Agenda 3 septembre

vendredi 3 septembre 2021
par  Julie agenda

on commence avec quelques nouvelles de la JAD des jardins ouvriers des vertus à Aubervilliers qui a été expulsées hier
plusieurs personnes ont dormi sur place cette nuit malgré la présence des flics et de nombreux vigiles et vous pouvez tjr allé les soutenir, c’est au niveau du 6 avenue de la Division Leclerc à Aubervilliers, métro Fort d’Aubervilliers
et il y aura probablement des actions ce we, à suivre sur : https://www.facebook.com/JardinsAubervilliers

Agenda du 03 09 2021

d’autres nouvelles : le collectif réquisition occupe toujours le parc André Citroën pour exiger la mise à l’abri des personnes à la rue
et ils ont besoin de nourriture et d’eau sur place, alors n’hésitez pas à passer ils sont au parc André Citroën, métro Balard ou javel

on poursuit avec cet appel lancé par le collectif Non à Europa City, OUI aux terres de Gonesse pour participer à une enquête publique et dire non au projet de décharge dans le val d’Oise
En effet, Plusieurs décharges ICPE vont s’agrandir ou se créer dans les environs de Gonesse et serviront entre autres à accueillir les terres issues de cet aménagement. Une enquête publique réalisée par la préfecture du Val d’Oise est lancée jusqu’à aujourd’hui en amont de la demande d’autorisation pour l’extension de la décharge Cosson de Puiseux-En-France (95).
alors si vous voulez vous opposer au projet, c’est le dernier jour, et il faut le faire savoir à la préfecture, par mail, en écrivant à : pref-icpe@val-doise.gouv.fr
Et pour en savoir plus sur le projet de décharge, rdv sur :https://www.val-doise.gouv.fr/.../Societe-COSSON-a...

pour les étudiantes et étudiants, l’Unef Tacle a repris sa permanence physique sur la Fac de Nanterre pour accompagner les sans facs
alors si vous êtes sans affectation ou que vous avez des problèmes relatifs votre inscription à la fac, vous pouvez aller demander des conseils, la permanence est ouverte du lundi au vendredi, de 9h à 16h, devant le bâtiment E (Ramnoux) sur la fac de Nanterre et c’est accessible par le RER A Nanterre-Université

à 14h, cet aprem, le Collectif Contre l’Islamophobie en France organise une conférence de presse à l’issue de l’audience obtenue auprès du Conseil d’État pour contester sa dissolution
et si vous voulez suivre la conférence de presse, rdv à 14h sur : https://www.facebook.com/groups/829506010925626

ce soir à partir de 18h, le squat du Marbré propose une rencontre autour de l’affaire Boris
Incarcéré à la taule de Nancy-Maxéville depuis septembre 2020 pour l’incendie de deux antennes-relais dans le Jura pendant le premier confinement, Boris est actuellement plongé en coma artificiel au service des grands brûlés de l’hôpital de Metz suite à un incendie de cellule le 7 août dernier.
Que la prison soit un système de torture institutionnalisée, et que l’État – de la police à la justice jusqu’à la taule –, soit responsable de cette situation ne fait aucun doute. Un incendie de cellule est toujours une conséquence de sa violence, qu’il soit accidentel ou volontaire.
En juin dernier, dans une lettre écrite depuis la prison, suite à sa condamnation à quatre ans de prison dont deux avec sursis et plus une centaine de milliers de dommages et intérêts destinés à Orange, Enedis et l’État lui-même (pour la partie émetteurs de la gendarmerie et de la police partis en fumée), Boris rappelait la marché forcée vers un techno-totalitarisme dystopique « nous isolant derrière des machines, avec des écrans nous rendant aveugles, des œillères nous rendant sourds face à l’atrocité de ce monde, qui exploite, empoisonne et tue les êtres vivants, humains comme non-humains ».
Pour discuter de la lutte menée par Boris, de sa situation dramatique actuelle, et des moyens de poursuivre sa lutte contre ce monde de données, de barbelés, et d’autorité, le squat du marbé propose donc ce temps de rencontre ce soir, et le rdv est donné à 18h au squat qui se trouve au 39 rue des deux communes, à Montreuil, métro Robespierre ;

demain soir à partir de 18h, au Marbré, il y aura une cantine de soutien, à prix libre et vegan, pour Le collectif 269 libération animale
Le collectif 269 libération animale lutte contre le système spéciste, dans une dynamique matérialiste qui requestionne les rapports de force dans l’industrie spéciste. Depuis quelques années, il s’inscrit dans une forme de radicalité qui dépasse la simple sensibilisation, et invente de nouvelles pratiques et de nouvelles formes de résistances qui touchent plus directement aux cycles de productions capitaliste qui, dans son caractère systémique, justifie l’exploitation des animaux non humains.
269 libération animale est donc un collectif anticapitaliste, intersectionnel et décolonial qui s’est distancé de l’héritage mono-lutte du mouvement vegan.

et dimanche à 14h toujours au squat du Marbré l y aura l’AG hebdomadaire
rdv donc ce soir 18h pour Boris, demain soir 18h avec le collectif 269 libération animale, et dimanche à 14h pour l’AG, au squat du marbré et je rappelle l’adresse c’est au 39 rue des deux Commune,s à Montreuil, métro Robespierre

à 18h30 ce soir, la campagne Pour la Libération de Georges Abdallah organise un Repas solidaire pour réunir tous ses soutiens et planifier les actions à venir en vue d’une intensification de la mobilisation pour imposer sa libération.
Et si vous voulez participer au repas solidaire, il faut vous inscrire par mail à : campagne.unitaire.gabdallah@gmail.com
et ça se passe à partir de 18h30 à l’union locale CGT Paris 18 qui se trouve au 42 rue de Clignancourt

à l’occasion de la journée internationale contre les disparitions forcées, le Collectif contre les disparitions forcées, qui regroupe notamment la Fédération Euro-Méditerranéenne contre les Disparitions Forcées, le Collectif des Familles de Disparus en Algérie, Association de Parents et Amis de Disparus au Maroc, Forum Marocain pour la Vérité et la Justice, Terre et Liberté pour Arauco, Dondè Estàn, Organisation des Droits Humains au Gabon, Comité Justice pour Djibouti, Collectif Guatemala, Collectif Méxicain Ayotzinapa Paris, ou encore l’Association Française d’Amitié et de Solidarité avec les Peuples d’Afrique organise deux événements ce soir et demain
ce soir, à partir de 19h, le collectif propose une projection-débat autour du film- documentaire Por Esos Ojos, un film sur les disparitions forcées en Uruguay.
Et la projection sera suivie d’une discussion avec le réalisateur, Gonzalo Arijon et Emmanuel Decaux, ex président et membre actuel du Groupe de Travail contre les Disparitions Forcées aux Nations-unies.
Et pour assister à la projection, c’est ce soir à partir de 19h au CICP, 21 ter rue Voltaire, Métro Rue des Boulets ou Nation
et dans le même cadre de la journée internationale contre les disparitions forcées, le collectif organise un rassemblement commémoratif et d’information sur les disparitions forcées, demain entre 14h et 18h, avec au programme : des Prises de paroles, projections et exposition photo
et pour le rassemblement le rdv est donné de 14h à 18h demain sur la Place Stalingrad, Métro Stalingrad ou Jaurès

à partir de 9h demain et jusqu’à dimanche soir, A2C - Pour l’Autonomie de classe propose un we de débats
avec au programme demain, des discussions qui porteront sur la Situation politique, suivie d’une discussion sur la place des fous et l’état de la psychiatrie, et dans l’aprem des discussions autour du processus révolutionnaire iranien de 1979
puis dimanche, les discussions porteront sur : l’articulation entre le patriarcat et le capitalisme puis sur l’organisation interne de A2C pour l’autonomie de classe.
Et si vous voulez participer à ces discussions, rdv donc demain et dimanche de 9h à 17h à La Flèche d’Or, 102 Bis Rue de Bagnolet, 75020 Paris ; et si vous voulez suivre les discussions en visio, il faut envoyer un mail à : a2c@riseup.net

demain plusieurs rdv GJ ont proposés :
à 12h : le groupe Résistance GJ donne Rendez vous sur la Place du 18 juin 1940 à Montparnasse, pour une manif déclarée et acceptée qui ira en direction de Bastille
et à 13h30, le Collectif Unité Gilets Jaunes donne Rendez vous : Av Benoit Frachon angle place de la porte de Montreuil, face aux locaux de la CGT pour une manif déclarée et acceptée qui ira en direction de la Villette

samedi et dimanche, le Collectif Un ring pour tout•e•s, créé à Saint-Denis en 2017 pour proposer des entraînements de boxe anglaise entre femmes et personnes trans pour lutter contre les stéréotypes de genre, poursuit ses ateliers !
Les cours sont gratuits, à partir de 14 ans, et les créneaux c’est : de 13h30-15h30 : pour les 14-17 ans et de 15h30-17h30 : 18 ans et +
les cours ont lieu au Parc Chapelle Charbon, Rue de la Croix-Moreau, dans le 18ème et il faut s’inscrire au préalable via : https://amunanti.com/2021/03/19/paris-sportives-boxe

le collectif Sainte-Marthe en lutte qui lutte contre la gentrification dans le quartier Sainte-Marthe organise un gratiféria, ou marché gratuit dimanche de 11h à 16h
et ça se passe dans dans les locaux d’Aires 10, rue du Buisson Saint-Louis, métro Colonel Fabien ou Belleville

Dimanche, toute la journée, L’association ARSSO organise une distribution de paniers alimentaires et d’hygiène pour les étudiant.e.s à la Cité Fertile.
Et si vous voulez réserver votre panier, il faut le réserver sur : https://billetterie.pumpkin-app.com/arsso=AT0hSUL1ALF-gxraWFociobQgskq5obG-eGA_ilB-h3ngfjCLUSll_eXkra7TsXfJdHXWN5VkdD8Z2OmSp9Q2UzQA3vJQSKmTopZ3cCJOVeLeNM7LWK2QOnNzkBEYqkc24oa0LxCAgfPlYkSh0qtd_vwwxrL8A98GaztzMnfS0m2smN1IQ3RMiZJyXp_WHKPdGcNlzcnGY49QSk] ;
et rdv avec votre carte étudiant, dimanche toute la journée, à la Cité fertile qui se trouve, à Pantin

dimanche midi, les Gilets Jaunes de Montreuil organisent un barbecue de lutte pour discuter des moyens de créer des dynamiques communes autour des mobilisations en cours (passe sanitaire, lois antisociales, zapatistes...). Et à partir de 13h30 : il y aura une Assemblée Générale ouverte
et si vous voulez y participer, rdv dimanche midi, à l’endroit où les GJ de Montreuil avaient monté leur cabane, sur la place Jacques Duclos, à Montreuil, métro Croix de chauvaux

dimanche, à partir de 12h, le Pourvoir Féministe et La Cité Fertile proposent une journée politique, radicale et joyeuse intitulée les Enragé.e.s,
avec au programme :
13h-14h : une table-ronde autour d’Elvire Duvelle-Charles, Aurore Koechlin, Bibia Pavard, La Déferlante qui parleront “Des utopies aux révolutions féministes”.
14h-15h un débat autour de la question d’“Investir la politique ?”. Avec Madeline Da Silva, Solène Ducretot, Assia Hebbache, La Porte !, Jena Pham-Selle.
Suivi de 15h-16h d’un débat autour de la question de “s’affranchir de la politique ?”. Avec Julie Abbou, Hélène Finet, Cornelia Moser.
16h-17h “S’emparer de nos territoires”. Avec Féminicités, Gras Politique, Les Dévalideuses, Marion Tillous.
17h-18h “Auto-défense, justice, réparation”. Avec Décolonisons le féminisme, Irene, Jessica Mwiza.
Au programme tout le long de la journée, vous retrouverez Des ateliers d’auto-défense, des performances artistiques, un concert et un karaoké du feu de déesse pour clôturer la journée.
Et si vous voulez en savoir plus sur le programme, vous pouvez aller zyeuter le site : WWW.POURVOIRFEMINISTE.ORG
et ça se passe dimanche à partir de 12h à la Cité fertile, 14 Avenue Édouard Vaillant, à Pantin, RER E Pantin ou Métro Quatre Chemins

enfin, lundi matin à 8h30, l’UNEF - TACLE organise un rassemblement sur le site de Nanterre POUR exiger L’INSCRIPTION DE TOUS LES SANS-FAC !
Comme tous les ans, à quelques jours de la rentrée, des dizaines de milliers de jeunes sont encore sans affectation à l’Université. A travers les plateformes parcoursup, e-candidat et campus France, la sélection à l’entrée de l’Université augmente. Après une année catastrophique pour la jeunesse, d’isolement, de précarité, distanciel et décrochage, le gouvernement ne met en place aucun plan d’urgence pour les universités et les jeunes. Et alors que le nombre de candidat.e.s s’accroît, le gouvernement n’augmente ni les budgets, ni les places à hauteur des besoins dans les facs.
À Nanterre, plusieurs centaines de dossiers de sans-fac sont déjà recensés. Alors que la présidence a déjà connaissance de plusieurs dizaines d’entre eux, certains depuis juillet, elle ne propose encore aucune solution et inscription pour ces étudiant.e.s.
Aussi pour exiger leur inscription effective, l’UNEF Tacle organise ce rassemblement, et c’est lundi à 6h30 sur le site de Nanterre, devant le Bât. A (Rémond), RER A Nanterre-Université

Rdv culturels

à 16h cet aprem, la Librairie El Ghorba mon amour organise une rencontre-dédicace avec Fabien Vehlmann et Hervé Tanquerelle autour de leur livre LE DERNIER ATLAS (Tome 3/3) paru aux éditions Dupuis
Alors que la France se remet difficilement d’une catastrophe nucléaire, la mystérieuse créature appelée Umo fait son retour, cette fois en France. Après l’avoir combattue en Algérie, l’équipage du George Sand, le dernier Atlas, se prépare donc à une nouvelle confrontation...Mélange de polar et de science fiction ce livre revisite, au passage, les relations entre la France et l’Algérie ; et si vous voulez en discuter avec ses auteurs, rdv à 16h cet aprem à la librairie El Ghorba mon Amour qui se trouve au 148-152 bvd des provinces françaises, bat D, à Nanterre

à 17h30, L’atelier des artistes en exil propose la représentation en plein-air du spectacle intitulé Le regard de l’autre, et proposé par les burkinabé : Wita & Zaef
Wita & Zaef se rencontrent en France, mûs par la même passion : l’humour noir, sans concessions, à propos de leur parcours d’exilés sans papiers. Dans Le regard de l’autre, ils racontent leur enfance, les problèmes auxquels ils sont confrontés en tant qu’exilés, l’intégration à tout prix, les problèmes de papier qui n’en finissent jamais, et la fameuse différence culturelle…
le spectacle sera suivi d’un concert de musique classique proposé par des musicien.ne.s iranien.ne.s et vénézulien.e.s
et si vous voulez y assister, c’est à partir de 17h30 aujourd’hui, au jardin des clos des blancs manteaux, dont l’entrée se fait par le 21 rue des blancs manteaux, métro Rambuteau

à partir de 18h ce soir, c’est le pré-opening du Festival Syrien n’est Fait
Depuis 2016, le festival d’art engagé SYRIEN N’EST FAIT met en avant la scène artistique syrienne contemporaine et propose des expositions, débats, concerts, projections, performances, ateliers, et de la cuisine syrienne.
Au programme de cette soirée de pré-opening : il y aura le lancement de la semaine du street art : 4 artistes qui investissent les murs au Relais Solidaires pour proposer des créations sur le thème “Lignes en Révolution” et rendre hommage aux artistes de rue qui, à travers le monde, mettent leur art au service de la justice sociale et de la défense des libertés.
Le lancement de cette semaine du street-arts sera suivie, à partir de 20h de deux concerts : avec le compositeur et oudiste Hareth Mhedi et avec le rappeur Hani Al Sawah, alias Al Darwish originaire de Homs.
Et si vous voulez participer à cette soirée pré-opening du Feival Syrien n’est fait, rdv à partir de 18h aujourd’hui, au Relais Pantin qui se trouve au 61 rue Victor Hugo, à Pantin
et pour retrouver le programme complet du festival, rdv sur : https://syriennestfait.com=AT0kvBa4zBUb6NExJ4iIOXGsD6RncygkEoPgFSfblQ9gHltv96ZqnNdmVyL2aSkVRv1J4LK2ukUQ_lTmcYb2ijqWxgGpABq7WpkBhMMKXc_V5bKl-BaKD-pdb18LfX4OwwPPlpi5q4uYqrkyAhE9_xVG]

ce soir, à partir de 18h, Al Tarba et Swift Guad seront en concert gratuit pour la fermeture du mojo
et c’est au 35 rue de l’église, à Montreuil, métro mairie de Montreuil

à partir de 19h ce soir, le Collectif Jeune Cinéma propose sa cinémathèque temporaire aux mains d’œuvre
avec au programme, la projection de quatre courts-métrages parmi lesquels Rien ne s’oppose à la nuit réalisé par Rima Samman
et si vous voulez assister aux projections, ça commence à 19h aux Mains d’œuvres, 1 Rue Charles Garnier, à Saint-Ouen métro Garibaldi

aux mains d’œuvres aussi c soir, à partir de 20h, il y aura un concert d’ Aratan N’Akalle (qui signifie « Les enfants du pays » en langue tamasheq)
le groupe est né de la rencontre de jeunes musiciens maliens qui se sont retrouvés dans des camps de réfugiés au Burkina Faso et en Mauritanie au début de l’année 2012, début de la crise politique au Mali. Désœuvrés, avec la musique comme seul refuge et occupation, ils ont donc décidé de monter ensemble un groupe de musique de blues tamasheq pour montrer ce patrimoine culturel et exprimer leur vécu et leur situation de vie.
Et si vous voulez les écouter, c’est à partir de 20h dans la Cour des Myrtille aux Mains d’œuvres

à 20h30 ce soir, le PCMMO - Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient propos la projection d’UNE HISTOIRE D’AMOUR ET DE DÉSIR, suivie d’une Rencontre avec la réalisatrice Leyla Bouzid
Ahmed, 18 ans, est français d’origine algérienne. Il a grandi en banlieue parisienne. Sur les bancs de la fac, il rencontre Farah, une jeune Tunisienne pleine d’énergie fraîchement débarquée de Tunis. Tout en découvrant un corpus de littérature arabe sensuelle et érotique dont il ne soupçonnait pas l’existence, Ahmed tombe très amoureux de cette fille, et bien que littéralement submergé par le désir, il va tenter d’y résister.
Et si vous voulez découvrir ce film et en discuter avec sa réalisatrice Leyla Bouzid, rdv à 20h30 ce soir, au cinéma l’Écran qui se trouve au passage de l’Aqueduc, à St-Denis, métro St-Denis-Basilique

à 20h30 aussi ce soir, le Théâtre et Cinéma Georges Simenon propose un CINÉ-SPECTACLE autour de l’œuvre de Buster Keaton en recréant l’ambiance du début des cinémas avec les musiciens qui accompagnent en direct le film culte La Croisière du Navigator.
et si vous voulez y participer, c’est à 20h30 au Théâtre et Cinéma Georges Simenon qui se trouve sur la place Carnot à Rosny-sous-Bois

ce soir et ce we, la 20édition du Festival Silhouette se poursuit sur le Parc de la Butte du Chapeau Rouge
et pour retrouver le programme complet de ce soir et ce we, rdv sur : https://www.association-silhouette.com/festival/edition-2021/
Et si vous voulez participer au festival, rdv ce soir et ce we au Parc de la Butte du Chapeau Rouge dont l’entrée se fait par le 5 avenue Debidour, dans le 19ème, métro Place des fêtes

Demain, à partir de 15h, l’assoc Home Cinema du ciné la Clef Revival propose une Table ronde autour des ’Cinéphilies d’aujourd’hui : légales et/ou illégales’
Suite à la fermeture du groupe Facebook La Loupe, la nécessité de dialoguer autour de l’accessibilité des films, de la construction des cinéphilies à l’heure du téléchargement et des plateformes de streaming, de l’offre proposée par les distributeur·ice·s, par les éditeur·ice·s et par les salles, se fait de plus en plus urgente.
l’assoc Home Cinéma a suivi avec intérêt la création et l’enrichissement du réservoir de films qu’a été La Loupe, comme les débats qui ont entouré son fonctionnement, puis sa disparition.
La Clef Revival, de par le fonctionnement singulier de sa programmation (collectif et fondé sur le soutien des distributeurs sollicités), et en tant que salle de cinéma ouverte à tous·tes, peut proposer un espace de rencontre physique à ses acteurs et actrices. Le sujet de La Loupe sera un point de départ, plus que le cœur de la discussion ; il s’agira d’aborder, plus largement, la question des outils et des supports de l’expérience cinématographique contemporaine, celle de la légalité et de l’illégalité des pratiques de visionnage et de partage, celle de notre rapport à la salle... En somme, toutes questions relatives à la façon dont nos cinéphilies peuvent prendre forme dans le contexte cinématographique actuel -confinements et fermetures des salles compris.
Et si vous voulez en dfiscuter avec Valérie Osouf (S.R.F.), Stéphane Bouyer (Le Chat qui fume, distribution), Basile Trouillet et Tristan Brossat (anciens membres de La Loupe), Matthieu de Laborde (Iskra, production & distribution), Théo Deliyannis (CJC, distribution) et bien sûr des Membres de Home Cinéma, rdv demain à 15h, et la discussion sera suivie de la projection du film : ’Ne croyez surtout pas que je hurle’, de Franck Beauvais (2019), à 19h30, et c’est au ciné la Clef, 34 rue Daubenton, métro Censier

demain, à partir de 19h30, L’atelier des artistes en exil organise une party en Exil, avec au programme :
la restitution d’un stage « slam-rap » Vives sont nos voix, un stage proposé par l’atelier des artistes en exil, aux mineurs que l’association accompagne, suivi à 20h30 d’un concert qui mélange quatre langues (l’arabe, l’anglais, l’espagnol et le français), et plusieurs styles musicaux orientaux et occidentaux, pour chanter les injustices du monde actuel et l’espoir d’un avenir meilleur, et enfin un DJ Set avec Nidal Abdo
et si vous voulez participer à la party en exil proposée par l’atelier des artistes en exil, rdv demain à partir de 19h30, au local de l’assoc qui se trouve au 6 rue d’Aboukir, métro Sentier

dimanche à 14h, le Théâtre et Cinéma Georges Simenon propose un Ciné-concert autour du film muet Finis Terrae réalisé par Jean Epstein en 1929
Sur l’îlot désertique de Bannec au large de l’ìle d’Ouessant, quatre hommes passent l’été à pêcher le goémon. Un jour une querelle éclate et s’envenime lorsque Jean-Marie accuse Ambroise de lui avoir volé un couteau. Ambroise, blessé, ne peut plus travailler…Amoureux de la Bretagne, des tempêtes et de la mer, Epstein, signe avec Finis Terrae son premier poème Breton, faisant surgir de son film une dimension poétique, fantastique et merveilleuse.
Et si vous voulez voir ou revoir ce chef d’œuvre du cinéma muet accompagné par une partition composée et accompagnée par l’ensemble de Vincent Courtois, rdv dimnche à 14h au Théâtre et Cinéma Georges Simenon, sur la place Carnot, à Rosny-sous-Bois

Musique : Al-Darwish - bi al-sheraa (in the streets)

Agenda du 03 09 2021

Documents joints

Salut a toutes et a tous, vous écoutez (...)