Agenda Fpp 24 août

mardi 24 août 2021
par  Julie agenda

Aujourd’hui on sera au téléphone avec Béatrice du nucléaire en question pour parler de la grande marche contre le nucléaire organisée cet été et des actions organisées pour l’arrivée prévue ce soir à Paris
Rdv ce soir à 17h, au pied de la Tour EDF à la Défense et en ligne sur : http://lagrandemarche.org/
Rdv demain matin à 10h : au pied de la Tour EDF à la Défense et vers 16h à l’Assemblée nationale pour l’arrivée de la Grande marche

Agenda du 24 08 2021

et on commence avec cet appel lancé par le réseau de solidarité avec les prisonniers palestiniens Samidoun, et relayé par le Collectif Palestine Vaincra qui en est membre : un appel à la libération immédiate du Dr Issam Hijjawi Bassalat et de tous les prisonniers politiques dans les prisons britanniques.
Le Dr Issam Hijjawi Bassalat, militant palestinien en Écosse et médecin, reste un prisonnier politique aux côtés de ses codétenus, les Saoradh 9, un an après une série d’arrestations politiques effectuées dans le cadre de l’« Opération Arbacia ». Aujourd’hui, il est toujours incarcéré dans la prison de haute sécurité de Maghaberry, dans le nord de l’Irlande occupé par les Britanniques.
Il a été arrêté le 22 août 2020 à l’aéroport d’Heathrow, et au cours de l’année écoulée, ses demandes de libération sous caution ont été rejetées à plusieurs reprises, malgré de graves problèmes de santé et les effets néfastes de l’incarcération sur son bien-être et celui de ses codétenus.
Le Dr Hijjawi Bassalat est âgé de 62 ans, il est arrivé au Royaume-Uni en 1995 pour travailler comme médecin. C’est un membre connu et respecté de la communauté palestinienne d’Écosse. Il a été président de l’Association des communautés palestiniennes d’Écosse (aujourd’hui, la Société palestinienne écossaise) et s’est engagé dans toute l’Europe pour défendre les droits des Palestiniens au retour, à la liberté et à la justice, prenant fréquemment la parole lors de réunions, de conférences et d’événements.
Et si vous voulez en savoir plus sur la campagne pour sa libération et celle de tous les détenus politiques dans les prisons britanniques, rdv sur le site de Samidoun ou du collectif Palestine Vaincra pour la version française : https://palestinevaincra.com/2021/08/un-an-demprisonnement-politique-liberez-le-dr-issam-hijjawi-bassalat/?fbclid=IwAR0VY32U2yr-CJF05mScuCCuRbCCcQtZqumTlVWAoghi3AIvzu7adtu7veE

On poursuit avec cette info publiée par iaata.info, l’équivalent toulousain de Paris-luttes info, qui nous apprend la création d’un centre de documentation sur la contre-surveillance
On en a parlé dans l’émission d’hier avec Arthur de la Quadrature du Net, la technopolice est partout et la surveillance généralisée, alors face à ces dispositifs étatiques autoritaires, la résistance s’organise et pour cela une plateforme pour diffuser une culture de résistance à la surveillance et mettre des bâtons dans les roues des polices politiques a été lancée cet été.
L’objectif est de rassembler diverses ressources en un seul endroit afin d’aider à lutter contre la surveillance, en encourageant la collaboration internationale,puisque les contributions peuvent être envoyées dans toutes les langues. Sur cette plateforme vous pouvez donc partager vos ressources et en consulter : Vous pourrez par exemple y télécharger la dernière brochure publiée sous le titre tout cramer pour brûler plus longtemps, un guide pour ne pas laisser de traces.....
et si vous voulez aller zyeuter ce centre de documentation sur la contre-surveillance, envoyer vos contributions, traductions ou commentaires, rdv sur : https://csrc.link/fr ou à son adresse en .onion accessible via TOR.

Rdv militants

pour les étudiantes et étudiants, l’Unef Tacle a repris sa permanence physique sur la Fac de Nanterre pour accompagner les sans facs
alors si vous êtes sans affectation ou que vous avez des problèmes relatifs votre inscription à la fac, vous pouvez aller demander des conseils, la permanence est ouverte du lundi au vendredi, de 9h à 16h, devant le bâtiment E (Ramnoux) sur la fac de Nanterre et c’est accessible par le RER A Nanterre-Université

la JAD des jardins ouvriers des vertus à Aubervilliers tient toujours malgré la menace d’expulsion qui pèse sur elle depuis le début de l’été
sur place il y a toujours des ateliers jardinage et des chantiers collectifs, vous pouvez rester sur place et y planter votre tente pour défendre la jad et ce soir à 21h il y aura une projo de la série documentaire intitulée Pamacée, une série documentaire qui interroge notre rapport à la santé et valorise les savoirs liés aux plantes médicinales et la projo sera suivie d’un débat avec la réalisatrice de la série documentaire,
et si vous voulez y participer, le rdv est donné à 18h aux jardins des vertus qui se trouvent au niveau du 6 avenue de la Division Leclerc à Aubervilliers, métro Fort d’Aubervilliers

depuis hier et toute la semaine, le Réseau Francophone de Recherche sur l’Intersexuation propose une école d’été en ligne sur l’intersexuation
cette école s’adresse à toutes les personnes intéressées par une recherche respectueuse des personnes intersexes et elle permettra d’alterner des tables-rondes pour aborder les aspects théoriques et des ateliers pratiques, atour de thèmes aussi divers que l’Histoire intersexe, les vécus des personnes, le droit et l’éthique, les stratégies politiques, la médicalisation, ou encore la méthodologie de la recherche.
Et si vous voulez participer à cette école d’été sur l’intersexuation, il faut vous inscrire et demander les codes pour suivre et participer aux échanges en ligne en contactant le réseau par mail à l’adresse : reseau.refri@gmail.com

en ce moment, Sud Poste 78 et Sud Poste Hauts de Seine organisent un rassemblement de soutien à Vincent qui est convoqué pour son 8ème entretien préalable au licenciement en 6 ans
Et si vous voulez le soutenir c’est en ce moment au centre postal de Guyancourt qui se trouve au 3 Avenue du Centre, à Guyancourt, et c’est accessible par le RER C ou le transilien jusqu’à la gare de Saint-Quentin en Yvelines.

Comme tous les mardis, Le collectif solidarité migrants Wilson lance un appel à bénévoles
il y a besoin de monde en cuisine et pour la distrib de ce soir
et si vous voulez y participer, le rdv est donné à 14h pour la cuisine, et à 18h30 pour la distrib au théâtre de la belle étoile qui se trouve au 14 rue Saint-Just, à Saint-Denis, RER Stade de France

à partir d’aujourd’hui, l’Université d’été des mouvements sociaux et des solidarités s’ouvre à l’école d’architecture de Nantes pour quatre jours de rencontres, débats, ateliers et formations pour construire des initiatives communes et envisager les actions concrètes à mener pour cette nouvelle année de lutte
le programme est dense et permettra de réfléchir autour des actions et stratégies de mouvements sociaux en France et dans le monde, à la solidarité internationale, aux crises systémiques, à la démocratie et à l’autoritarisme et à la criminalisation des mvts sociaux, aux migrations, à l’écologie, aux féminismes ou encore aux services publiques, et aux médias
si vous voulez participer à l’école d’été des mouvements sociaux qui s’ouvre donc à Nantes aujourd’hui, vous retrouverez toutes les infos pratiques sur le site internet, pour vous y rendre, il y a notamment un service de covoiturage et un service d’hébergement solidaire sur place qui sont proposés sur le site, vous y retrouverez aussi le programme détaillé, et le site c’est : https://ue2021.org/

de 18h30 à 20h, l’association J’accueille propose une réunion d’informations en ligne pour celles et ceux qui envisagent d’accueillir une personne réfugiée chez elleux
et si vous voulez participer à cette réunion en ligne, il faut vous inscrire sur : https://www.jaccueille.fr/inscription-r%C3%A9union-d.. .

Le collectif peuple révolté diffusera ce soir à 21h, Le premier épisode de sa série de vidéos de vulgarisation intitulée ’VulgaRévolté’, un épisode consacré à l’anarchisme
et si vous voulez le découvrir c’est ce soir à 21h sur la chaine Youtube du collectif :
https://youtube.com/channel/UCs7u-zCeE45U5Dgy7XZ_pSw

rdv culturels

et cette info d’abord, à partir d’aujourd’hui le lieu-dit rouvre, aux horaires habituels soit de 16h à 20h du mardi au dimanche et c’est tjr au 6 rue Sorbier, métro Ménilmontant

à partir de 14h aujourd’hui et jusqu’à 20h tous les jours de cette semaine, la galerie du génie de la Bastille accueille l’exposition collective A corps et à cris proposée par 6 plasticiens du collectif DF ART PROJECT qui défend le Déstructuralisme Figuratif
cris d’effroi, de douleur, de rage ou de plaisir, le corps humains est mis à nu comme véhicules des émotions et des sensations.
Et si vous voulez découvrir cette expo ça commence aujourd’hui et c’est ouvert entre 14h et 20h à la galerie le génie de la Bastille qui se trouve au 126 rue de Charonne, métro Charonne

à partir de 18h, L’atelier des artistes en exil propose un spectacle musical intitulé Affranchies au féminin plurielle, Un appel à l’émancipation porté par des musiciennes congolaise, iranienne, ouïghoure, sahraouie et vénézuélienne.
Quatre chanteuses et une musicienne délivrent leur histoire en textes et en chansons, chacune puis ensemble pour raconter l’exil et leur quête de liberté. elles ont quitté leur pays et mènent un double combat : celui de l’émancipation de leur peuple et celui de leur genre.
Et si vous voulez découvrir ce spectacle c’est à partir de 18h ce soir dans la cour de l’Hôtel Albret, au 31 rue des Francs-Bourgeois

à 19h30, le cinéma la Clef Revival poursuit son cycle spatial avec la projection de Forbidden Planet réalisé par Fred M. Wilcox en 1956
En 2257, le croiseur spatial C-57D se dirige vers la planète Altaïr IV afin de secourir le Bellérophon, un vaisseau d’exploration dont l’équipage n’a pas donné signe de vie depuis dix-neuf ans... A l’approche de la planète, la mission de secours reçoit un message du professeur Edward Morbius, unique survivant de cette expédition perdue. En dépit de ses mises en garde, Adams fait atterrir son croiseur sur la planète sauvage.
Chef-d’œuvre absolu de la naissance d’un genre’ le film impressionne par ses maquettes aux couleurs flamboyantes, par son inventivité sonore et par ses thématiques éminemment modernes (la peur du progrès technologique, l’Autre comme double maléfique...).
Et si vous voulez découvrir ou redécouvrir ce classique de SF américaine , rdv ce soir à la Clef, au 34 rue Daubenton, métro Censier

à 19h30 aussi, l’Espace Falguière propose un ciné-philo autour du film documentaire Les gardiens de la terre qui propose un voyage initiatique
Un couple avec trois enfants s’embarque jusqu’au bout du monde à la recherche d’une nouvelle perspective sur le monde. Pendant cinq ans, ils vont parcourir six continents à la rencontre d’indigènes qui n’avaient encore jamais été filmés ni interviewés.
Et si vous voulez découvrir ce film-documentaire et en discuter, c’est ce soir 19h30 à l’Espace Falguière qui se trouve au 12 rue Falguière

à 20h30, Le Monte-en-l’air organise une rencontre entre l’humoriste Guillaume Meurice et Cédric Herrou autour du parcours de ce dernier depuis qu’il a créé l’auberge des migrants dans la vallée de la Roya
Cédric Herrou était perché sur sa montagne, avec ses poules et ses oliviers, quand le monde est subitement venu à lui. Des ombres remontaient à pied la vallée de la Roya, entre l’Italie et la France, risquant leur vie. Au début, Cédric Herrou détournait le regard. Puis, un jour, il a recueilli une famille, et ces ombres sont peu à peu devenues sa lumière. Elles fuyaient la guerre, la misère, la dictature, avaient croisé la mort dans le désert en Libye, échappé à la noyade en Méditerranée.
À partir de 2016, il a accueilli des milliers d’exilés, aidant ces voyageurs de l’ombre à poursuivre leur chemin et à obtenir des droits, mais il n’avait pas anticipé la violence d’État qui le frapperait en représailles. son action ne faisait pourtant que pallier ses renoncements.
Mais pour ce soi disant délit de solidarité, Cédric Herrou a subi des gardes à vue, des procès, des perquisitions, des saisies. Jusqu’à ce que le Conseil constitutionnel consacre le principe de fraternité.
Et si vous voulez revenir avec lui et l’humoriste Guillaume Meurice sur ces années d’accueil dans son auberge des migrants et sur cette criminalisation dont il a fait l’objet, rdv donc à 20h30 au monte-en-l’air, c’est au 71 rue de Ménilmontant, métro Ménilmontant

à 20h30 aussi, l’Espace 1789 propose une projection-débat autour du film louloutte, en présence de son réalisateur Hubert Viel.
Dans les Années 80, en Normandie. Entre les vaches, le Club Dorothée et les gros pulls en laine, Louloute rêve, tombe amoureuse et se dispute avec ses proches. Alors que la ferme familiale s’endette, sa vie va changer à jamais....
et si vous voulez voir ce film qui oscille entre chronique familiale et chronique du monde rurale un brin nostalgique des années 80, rdv donc ce soir à 20h30 à l’Espace 1789 qui se trouve au 2 rue Alexandre Bachelet, à Saint-Ouen

parution :

le numéro 2 de la Revue internationale d’anthropologie du politique- Condition humaine / Conditions politiques, Sous la direction de Riccardo Ciavolella, Sabrina Melenotte, Gianfranco Rebucini et Éric Wittersheim est en ligne avec un dossier spécial qui propose des Approches ethnographiques des gilets jaunes doublé d’un cahier d’image qui met notamment en valeur le travail photographique de Brice Legall
et si vous voulez consulter ce numéro, rdv sur :
https://revues.mshparisnord.fr/chcp/index.php?id=353.

Musique : Nena – 99 Luftballons

Agenda du 24 08 2021

Documents joints

Salut a toutes et a tous, vous écoutez (...)