Agenda Fpp 2 avril

vendredi 2 avril 2021
par  Julie agenda

Aujourd’hui on écoutera le témoignage de Malik Milka qui explique comment il a piégé Valeurs Actuelles en se faisant passer pour un professeur victime de communautarisme musulman

Agenda du 2021-04-02

À 13h le collectif Occupation Odéon 2021 poursuit ses vendredis de la colère et organise un rassemblement contre la réforme de l’assurance chômage !
Les occupations se poursuivent face à un gouvernement qui ne sait pas plus gérer la pandémie, que la crise sociale qu’elle provoque. En pleine crise, le gouvernement s’acharne à vouloir mettre en œuvre une baisse des droits des chômeurs.
alors pour exiger l’annulation de la réforme de l’assurance chômage, le collectif Occupation Odéon 2021 poursuit se vendredis de la colère et organise un rassemblement revendicatif avec un happening à partir de 13h sur la PLACE DE L’HÔTEL DE VILLE de Paris - M° Hôtel de Ville

de 14h à 16h, le séminaire Genre, Médias et Communication organisé par la Sorbonne se poursuit avec une séance virtuelle autour de Fanny Bugnon (Université Rennes 2) qui reviendra sur La médiatisation de la violence politique féminine au prisme du genre
Objet d’une médiatisation spécifique, les actrices de la violence politique interpellent tant elles bousculent l’économie générale de la violence et de l’ordre patriarcal dans lequel les hommes possèdent le monopole symbolique et matériel du pouvoir et de la violence. Régulièrement présentes à la une des médias occidentaux depuis la fin des années 1960, celles que la presse désigne comme des « femmes terroristes » concentrent les regards tant elles apparaissent comme une énigme sociale. Transgressant à la fois les normes pénales et les normes de genre, la violence politique au féminin fait en effet l’objet d’une médiatisation spécifique, insistant sur la dangerosité particulière de ces femmes, dans un contexte marqué à la fois par le renouveau féministe et la réactivation puis le déclin des utopies révolutionnaires. 
Interrogeant les enjeux normatifs à l’œuvre dans le processus de définition des actes de violence et de leur caractère politique, de visibilisation ou de mise en silence médiatique, cette intervention s’appuiera notamment sur l’analyse d’un corpus de presse nationale française de 1970 à 1994 afin de d’expliciter les différents registres médiatiques mobilisés, entre logiques d’actualité, fabrique militante et inclusion de ces « femmes terroristes » dans la culture de masse.
Et si vous voulez en discuter avec Fanny Bugnon, il faut vous inscrire avant 14h en envoyant un mail à virginie.julliard@gmail.com

les Brigades de solidarité populaire du 18ème ouvrent leur point de collecte-distrib de nourriture et produits d’hygiène aujourd’hui de 14h à 18h
et c’est au poulpe, 4 bis rue d’Oran.

Et de 18h30 à 20h, les BSP organise un ATELIER de rue d’EDUCation POPulaire auprès des exilé.es qui attendent un hébergement pour la nuit
Et si vous voulez les rejoindre, rdv à 18h30 à la porte d’Aubervilliers

de 15h à 17h, la permanence Santé et Conditions de Travail sera ouverte à la BDT de Paris
pas besoin de prendre rdv mais si vous préférez un rdv par visio, vous pouvez les contacter par mail à : permanence@neplusperdresaviealagagner.org
et pour aller à la permanence c’est cet aprem, à partir de 15h à la BDT, 3 rue du Château d’Eau, métro République

à 16h, les Ateliers du Temps libre proposent un atelier informatique en ligne
Cet atelier s’adresse aux débutants pour apprendre à :

de 17h à 19h30, le séminaire « Révolutions et sciences sociales » se poursuit avec une séance virtuelle consacrée à ’la révolution intellectuelle, sur l’inconscient au prisme des sciences sociales’.
l’historienne Nicole Edelman, le sociologue Bernard Lahire et le philosophe Aurore Jacquart reviendront sur la manière dont l’histoire etles sciences sociales se sont emparées de la notion d’inconscient à partir des récents travaux de l’historien Hervé Mazurel, auteur de l’ouvrage Kaspar l’obscur ou l’Enfant de la nuit. Essai d’histoire abyssale et d’anthropologie sensible ( La Découverte, 2020).
et si vous voulez suivre ce séminaire en ligne, il faut vous inscrire en envoyant un mail à : carolinefayolle6@gmail.com

À 19h ce soir, La coopérative des idées 93 organise une soirée en ligne de solidarité avec les travailleuses et travailleurs du secteur culturel
et si vous voulez suivre cette soirée de solidarité en ligne, rdv à 19h sur : [http://bit.ly/3sdvDYJ]

à 19h aussi ce soir, le collectif Non à Europa City, OUI aux terres de Gonesse organise un apéro de la ZAD qui se lance sur Twitch
et si vous voulez suivre cet apéro de lancement, rdv à 19h sur : https://www.facebook.com/nonaeuropacity.cptg

demain de 12h à 14h, le point de collecte des brigades de solidarité populaire de Montreuil sera ouvert
et c’est dans le local de l’AERI au 57 rue Étienne Marcel, à Montreuil

demain à partir de 14h, l’association All Inclusive organise sa Marche pour l’autisme 2021
et le rdv est donné demain à 14h au parc de la Légion d’honneur, à Saint-Denis, métro Porte de Paris

demain à 16h, les GJ de Pantin organisent leur Rassemblement hebdomadaire pour faire face à la dictature En Marche
et le rdv est donné à 16h DEVANT LE THÉÂTRE AU FIL DE L’EAU, ENTRÉE PAR LE 20 RUE DELIZY OU PAR LE QUAI DU CANAL DE L’OURCQ, à Pantin

dimanche à 13h, le Marbré poursuit ses AG publique hebdo
rdv donc ce dimanche encore à 13h pour l’AG, au 39 rue des deux communes à Montreuil.

Dimanche, à 14h , les Aterliers d’artivisme - « art activiste » reprennent à la BAM
Alors rdv dimanche à 14h, à la Bibliothèque Associative de Malakoff, 14 Impasse Carnot, à Malakoff, Métro Malakoff-rue-E.Dolet

Dimanche à partir de 15h, le Collectif Place des Fêtes organise son Assemblée de quartier pour faire le point sur les mobilisations en cours et à venir
et ça se passe dimanche, à partir de 16h Rue du Docteur Potain, métro Télégraphe

dimanche à 17h, la Coordination française pour le Lobby Européen des Femmes et la Cité Audacieuse organise le FORUM INTERNATIONAL DES DROITS DES FEMMES en ligne
Dans le cadre du 25ème anniversaire de la Conférence Mondiale sur les Femmes, impulsée par l’ONU à Pékin en 1995, la CLEF (Coordination française pour le Lobby Européen des Femmes) ce FORUM INTERNATIONAL DES DROITS DES FEMMES sera l’occasion d’échanger sur les droits des femmes au travers d’une vingtaine d’ateliers aux formats divers : conférences, débats, interviews, films, vidéos.
Et si vous voulez suivre ce forum international des droits des femmes, rdv donc dimanche à partir de 17h sur : [https://forms.gle/8iMosYpuEZJvR9cR8]

dimanche de 18h à 20h, Le Collectif Contre Culture propose une émission et un concert enregistrés en soutien à la coordination antirepression Paris IDF et ce sera diffusé pas Konstroy sur F.P.P.
Alors branchez vous dimanche à 18h sur le 106.3
le lien vers la cagnotte en ligne pour soutenir la coord antirep paris IDF : https://www.helloasso.com/associations/collectives-solidarites

lundi, à 14h un Atelier de création d’affiches - Rébellion est organisé à Montreuil
Et si vous voulez mettre sur papier votre colère contre ce système, rdv donc lundi à 14h à l’AERI, 55-57 rue Étienne Marcel, à Montreuil, Métro Croix de Chaveaux

mardi matin à 9h30, les Demandeurs des papiers Lyon organisent un Rassemblement devant le ministère de l’intérieur à Paris pour demander la régularisation des marcheuses et marcheurs de la marche des solidarités ainsi que celles de toutes et tous les sans-papiers.

Mardi matin, de 11h30 à 13h30, le séminaire du Centre Maurice Halbwachs se poursuit avec une séance virtuelle autour de Marie Bergström, et de son livre :Les nouvelles lois de l’amour. Sexualité, couple et rencontres au temps du numérique, paru à La Découverte, 2019)
et si vous voulez suivre cette séance en ligne, il faut vous inscrire sur : [https://framaforms.org/inscription-seminaire-general-cmh-1603703916]

RDV CULTURELS

à 18h ce soir, le Festival Hors limites et la médiathèque Le Point d’Interrogation du Bourget proposent une Rencontre en ligne avec Eddy L. Harris autour de son livre intitulé : ’Le jeune homme et l’Ol’ Man River’
En 1985, alors qu’il va sur ses 30 ans, Eddy L. Harris – qui n’en est pas à sa première aventure à travers le monde – se lance à lui-même un défi aussi grandiose que déraisonnable : descendre en canoë les 4000 kilomètres du fleuve Mississippi près duquel il a grandi. Seul. Pour cet auteur « noir américain », comme il aime se définir, ce voyage initiatique revenait à sonder le cœur des États-Unis en passant par l’aorte : du Nord au Sud, depuis le Minnesota jusqu’au golfe du Mexique.
Frontière naturelle de nombreux états et marquant la séparation entre l’Est et l’Ouest, élément fondamental de la culture nord-américaine et de son histoire, intimement lié au roman d’aventures (on pense bien sûr à l’œuvre de Mark Twain) et lié aux légendes amérindiennes et à l’esclavagisme, emprunter le fleuve mythique revenait, pour le jeune homme qu’il était, à éprouver « la confiance qu’il a en lui-même et celle qu’il a dans son pays.
Et si vous voulez discuter de ce livre avec son auteur, Eddy L. Harris, il faut vous inscrire sur : [https://app.livestorm.co/festival-hors-limites]

à 19h, ce soir, la Maison du Combattant, de la Vie Associative et Citoyenne du 19ème propose une Visioconférence sur le thème : ’Comment les comics ont lutté contre les discriminations raciales’
et si vous voulez suivre cette visioconférence, il faut vous inscrire en envoyant un mail à maison.asso.19@paris.fr

à 20h, ce soir, La Cinémathèque du documentaire à la Bpi propose dans le cadre de son Cycle Pasolini, une projection virtuelle du film ’Aux armes, c’est nous les fascistes’, réalisé par Cecilia Mangini, Lino del Fra et Lino Miccichè (1962, 1 h 50 min)
Ce montage d’archives dresse une ample histoire du fascisme, avec un postulat fort : ses échos jusqu’au présent du film. Malgré la censure, All’armi siam fascisti rencontre un grand écho auprès du public, et reçoit le soutien d’intellectuels tels qu’Alberto Moravia et Pasolini qui réalise l’année suivante un autre jalon du film de montage d’archives : La Rage.
Et si vous voulez découvrir ou redécouvrir ce film, rdv ce soir à 20h sur la page Facebook de la cinémathèque de la BPI : https://www.facebook.com/cinemathequedocBpi

à 20h30, ce soir, l ’Association Contrechamps, Les Images Vagabondes et La 25e Heure proposent une Soirée Documentaire en ligne avec la Projection de ’120 ans d’inventions au cinéma’ & une Rencontre avec Stan Neumann
Depuis plus d’un siècle le cinéma transforme notre manière de voir le monde. La caméra n’est pas un œil. C’est une machine. De tous les arts, le cinéma est celui qui dépend le plus de son appareillage technique : 120 ans d’un foisonnement d’inventions nées de l’imagination des ingénieurs et des désirs des cinéastes, d’aventures industrielles et de paris économiques, de bricolages et de rêves.
et si vous voulez découvrir ce film consacré aux ’120 ans d’inventions au cinéma’ et en discuter avec son réalisateur Stan Neumann, rdv à 20h30 sur : [https://sallevirtuelle.25eheure.com/seance/6953]

samedi à 11h, la Librairie Artazart organise une Rencontre avec Lucile Piketty à l’occasion de la sortie du livre de Marie-Sabine Roger, intitulé : ’ Unique au monde ’ qu’elle a illustré
et si vous voulez rencontrer Lucile Piketty dans la vraie vie, rdv samedi à 11h devant la librairie Artazart , au bord du canal Saint-Martin, au niveau du 83 quai de Valmy

samedi à 14h, les Éditions Cambourakis et la Librairie Violette and Co organisent une rencontre autour de Wendy Delorme, pour le lancement de son roman d’anticipation ’Viendra le temps du feu’ publié dans la collection Sorcières des éditions Cambourakis
Elles étaient toutes brisées et pourtant incassables. Elles existaient ensemble comme un tout solidaire, un orchestre puissant, les organes noués en ordre aléatoire, un grand corps frémissant. Et j’étais l’une d’entre elles.
Une société totalitaire aux frontières closes, bordée par un fleuve. Sur l’autre rive subsistent les vestiges d’une communauté de résistantes inspirée des Guérillères de Monique Wittig. Dans la capitale du territoire fermé, divers personnages se racontent, leurs aspirations, leurs souvenirs, comment survivre, se cacher et se faufiler dans un monde où les livres sont interdits.
Une dystopie où se reflètent les crises que nous traversons aujourd’hui. Un roman choral poétique et puissant, où l’on parle d’émancipation des corps, d’esprit de révolte et de sororité. Un hommage à la littérature et à son potentiel émancipateur et subversif.
Et si vous voulez en discuter avec son autrice, Wendy Delorme, rdv samedi à 14h à la librairie Villette and Co, 102, rue de Charonne, métro Charonne.

Samedi à partir de 20h, le Festival Diversité, Festival Lumières d’Afrique proposent la Projection virtuelle du film ’Partir ?’ de Mary-Noël Niba suivie d’une rencontre avec la réalisatrice et Gérard Marion du Festival Lumières d’Afrique.
Après plusieurs années d’exil en Europe, Stéphane, Léo, Cheikh et Boye Gaye sortent de leur silence. De désillusions en désillusions, ils ont fini par revenir dans leur pays d’origine. Leur retour est perçu par leurs proches comme un échec. Guy Roméo, un Camerounais arrivé en France en 2007 à l’âge de 21 ans, est le seul à être resté. Il s’accroche à Marseille où il espère réaliser son rêve : devenir un artiste célèbre, comme son idole, le rappeur Mac Tyer.
Et si vous voulez découvrir ce film, rdv samedi à 20h sur : [https://sallevirtuelle.25eheure.com/e/diversite]

dimanche à 17h, La Cinémathèque du documentaire à la Bpi propose la projection virtuelle de cinq courts métrages sur le thème Labeurs et périphéries dans le cadre de son Cycle Pasolini
au programme, vous pourrez voir ou revoir :
- Manon finestra 2, d’Ermanno Olmi (1956, 13 min) qui filme l’union des corps et des machines pour construire une centrale hydroélectrique dans le Val di Fumo, dans la région septentrionale du Trentin-Haut-Adige.
- Grigio, d’Ermanno Olmi (1958, 15 min) qui suit la vie d’un chien, son enviable liberté, puis son aliénation tragique. Le commentaire poignant de Pasolini pointe toute la cruauté mortifère du prétendu progrès.
- Fata Morgana, de Lino Del Fra (1962, 11 min) qui se déroule dans ce train des émigrants du mezzogiorno qui arrivent à Milan pour y trouver un travail et une vie meilleure. Mais les « terroni » (terme très péjoratif pour désigner la paysannerie méridionale) sont rejetés dans les marges de la ville, où la dignité se conquiert au prix d’une lutte quotidienne.
- La passion du blé (La passione del grano), de Lino Del Fra (1960, 10 min) qui suit, en Lucanie, ce rituel paysan au moment de la moisson, un rituel qui permet de conjurer la terreur archaïque du manque de céréales.
- Il Mago, de Mario Gallo (1958, 11 min) qui dresse le portrait d’Un mage itinérant qui fait rire et pleurer les badauds afin d’en tirer sa subsistance.
Et si vous voulez voir ou revoir ces courts-métrages, rdv donc dimanche à 17h sur : https://www.facebook.com/cinemathequedocBpi

dimanche à 19h, les Alchimistes Films et le CSIA-Nitassinanproposent une projection-débat virtuelle du film JE M’APPELLE HUMAIN : suivi d’une rencontre avec la réalisatrice Kim O’Bomsawin
"Sauvage, ça veut dire être libre entièrement", dit Joséphine Bacon. Lorsque les anciens nous quittent, un lien avec le passé disparaît. La poétesse innue incarne cette génération témoin d’une époque bientôt révolue. Avec charisme et sensibilité, Joséphine Bacon mène un combat contre l’oubli et la disparition d’une langue, d’une culture et de ses traditions. Sur les traces de Papakassik, le maître du caribou, Je m’appelle humain propose une incursion dans l’Histoire d’un Peuple multimillénaires aux côtés d’une femme libre.
Et si vous voulez découvrir ou redécouvrir ce film et en discuter avec l’anthropologue Aurélie Journée qui préside le Comité de Solidarité avec les Indiens des Amériques, rdv dimanche à 19h sur : [https://vimeo.com/ondemand/humain]

dimanche à 20h30, le collectif Feminists in the city propose une diffusion en ligne du spectacle féministe La Pérille Mortelle de Typhaine D
ce spectacle propose de voyager en Matriarcate dans un monde où les femmes retiennent depuis des siècles tous les leviers du pouvoir et exhibent leurs menstruations avec fierté, où les petits garçons sont élevés pour ne se destiner qu’aux tâches domestiques et au soin des autres avec humilité et discrétion, où de vieilles académiciennes repues de privilèges hurlent à la ’Pérille Mortelle’ quand des militants masculiniste demandent un langage un peu plus inclusif...
si vous voulez découvrir ce spectacle et revenir de manière humoristique sur des débats qui secouent l’actualité,rdv donc dimanche à 20h30 sur : [https://www.feministsinthecity.com/]

enfin, à partir de lundi , le Festival Ciné-Rebelle propose son Édition 2021 en ligne
si vous voulez suivre cette 8ème édition du Festival Ciné-Rebelle sur le thème, cette année de : ’NOS CONTES DE LA HONTE’, rdv lundi sur : https://www.facebook.com/festivalcinerebelle

Musique : Robotik - Fumi

Agenda du 2021-04-02

Documents joints

Aujourd'hui pas d'invité, mais on écoutera le (...)