Agenda Fpp 7 janvier

vendredi 7 janvier 2022
par  Julie agenda

demain et dimanche, de 11h à 15h, les Sans-Facs de Nanterre, l’UNEF - TACLE : Tendance Action Collective et Luttes Etudiantes, UNEF TACLE Paris 1, l’Unef-Tacle Lyon, l’Unef-Tacle Lille, Solidaires Etudiant de la Sorbonne, l’union des étudiant.e.s des Yvelines, l’union syndicale lycéenne des Bouches-du-Rhône, le Front populaire étudiant, le Syndicat de Combat universitaire de Montpellier, organisent les rencontres nationales des étudiants en lutte !
Alors que ces dernières années, les attaques contre les étudiantes et étudiantes se sont multipliées avec : instauration de Parcoursup, hausse des frais d’inscription, fusions d’universités, suppression de droits comme les compensations ou rattrapages, régularisation de plus en plus difficile pour les étudiants sans papiers, suppression du repas à 1€ pour tous, un confinement désastreux sur le plan sanitaire et pédagogique… bref un renforcement sans précédent des inégalités sociales dans l’accès à l’enseignement supérieur qui se conjugue avec une offensive réactionnaire tous azimuts, raciste, sexiste, homophobe, qui frappe tout particulièrement la jeunesse.
Plutôt que de souffler de soulagement et de profiter d’une accalmie forcément passagère à la suite du recul gouvernemental sur la réforme de la sélection en master, les étudiantes et étudiants l’affirment : c’est justement maintenant qu’il faut passer à la contre-offensive en regroupant les forces pour construire une mobilisation et une grève étudiante. C’est dans cette perspective que les sans-facs de Nanterre, qui occupent depuis plus de 2 mois le bâtiment de la présidence de Nanterre, invitent les organisations syndicales, associatives, politiques, ainsi que les collectifs militants, et tous les étudiants intéressés, à une rencontre nationale ce we
et le rdv est donné demain à 11h, dans le bâtiment Grappin de la fac de Nanterre, RER Nanterre-Université
et pour en savoir plus, vous pouvez écrire à : rencontreetudiantsenlutte@gmail.com

Agenda du 07/01/2022

Pour rappel, depuis 9h30 ce matin et toute la journée, l’université de Nanterre organise une journée d’étude intitulée : Ambivalences de la destruction : Relire Georges Bataille et Robert Antelme face aux désastres socio-écologiques contemporains
Cette Journée d’études propose de relire deux écrivains du XXème siècle, Georges Bataille et Robert Antelme, à partir du thème de la destruction qui traverse leurs œuvres. A la croisée de leurs corpus, ce qui ressort est le caractère antinomique de l’idée de destruction, tantôt spectre, tantôt horizon. Le colloque se propose de penser ce nœud conceptuel que sont les ambivalences de la destruction en le rapportant au contexte présent d’urgence écologique.
Et si vous voulez suivre cette journée d’étude, rdv à l’Université Paris Nanterre, Bâtiment WEBER, dans la Salle séminaire 2, RER Nanterre-Université

à 12h30, l’Institut de recherches et d’études sur la méditerranée et le Moyen-orient propose une visioconférence sur la Syrie et la guerre d’usure autour du sociologue et politologue, Patrick Haenni, de l’Institut universitaire européen de Florence
et si vous voulez discuter avec lui de la Syrie, rdv à 12h30 sur : https://iremmo.org/rencontres/midis/syrie-la-guerre-dusure/

Jusqu’à 13h, la CGT Paris 18 ouvre une Permanence du comité des travailleurs privés d’emploi et précaires pour accueillir les travailleurs privés d’emploi et précaires afin de les aider à résoudre leurs difficultés avec Pôle Emploi ou la CAF (notifications de trop-perçus, radiations, problèmes d’indemnisation, etc.) et à s’organiser pour défendre leurs droits !
Et si vous voulez vous rendre à la permanence, c’est ouvert jusqu’à 13h, à l’Union Locale CGT PARIS 18e, 42 Rue de Clignancourt, métro Château Rouge

à 14h cet aprem, la coordination des sans papiers 75 organise un rassemblement pour exiger la régularisation des sans-papiers et la fermeture des Centre de Rétention Administrative
et le rdv est donné à 14h à République

Pour 2022, le Collectif Inter-Hopitaux appelle a 1 min de silence hebdomadaire, tous les vendredis à 14h devant les hôpitaux pour dénoncer la mort programmée de l’hopital public et avec lui de l’accès aux soins pour toutes et tous
Alors si vous voulez soutenir l’hôpital public, rdv tous les vendredis à 14h devant les hôpitaux pour 1 minute de silence avec es soignant.e.s

À 15h, le collectif Berthelot en Lutte du lycée Berthelot à pantin, soutenu par Sud éducation 93, la CNT éducation 93, le Snep-FSU 93 et la CGT Educa’ction 93 organisent un rassemblement devant le rectorat pour protester contre la répression à l’égard d’un collègue
suite à une formation laïcité et valeurs de la république au lycée Berthelot de pantin, les élus du personnel enseignant ont décidé d’écrire un poème en alexandrin pour souligner l’émoi des personnels ayant subi cette formation...qui leur a semblé très infantilisante et agressive sur la forme et très faible sur le fond. Ce poème a été lu en conseil d’administration par un collègue élu. Pendant la lecture, le chef d’établissement a quitté le CA puis signalé le collègue lecteur et envoyé le poème au cabinet du recteur. Suite à cela, le collègue lecteur est convoqué au rectorat aujourd’hui. Aussi pour le soutenir au moment de sa convocation et dénoncer cette répression syndicale, un rassemblement est organisé à 15h cet aprem devant le rectorat qui se trouve au 4 rue Georges Enesco, à Créteil

de 16h à 18h, Le Poulpe propose un atelier d’initiation à l’informatique
Un médiateur de L’Espace Public Numérique La Goutte d’Ordinateur vous accompagne à la prise en main de l’ordinateur et du smartphone et vous aide à réaliser vos démarches en ligne ; et si vous voulez participer à cet atelier, il faut réserver en appelant le : 06 21 70 61 12
puis rdv à 16h au Poulpe, c’est au 4 bis rue D’Oran, métro Marcadet-Poissonnier

à 17h ce soir, la Cave d’Aubervilliers propose une discussion collective sur l’oppression des anarchistes en Biélorussie
et pour le reste du programme, la Cave propose aussi demain soir à 19h30 un ciné-débat autour du film Chroniques algériennes en présence du réalisateur Zak Kedzi ; et dimanche à 12h une cantine solidaire pour toustes
alors rdv ce soir 17h pour la discussion sur les anarchistes en Biélorussie, demain soir pour le ciné-débat et dimanche 12h pour la cantine, à la cave d’Aubervilliers, c’est au 2 ter rue du Moutier, métro Aubervilliers-Pantin-Quatre Chemins

De 17h à 19h, la Permanence Santé et conditions de travail sera ouverte à la BDT de Paris
alors si vous avez besoin de conseils, et de soutien, vous pouvez vous y rendre sans rdv entre 17h et 19h, c’est au 3 rue du Château d’Eau, métro République
et vous pouvez aussi avoir un rdv en visio, en demandant par mail à : permanence@neplusperdresaviealagagner.org

à partir de 19h30 ce soir, l’Union Juive Française pour la Paix UJFP organise un débat sur le thème « les Juifs et Israël, du soutien à l’opposition », autour de :
Sylvain Cypel qui a couvert les premières années de la seconde Intifada et a publié « Les emmurés, la société israélienne dans l’impasse » (La Découverte, 2005) et « L’État d’Israël contre les Juifs » (La Découverte, 2020) ; et Gérard Haddad qui est psychiatre et psychanalyste qui vient de publier « À l’origine de la violence » (Salvator, 2021) ; et si vous voulez en discuter avec eux, rdv ce soir à 19h30, à l’AGECA, 177 rue de Charonne, métro Alexandre Dumas

demain, à 10h, la Fondation Copernic organise un webinaire sur Le fracas de la mondialisation, avec Janette Habel et Christophe Aguiton.
Et si vous voulez suivre ce webinaire, rdv demain matin, à partir de 10h sur la page Facebook de la Fondation Copernic :https://www.facebook.com/fondationcopernic

demain de 10h à 19h, le collectif Les Désobéissants et les Gilets Jaunes non-violents pour la Justice Sociale proposent une journée de FORMATION A L’ACTION DIRECTE NON VIOLENTE ET A LA DÉSOBÉISSANCE CIVILE
Animé par un activiste avec 10 années d’expériences en matière d’action directe non-violente et de désobéissance civile, ce stage s’adresse aux militants expérimentés comme aux militants débutants. Il s’agira notamment d’apprendre à organiser des actions visant à défendre des droits sociaux de plus en plus menacés, les Droits humains et des animaux, l’avenir de la planète…
Concrètement, elle vous permettra d’acquérir des Techniques de blocage et de résistance à une évacuation, à gérer votre stress pendant l’action, et de maitriser aussi tous les aspects juridiques et les gestes barrières à adopter en cas de GAV
si cette formation vous intéresse, il faut vous inscrire en envoyant un mail à : desobeissance.paris@protonmail.com ; et rdv demain de 10h à 19h, à Chaville, le lieu précis vous sera communiqué lors de l’inscription

demain à partir de 10h aussi, les Médiathèques de Saint-Ouen - Plaine Commune et le collectif de parents audoniens, LeTipi Audonien, proposent un café débat dédié aux parents, sur le thème des colères de l’enfant
et si vous voulez y participer, rdv demain à 10h à la médiathèque Persépolis qui se trouve 4 Av. Gabriel Péri, à Saint-Ouen, métro Garibaldi

demain de 11h à 13h, l’association antispéciste Vegan Impact organise une action dans le métro parisien pour dénoncer l’exploitation animale
et le rdv est donné demain à 11h au métro Saint-Lazare

demain aussi, à partir de 11h, La Maison du Zéro Déchet et l’association Soie Rouge organisent un atelier de lutte contre la précarité menstruelle à travers la confection de serviettes lavables
et si vous voulez y participer, c’est à partir de 11h demain à la Maison du Zéro déchet qui se trouve au 1 passage Emma Calvé, métro Reuilly-Diderot

demain, à 12h, le Mouvement des Femmes kurdes en France et le Conseil démocratique kurde en France organisent une manifestation pour exiger justice et vérité pour les trois militantes kurdes assassinées à Paris le 9 janvier 2013
Le 9 janvier 2013, Sakine Cansiz, co-fondatrice du PKK, Fidan Dogan, représentante en France du Congrès national du Kurdistan, et Leyla Saylemez, membre du mouvement de jeunesse kurde, étaient sauvagement assassinées à Paris. Neuf ans après ce massacre, la justice fait toujours défaut.
Aussi, Comme chaque année à la date anniversaire du massacre, le Mouvement des Femmes kurdes en France et le Conseil démocratique kurde en France organisent une manifestation pour réclamer justice pour Sakine Cansiz, Fidan Dogan et Leyla Saylemez. Et le rdv est donné demain à 12h au départ de la Gare du Nord jusqu’à la place de la République où aura lieu un meeting, et dimanche à 12h30, une cérémonie d’hommage se tiendra devant le 147 rue La Fayette.

Demain à 14h, les Gilets jaunes et citoyens en colère sont bien décidés à emmerder Macron, alors que la loi sur le Pass Vaccinal a été votée à l’Assemblée nationale puis renvoyée au sénat et ils lancent un appel national aux GJ
et le rdv est donné à 14h demain sur la place de la Catalogne, pour une manif acceptée par la pref, en direction de nation, via denfert-rochereau, Austerlitz, bastille

demain à 15h, le Comité de la Place des fêtes propose une Gratiferia, ou marché gratuit, sur la Place des fêtes
À la charité qui entretient un rapport inégalitaire, le comité d ela place des fêtes préfère l’entraide et l’auto-organisation qui donnent à chacun et chacune les moyens de s’émanciper. C’est en commençant par des actions comme de préparer, ensemble, un repas pour tous, ou de proposer une zone de gratuité, que le comité entend construire un réseau de solidarités qui devienne plus vaste et plus fort.
Et si vous voulez aller au marché gratuit, c’est demain à 15h sur la place des fêtes

demain à 15h aussi, l’association Urgences Afghanes et Lignes de Crêtes organisent une rencontre avec La résistance afghane en exil, autour de Reza Jafari, Shabnam et Aziz Neekyar
Août 2021, Kaboul tombe aux mains des Talibans. Dans le chaos des évacuations, et l’horreur de la guerre et des exactions talibanes, un espoir inattendu surgit sur la scène internationale : la jeunesse résistance afghane, bien loin des clichés paternalistes et misérabilistes communs en Occident, fait irruption dans les rues des villes afghanes et sur les réseaux sociaux. Ils sont démocrates, progressistes, de toutes les religions ou athées, activistes, journalistes, artistes, féministes, connectés avec les mouvements noirs américains, avec les activistes arabes ou iraniens, et certain.e.s exilés à paris viendront partager leur expérience de lutte
et si vous voulez les rencontrer, rdv demain à partir de 15h à la Mutinerie, c’est au 176 rue Saint-Martin, métro Rambuteau

Demain à 15h, le squat du marbré propose une Discussion sur le soin dans les milieux militants + soirée fais ta pizza !
En octobre 2021, le squat Le marbré à Montreuil a connu une période d’expulsabilité (les flics pouvaient légalement intervenir pour expulser le squat, ce qui n’est plus le cas depuis le début de la trêve hivernale, le 1er novembre dernier). Durant cette période, beaucoup de personnes sexisées (et souvent plus jeunes) sont venues participer à la défense du lieu. Ces personnes ont visibilisé des dynamiques agistes et/ou sexistes qui existaient dans le lieu, ce qui a fait écho à des dynamiques d’oppressions qui existent depuis l’ouverture du Marbré mais aussi dans d’autres espaces militants.
Suite à plusieurs discussions, le constat a été posé que la question du soin a été très peu portée en tant que perspective politique au Marbré alors qu’elle pourrait être une piste de réponse collective aux dynamiques d’oppressions qui existent dans les milieux que nous traversons.
Aussi pour y réfléchir collectivement, le squat du marbré propose cette discussion publique et si vous voulez y participer, rdv demain à 15h au squat du marbré, c’est au 39 rue des deux communes à Montreuil, métro Robespierre et dimanche à 14h aussi, il y aura l’AG hebdo du squat

demain à 16h, l’Assemblée féministe de Montreuil organise une AG pour préparer la grève du 8 mars
et si vous voulez y participer, rdv demain 16h à L’AERI, 57 rue Etienne Marcel, à Montreuil, métro croix de Chavaux

demain à 19h, le Cycles Marronnage et Réparations organise une journée de Rencontre, dans le cadre de la journée du souvenir de la bulle papale décrété le 8 janvier 1454, par le Pape Nicolas V, réduisant en esclavage les peuples africains subsahariens et dans le cadre de la célébration du 800ème anniversaire de la proclamation de la Charte du Manden, par Soundjata KEITA
avec AU PROGRAMME :
une Présentation Bik a Marronnage et Réparations, par Théo Lubin Président du Comité d’Organisation 10 Mai
une Projection « La Marche des esclaves » : film documentaire de 26 mn réalisée par Guylène Brunet sur le convoi réalisé dans les rues de Nantes le 09 mai 2007
et des tables-rondes ; et si vous voulez participer à cette journée de rencontres, il faut vous inscrire : https://docs.google.com/.../1FAIpQLSew0PFpp4moTe.../viewform
et rdv demain 19h dans les locaux de la CNT au 33 rue des Vignoles, métro Avon

dimanche à 14h, l’association de Solidarité Internationale Bosnie-Herzégovine – France organisent une manifestation pour protester contre le projet secessionniste de la République serbe de Bosnie-Herzégovine
Depuis la guerre interethnique de 1992 à 1995, qui a coûté la vie à au moins 100.000 personnes, la Bosnie-Herzégovine est divisée en deux entités : la Fédération croato-bosniaque et la Republique serbe de Bosnie. Mais, le 10 décembre dernier, le Parlement des Serbes de Bosnie a posé, sous l’impulsion du leader séparatiste et ultra-nationaliste, Milorad Dodik, les premiers jalons de ce qui s’apparente à un processus de séparation de l’entité serbe du pays.
Aussi pour protester contre ce projet sécessionniste et nationaliste, l’association de Solidarité Internationale Bonsie-Herzégovine-France organise une manifestation dimanche, et le rdv est donné à 14h à Bastille pour une marche en direction de République

dimanche de 15h à 17h, les Brigades de Solidarité populaire de pantin-Aubervilliers organisent une collecte de vêtements chauds et chaussures pour hommes, bébé et enfants
et pour déposer vos dons, c’est dimanche entre 15h et 17h, à la Baie Vitrée, qui se trouve au 46 rue Gabrielle Josserand, à Pantin, métro Aubervilliers-Pantin-Quatre Chemins

enfin, lundi matin de 9h30 à 12h, l’Union Locale CGT du 18e arrondissement ouvre une permanence droit du travail pour accueillir les travailleurs du 18e arrondissement et tenter de les aider à résoudre leurs problèmes avec leurs employeurs ou dans leur entreprise (licenciements, payes, etc.) et s’organiser pour faire valoir leurs droits et en conquérir de nouveaux
et la permanence est ouverte le lundi matin, de 9h30 à 12h, à l’Union Locale CGT PARIS 18e, 42 Rue de Clignancourt, métro Château Rouge

RDV Culturels

au programme du ciné la Clef, ce soir et ce we, l’association Home Cinéma propose :

  • ce soir la projo de HERMAN@S (Les Adelphes), de Hélène Alix Mourrier qui parle de transphobie
  • demain, il y aura la projo du documentaire TAKING BACK THE LEGISLATURE du Documentary Filmmakers Hong Kong, suivie d’une discussion avec des militant.e.s hongkongais.e.s
  • et dimanche, la projo de 10 PORTRAITS DE PRÉCARITÉ MENSTRUELLE d’Evelina Llewellyn, un film qui revient sur la précarité menstruelle des Libanaises, et la projo s’accompagnera d’une collecte de produits périodiques pour l’association Les valises pour Beyrouth
    alors rdv à 19h30 pour les projo au ciné la Clef, 34 rue Daubenton, métro Censier-Daubenton

pour rappel à 20h ce soir, la Parole errante accueille la Compagnie Les pierres d’attente pour la dernière représentation du spectacle intitulé IL FAIT BEAU COMME LADY GAGA
Marine et Nina, deux corps assignés femme à la naissance, ont en commun de trouver cette commune évidence pas si évidente. En prenant comme outils et comme armes leurs propres corps, elles dissèquent ce qui en elles agit comme fabrique du genre. En décortiquant les rouages de cette fabrique, elles veulent écrire et faire entendre leurs propres récits, émancipés du Grand Récit dominant et assourdissant.
Et si vous voulez découvrir ce spectacle, rdv ce soir à 20h, à LA PAROLE ERRANTE, 9 rue François Debergue, à Montreuil, Métro Croix de Chavaux

à 20h ce soir aussi, les Ateliers Médicis accueille la rappeuse Casey qui proposera une performance et une conférence sur l’histoire du rap
et si vous voulez y participer, c’est à 20h ce soir aux Ateliers Médicis qui se trouvent au 4 allée Françoise Nguyen, à Clichy-sous-Bois

à 20h aussi ce soir, Cinéma LeStudio, PCMMO - Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient proposent un ciné-débat autour du film Leur Algérie, avec la réalisatrice Lina Soualem
et si vous voulez découvrir ce film qui revient sur l’exil et le silence, rdv à 20h au ciné le Studio qui se trouve au 2 rue Édouard Poisson, à Aubervilliers, métro Quatre-Chemins

à 20h toujours ce soir, Médecins du Monde France et le Cinéma Saint-André des Arts proposent un ciné-débat autour du film Traverser de Joel Akafou
et si vous voulez découvrir ce film qui raconte le parcours de Bourgeois, depuis la Côte-d’Ivoire jusqu’en Italie, et en discuter avec Carine Rolland, Présidente de Médecins du Monde, et Paul Alauzy, responsable veille sanitaire MdM Seine-Saint-Denis, rdv à 20h ce soir au cinéma Le Saint-André des Arts, et samedi à 18h, il y aura aussi une projo qui sera suivie d’une discussion avec Rima Hassan, fondatrice de l’observatoire des camps de réfugiés, donc rdv ce soir 20h ou demain 18h, au ciné St-André-des Arts, c’est au 30 de la rue Saint-André-des-Arts, métro st-Michel

à 20h30 ce soir, le Théâtre L’échangeur Cie Public Chéri propose la première représentation de la pièce Pain Maudit, proposée par la Compagnie TREPAK / et mise en scène par Elise Dabrowski
En 1951 à Pont-Saint-Esprit (Gard), des habitant·e·s sont victimes d’une intoxication alimentaire qui mute en crises hallucinatoires insupportables. Un homme se prend pour un avion et saute du deuxième étage, un gamin tente d’étrangler sa mère. Bêtes immondes, chimères et flash colorés peuplent leurs délires. Dans ce spectacle entre fait réel et fiction, les chanteurs et chanteuses déploient leurs singulières capacités vocales et théâtrales pour faire entendre les failles psychiques des victimes mais aussi les peurs des responsables politiques face à une crise dont les raisons n’ont jamais été clairement élucidées.
Et si vous voulez découvrir cette Traversée vocale, instrumentale et électronique qui retrace cette mystérieuse affaire du « pain qui rend fou », rdv à 20h30 ce soir pour la première, au théâtre de l’Échangeur, qui se trouve au 59 avenue du général de Gaulle, à Bagnolet, métro Galliéni

demain de 14h30 à 19h30, l’association d’éducation populaire Ressources Alternatives propose un arpentage autour du livre de Sara Schulman, Le Conflit n’est pas une Agression, paru aux éditions B42
Des relations intimes aux politiques globales, Sarah Schulman fait le constat d’un continuum : individus comme États font souvent basculer les situations conflictuelles dans le registre de l’agression, criminalisant leurs opposants pour couper court à la contradiction et échappant ainsi à leur propre responsabilité dans les conflits. En distinguant conflit et agression, l’autrice interroge notre culture de la stigmatisation. Elle montre comment la sanction et la répression prennent le pas sur l’auto-analyse à l’échelle individuelle et collective, et comment l’altérité sert de justification à la violence et à l’exclusion.
Et si vous voulez participer à l’arpentage autour de ce livre, proposé par Ressources Alternatives, rdv demain à 14h30 au Doc, 23 Rue du Docteur Potain, métro télégraphe

dimanche à 11h, Un Film à la Patte, la LDH, Amnesty Int., L’OIP et Autour du 1er mai proposent un ciné-débat autour du film Extramuros, une peine sans murs de Catherine Rechard, suivi d’un débat avec la réalisatrice et Cécile Marcel, présidente de l’Observatoire International des Prisons (OIP)
Ce film aborde la question des aménagements de peines en partageant le quotidien du ’Mars’, une association socio-judiciaire investie dans la mesure de Placement à l’Extérieur. S’attachant à son côté humain plus qu’à son aspect procédural, le film met en lumière les objectifs de la mesure et propose aux spectateurs de repenser l’image de la prison considérée comme unique voie possible.
Et si vous voulez découvrir ce film et en discuter avce une représentante de l’OIP, rdv dimanche à 11h au cinéma le majestic bastille, c’est au 4 bvd Richard lenoir, métro St-Ambroise

dimanche à 11h30, le GrecDoc et le cinéma Grand Action proposent un ciné-débat autour du film Chroniques des Tisserandes de Vlasti, réalisé en 2020 par Dimitris Koutsiabasakos
et si vous voulez découvrir ce film qui retrace la coopération établie en 1963, entre une association suédoise et les villageoises de Vlasti autour d’un centre de tissage, rdv dimanche à 11h30 au cinéma Le Grand Action, c’est au 5 rue des écoles, métro Cardinal Lemoine

dimanche à 17h, la maison de la poésie propose une séance d’écoute publique du documentaire sonore d’Hélène Assekour intitulé : ANARCHISTE ET FILLE DE FLIC
Sacha est anarchiste. A 20 ans, elle traîne son drapeau noir entre manifs et squats. Mais la police est partout, y compris à la maison avec son père flic, qui travaille aux renseignements territoriaux. Entre la fille pour qui la police doit brûler et le père en uniforme, l’ambiance est électrique.
Ce documentaire sonore explore la possibilité d’une relation père-fille quand on n’est pas du même côté de la barricade...et si vous voulez le découvrir et en discuter avec l’autrice, rdv dimanche à 17h à la maison de la Poésie, c’est au 157 rue Saint-Martin, métro Rambuteau

dimanche à 17h aussi, L’ Association SUDANZARE - la maison de la Tarantella propose un atelier tarentelle-Quand danser guérit
La tarentelle c’est une musique et une danse populaires d’un mouvement vif, ardent et circulaire, qui est pratiquée dans le sud de l’Italie. Selon les croyances, cette danse permettait de guérir la folie engendrée par la piqûre d’une tarentule, et aujourd’hui encore les vertus thérapeutiques de cette danse sont reconnues
et si vous voulez participer à cet atelier de danse thérapeutique, rdv dimanche à 17h au Studio Nilanthi, c’est au 83 rue rébeval, métro Pyrénées

dimanche à 19h, le collectif Les Scotcheuses et le laboratoire partagé de cinéma expérimental L’Etna proposent la projection d’Après les nuages, réalisé par le collectif des Scotcheuses
Après les nuages est un film collectif de fiction tourné en pellicule, fabriqué avec et par les opposantes au projet de centre d’enfouissement de déchets nucléaires Cigéo, à Bure et alentours, en Meuse et Haute-Marne. Dans ce film, plusieurs univers s’entrechoquent, se croisent, se regardent, se mêlent ou s’évitent. Il y a des gens sous terre, d’autres en surface ou dans les arbres, et le film interroge ce qui se passerait dans un monde contaminé par le nucléaire où certaines personnes contrôlent, d’autres survivent, attendent, s’amusent et résistent. Un film d’anticipation donc mais pas que, c’est aussi un film d’archives où certains lieux apparaissant à l’image n’existent déjà plus. C’est un film qui s’est fait en parallèle de la lutte, à ses côtés, à son contact, dans la lenteur de la fabrication collective, quatre années durant.
Et si vous voulez découvrir ou redécouvrir ce film, et en discuter avec des membres du collectif des Scotcheuses, rdv donc dimanche à 19h à l’Etna, c’est au 71 rue de Robespierre à Montreuil, métro Robespierre

Musique : Kenny Arkana – nettoyage au Karcher

Agenda du 07/01/2022