Agenda 6 avril

mardi 6 avril 2021
par  Julie agenda

Aujourd’hui on sera au téléphone avec Idir de la Coordination des Demandeurs de papiers du 93 pour parler du rassemblement des sans papiers qui est prévu demain devant la préfecture de Bobigny
RDV demain matin à 10h pour exiger la régularisation de toutes et tous les sans-papiers, devant la préfecture de Bobigny, métro Pablo Picasso
Pour signer l’appel, vous pouvez contacter la Coordination des Demandeurs de Papiers du 93par mail à : CDPdu93@gmail.com
Et pour info, la Coordination des Demandeurs de Papiers du 93 organise des réunions tous les dimanches à 14H30 au foyer Schaeffer 26-30 rue de Valmy (à côté du nouveau Lidl d’Aubervilliers, la rue qui longe la A86).

Piste 9

on commence avec cette pétition lancée par le Mouvement pour exiger que le gouvernement français rende des comptes après la mort de 19 civils au Mali, en janvier dernier
Après plus d’un mois d’enquête sur le terrain, recueillant plus d’une centaine de témoignages de villageois, la mission de l’ONU au Mali (la MINUSMA) a publié la semaine dernière son rapport sur la frappe aérienne de l’armée française, dans le cadre d’une opération conduite le 3 janvier dernier, près du village de Bounty, au Mali. 19 civils, principalement des retraités, des bergers et des commerçants avaient été tués en pleine célébration d’un mariage.
Depuis des mois, l’association Tabital Pulaaku, la plus importante association culturelle des Peuls au Mali et Human Rights Watch demandent de faire toute la lumière sur cette tragédie humaine. Mais depuis des mois, la ministre des armées, Florence Parly, nie en bloc ; elle affirmait même, en février dernier, avoir personnellement conduit toutes les vérifications nécessaires.
Or, le rapport de l’enquête de la MINUSMA est sans appel : seules trois victimes sont de présumés combattants djihadistes. Toutes les autres sont des hommes civils, regroupés à l’occasion d’un mariage. 
Le ministère des armées a refusé de coopérer avec les experts de la MINUSMA et Mme Parly ne leur a pas non plus permis de visionner les images de l’attaque comme ils l’avaient demandé. La même demande de plusieurs parlementaires, fin janvier, avait reçu une fin de non-recevoir. Au contraire,la ministre des Armées s’est empressée de jeter le discrédit sur l’ONU en émettant “de nombreuses réserves quant à la méthodologie retenue”.
Ce n’est malheureusement pas la première fois que la force Barkhane est prise en flagrant délit de bavure. En 2017, l’armée française avait tué un enfant de 10 ans en le confondant avec un guetteur. Elle a également tué une dizaine de soldats maliens qui étaient retenus en otage dans une prison en 2017. Elle est aussi soupçonnée d’avoir abattu par drone plusieurs femmes et enfants en février 2020. 
Chaque fois, le gouvernement français refuse d’assumer les responsabilités qu’exige sa politique africaine.
Quelques jours après la remise du Rapport Duclert sur le génocide des Tutsi au Rwanda, qui établit sans équivoque les errements et les mensonges de la France à l’époque, le gouvernement démontre qu’il n’en a retenu aucune leçon.
Alors pour exiger de la ministre des armées :

  • qu’elle accepte immédiatement une nouvelle enquête indépendante, crédible et transparente ;
  • qu’elle diffuse au plus vite les images de l’attaque et rende compte de la chaîne de décision qui a précédé les tirs ;
  • et qu’elle garantisse une réparation des victimes et de leurs proches.
    Une pétition est donc lancée par Le Mouvement, et si vous voulez la signer, rdv sur : 19 civils tués au Mali : le gouvernement Macron doit rendre des comptes ! - le mouvement

depuis 10h30 ce matin, l’UNEF - TACLE organise un rassemblement de soutien à Adam Issa, devant le Tribunal Administratif de Versailles où il passe en audience pour demander l’annulation de son OQTF
Adam Issa, originaire du Tchad, étudie en Licence 1 de Sociologie à l’Université de Nanterre. Après avoir refusé sa demande de titre de séjour étudiant, le préfet des Yvelines lui a délivré une Obligation de quitter le territoire français et ordonne son expulsion sous prétexte qu’il « ne justifie d’aucune progression dans ses études » et qu’il ne pourrait pas prouver « le caractère réel et sérieux de ses études ».
alors pour le soutenir, il est encore temps, vous pouvez rejoindre l’UNEF Tacle devant le Tribunal administratif de Versailles qui se trouve au 56 avenue de St-Cloud à Versailles

de 12h00 à 13h30, l’Atelier d’Économie Politique se poursuit, avec une séance virtuelle autour de Gérard Duménil, qui reviendra sur La dynamique de l’accumulation de capital dans le capitalisme managérial : à partir de l’exemple des États-Unis depuis la Seconde Guerre mondiale », un thème qu’il analyse dans l’ouvrage ’Accumulation de capital aujourd’hui - Stratégies contemporaines de politiques de profit et de dépossession’ publié en anglais, en, 2021 aux éditions Routledge.
Et si vous voulez suivre cette séance en ligne, rdv sur :
https://zoom.us/j/92594649626?pwd=SEZXcG5wOGxOQmd3VjJsb2hVNG5MZz09
ID de réunion : 925 9464 9626
Code secret : adabj9

Comme tous les jours, l’agora quotidienne de l’odéon est prévue à partir de 14h
depuis samedi, la préfecture n’autorise plus les manif artistiques sur la place de l’odéon, mais l’agora est maintenue, alors rdv à 14h au Théâtre de l’Odéon, Place de l’Odéon, Métro Odéon

de 14h à 17h, le séminaire « DomesticitéS » se poursuit avec une séance virtuelle autour de Geneviève Fraisse (CNRS-EHESS) qui reviendra sur le « Service et démocratie ». 
et si vous voulez suivre cette séance en ligne, il faut vous inscrire via :https://forms.office.com/Pages/ResponsePage.aspx?id=3sTngckmMUWwdrcOLXWWbshTpqxDvidNi5kCuaOyMgNURERJVzNMUEdDOUNITjVUUjhXS0VSNDdETi4u

de 17h à 20h, le collectif Prenons-la Ville qui lutte contre la gentrification à Montreuil et Bagnolet organise sa réunion publique mensuelle
et pour la réunion d’aujourd’hui, il sera question, entre autres, de la manif pour le logement organisée le 27 mars dernier, des squats du Marbré et du 10 rue Bara à Montreuil, du projet d’assemblée anti-expulsions, et de la lutte pour les jardins
ouvriers à Aubervilliers contre les JO 2024.
Et si vous voulez en discuter avec le collectif Prenons la Ville et les rencontrer, rdv donc de 17h à 20h à l’Aeri , c’est au 57 rue Étienne Marcel, à Montreuil

de 17h à 19h, le séminaire ’Histoire, politique et culture en Europe médiane’ organisé par INALCO se poursuit avec une séance virtuelle consacrée au Militantisme transnational et à la globalisation de l’anticommunisme après 1989, à l’occasion de la parution du dossier du vol. 3/2020 de la Revue d’études comparatives Est-Oues
et si vous voulez suivre cette séance avec les politistes Laure Neumayer et Marie-Laure Geoffray (Sorbonne nouvelle), rdv à 17h sur : https://zoom.us/j/99026442255

De 17h à 19h aussi, le Séminaire sur les Approches Postcoloniales organisé par le CERI (Sciences Po) et le CEPED (Université de Paris) se poursuit avec une séance virtuelle autour de Luis Martinez Andrade (de la Fondation Maison des sciences de l’homme) qui reviendra sur les Études décoloniales et la théologie de la libération
et si vous voulez suivre cette séance en ligne, il faut vous inscrire sur : Lien d’inscription

à 17h30, le groupe révolutionnaire charlatan propose un rdv pour l’apéro chez Jean-Pierrre Chalençon qui organise des fêtes clandestines pour les grands de ce monde
alors rdv à 17h30 au Palais vivienne, 36 rue vivienne, dans le 2ème

de 18h à 19h30, l’antenne lilloise d’Amnesty International France organise un webinaire autour d’Aziz Barkaoui et Arianne Lavrilleux sur les droits humains en Égypte, l’héritage des printemps arabes dans la région, les relations France-Égypte et la situation pandémique en Égypte.
Et si vous voulez suivre cette visioconférenc,e rdv à 18h sur : https://www.facebook.com/amnestyajlille

à 18h30, les Amis du Monde diplomatique proposent une visioconférence intitulée : La contamination chimique de nos corps et de nos vies est-elle inéluctable ?
Alors que les études médicales ont démontré le lien entre l’exposition aux contaminants chimiques (eau, alimentation, environnement) et les maladies chroniques, alors que les seuils fixés ne suffisent pas à protéger le consommateur, la commission européenne publie en mars 2021 son objectif « zéro pollution 2030 ».
Après une décennie de mobilisation citoyenne et tandis que la crise sanitaire touche particulièrement les porteurs de maladies chroniques, l’information du consommateur devient un enjeu majeur.
Si les éléments toxiques, dont les perturbateurs endocriniens, s’infiltrent dans nos quotidiens, il devient urgent de les diagnostiquer et d’informer le consommateur afin de permettre au citoyen de jouer pleinement son rôle dans la transition écologique.
Loin de tirer un constat d’impuissance, le scandale du bisphénol A et ses répercussions sur les pratiques industrielles, mis à jour en France sous la houlette du professeur André Cicolella, a montré que la société civile, mobilisée et informée, peut avoir un effet immédiat sur une situation pourtant critique.
La contamination chimique de nos corps et de nos vies est-elle inéluctable ? C’est à cette question que tenteront de répondre : le professeur André Cicolella, chimiste et toxicologue, et le docteur Jean-François Harlet, stomatologue ;et si vous voulez en discuter avec eux, rdv donc à 18h30 sur : Amis du Monde diplomatique

à 18h30 aussi, le Centre Arabe de Recherches et d’Études Politiques de Paris propose un webinaire autour de Sharon Weill qui reviendra sur Les filières djihadistes en procès et proposera une étude ethnographique à la cour d’assises de Paris
Depuis 2015, le nombre de procès d’individus impliqués dans des groupes djihadistes n’a cessé d’augmenter. Sur la base d’une ethnographie de la cour d’assises spécialement composée pour juger les affaires de terrorisme (2017-2020), Sharon Weill discutera le rôle de la justice antiterroriste française qui se situe au carrefour de trois grands mécanismes : un statut d’exception, une forte tendance à la spécialisation et le fonctionnement routinier d’une justice ordinaire.
En quoi les juges d’audience, par la pratique de leur fonction, leur interaction directe avec les accusés et leurs familles, et leur attachement à l’indépendance judiciaire et à leur éthique professionnelle, peuvent-ils avoir un rôle décisif dans le développement d’une pratique alternative à la doctrine préventive de la guerre contre le terrorisme ?
C’est à cette question que tentera de répondre maîtresse de conférence en droit international à l’Université américaine de Paris et chercheuse associée au Centre d’études sur les Relations internationales de Sciences Po Paris.
Et si vous voulez en discuter avec elle, rdv à 18h30 sur : https://bit.ly/3m5A4CR

à 19h, le Comité messin de résistance et de reconquête, le Comité local de résistance et de reconquête de Metz propose une visioconférence pour la défense des conquêtes de 1936 et 1945
et si vous voulez la suivre, rdv à 19h sur : Comité messin de résistance et de reconquête

à 19h30, l’université Toulouse 1 Capitole et la Cave Po’ proposent une visioconférence autour de Gaspard Chauvelot qui proposera une Tentative d’épuisement du mois de mars
C’est l’histoire d’un type qui a décidé un jour de se plonger, jusqu’au délire, dans le flux médiatique. Il dit qu’il se fait aider par un outil informatique qu’il aurait bricolé dans sa cave, avec des boulons rouillés, le processeur d’un vieux Nokia et un carburateur de 205 : une intelligence artificielle grosso modo omnisciente – quoiqu’un peu immature - qu’il a baptisée Tiresias.
A partir de là, Gasapard Chauvelot établit des revues de presse et puis ça dérape, alors si vous voulez suivre ce dérapage et réfléchir avec lui à la construction de notre rapport au réel à travers les médias, rdv à 19h30 sur : https://bit.ly/3faZQEf

à 21h, Les États généraux de l’Éducation proposent une visioconference sur L’école maternelle : épanouissement ou émancipation ?  
Des opinions, des choix politiques divergent quant à la fonction de l’école maternelle. Ces opinions et ces choix, sont loin d’être seulement méthodologiques ou techniques. Ils expriment des conceptions de l’égalité d’accès à cette première école, aux apprentissages scolaires et jouent un rôle déterminant pour la suite de la scolarité… et bien au-delà.
Et si vous voulez discuter du rôle de l’école maternelle avec deux professeurs des écoles et formateurs, Christine Passerieux et Patrick Lamouroux, rdv à 19h sur la page Facebook des Etats généraux de l’éduction : Les États généraux de l’Éducation

demain matin, à 8h30, la CGT HPE organise un RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN AUX FEMMES DE CHAMBRE D’IBIS BATIGNOLLES devant le Conseil des Prud’Hommes de Paris
Après 20 mois de grève pour exiger leur internalisation, les femmes de chambre de l’hôtel IBIS des batignolles envoient la direction devant les prud’hommes, et pour les soutenir un rassemblement est donc organisé à partir de 8h30 et le rdv est donné 
Devant le conseil de Prud’hommes de PARIS qui se trouve au 27 rue Louis Blanc 75010 PARIS (Métro Louis BLANC ou JAURES)

Demain matin, de 10h à 11h, le séminaire ’Du socialisme en Amérique’ se poursuit avec une séance virtuelle autour de Mathieu Bonzom, qui reviendra sur la biographie d’Eugene Debs, publiée en anglais par Ray Ginger, en 1949 (et rééditée en 2007 par les éditions Haymarket, à Chicago).
Et si vous voulez revenir avec Mathieu Bonzom sur cette figure emblématique du mouvement socialiste américain au début du xxe siècle, qui a notamment fondé le syndicat des « Travailleurs Industriels du Monde » (IWW), il faut vous inscrire en envoyant un mail à : mathieu.bonzom@univ-paris1.fr
et le lien vers des extraits de cette biographie, pour préparer la séance : https://filex-ng.univ-paris1.fr/get ?id=6064bd23f31328bdd9915839

enfin, à partir de demain et pour 3 jours : la Commission de Mobilisation du Travail Social Ile-de-France, et les Collectifs de Travail Social en région lancent 3 journées de grève nationale du secteur social et médico-social, avec plusieurs rdv déjà fixés pour demain :

  • à 9h, des diffusions de tracts sont prévus dans plusieurs endroits et pour connaitre les points de rdv il faut suivre la page Facebook de la Commission de mobilisation du travail social en IDF : https://www.facebook.com/Commission-de-Mobilisation-du-Travail-Social-Ile-de-France-887860558003185
  • à 10h30, un atelier banderoles est organisé dans le local de Sud, au 85 rue Charlot, métro République
  • à 11h, un soutien au piquet de grève de la pédopsychiatrie du 19ème est prévu et le rdv est donné au 114 avenue de Flandres
  • et à 12h un déjeuner militant avec des prises de paroles est organisé à République avant la manif

RDV CULTURELS

à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 18 avril, les Artistes de Ménilmontant proposent leur exposition en hommage à la Commune de Paris
et vous pouvez la découvrir de 10h à 17h au Ménil’8 qui se trouve 8 rue Boyer, métro Ménilmontant

à 14h, les collectifs artistiques toulousains Artfactories et Autresparts proposent une visioconférence intitulée : De la ville créative à la ville en commun – la place et le rôle des lieux intermédiaires
En France comme dans le reste du monde, les friches culturelles se sont peu à peu imposées dans le paysage des villes. Construites autour du geste artistique, elles accompagnent la création contemporaine et défendent la diversité artistique et culturelle à travers une éthique du partage et des dynamiques collectives.
À l’heure de la fermeture administrative de Mix’art Myrys et de la démolition du Bleu-Bleu, autre lieu emblématique de la culture toulousaine, cette visioconférence vise à interroger la place et le rôle de ces « lieux intermédiaires » en termes de développement culturel et de promotion d’une culture ouverte aux expériences démocratiques, sociales et artistiques.
Et tandis que certaines expériences font l’objet d’une labellisation et/ou d’un contrôle par une instance publique ou privée pour devenir des instruments d’attractivité métropolitaine, produisant gentrification et plus-value foncière, il s’agira d’interroger l’originalité et la pérennité de pratiques qui ne sauraient se résumer à produire des objets culturels destinés à être consommés par un public dans un espace dédié, mais qui interrogent plus largement la culture comme action collective et comme en-commun.
Et si vous voulez en discuter avec :
- Gabriella Riccio, artiste, activiste et chercheuse basée à Madrid et Naples (membre de L’Asilo - Naples)
- Frédéric Sultan, Coordinateur du collectif Remix the commons
- Lionel Arnaud, sociologue à l’Université Toulouse 3
- Boris Grésillon, Géographe à l’Université Aix-Marseille
- et Pascal Nicolas-Le Strat, Sociologue à l’ Université Paris 8
rdv à 14h sur : https://autresparts.org/.../de-la-ville-creative-a-la.../

à 18h30 l’École Supérieure Internationale de Paris propose une rencontre numérique autour de deux écrivains, Joumana Timery et Charbel Tayah qui reviendront sur les liens entre LITTERATURE ET REVOLUTION ou POURQUOI NARRER LA REVOLUTION ?  
La révolution sert-elle la littérature et à l’inverse la littérature immortalise t-elle la révolution ? En revenant sur Les représentations textuelles d’écriture de la littérature de la révolution, et sur La littérature et la « mémoire collective, les deux écrivains tenteront de démêler les liens qui unissent la littérature et la révolution, et si vous voulez en discuter avec eux, rdv à 18h30 sur : École Supérieure Internationale de Paris

enfin, à 20h, le Festival Ciné-Rebelle et le collectif proposent la projection en ligne du film Retour à Forbach suivit d’un débat avec le réalisateur du film Régis Sauder.
’Quand on est pauvre on se sent nul, en tout cas, nous on a toujours eu honte’ dit une habitante de Forbach. Régis Sauder revient dans sa ville d’enfance 30 ans plus tard, pour faire un état des lieux.
Et ça donne ce documentaire poignant, entre l’intimité du réalisateur et la sociologie de sa ville natale. Ce retour est teinté d’un constat amer : une montée en puissance du Front National dans la région, un sentiment de honte toujours autant présent que lorsque le réalisateur, Régis Sauder, décida de quitter sa ville...
et si vous voulez découvrir ou redécouvrir ce film et en discuter avec son réalisateur rdv à 20h sur : https://sallevirtuelle.25eheure.com/cinema/107/956?fbclid=IwAR2WKY3e0P_2NLi4HeZUqWxbWLn1OHxO2V5HY6uJYi7W8WOzEl1-ehKOGkw

Musique : Harry Belafonte – Day O

Piste 9

Documents joints

Aujourd'hui on sera au téléphone avec Mariam de (...)