Agenda Fpp 11 juin

vendredi 11 juin 2021
par  Julie agenda

à 14h, la Coordination 75 des Sans Papiers organise un rassemblement à république avec un départ prévu à 15h pour aller jusqu’au CRA de Vincennes, et exiger la libération de Drame Fodie un sans papiers malien militant de la CSP75, qui a été arrêté et conduit au CRA de Vincennes, lundi dernier
rdv donc à 14h à République pour un départ prévu à 15h pour le CRA de Vincennes

Agenda du 11 06 2021

les Brigades de solidarité populaire du 18ème ouvrent leur point de collecte-distrib de nourriture et produits d’hygiène aujourd’hui de 14h à 18h
et c’est au poulpe, 4 bis rue d’Oran.
Et de 18h30 à 20h, les BSP organise un ATELIER de rue d’EDUCation POPulaire auprès des exilé.es qui attendent un hébergement pour la nuit
Et si vous voulez les rejoindre, rdv à 18h30 à la porte d’Aubervilliers

à 15h30, Occupation Odéon et Occupons le Théâtre Simenon proposent une agora spéciale au théâtre Simenon de Rosny sous-bois
avec musique et prises de parole d’Elsa Faucillon pour parler emploi discontinu et présenter le projet de loi qu’elle défendra le 17 juin à l’Assemblée Nationale et de L’UNEF pour faire un point sur la question estudiantine.
Et i vous voulez participer à cette agora, rdv à 15h30 au théâtre Simenon qui se trouve sur la place Carnot à Rosny-sous-Bois

à partir de 17h, le collectif de la place Sainte-Marthe qui lutte contre la gentrification du quartier propose son apéro-discussion hebdomadaire
et si vous voulez apéroter avec elleux, ça commence à 17h au local du H qui se trouve au 18 de la rue Jean et Marie Moinon, métro Colonel Fabien

A 17h, le Syndicat du travail sexuel organise une discussion interactive sur les perspectives et solutions « Exclusion sociale et politique des Travailleur Du Sexe » animé par My lN
My IN est ex secrétaire générale Strass, fondatrice du Collectif des Femmes de Strasbourg Saint Denis, et a fait 17 ans de TDS de rue.
C’est discussion aura lieu en ligne, en mixité, sur :
https://zoom.us/j/92848461517

À 17h heure de Paris, Le Forum arabe sur l’éducation et l’Institut d’études palestiniennes, Soutenus par la Rosa Luxemburg Stiftung poursuivent leur cycle de webinaires sur l’éducation radicale à l’époque de la première Intifada
Longtemps éclipsé par le processus de paix et, par conséquent, peu étudiée, La Première Intifada a été un tournant dans la quête historique palestinienne d’indépendance qui a inauguré un nouveau mode de lutte de libération. Ce mouvement populaire était une rébellion non seulement contre l’occupation mais aussi contre les anciennes normes et pratiques sociales de la société palestinienne, et un projet de masse de création d’organisations, de pratiques et de visions nouvelles et innovantes. A travers ce cycle de webinaires, il s’agit d’examiner en particulier les innovations radicales dans le domaine de l’éducation qui se sont produites pendant la première Intifada, et les leçons continues et leur pertinence pour la nouvelle Intifada à laquelle nous assistons aujourd’hui dans toute la Palestine. Et le webinaire d’aujourd’hui s’intéressera aux universités lors de la première intifada.
Alors qu’Israël a fermé les universités dès le début de l’Intifada en 1987, Le personnel de l’université a enseigné dans des espaces publics et les a ancrés dans la lutte politique des Palestiniens pour la justice et la libération. De fait, L’enseignement universitaire a acquis à ce moment là un sens nouveau, non plus perçu seulement comme un vecteur de mobilité sociale individuelle, mais aussi et surtout comme un outil essentiel d’émancipation collective.
Et si vous voulez suivre ce webinaire qui sera exclusivement en anglais et en arabe, rdv à 17h heure de Paris sur : https://zoom.us/webinar/register/WN_-qbbjGErQ8WIzn_fp4w_ug=AT3NKlVCquru-JVTDoNC2kh1nzn7w30P8ZFJLMkgoKgNnFmf3KBXY6frmyFVHsuDk-jD_O49dKQkwZwoIg7QNnhTLQwm_zIqycWwEkWuTSakWwViHltW9r8saoo-tlN9Xg4RqTRv9oM_Z2SMy5COgjsK]

A 18h, le point éphémère organise la soirée de lancement de la quinzaine des fiertés LGBT+
Au programme : apéro, électro et prises de parole d’associations
le dj set sera assuré par Markus Chaak, Loki Starfish, Nanna Volta et Ten Fingerz
Pour vous rendre à cette soirée de lancement, c’est à partir de 18h au point éphémère, au 200 quai de Valmy, dans le 10e, métro jaurès

à 19h, l’association France-kurdistan propose une visio-conférence sur ’Le peuple kurde : une histoire qui se conjugue au féminin’.
Et si vous voulez suivre en direct cette visio-conférence avec Sylvie Jan ( Présidente de France-Kurdistan ) et Pascal Torre ( co-fondateur de l’association France Kurdistan, historien spécialiste du Moyen Orient), rdv à 19h sur : https://bit.ly/3wx7duY

Demain matin, à 9h30, le comité de défense de l’hôpital de Dourdan organise une manif pour protester contre le déclassement de l’hôpital en Hôpital de Proximité.
Actuellement le site hospitalier de Dourdan offre l’essentiel des services d’un hôpital de plein exercice. Or, le Directeur propose toujours de le transformer en hôpital de proximité, soit en un établissement contribuant « à l’offre de soins de premier recours » Ainsi, il ne sera plus autorisé à exercer aucune activité de chirurgie ce qui entrainera la disparition de toutes les spécialités médicales et chirurgicales et la marginalisation du laboratoire, de la radiologie et des urgences.
Rien ne justifie une telle casse, sinon des considérations exclusivement comptables. Or, L’expérience montre que si les économies sont illusoires la dégradation du service public, elle, est bien réelle.
En déclassant le site hospitalier de Dourdan en hôpital de proximité, le Directeur et l’Agence Régionale de Santé bafouent le code de la santé publique. En effet un tel label est réservé aux hôpitaux locaux des zones rurales, manquant de médecins, dont la population est âgée et défavorisée, vivant en moyenne sous le seuil de pauvreté. Ces critères n’ont rien à voir avec Dourdan et sa région.
La population concernée entend sauver son hôpital. Une pétition l’exigeant a déjà recueilli plus de 2500 signatures.En pleine pandémie, démolir un hôpital est non seulement criminel mais idiot. C’est pourtant ce qui est programmé le 2 juillet 2021, jour où le Conseil de surveillance du CHSE sera appelé à prendre la décision.
C’est pourquoi le comité de defense de l’hôpital, organise cette manif à travers la ville de Dourdan, et le rdv est donné demain matin à 9h30 devant l’hôpital, et à 12h un meeting sera organisé sur le Parvis de la Mairie de Dourdan

Demain à 11h, démocratie sans filtre organise une assemblée populaire pour « changer les règles du jeu démocratique »
L’objectif est d’aboutir à des actions concrètes pour faire évoluer la démocratie en France
les grands axes de l’assemblée seront :
- l’auto-organisation locale et la démocratie directe : Nuit Debout, Gilets Jaunes, ...
- la transformation des institutions et les alternatives institutionnelles : les CCRD, les CC, AC, ...
- la stratégie de prise de pouvoir partisane : municipaliste, primaire populaire
Pour participer à cette assemblée populaire, rdv au bois de vincennes, depuis porte dorée, côté pelouse de Reuilly

demain de 12h à 14h, le point de collecte des brigades de solidarité populaire de Montreuil sera ouvert
et c’est dans le local de l’AERI au 57 rue Etienne Marcel, à montreuil

Demain à partir de 13h, la section de Montreuil du PCF organise une fête de la commune
au programme : expositions, atelier, chants, concerts et restauration
Pour vous rendre à cette fête de la commune, c’est dans la cour de la section de Montreuil du PCF, au 10 rue Victor Hugo, entre les métros croix de chavaux et mairie de Montreuil

demain à 14h il y a une grosse manif pour défendre nos libertés et contre les idées d’extrême droite au départ de la place de clichy
Depuis maintenant plusieurs mois nous constatons un climat politique et social alarmant. S’allier avec l’extrême droite ou reprendre ses idées ne constituent plus un interdit. Les propos et actes racistes et sexistes au travail et dans la vie se propagent. Les attaques contre les libertés et les droits sociaux s’accentuent gravement. Dans ce contexte politique, économique, social et sanitaire les injustices explosent et génèrent une forte misère sociale.
Plusieurs lois liberticides organisent une société autoritaire de surveillance et de contrôle qui empêcheraient d’informer sur des violences policières, déjà trop importantes. De plus, si certaines de ces lois stigmatisent une partie de la population en raison de sa religion, d’autres en ciblent en raison de leur activité militante.
Pour vous rendre à cette manif, c’est à 14h à la place de clichy, métro clichy
Il y aura aussi un départ à Melun du cortège antifasciste, rdv 10h au centre social montaigu
Un rdv est aussi donné à mairie de montreuil, place jean jaurès à 13h à l’appel du syndicalisme de base en boulangerie, du collectif des sans papiers de montreuil, et de l’ucl de montreuil, pour rejoindre la manif place de clichy

demain, de 14h à 17h, la coordination Île ­de France zapatiste organise un rassemblement de soutien à l’arrivée des Zapatistes en Europe sur la place Stalingrad.
Il y a un peu plus d’un quart de siècle, les communautés indigènes du Chiapas se soulevaient pour dire non au mépris et à l’oppression, non aux politiques néolibérales qui privent les peuples de leurs droits sociaux, de leurs terres, de leurs ressources. Depuis lors, elles∙ils maintiennent haut l’étendard de la révolte, en même temps qu’elles∙ils essaient de construire une société nouvelle dans leurs communautés autonomes. Aujourd’hui, elles∙ils ont décidé d’envahir l’Europe. Pour échanger avec les luttes d’en bas à gauche sur le vieux continent. Elles∙ils prévoient d’être à Madrid à la mi­-août pour le 500e anniversaire de la chute de Tenochtitlan, la capitale de l’Empire aztèque, et elles∙ils seront en Île­ de ­France dans quelques semaines.
Et pour préparer leur arrivée, la coord idf zapatiste organise donc ce rassemblement avec au programme : un stand d’information, des chants, et des prises de parole des collectifs
alors rvd demain à 14h sur la place Stalingrad

demain de 15h à 17h, Le Collectif Austerlitz avec SOS Paris, Extinction Rebellion, Les Amis de la Terre, Alternatiba Paris, Les inCOPruptibles, La Rue est à Nous, Retrouvons le Nord de la Gare du Nord, Attac paris 13, et le Conseil national de la Nouvelle résistnce organisent un rassemblement festif et familial, avec la participation de la fanfare La Confizerie, pour protester contre le projet de centre commercial et de bureaux
Le projet dit de « modernisation » de la gare d’Austerlitz comporte la création de 19.833m² de commerces dans le nouveau bâtiment, auxquels s’ajoutent la création de 4.820m² de commerces dans la gare. Or, la convention citoyenne sur le climat a demandé un moratoire sur les surfaces commerciales supérieures à 10.000m². De plus, ces nouvelles surfaces commerciales créeraient une concurrence directe aux commerces de proximité des 5e, 12e et 13ᵉ.
Le PLU bioclimatique dont la délibération a été votée lors du Conseil de Paris en décembre 2020 indique dans ses objectifs une renaturation de la Bièvre qui se jette dans la Seine à cet endroit et que densifier cette zone reviendrait potentiellement à priver Paris d’un espace de nature à valoriser. Le projet ne comprend que 550m² d’espaces verts sur une parcelle de près de 10.000m², alors même que le plan climat de la Ville de Paris stipule que « la préservation des espaces de pleine terre et la création de nouvelles surfaces de pleine terre sera systématiquement recherchée ».
Ce même plan climat indique que « la transformation de bureaux en logements constitue une priorité ». Or, cette opération de rénovation donne très clairement la priorité aux bureaux et constitue une densification lourde d’une parcelle, s’opposant directement aux objectifs du plan climat de la ville. De plus, ce projet paraît complètement aberrant au vu du manque cruel de logements sociaux pour les classes populaires et moyennes.
Ce projet aboutirait à la création d’un « mur urbain » de 37 mètres de haut sur 300 mètres de long, renforçant la densité d’une des villes les plus denses au monde et écrasant le patrimoine historique environnant : verrière de la gare d’Austerlitz rénovée à grands frais, Museum d’Histoire Naturelle, bâtiments historiques de la Salpêtrière. C’est pourquoi les associations et collectifs exigent la révision du projet, pour intégrer logements sociaux et mobilités douces, donner la priorité à la végétalisation en pleine terre et affecter une partie des surfaces aux services publics. Et pour se faire entendre, ils organisent donc ce rassemblement demain, et le rdv est donné à 15h devant la gare d’Austerlitz, au niveau du Bd de l’Hôpital
Pour soutenir la mobilisation : https://www.helloasso.com/.../france.../formulaires/2/widget=AT2KoB_Bp4TBm4gglPw7vbrJR1Bwe_-52I0x0UyIUkWcttUca-78gQOB_nCrGO4tJKscFkVw4LyaDB7hwh3NNiM9tX4nJE8_yYcu9-CMbjEG8_t7NzjjSVtABUHYsRlJzh5qv7YaPzc7KWe86F7oRThW]
Signez et partagez la pétition : https://www.change.org/austerlitz=AT2KoB_Bp4TBm4gglPw7vbrJR1Bwe_-52I0x0UyIUkWcttUca-78gQOB_nCrGO4tJKscFkVw4LyaDB7hwh3NNiM9tX4nJE8_yYcu9-CMbjEG8_t7NzjjSVtABUHYsRlJzh5qv7YaPzc7KWe86F7oRThW]

demain soir, à partir de 17h, le squat du Marbré organise une soirée jeux de société pour créer du lien
et ça se passe demain à partir de 17h au Marbré, 39 rue des deux communes à Montreuil, métro Robespierre

Dimanche à partir de 12h, le collectif justice pour Gaye appel à un rassemblement commémoratif pour Gaye Camara au stade lionel hurtebize
Le 18 janvier 2018, Gaye Camara est mort, tué d’une balle dans la tête tirée par de policiers, alors qu’il était dans un véhicule et ne représentait aucun danger. Il avait 26 ans.
Pour lui rendre hommage, le collectif justice pour gaye camara organise donc ce rassemblement et le rdv est donné dimanche à 12h au stade Lionel Hurtebize, et c’est au 2 place Matteoti à champs sur marne

Dimanche à 12h, les brigades de solidarité populaire de paris sud organisent une cantine solidaire devant le moulin à café, place de la garenne, dans le 14e
On rappelle également que les permanences de l’échoppe libre, un magasin gratuit et solidaire, se poursuivent pendant le mois de juin, le mercredi et samedi à partir de 14h, au 12 rue du Moulin des lapins, dans le quartier Pernety
La BSP Paris sud collecte aussi toujours des produits de premières nécessités, le dimanche de 15 à 18h au jardin des thermophyles et pendant les permanences de l’échoppe libre

dimanche à 13h, le squat du Marbré poursuit ses AG publique hebdo
rdv donc ce dimanche encore à 13h, au 39 rue des deux communes à Montreuil, métro Robespierre

dimanche à 14h, Act Up Paris appelle ses adelphes, séropos, handi, malades chroniques et alliéEs à participer au rassemblement sur le parvis de l’Hôtel de Ville, pour demander que le calcul de l’allocation adulte handicapé ne soit plus assujetti au revenu des partenaires, et demander aux député.e.s qu’ielles votent, le 17 juin prochain en faveur de l’individualisation de l’AAH.
Alors rdv dimanche à 14h sur le parvis de l’Hôtel de ville

dimanche à partir de 14h, une Déambulation Communarde intergalactique est organisée dans le 20e
Pour faire vivre la mémoire de Communardes, connues et inconnues, qui prirent plus que leur part dans la réalisation de la Commune, pour faire résonner leur histoire avec les luttes d’aujourd’hui, et pour accueillir nos sœurs de lutte zapatistes, qui arrivent le 12 juin en Espagne et visiteront les 5 continents pour la vie, cette déambulation sera ponctuée de Chansons, textes, et de photos
le rdv est donné dimanche à 14h sur la Place St-Blaise pour une déambulation qui passera par la rue de Bagnolet, place de la Réunion, bd de Ménilmontant, fin prévue vers 18h au TEP, 49 bd de Ménilmontant.

Dimanche à 14h, l’Institut du monde arabe propose une rencontre-forum autour des lutes LGBTQ+ dans le monde arabe.
Artistes, activistes et membres d’associations issu(e)s de différentes régions du monde arabe viendront faire part leurs engagements, de leurs combats et de leurs aspirations, et un dragshow viendra rythmer le forum sur le thème des « Divas arabes »
et si vous voulez y participer, c’est dimanche à partir de 14h à l’IMA, 1 rue des Fossés Saint Bernard, métro Jussieu

Dimanche à partir de 14h, la maison de l’écologie populaire, Verdragon ouvre ses portes
Avec au programme : une distribution de paniers de l’Association pour le maintien d’une agriculture paysanne, des ateliers pour les enfants, des visites du lieu, un repas à prix libre accompagné d’un concert dans le parc Jean Moulin, et des prises de parole
Et si vous voulez découvrir la maison de l’écologie populaire Verdragon, rdv dimanche à partir de 14h au 14 rue de l’épine prolongée, à Bagnolet

Dimanche à 14h, c’est le troisième atelier du cycle anti-carcéral et féministe du Genepi Au programme de dimanche : une lecture critique de l’ouvrage “Pour elles toutes” de Gwenola Ricordeau
Pour participer à cet arpentage, vous devez vous inscrire en envoyant un mail à contact@genepi.fr

Dimanche à 15h, L’espace AERI accueille le troisième atelier du premier cycle de formation de AKIRA autour du thème « reconnaître le fascisme »
Pour participer à cette formation, rdv au 57 rue Étienne marcel, à Montreuil

dimanche à 15h , le collectif Rejoignons-nous propose une formation, une rencontre et un débat en ligne sur le racisme et l’antiracisme
Race, racisé.es, racialisation, racisme étatique, racisme au travail, communautarisme, réunions non mixtes, intersectionnalité, autonomie des luttes...autant de concepts, de stratégies et de tactiques militantes qui sont parfois mal compris. Ensemble, nous les décortiquerons pour mieux nous armer dans nos luttes antiracistes.
Dans cette formation, on parlera des résistances au racisme en France, notamment face à l’islamophobie, la négrophobie et la tsiganophobie, et pour les droits des migrant.e.s et des sans papier.e.s.
Et si vous voulez suivre cette formation, rencontre et discusion avec
Mame Fatou Niang, professeure à l’Université Carnegie-Mellon à Pittsburgh
Alioune Traoré, militant du Comité des Sans Papiers 75
et Omar Slaouti militant antiraciste au FUIQP
rdv dimanche à 15h sur : https://us02web.zoom.us/j/81114317817... (code secret : 877646)
Vous voulez seulement regarder ? Rendez-vous sur Facebook live ici : https://www.facebook.com/events/309643884068698=AZXO0fzhXW_EvLfSF2NQcHYo7kgCkinxUbfm7tmBFVMnZkQbcWoUbbIE9mxkUdjv_nP2P5qqbIvH4Dke0JFAuDTXUYw2vNrgeg2huvBaE81uib0NOr8Ox0A-yEKLQ7qkXhI&__tn__=q]

dimanche à 16h, le collectif occupation odéon appelle à un assemblée générale au 104 ouverte à tou.te.s pour faire un point sur le mouvement, ses avancées et les prochaines échéances afin de faire aboutir leurs revendications.
Pour participer à cette AG, l’entrée se fait par le 104 rue d’Aubervilliers, métro Marx dormoy ou riquet

Dimanche à 16 heures, Une Assemblée contre les expulsions est organisée à Montreuil
Depuis le 1er juin, le bal des expulsions reprend de plus belle, après une trêve hivernale que le pouvoir a dû prolonger face à une situation instable. Celles et ceux qui ne peuvent pas payer leur loyer, les squatteurs-ses, les habitant-e-s des foyers en restructuration, celles et ceux qui ne sont pas les bienvenu-e-s dans les futurs éco-quartiers, ... vont être encore plus vulnérables.
Alors pour en discuter et s’organiser face aux expulsions, une Assemblée est organisée en plein-air, dimanche à partir de 16h sur la place de la République, à Montreuil

Dimanche de 16h30 à 18h30, la Défense collective Paris-banlieues poursuit ses réunions hebdomadaires publiques pour s’organiser face à la police
et ça se passe au local de La Fabrik, au 23, rue du docteur Potain dans le 19e, métro Télégraphe ou Place des Fêtes.

Dimanche, de 18h à 21h, la BAM, (Bibliothèque Associative de Malakoff), propose un atelier d’artivisme antipub.
Pas obligé d’être artiste ou graphiste, ni d’avoir du matos artistico-politique compliqué, il suffit de vouloir militer concrètement et avec l’extension du domaine horaire de la lutte, Bob le lapin nous informe qu’il y aura un apéro en mode auberge espagnole
rdv donc dimanche de 18h à 22h à la BAM, au 14 impasse Carnot, métro Etienne Dolet

RDV CULTURELS

A partir de 17h30, la compagnie « les grandes personnes » investit Paris
Un petit groupe de géants va petit à petit découvrir ses quartiers, partir à la rencontre de ses habitants, et de ses monuments. On verra ces marionnettes géantes, mesurant jusqu’à quatre mètres de haut, demander leur chemin, rechercher un hôtel, écrire de très grandes cartes postales, prendre la population en photo et investir la ville.
Pour aller voir ces marionnettes géantes, rdv sur la place de la réunion, métro nation

A 18h, la Gare expérimentale fait le vernissage de l’exposition dépaysage de Marion Chombart de Lauwe
Des lieux et des usines disparus, des villes fantômes, des paysages parcourus d’espaces muets ou de cris, des villes de lumières… Dépaysage, comme une envie de défaire quelques mailles de l’environnement quotidien auquel on se réfère.
Brouiller ses sens dans le paysage ? faire un geste inversé ? le réinventer… s’y perdre ou nous y retrouver ?
Au programme de ce soir : les concerts de Politique et de Thharm
Pour assister au vernissage de ce soir, c’est à 18h à la gare expérimentale, au 18 bd serurier, métro porte de lilas, et pour aller voir l’expo, c’est les samedis et les dimanches de 15h à 19h et en semaine sur rdv (tel 06 82 75 78 71)

A 18h, le monte en l’air organise une rencontre avec Valérie Mréjen, Thomas Clerc, Bertrand Scheffer et Laurent Mauvignier, autour du palais des glaces
Pour assister à cette rencontre, c’est à 18h au monte en l’air, 2 rue de la mare, métro Ménilmontant

A 18h30, les mains d’oeuvres accueille la 4e séance de la cinémathèque temporaire du collectif jeune cinéma
8 court-métrages au programme, dont « Face à face dans la nuit » de Loic Hobi et Juana Llancalahuen et les Falsas Orcas - Temps 1 à 4 de Magali Dougoud, en présence des 2 cinéastes
Pour assister à la projection de ces courts métrages, c’est aux mains d’oeuvres, au 1 rue Charles Garnier, à St Ouen

à partir de 19h, la Cantine syrienne propose un ciné-débat autour du film Paradis Ininterrompu de Juan David Romero : un court-métrage qui raconte l’histoire d’un réfugié syrien Ramman Ismail, son enfance, son vécu dans son pays et son parcours jusqu’à son arrivé en France
alors rdv de 19h à 23h, à l’AERI 57 rue étienne marcel, à Montreuil, métro Croix de Chavaux

A partir de 19h, la flèche d’or organise la soirée de lancement de son ciné club
On ne connait pas encore la liste des films qui seront projetés, mais on y traverse notamment des quotidiens drôles et bouleversants, empruntant au réel comme au fantastique. Les approches sont politiques, sociologiques, ou juste sincères sur des tons souvent décalés.
Pour participer à cette soirée de lancement, c’est à 19h à la flèche d’or, au 102 bis rue de Bagnolet, métro porte de bagnolet ou alexandre dumas

A 19h30, le cinéma la clef organise une soirée spéciale à l’occasion de la fin du délai octroyé par la justice pour aboutir à une solution à notre occupation
Pour l’occasion, c’est le film Bacurau de Kleber Mendonça Filho & Juliano Dornelles qui sera projeté. Dans la tradition de résistance populaire du Cinema Novo, le film met en scène la lutte de tout un village brésilien contre l’élite de touristes venus mener une chasse à l’Homme.
Pour participer à cette soirée, c’est à 19h30 au cinéma la clef, au 34 rue daubenton, métro censier

ce soir à 19h30, la parole errante propose la projection du film ’Cabanyal année zéro’, suivi d’une discussion avec la réalisatrice Frédérique Pressmann
Après avoir enfin sauvé leur quartier d’une destruction programmée, les habitant.e.s d’El Cabanyal à Valence, en Espagne, s’attellent à sa reconstruction en partenariat avec leur nouveau maire. C’est l’heure des espoirs et des utopies, et tou.te.s rêvent ensemble à un projet de ville meilleure. Mais il.elle.s se heurtent bientôt à de nouvelles difficultés... En suivant plusieurs figures du quartier, le film propose une chronique intime d’une micro-société tentant de maintenir son humanité face au rouleau compresseur d’une modernité hors de contrôle.
Et si vous voulez découvrir ce film, rdv ce soir à 19h30 à la Parole Errante, 9, rue François Debergue à Montreuil, métro : Croix-de-Chavaux

A 20h, la librairie Atelier organise une rencontre autour du livre ’Des empires sous la terre, histoire écologique et raciale de la sécularisation’ de Mohamad Amer-Meziane(paru aux éditions La Découverte).
Son livre présente ’une analyse des effets de la sécularisation sur le climat et les ressources énergétiques. Au XIXe siècle, la révolution industrielle a conduit à la création de nouveaux empires profanes. Ces derniers tirent leur légitimité de l’exploitation à grande échelle des sous-sols et de la soumission de la culture de la terre au pouvoir du crédit bancaire tout en promettant un progrès sans fin.’
Pour assister à cette rencontre, c’est à la librairie atelier, au 2 bis rue jourdain, métro Jourdain

ce soir à partir de 20h et demain à partir de 16h, le Collectif 12 organise une nuit et un jour de poésie africaine, avec une lecture performée de Kouam Tawa du recueil de poèmes Les errants
Produit de plus de 10 ans de travail de Kouam Tawa (recueil de témoignages, enquêtes, visites de villages, lecture d’archives…) sur la guerre d’indépendance camerounaise et les conflits qui l’ont suivie, ce receuil met à jour ces guerres qui ont fait des milliers de victimes, et qui ont été cachées puis niées pendant plus de 50 ans, tant en France qu’au Cameroun.
La lecture performée sera suivie d’une cérémonie de deuil dédiée aux innombrables victimes pour lesquelles elle n’a jamais pu être accomplie, notamment en pays bamileke, où le deuil et ses rituels sont une des dimensions fondamentales de la vie sociale.
Et si vous voulez assister à cette lecture performance, rdv ce soir à 20h et demain à 16h au Collectif 12, 174 boulevard du Maréchal Juin à Mantes la Jolie

ce soir et ce we, le festival villes des musiques du monde s’installe au poitn Fort d’Aubervilliers, avec au programme ce soir : la caravane passe, et demain, Rock the Casbah : Orchestre National de Barbès + Temenik Electric + Duoud
ça se passe au Fort d’Aubervilliers ce soir et ce we, et c’est au 174 avenue Jean Jaurès à aubervilliers

Demain à partir de 14h et jusqu’à 18h, le Préavis organise ses portes ouvertes
Au programme : guinguette, visite libre, portraits sonores, expositions et ateliers
Pour vous rendre au préavis, c’est au pré st gervais, 25 rue Danton, métro Hoche.

demain à 15h, Yves de Théâtre sans frontière propose un théâtre de rue avce la représentation de sa pièce Al Capone Girl : une femme , un homme, trois scènes,une quarantaine de minutes, douce folie écrite dans « l’ esprit de Michel Audiard
et si vous voulez découvrir cette pièce, ele sera jouée demain à 15h, à quelques mètres du Bistrot du Parc, 67 Rue Balard,métro Balard , à côté du Parc André Citroën 

demain à partir de 16h30, le Festival Ciné-Palestine, le PCMMO - Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient et le Cinéma LeStudio proposent la projection en AVANT PREMIÈRE de Waiting For Gaza, en présence de son réalisateur Guillaume Kozakiewiez
Arab et Tarzan ont tellement le cinéma dans la peau qu’on pourrait les prendre eux-mêmes pour des personnages de fiction. Le film les suit de 2014 à 2020, entre le tournage de leur premier long métrage, Dégradé, et celui du second, Gaza mon amour. Se dresse alors un portrait sensible de ces jumeaux cinéastes et de leur art, entre chaos et organisation, fiction et réalité. Après leur succès au festival de Cannes 2015, ils se retrouvent dans un studio à Paris, sans papiers. Ils font de cette pièce leur monde, leur espace de création et plongent les spectateurs dans les profondeurs de leur jumelage insolite, qui donne au cinéma un caractère de nécessité, d’urgence et de souffle de vie.
Et si vous voulez découvrir ce film et en discuter avec son réalisateurrdv samedi à 16h30 au cinéma lae studio, 2 rue Edouard Poisson, à Aubervilliers

Demain et dimanche de 11h à 19h, la recyclerie accueille le 2e marché du livre de la presse d’écologie
12 stands de livres et revues d’écologie vous attendent sur les rails de la REcyclerie.
L’occasion de soutenir la presse et les maisons d’édition indépendantes, d’échanger avec leurs représentant.e.s et découvrir leurs dernières publications.
Si vous souhaitez vous rendre à la recyclerie, c’est au 82 bd ornano, métro porte de clignancourt

ce we, la parole errante se déconfine et propose un samedi au jardin et un dimanche à la mer
avec au porgramme, samedi à partir de 12h, un Arpentage autour du livre LES GUERRILLERES de Wittig, un Extrait d’un travail sonore en cours : Les zapatistes par celles et ceux qui les ont rencontré.es, des lectures, une expo et des projos de ABSCENCES, et APRES LES NUAGES réalisés par Les Scotcheuses
et dimanche : à partir de 13h : la parole errante propose le Lancement des derniers numéros des revues Z, PD la revue, Femmes Photographes, Jef Klak, un Salon des livres et des revues de la MER ( la Maison des écritures et des revues), un Atelier Gravure avec Panthère Première, un bbq
alors rdv à la parole errante samedi et dimanche , 9 rue François Debergue à Montreuil, métro Croix de Chavaux

demain à 17h, la Librairie Résistances et les éditions premiers matins de novembre proposent une discussion autour du livre de Saïd Bouamama, L’Affaire Georges Ibrahim Abdallah puis la projection du film Fedayin, le combat de Georges Abdallah du collectif Vacarme(s)
et ça se passe samedi à 17h à la librairie Résistances, au 4 villa Compoin

et tjr sur Georges Abdallah, samedi à 18h, le cinéma Jacques Tati de Treblay-en-France propose la projection du film suivi d’une discussion avec des jeunes Tremblaysien·ne·s de la structure Angela Davis.
Et ça se passe samedi à 18h au ciné Jacques Tati qui se trouve au 29 bis avenue du général de Gaulle, à Tremblay-en-France

Dimanche à 19h30, le cinéma la clef organise une soirée autour du thème « Ne libérez pas nos corps, on s’en charge ! »
Au programme : la lecture d’un extrait de ’Ravages’ de Violette Leduc la projection de « Mat et les gravitantes » de Pauline Pénichout, en présence de la productrice Marion Durin et de l’ingénieure et monteuse son Flavia Cordey et ’Les Herbes folles’ de Dounia Wolteche-Bovet, Pour participer à cette soirée, rdv au cinéma la clef, au 34 rue daubenton, métro censier

Musique : AK-47 - No Pasaran !

Agenda du 11 06 2021

Documents joints

Bonjour à toutes et à tous