Agenda Fpp 7 avril

mercredi 7 avril 2021
par  Julie agenda

aujourd’hui on sera au téléphone avec Nicolas de Ressources alternatives pour parler de la formation ’s’engager sans s’épuiser’ que l’association propose samedi à la maison ouverte de Montreuil
Inscriptions : formation@ressources-alternatives.org
RDV Samedi 10 avril, 10h00-18h00, à La Maison Ouverte, 17 rue Hoche, Montreuil, Métro Mairie de Montreuil

Agenda du 2021-04-07

bonne nouvelle transmise par l’association MNLE93 et le collectif pour le triangle de Gonesse Notre parc n’est pas à vendre : leur vois semblent avoir été entendues puisque la justice suspend en référé les travaux du village des médias, pour assurer la couverture des Jeux Olympiques de 2024

on poursuit avec cette pétition lancée par le Front contre l’islamophobie Pour L’égalite Des Droits Pour Tou-Te-S pour s’opposer à la loi contre le prétendu séparatisme
Le sénat vient de voter l’interdiction du port du hijab pour les mères accompagnatrices de sorties scolaires, l’interdiction du burkini dans les piscines et espaces de baignade publics ainsi que l’interdiction de port de signes religieux pour les mineures dans l’espace public.
Profitant de nos émotions suscitées par des actes terroristes, le gouvernement, l’Assemblée Nationale et le Sénat continuent d’accuser et d’instrumentaliser l’islam, les pratiques religieuses, et les corps. Ils s’attaquent à la dignité et aux libertés y compris de conscience, en instaurant toujours plus de restrictions, de contraintes et d’obligations pour les personnes musulmanes – notamment pour les femmes – faisant d’elles et d’eux des ennemis de l’intérieur.
En effet, l’État, dans ses institutions et par le biais du projet de loi contre ledit séparatisme, légalise, normalise et amplifie les discriminations visant les femmes qui portent le voile. Depuis la loi de 2004, les mesures restrictives visant les femmes portant le foulard – qu’elles soient élèves, étudiantes, mères – ne cessent de s’empiler. Ainsi, La loi contre ledit « séparatisme » rebaptisée loi « confortant les principes républicains » est une attaque sans précédent contre les droits des musulmans et musulmanes à pratiquer librement leur religion.
Et si vous voulez signer la pétition, rdv sur : Pour L’égalite Des Droits Pour Tou-Te-S=AZWlFVfWHEzGfkIZ6qJZm_h8KzJXPoU-3U_KllKe2bHI8RE6XnGYKZj7C9OKtSUiBRD8JuDbKIbugYDg-ACptPjduvwMhA6srNRtUQ-Y9dptYoHP8MqBAnnUa2AoQ23X3p_6vKVKd-ciIwJ5EChNc7Dgvm0MwbKF84JwaJ8b5L6x-rLs6UaDErZDgnsYfBXfm0o&__tn__=kK-R]

Les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence du Couvent de Paris lancent un Appel à COVIDange de leurs bourses !
À cause de la crise sanitaire, l’année 2020 leur est passée sous le nez, avec en prime l’annulation de leur Conclave – Anniversaire des 30 ans de l’Ordre en France.
Du coup les Soeurs de la perpétuelle indulgence ont les bourses remplies et ne savent qu’en faire....alors elles proposent de soutenir financièrement des associations qui auraient besoin d’un coup de main, pour réaliser leur projet, en lien avec l’Esprit et les Vœux des Sœurs. Si vous en êtes, vous pouvez les solliciter jusqu’au 22 mai, via le lien que vous retrouverez sur site agenda : https://www.lessoeurs.org/bourses

aujourd’hui, et pour 3 jours : la Commission de Mobilisation du Travail Social Ile-de-France, et les Collectifs de Travail Social en région lancent 3 journées de grève nationale du secteur social et médico-social
et en ce moment un déjeuner militant avec des prises de paroles est organisé sur la place de la République avant le départ de la manif prévue à 13h !

de 12:00 à 14:00 La Cantine des Gilets Jaunes de Montreuil sera ouverte
et pour rappel : Les GJ de Montreuil mettent à la vente à prix libre des exemplaires d’un ouvrage photographique intitulé : Gilets jaunes, une année d’insurrection et de révolte dans Paris, publié aux édition Yellowsphere, 2020
Les sommes récoltées participeront aux frais constitués par l’organisation de l’accueil montreuillois de la délégation féministe zapatiste à l’été 2021 (transports, nourriture, matériel d’hébergement...).
Et Si vous voulez en choper un, rdv directement sur place à la cantine des GJ de Montreuil et c’est dans les locaux de l’AERI, au 57 rue Étienne Marcel à Montreuil

à 12h30, l’Iremmo - Institut de Recherche et d’Études Méditerranée Moyen-Orient propose un webinaire autour de Thomas Vescovi qui reviendra sur la Gauche israélienne : l’échec d’une utopie
et si vous voulez en discuter avec l’historien, rdv à 12h30 sur : https://bit.ly/38J5b1E=AT0nvwvz_dRrdaKy1vMIQfFexESrexBcVajiNdD7OxGWf9Rh7iPFJamQQeExGUWZFX1eb8yg05oyQbnYA_nNjzL3kZr9W_VjFOUpi6liAggXurgRqAkkOeUKnzwS-m2maDZ9M96NgfS_E_79FXITUQ52]
possibilité de suivre la conférence sur YouTube, en live : https://www.youtube.com/watch?v=3Jg45NdRO2k=AT0nvwvz_dRrdaKy1vMIQfFexESrexBcVajiNdD7OxGWf9Rh7iPFJamQQeExGUWZFX1eb8yg05oyQbnYA_nNjzL3kZr9W_VjFOUpi6liAggXurgRqAkkOeUKnzwS-m2maDZ9M96NgfS_E_79FXITUQ52]

À 13h, les syndicats sud santé sociaux et UNSA FESSAD organisent un rassemblement de soutien sur le piquet de grève des salarié.e.s d’Espoir pour défendre une protection sociale de l’enfance et une action sociale de qualité
et le rdv est donné à 13h devant le siège d’Espoir qui se trouve au 63 rue de croulebarbe, dans le 13ème

de 13h à 16h, le séminaire « Handicap(s) et Sociétés » se poursuit avec une séance virtuelle autour d’Anne Millepied, de l’EHESS, qui reviendra sur L’endométriose, comme handicap invisible ; et Alice Romerio, de l’Université Paris 8 qui reviendra sur Les conséquences de l’endométriose sur la vie professionnelle
et si vous voulez suivre cette séance virtuelle, rdv à 13h sur : : https://enseignements.ehess.fr/2020-2021/ue/1021

Comme tous les jours, l’agora de l’odéon est prévue à partir de 14h
alors rdv à 14h au Théâtre de l’Odéon, Place de l’Odéon, Métro Odéon
et à 19h l’émission Allo l’odéon du collectif Occupation Odéon sera consacrée à la jeunesse
et si vous voulez la suivre en direct, rdv sur la page Facebook du collectif : https://www.facebook.com/OccupationOdeon

DE 14h à 18H , les brigades de solidarité populaire de Ménilmontant ouvrent leur point de collecte et distribution
et c’est au 24 Rue Moret – métro Ménilmontant

à 14h, le séminaire « genre et monde carcéral » organisé par la Maison des Sciences de l’Homme Paris-Saclay, se poursuit avec une séance virtuelle consacrée à L’accompagnement culturel intra-muros : source d’émancipation ou reproduction des normes de genre ?
Cette séance portera sur l’accompagnement culturel en prison, afin de questionner l’importation et la reproduction des normes de genre entre les murs. La projection du film « cinq femmes », en présence de la Sandrine Lanno, permettra d’apporter un regard artistique sur la façon dont les normes de genre façonnent l’expérience théâtrale et cinématographique en prison. Ensuite, Audrey Chenu reviendra sur la place des activités culturelles en prison, à partir du récit de son expérience carcérale. Elle présentera une analyse critique de ce type d’activités, tout en démontrant l’importance que revêt l’accès à la culture en détention. Dans la continuité, Laélia Veron proposera, à partir de son expérience d’enseignante en prison, d’analyser la façon dont les normes de genre sont interrogées, réaffirmées et négociées dans les interactions entre enseignant.es et étudiant.es empêché.es.
Et si vous voulez suivre cette séance, il faut vous inscrire sur : http://msh-paris-saclay.fr/event/seminaire-genre-et-monde-carceral-seance-3-7-avril-2021/ 

à 16h le comité français Libérons Mumia organisait un rassemblement de soutien à Mumia dont la santé se dégrade depuis quelques semaines mais le rassemblement est annulé car la préfecture de police de Paris l’a interdit

à 17h, le séminaire sur l’Europe dans le MO de l’université de Berlin propose une rencontre virtuelle, en anglais, avec Fadi Bardawil autour de son ouvrage Révolution et désenchantement : le marxisme arabe et les liens de l’émancipation, paru en anglais, en 2020 aux éditions Duke University Press
A partir des archives de l’organisation marxiste socialiste du Liban et de l’un de ses théoricien, Waddah Charara, Fadi Bardawil montre dans cet ouvrage comment une génération antérieure de révolutionnaires, la nouvelle gauche arabe des années 1960, a abordé la question de l’articulation entre théorie et pratique révolutionnaire. Et si vous voulez en discuter, en anglais, avec Fadi Bardawil, rdv à 17h sur :https://www.facebook.com/EuropeInTheMiddleEast

À 20h, l’Appel de Paris 2021 : la santé comme un bien commun propose un webinaire sur la levée des brevets sur les vaccins anti-covid
et si vous voulez réfléchir aux moyens d’assurer un accès universel, immédiat et effectif aux vaccins contre le COVID, et en discuter avec :
– l’économiste Fabienne Orsi,
– Jerome Martin de l’Observatoire de la transparence dans les politiques du médicament
– Laurent Ziegelmeyer, Sanofi, délégué du syndicat CGT
– et la philosophe Anna Zielinska
rdv sur : https://forms.gle/6jija6X7CHCMQvpR9

à 20h, le Cercle la brèche, le Cercle de débats Rosa Luxemburg, le Mouvement pour le socialisme et solidaritéS Genève proposent un webinaire sur l’État espagnol-Catalogne : 10 ans de crise de régime
Il y a 10 ans, le 15 mai 2011, des dizaines de jeunes débutent un campement sur la Plaza del Sol en plein cœur de Madrid. Dans les jours qui suivent, des milliers d’autres les rejoindront ainsi que dans de nombreuses autres villes de l’Etat espagnol, en particulier à Barcelone.
Quatre ans après le début de la grande crise économique et sociale de 2007/8 qui s’étend à la planète entière, des millions de personnes sont alors sans travail. L’austérité frappe la majorité des habitant·e·s alors que les banques sont sauvées par l’État à coup de milliards d’euros. Protestant contre cela, ils/elles exigent immédiatement une démocratie réelle, des emplois, et un avenir. Les manifestant·e·s inaugurent, sous le nom d’indignad@s un vaste mouvement, qui entre en écho avec d’autres mouvements semblables dans de nombreux pays.
Dans les années qui suivent, les mobilisations sociales et politiques se multiplient dans la péninsule : dans le secteur des soins, de l’éducation, parmi les jeunes « exilé·e·s de la crise », etc. Indirectement, elles conduisent entre autres à la formation d’une nouvelle organisation politique, en 2014 : Podemos.
Alors qu’une nouvelle crise frappe le pays à l’instar du reste du monde, celle engendrée par la pandémie du Covid, faire retour sur cette séquence d’une décennie entière est indispensable.
Était-il inévitable qu’un mouvement comme Podemos aboutisse dans l’impasse ou cette expérience était porteuse d’autres possibles ? Qu’en est-il des revendications et du mouvement indépendantiste de Catalogne ? Que faire face aux mesures autoritaires alors que les attaques contre les libertés publiques ne cessent de se multiplier ainsi que face à la montée de l’extrême droite ? C’est à ces questions que tenteront de répondre : l’économiste Manuel Garí, militant de la gauche radicale espagnole et membre d’Anticapitalistas ; et Óscar Blanco, militant d’Anticapitalistes à Barcelone.
Et si vous voulez en discuter avec eux, rdv à 20h sur : https://unil.zoom.us/j/93863590960

demain matin, à 9h, Le Collectif Réquisitions qui réunit des associations et collectifs de mal-logé.e.s, sans-abri, avec ou sans-papiers, comme le Collectif des jeunes tchadiens en France, Collectif La Vie là, Copaf, CSP 75, CSP 20eme, DAL, Enfants d’Afghanistan et d’Ailleurs, Marche des Solidarités, Paris d’Exil, Solidarité Migrants Wilson, Utopia 56…organisent un Rassemblement de soutien aux 8 militants du Collectif qui sont convoqués par la police pour de prétendues « violences et dégradations lors de la manifestation d’occupation de l’Hôtel-Dieu » !
Les actions du Collectif Réquisitions se sont toutes déroulées pacifiquement, dans l’objectif de permettre à des sans-abri d’obtenir un hébergement, de faire respecter leurs droits inscrits dans la loi et de demander l’application de la loi de réquisition car 3 millions de logements sont vacants, dont 400 000 en Ile-de-France.
Le 13 février dernier, en pleine vague de froid, l’occupation pacifique et durant quelques heures d’une partie publique de l’hôpital Hôtel-Dieu, sous l’oeil de nombreuses caméras, a permis l’hébergement de près de 70 sans-abri, dont des familles avec enfants et des mineurs isolés.
En tout, la série d’actions menées par le Collectif a permis l’hébergement de 720 personnes sans-abri à Paris, réduisant significativement leur nombre même si la situation reste critique.
Dans ce contexte : Cette convocation collective traduit une volonté d’intimider et de décourager le Collectif, voire de commencer à le réprimer.
Aussi, un rassemblement de soutien aux 8 militants du Collectif est organisé demain matin, et le rdv est donné à 9h devant le commissariat du 14ÈME au 15 avenue du Général Leclerc, Denfert-Rochereau

demain matin à 11h, un rassemblement devant le siège du groupe Ducasse est organisé pour protester contre les licenciements chez Ducasse Paris
Alain Ducasse se vante dans les médias d’être subventionné d’argent public pour ouvrir de nouveaux restaurants à Paris. Il remercie même Bruno le Maire de profiter sans vergogne du fric venant de nos impôts. Le 19 février dernier, son groupe annonce sans sourciller 23 licenciements dans trois filiales (neuf au Louvre, neuf à Orsay et neuf à Soferest). Partout dans le secteur des Hôtels Cafés Restaurants, c’est la même politique ignoble d’écraser les travailleurs afin de détruire les collectifs de travail, d’externaliser et précariser les services et détruire les syndicats représentatifs. La liste est longue : Pizza Pino, Westin, Marriott, Grand Hôtel, Elior, Sodexo, etc...
Face à cette offensive patronale, un rassemblement est donc organisé devant le siège du groupe Ducasse, à partir de 11h demain matin, et c’est au 1 esplanade du Foncet, à Issy-les-Moulineaux RER C / Issy Val de Seine

RDV CULTURELS

jusqu’au 18 avril, les Artistes de Ménilmontant proposent leur exposition en hommage à la Commune de Paris
et vous pouvez la découvrir de 10h à 17h au Ménil’8 qui se trouve 8 rue Boyer, métro Ménilmontant

dans le secteur aussi, mon petit 20ème lance des balades sonores à travers le 20ème arrondissement :
le principe est simple : vous regardez le trajet proposé sur le site avant, et vous vous équipez d’un casque audio pour écouter les commentaires au fil de la balade
et pour retrouver le trajet et le commentaire, rdv sur : https://www.mylittleparis.com/insolite/balade-sonore-menilmontant?fbclid=IwAR049vrqjtsgo0aqzR6PhXPUvcZSit1Lnaf_iC6D9weQRTr9nLnBw6vE02E

à 14h, le centre parisien de l’université de chicago propose un webinaire sur les Poètes femmes autour des poètes Rim Battal, Mia Brion, Marilyn Hacker, Liliane Giraudon et Kyiémis.
Et si vous voulez suivre ce webinaire, rdv à 14h sur : https://centerinparis.uchicago.edu/events/lffgs220210407

à 20h, La Cinémathèque du documentaire à la Bpi propose la projection en ligne de plusieurs courts-métrages de Cecilia Mangini dans le cadre de son Cycle Pasolini
avec au programme : Visages qui révèle un paysage de visages qui fait honneur à la dignité du Peuple des Pouilles ; Étrangers à la ville qui montre les borgate de Rome, ces quartiers qui naissent de l’expansion et des mutations urbaines ; Le chant des marécages qui filme l’été à Rome ; Maria et les jours qui dresse le portrait de Maria, paysanne au caractère impétueux, qui dirige une ferme avec une grande poigne et un lien profond, ancestral avec la terre et les traditions du mezzogiorno ; Amour divin consacré au rite né après la Seconde Guerre mondiale : celui du culte de la vierge au Sanctuaire de l’amour divin à une quinzaine de kilomètres de Rome ; Stendali qui filme l’expressivité et la dramaturgie des visages lors d’un rituel chanté par les « professionnelles du sacré » du village de Martano dans les Pouilles ; ou encore Être femmes qui analyse la condition féminine en Italie, sous ses aspects économiques, sociaux, psychologiques et domestiques, et les met en tension avec les modèles fabriqués par l’industrie culturelle.
Et si vous voulez voir ou revoir ces courts métrages signés Cécilia Mangini, rdv à 20h sur :www.eventbrite.fr/e/billets-cycle-pasolini-dedicace-a-cecilia-mangini-courts-metrages-145530125523

enfin à partir de 8h demain matin, le Joli mai 2020 et La 25e Heure lancent un appel à financement participatif pour la production d’un film
Il y a presque un an, le 11 mai 2020, l’équipe du Joli Mai 2020 entamait un tournage un peu particulier...Après de longues semaines de confinement, elle dressait un portrait instantané de Paris et ses habitants.Pour faire écho au Joli Mai réalisé en 1963 par Chris Marker. Ce portrait culturel, politique et social des parisiens à un tournant dans l’histoire française fixait sur la pellicule un fragment de l’époque et délivrait un message d’espoir en appelant à la réinvention d’un projet de société collectif.
À l’heure où l’humanité est plongée dans l’incertitude et l’individualisme, l’équipe du Joli Mai 2020 lance un appel au lien social à travers ce projet fédérateur auquel vous pouvez participer pour aider à la post-production
et si vous voulez les soutenir, rdv à partir de 8h demain sur : https://www.facebook.com/lejolimai2020

Musique : Zebda - Motivés

Agenda du 2021-04-07

Documents joints

Et aujourd'hui on sera au téléphone avec (...)