LUTTES DU 25.02.2020.

mardi 25 février 2020
par  Julie agenda

Aujourd’hui nous n’aurons pas d’inviter mais une pause musicale et nous débutons avec un communiqué du SAF (Syndicat des avocats de France) :

Un mineur isolé étranger s’est suicidé, dans sa cellule, à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis, lundi 17 février 2020.

Sans se prononcer sur les motivations de ce terrible passage à l’acte, nous tenons à exprimer notre émotion.

Depuis plusieurs années, nous dénonçons les politiques souvent discriminantes de la justice envers les mineur.e.s isolé.e.s étranger.ère.s, notamment par un recours fréquent aux procédures accélérées qui aboutissent à un nombre important de décisions de privation de liberté.

En 2019, sur 4333 mineur.e.s déféré.e.s au tribunal pour enfants de Paris, 68% sont des mineur.e.s isolé.e.s étranger.ère.s. A la maison d’arrêt de Fleury Mérogis, ils et elles représentent 45 % des adolescent.e.s incarcéré.e.s. Beaucoup le sont pour des délits dits « de subsistance » notamment dus à leur isolement et leur errance.
Ce n’est pas leur place. Les mineur.e.s isolé.e.s étranger.e.s sont des enfants et adolescent.e.s en souffrance : l’incarcération ne sera jamais une option acceptable pour celles et ceux qui ont avant tout besoin d’accompagnement éducatif.

Pourtant l’ensemble des professionnel.les de la justice et de la protection de l’enfance sont confronté.e.s au manque de solutions de protection pour ces enfants, trop souvent livré.e.s à eux-mêmes, ce qui provoque un sentiment majeur d’impuissance.

De plus, la spécialisation de certains services stigmatise les mineur.e.s isolé.e.s étranger.ère.s. Elle conduit à une prise en charge de ces jeunes par des personnels isolés, en charge d’un cumul de situations lourdes, devant agir dans l’urgence et sans moyens, ce qui malgré leur engagement sans faille, nuit à la qualité de l’accompagnement apporté aux jeunes et ne facilite pas leur intégration.

Le suicide de cet adolescent vient percuter de façon tragique notre dénonciation de l’incarcération des enfants que nous continuerons à porter par tous les moyens possibles.

Aucune mort ne peut être banalisée.

Ne l’acceptons jamais.

QUELQUES INFOS & RDV MILITANTS

A 13h, Opération « Pages blanches des revues en lutte contre la LPPR » RDV Devant le MESR, Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, 1 rue Descartes, Paris 15 ème, Métro Cardinal Lemoine

A 13h30, Débat sur les retraites avec la CGT 77
RDV aux Archives départementales, à l’auditorium, 248 Avenue Charles Prieur, Dammarie-les-Lys

A 15h, Opération signature pour le RIP ADP
RDV donc devant la Maison de Radio France, 116 avenue du Président Kennedy, 16éme, RER-C Avenue-du-Président-Kennedy

A 16h30, L’intersyndicale organise un rassemblement de soutien à une enseignante de Pantin convoquée par la DSDEN.
RDV devant l’Inspection Académique (IA) du 93 / DSDEN, 8, rue Claude Bernard, Bobigny (93), Métro, Tram Bobigny-Pablo-Picasso

A 17h, débats publics pour le RIP ADP
RDV donc toujours à la Maison de Radio France, 116 avenue du Président Kennedy, 16éme, RER-C Avenue-du-Président-Kennedy.

A 18h, Assemblée générale Les Mureaux et alentours
RDV à la Maison des syndicats, 34, avenue Paul Raoult, Les Mureaux, Transilien-J Les Mureaux

A 18h aussi, AG interdisciplinaire des correcteurs et correctrices d’E3C
RDV donc à la Bourse du travail de Paris, 3 rue du château d’eau, 10ème, Métro République.

A 18h, se tient l’AG d’éducation de l’est francilien
RDV à l’École Belle Croix, 5 Rue Jean Cocteau, Ozoir-la-Ferrière

A 18h30, Coordination contre la répression et les violences policières.
RDV à la Bourse du travail de Paris, Salle Louise Michel (au sous-sol), 3 rue du château d’eau, 10ème, Métro République

A 18h30 aussi, l’Interpro du 20è organise une réunion publique contre la réforme des retraites, avec la participation de tous les secteurs en lutte.
RDV Foyer Bisson, 15, rue Bisson, 20ème, Métro Couronnes ou Belleville.

A 18h30 toujours, une AG est organisé par un collectif de vacataires de Paris Musées.
RDV au CICP, 21 ter, rue Voltaire (et non pas Boulevard Voltaire), 11ème, Métro Rue-des-Boulets ou Nation

A 19h, Les Amis du Monde diplomatique (AMD-75) vous invitent à une rencontre – débat : Quand les grandes villes font sécession
RDV au Bar-restaurant « Le Lieu-Dit », 6 rue Sorbier, 20ème, Métro Ménilmontant ou Gambetta

A 19h, Assemblée des Gilets jaunes de Paris-Sud
RDV au Bar restaurant « Le Réveil Matin », 32 avenue des Gobelins, 13ème, Métro Gobelins.

A 19h aussi, AG des Gilets jaunes de Montreuil
RDV AERI, 55-57 rue Étienne Marcel, Montreuil, Métro Croix de Chaveaux

A 19h encore, une assemblée : Comment intervenir dans le mouvement et au-delà ? Construisons l’Autonomie !
RDV au Le Condensateur / Les Condos, 43 rue de Stalingrad, Montreuil, Métro Croix de Chavaux ou Mairie de Montreuil

A 19h encore, Réunion Le Mouvement de femmes prépare le 8 mars
RDV Bourse du travail de Paris, 3 rue du château d’eau, Métro République
Pause musicale : No More My Lord enregistrée par Alan Lomax

QUELQUES INFOS CULTURELLES

A 20h30, le Théâtre de l’échangeur présente la première de Notre sang n’a pas l’odeur du jasmin, mise en scène par Sarah Mouline.
RDV au Théatre de l’échangeur 59, avenue du Général de Gaulles, Bagnolet, Métro Gallieni

A 20h30 aussi, le cinéma Utopia organise une projection du film documentaire Watt the Fish de Dorian Hays et Emerick Missud, réalisé en 2018, suivit d’un débat en présence de Dorian Hays et Laetitia Bisiaux, chargée de projet sur la pêche électrique au sein de l’association BLOOM. 
RDV au Cinéma Utopia, 1, place Pierre Mendès France, Saint-Ouen l’Aumône, Transilien-H, RER-C St-Ouen-l’Aumone

A 20h30 encore, le cinema Pandora organise à l’occasion de la lutte contre la réforme des retraites, la projection du film documentaire « La sociale » de Gilles Perret, réalisé en 2016.
RDV au Cinéma Pandora, 6 allée Simone Signoret, (place du Marché), Achères, RER-A Achères-ville

Musique
« Ebano » Modena City Ramblers

ET POUR TÉLÉCHARGER C’EST LÀ

AGENDA DES LUTTES DU 25.02.2020.
AGENDA DES LUTTES DU 25.02.2020.

Commentaires