Agenda Fpp 14 avril

mercredi 14 avril 2021
par  Julie agenda

à 16h, Fpp propose une émission spéciale autour de Michèle Audin qui reviendra sur son livre La Semaine sanglante paru récemment aux éditions Libertalia
et si vous voulez participer et discuter en direct avec elle, vous pouvez demander le lien zoom en envoyant un mail à contact@rfpp.net
RDV à 16h sur : https://us02web.zoom.us/j/84081785769?pwd=Nkx5YVJ2cGJnYyt5dEIzYXZMUUJLZz09#success

REGGAEREMEDY 13.04.2021

de 12:00 à 14:00 La Cantine des Gilets Jaunes de Montreuil sera ouverte
et pour rappel : Les GJ de Montreuil mettent à la vente à prix libre des exemplaires d’un ouvrage photographique intitulé : Gilets jaunes, une année d’insurrection et de révolte dans Paris, publié aux édition Yellowsphere, 2020
Les sommes récoltées participeront aux frais constitués par l’organisation de l’accueil montreuillois de la délégation féministe zapatiste à l’été 2021 (transports, nourriture, matériel d’hébergement...).
Et Si vous voulez en choper un, rdv directement sur place à la cantine des GJ de Montreuil et c’est dans les locaux de l’AERI, au 57 rue Etienne Marcel à Montreuil

de 12h30 à 14h, le centre de Recherches et d’études sur la politique internationale poursuit son cycle de séminaires en ligne intitulé « Rendre le “vivant” politique » et propose une visioconférence autour de Jean-Christophe Graz ( de l’Université de Lausanne) qui reviendra sur le risque de vivre longtemps : Lifemetrics ou l’économie politique de la titrisation des marchés de l’assurance vie et des retraites
Dans cette visioconférence, Jean-Christophe Graz propose d’analyser les enjeux de normalisation liés aux initiatives publiques visant à renforcer la capacité d’investissement à très long terme des grands assureurs et fonds de retraites, en se focalisant sur les instruments développés par un nombre très restreint d’acteurs de ce marché pour créer de nouveaux produits financiers. S’appuyant sur les recherches consacrées à l’autorité privée dans les relations internationales pour conceptualiser le rôle des normes conçues pour de tels produits, et en étudiant la plateforme « Lifemetrics », développée par JP Morgan et Swiss Re pour mesurer d’une manière standardisée le risque dit de longévité, il montrera que le pouvoir de ces normes est ambigu et marqué par des exigences contradictoires.
Et si vous voulez en discuter avec lui, rdv à 12h30 sur :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeS53Ivlu2j77LGaRhRgLYGpixKk-3RReEqWdcKo1T93Nn68A/viewform?gxids=7628

À l’appel des Sections syndicales de la Société de Restauration du musée du Louvre et du Musée d’Orsay et du Groupe Ducasse Paris : un rassemblement Contre les Licenciements et le coup de force du groupe est organisé à 13h devant le Tribunal Judiciaire de Nanterre.
Alors rdv à 13h au Tribunal de Nanterre qui se trouve au 6 rue Pablo Picasso, RER Nanterre préfecture

Comme tous les jours, l’agora de l’odéon est prévue à partir de 14h
alors rdv à 14h au Théâtre de l’Odéon, Place de l’Odéon, Métro Odéon
et à 19h l’émission Allo l’odéon du collectif Occupation Odéon sera consacrée à faire le point sur le mouvement d’occupation lancé il y a six semaines ;
et si vous voulez suivre l’émission, rdv à 19h sur : https://www.facebook.com/events/155256829819783/

DE 14h à 18H , les brigades de solidarité populaire de Ménilmontant ouvrent leur point de collecte et distribution
et c’est au 24 Rue Moret – métro Ménilmontant

de 14h à 17h, le séminaire sur les ’Formes d’interventions corporelles : troubles, enquêtes, dispositifs’ organisé par l’EHESS, se poursuit avc une séance virtuelle autour de Hugo Jeanningros qui reviendra sur l’Assurance santé et les objets connectées et sur la captation de données et la captation marchande ; et de Mathias Dambuyant-Wargny qui reviendra sur Les techniques du corps de la surveillance électronique, à partir d’Observations auprès des condamné·e·s et des professionnel·le·s qui les encadrent
et si vous voulez suivre cette séance en ligne, rdv à 14h sur : https://websoutenance.ehess.fr/b/mil-6w6-v3v 

de 15h à 17h, la permanence Santé et Conditions de Travail sera ouverte à la BDT de Paris
pas besoin de prendre rdv mais si vous préférez un rdv par visio, vous pouvez les contacter par mail à : permanence@neplusperdresaviealagagner.org
et pour aller à la permanence c’est cet aprem, à partir de 15h à la BDT, 3 rue du Château d’Eau, métro République

à partir de 16h aujourd’hui et demain, la Chicago University à Paris et l’Institut universitaire de France organisent un Colloque international en ligne sur les « Diasporas : d’une terre, l’autre. Dialogues transdisciplinaires »
Avec au programme, cet aprem, des discussions autour des diasporas juives, en se plaçant non seulement dans la perspective des populations ashkénazes et séfarades, mais aussi berbères, arabes, orientales et noires, plus rarement étudiées
et si vous voulez suivre ce colloque international en ligne consacré donc aux diasporas, rdv à partir de 16h aujourd’hui, sur : https://uchicagogroup.zoom.us/webinar/register/WN_GE3NDOLNS1iOLX9I_uEohQ

de 17h à 19h, le séminaire de Sociologie Politique de l’International organisé par le centre européen de sociologie et de science politique se poursuit avec une séance virtuelle autour de Philippe Bourmaud (Lyon 3), Norig Neveu ( Université d’Aix-Marseille) et Chantal Verdeil (Inalco) qui présenteront leur ouvrage collectif Experts et expertise dans les mandats de la Société des Nations publié par les Presses de l’Inalco (2021).
et si vous voulez suivre cette séance, il faut vous inscrire sur : vous inscrire ici.

De 17h à 19h aussi, le séminaire Mémoire et histoire en Amérique latine, en Espagne et au Portugal, organisé par l’EHESS, se poursuit, avec une séance virtuelle autour de Julie Lavielle qui reviendra sur ’Les violentologues colombiens : entre mémoire historique, mémoires communes et histoire’
et si vous voulez suivre ce séminaire, il faut vous inscrire en envoyant un mail à : canal@ehess.fr

à 18h, Le réseau IPAM et la Fondation de l’Écologie Politique proposent un webinaire sur les ’Violences policières : réalités, décryptages et réponses’
Ces dernières années, la fréquence et la gravité des violences policières sont en augmentation. Touchant depuis longtemps les populations pauvres et racialisées des quartiers populaires, cette violence d’État est de plus en plus utilisée dans les mobilisations sociales (loi travail, gilets jaunes, marches pour le climat, loi sécurité globale, etc.) au point de mettre à mal le droit fondamental de manifester. Quelles sont les évolutions de l’arsenal répressif, des doctrines du maintien de l’ordre et de l’encadrement de l’usage de la force ces dernières décennies ? Quels sont les héritages historiques de ces politiques et pratiques répressives ? Quels liens entre l’explosion de ces violences et l’orientation générale des politiques sociales et économiques mises en œuvre ? Quels traitements et réparations des victimes de violences policières ? Comment résister à ces violences et les combattre ? Quelles transformations structurelles sont envisageables ?
C’est autour de ces questions que reviendront les intervenantes et intervenants qui proposeront des Analyses croisées pour comprendre les racines du phénomène, les logiques de ces violences, les évolutions juridiques en cours et avancer des propositions politiques pour transformer en profondeur l’institution policière.
Et si vous voulez en discuter Avec :
▶ Arié Alimi, avocat de victimes de violences policières, membre de la Ligue des droits de l’Homme, auteur de Le coup d’état d’urgence - Surveillance, répression et libertés (Seuil, 2021) ;
▶ Ludivine Bantigny, maîtresse de conférences en histoire contemporaine à l’université de Rouen, spécialiste des mouvements sociaux et des engagements politiques, co-initiatrice d’un appel à la création d’une assemblée de riposte contre les violences d’État ;
▶ Amal Bentounsi, fondatrice du collectif des familles des victimes tuées par la police, co-autrice avec Antonin Bernanos, Julien Coupat, David Dufresne et Frédéric Lordon de Police (éd. La Fabrique, 2020) ;
▶ et Fabien Jobard, directeur de recherche au CNRS, membre du Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales (CESDIP), co-auteur avec Olivier Fillieule de Politiques du désordre. La police des manifestations en France (Seuil, 2020).
il faut vous inscrire sur : https://us02web.zoom.us/webinar/register/WN_LBBICpnYT8qangW0cdcRJg

à 18h aussi, le cycle de séminaire ’agir en temps de crise’ organisé par L’Institut d’études avancées de Paris et l’École Pratique des Hautes Études, se poursuit avec séance virtuelle consacrée à l’histoire des pandémies avec l’historien Patrick Boucheron, du Collège de France
et si vous voulez suivre cette séance sur l’histoire des pandémies, rdv donc à 18h sur le site : https://www.agirentempsdecrise.fr/

à 18h encore, l’antenne de l’Association France Palestine Solidarité à Rouen organise une rencontre en ligne avec Thomas Vescovi autour de son livre : L’échec d’une utopie - Une histoire des gauches en Israël paru aux éditions La Découverte
La gauche a joué un rôle central dans l’histoire d’Israël. Au cœur de la création de l’État en 1948, elle est restée majoritaire au Parlement pendant plus de trente ans. Depuis la fin des années 1970, et plus encore après l’assassinat d’Yitzhak Rabin en 1995, les partis de gauche traversent une crise profonde. Face à la poussée des courants ultranationalistes et religieux, ils doivent multiplier les alliances contre nature pour s’assurer une représentation parlementaire. La question est désormais posée : existe-t-il encore une gauche en Israël ?
Remontant aux sources du mouvement sioniste, dont l’aile gauche cherchait à bâtir en Palestine un État pour les juifs sur des bases socialistes, ce livre raconte l’histoire des mouvements progressistes et révolutionnaires israéliens. Au fil de ce récit très documenté, l’auteur analyse les débats qui animent et divisent ces mouvements depuis leurs origines. Comment peut-on être sioniste et de gauche ? Comment construire une société juste et égalitaire avec les Palestiniens ? Comment contrer les assauts de la droite sioniste et des mouvements religieux qui, jadis minoritaires, sont désormais hégémoniques politiquement et culturellement ?
Et si vous voulez en discuter avec Thomas Vescovi, rdv donc à 18h sur : https://us04web.zoom.us/j/78904040249...

à 18h30, l’Institut d’étude et de recherche sur la méditerranée et le MO organise un webinaire intitulé : Économie : le Maghreb existe-t-il ?
Et si vous voulez en discuter avec l’économiste Olfa Kammoun, de l’Université de Tunis, l’économiste Alain Piveteau, de l’université Montesquieu Bordeaux IV, et le journaliste et essayiste franco-algérien Akram Belkaid, il faut vous inscrire sur : https://www.helloasso.com/associations/iremmo/evenements/economie-le-maghreb-existe-t-il-1

à 19h, la Table des groupes de femmes de Montréal propose une visioconférence sur le Féminisme intersectionnel, la nature et l’environnement
et si vous voulez suivre cette visioconf avec :
Jennifer Beeman d’Action Cancer du sein
France Levert du Réseau des femmes en environnement
et Jean Lourdenie de l’Environnement c’est intersectionnel
rdv à 19h sur : https://forms.gle/chch41WbjH1jQ7e68=AT0BWuRx4KRRHcKT8PfjT8HCeU90o4n88ovngXbl8jxHLvBFICgE81l0HpLeiaia5k8SV8MO95abe61KVMR5xD66zvCz1kZWq4RoCqcmX281bVK2h9ibyYqhZCGQdaswJD2M3QYHLs7uyCS8KvZbph7s]

à 21h, L’Anticapitaliste propose une émission spéciale Crise sanitaire, crise économique… comment Réorganiser le travail ?
Avec :
- Danièle Linhart, sociologue du travail
- Alice, salariée dans la métallurgie, syndicaliste CGT
- Un représentant d’un foyer de travailleurs migrants
- Marie, intermittente, CGT spectacle
- Florent Grimaldi, CGT Renault Lardy
et si vous voulez suivre cette émission spéciale en direct, rdv à 21h sur la page Facebook de l’Anticapitaliste : https://www.facebook.com/anticapitaliste.presse

enfin à partir de 9h30 demain matin, le centre de sociologie des organisations de Science Po Paris propose un colloque en ligne sur le Droit et ses temporalités
et demain matin, les discussions porteront sur les temporalités du droit judiciaire, avec une première partie consacrée aux Temporalités du droit, des tribunaux et des professionnel·les du droit et une deuxième partie qui sera consacrée aux Temporalités du droit, des justiciables et des victimes
et si vous voulez suivre ce colloque en ligne, il fat vous inscrire avant demain matin, sur : https://www.sciencespo.fr/cso/fr/actualites/journees-d-etude-droit-et-temporalites.html

RDV CULTURELS

La plateforme Viméo avec l’association Corsica.Doc, Tënk, et la Cinémathèque du documentaire ont mis en ligne 3 nouveaux films dans le cadre de leur cycle ’Algérie, s’inventer un cinéma décolonisé’
Entre la guerre d’indépendance et les luttes contemporaines, comment s’inscrit la création cinématographique algérienne ? Et, plus précisément, comment les cinéastes algérien.ne.s tentent de se réapproprier l’image de leur pays et d’écrire en images leur roman national ? Pour traiter de ces questions, ce cycle vous propose donc 3 nouveaux films à découvrir :
- Loubia Hamra de Narimane Mari (Algérie, France, 2013) qui dit la fin de l’Algérie Française, en mettant en face à face des enfants algériens à l’armée française
- Samir dans la poussière de Mohamed Ouzine (France, Algérie, Qatar, 2015) qui met en scène l’histoire d’un jeune homme qui vit de la contrebande de pétrole dans une région montagneuse et aride entre la frontière algérienne et marocaine
- Et Atlal de Djamel Kerkar (France, Algérie, 2016) : dont le titre signifie "ruines" en arabe mais renvoie aussi à une pratique dans la poésie préislamique qui consiste à se tenir face aux ruines pour en faire resurgir une mémoire. Pour ce film, Le réalisateur a posé sa caméra à Ouled Allal, un village totalement déserté en 1996 par ses habitants, théâtre des affrontements entre l’armée et les terroristes.
Et si vous voulez découvrir ces films, rdv sur le lien vers la plateforme Viméo : https://vimeo.com/showcase/8351718

à 15h30, pour les marmottes et les marmots, La Ferme de Paris et la Médiathèque musicale de Paris proposent une balade sonore et visuelle en ligne à la ferme de Paris
si vous voulez y participer, il faut s’inscrire via : https://bit.ly/3wjQD2D

de 17 h à 19 h, le séminaire Aux confins des spectacles de curiosité organisé par le CNRS, se poursuit avec une séance virtuelle autour de l’historien Luc Robène qui reviendra sur « Les saltimbanques de l’air. Pratiques aéronautiques spectaculaires et curiosités aériennes dans la France du premier XIXe siècle »
et si vous voulez suivre ce séminaire, il faut vous inscrire en envoyant un mail à : patrick.desile3@gmail.com

à 20h30, le Festival Banlieues Bleues qui se tient cette année en ligne propose la retransmission du concert Mademoiselle de RODOLPHE BURGER , Sofiane Saidi, et Mehdi Haddab, un concert filmé au Théâtre Paul Eluard, de Stains
et si vous voulez suivre ce concert qui mêle blues électrique et raï, rdv à 20h30 sur la page Facebok de Banlieues Bleues : https://www.facebook.com/BanlieuesBleues

à partir de 20h30, l’association 24 août 1944 propose une soirée spéciale à l’occasion des 90 ans de la 2e République espagnole, avec une projection-débat en ligne autour des films courts : La conquête démocratique en Espagne/ L’espoir 1931/1936, suivi de Je demande la parole
et si vous voulez découvrir ou redécouvrir ces films et en discuter avec :

à partir de 9h30 demain matin, l’université Toulouse 2 propose un colloque international en ligne intitulée : Marges en images, Périphéries, minorités et tabous dans les films de Marcel Łoziński, Pál Schiffer et Želimir Žilnik
ce colloque en ligne vise à étudier les œuvres de trois documentaristes centre-européens et balkaniques importants ayant montré un intérêt profond pour les groupes sociaux disqualifiés.
Dans les films réalisés par ces trois cinéastes, tout un ensemble de réalités discréditées sous des prétextes sociaux, moraux, religieux et idéologiques, sont appréhendées, comme l’existence périphérique des Tsiganes dans le contexte hongrois, et la vie précaire des minorités albanaises dans le contexte yougoslave.
Ce colloque international se propose donc d’examiner la riche filmographie de ces figures trop méconnues de l’histoire du cinéma, en invitant à analyser comment s’y façonne une exposition poétique des marges dans une perspective élargie, ouvrant sur des problématiques d’ordre historique, sociologique, anthropologique et philosophique.
Ouvrir une telle réflexion incite, en s’inscrivant dans le domaine socio-historique, à étudier les films comme des modalités de représentation des sociétés socialistes et post-socialistes. Il s’agit, plus précisément, de réfléchir à la manière dont les réalisateurs placent au cœur de leur démarche d’une part, un ensemble d’individus laissés-pour-compte (les femmes, les paysans récalcitrants aux réformes agraires, les ouvriers habitant dans les zones rurales, etc.), et d’autre part, des groupes minoritaires (les Tsiganes, les Juifs, les homosexuel-le-s, etc.). Par-delà, ce sont des sujets sensibles propres à chaque contexte national dont certains films traitent, qu’il s’agisse de tabous mémoriels ou de phénomènes minorés (chômage, alcoolisme, violences conjugales, problèmes d’éducation). Aussi il s’agira de réfléchir à l’historicité de ces gestes filmiques qui traduisent un rapport de force entre les individus et les diverses instances de pouvoir, et d’où émergent des modes de résistance spécifiques (revendication de racines culturelles alternatives, transmission intergénérationnelle de langues non-officielles, etc.). Enfin, en enracinant la problématique dans les domaines de l’esthétique et de l’anthropologie visuelle, il s’agira de questionner les stratégies poétiques nouvelles élaborées par ces cinéastes.
Et si vous voulez suivre ce colloque en ligne, ça commence demain matin à 9h30 sur : https://univ-tlse2.zoom.us/j/96982671297?pwd=SjVpQ1NtdmJMWlJHZzByUktYY2dEQT09#success

enfin, demain matin, à partir de 10h, la BnF - Bibliothèque nationale de France propose une visioconférence pour lancer son cycle ’Littérature et écologie’ qui sera suivie à 18h30 demain, d’une rencontre en ligne avec Rémi Baille, cofondateur de la revue littéraire ’L’Allume feu’
et si vous voulez suivre le festival littérature et écologie de la BNF rdv à partir de 10h demain matin sur : https://www.facebook.com/bibliothequebnf

Rééditions
Les éditions de l’Atelier viennent de rééditer le livre de Michel Cordillot sur l’Histoire de la Commune de Paris 1871
Un livre exceptionnel qui rassemble l’ensemble des connaissances sur la Commune en un seul volume. Plus de 600 illustrations pour l’immense majorité inédites. Plusieurs niveaux de lecture (biographies, synthèses thématiques, présentation des lieux) fournissant autant de portes d’entrée dans une histoire méconnue.
Et si vous voulez commander ce livre qui rassemble une trentaine de chercheurs et chercheuses qui partagent leur connaissance des acteurs, des lieux et des évenements de la Commune de Paris, rdv sur le site des éditions de l’Atelier : https://editionsatelier.com/boutique/histoire/125-la-commune-de-paris—9782708245969.html ?fbclid=IwAR1f4JTgtu9Nff9mBByaFnoVaGTVcVjuSPbHzoV-e4Z3hubT4_KOsFqGZ5A

Le livre de Luisa Carnés Tea Rooms (écrit en 1934), vient d’être réédité aux éditions de la Contre allée
Dans le Madrid des années 1930, Matilde cherche un emploi. La jeune femme enchaîne les entretiens infructueux : le travail se fait rare et elles sont nombreuses, comme elle, à essayer de joindre les deux bouts.
C’est dans un salon de thé-pâtisserie que Matilde trouve finalement une place. Elle y est confrontée à la hiérarchie, aux bas salaires, à la peur de perdre son poste, mais aussi aux préoccupations, discussions politiques et conversations frivoles entre vendeuses et serveurs du salon. Quand les rues de la ville s’emplissent d’ouvriers et ouvrières en colère, que la lutte des classes commence à faire rage, Matilde et ses collègues s’interrogent : faut-il rejoindre le mouvement ? Quel serait le prix à payer ? Peut-on se le permettre ? Qu’est-ce qu’être une femme dans cet univers ?
Et si vous voulez commander ce livre, il est dispo aussi sur le site de la librairie Publico : https://www.librairie-publico.com/spip.php?article3138

Musiques :
La Rue Kétanou et Yolande Moreau – La Bête
Sligshot - Three Fingers

REGGAEREMEDY 13.04.2021

Documents joints

Samir dans la poussière de Mohamed Ouzine (...)