Agenda Fpp 25 mars

jeudi 25 mars 2021
par  Julie agenda

Aujourd’hui, j’ai le plaisir d’être en studio avec Azziz Barkaoui, référent Egypte à la section française d’Amnesty International et Dominique Chauvel, militante du groupe Paris Jaurès, du 19e arrondissement pour parler de l’opération ’10 jours pour signer’ d’Amnesty International et du cas du prisonnier d’opinion Ibrahim Ezz-el-Din 
rdv à 18h30 pour la réunion zoom pour présenter la campagne "10 jours pour signer" : https://us02web.zoom.us/j/83299382534?pwd=dFV2alNmNUpadGF0eU5QTVRSUVFYUT09

Agenda du 2021-03-25

et en ce moment l’Université Ouverte et le collectif facs et labos en lutte organisent un rassemblement devant Matignon pour déposer la pétition qui exige la démission de la ministre de l’ESR, Frédérique Vidal !
Attaques contre les libertés académiques, non-assistance à étudiant·es en détresse, exposition des personnels de l’Enseignement supérieur et de la recherche à la violence, mise en place de procédures d’admission iniques à l’université et de droits d’inscription prohibitifs pour certain·es étudiant·es, entrave à la liberté de la recherche, précarisation des personnels comme des étudiant·es, indifférence aux mobilisations de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, criminalisation des syndicats étudiants, passage en force de la loi de Programmation de la Recherche (LPR), destruction du service public de l’enseignement et de la recherche, mépris général de l’université… les raisons ne manquent pas pour exiger la démission de la ministre de l’ESR, Frédérique Vidal
alors pour exiger sa démission, l’université ouverte et le collectif Facs et labos en lutte vont déposer la pétition à Matignon aujourd’hui et le rdv est donné en ce moment à l’angle du boulevard Raspail et de la rue du Bac (sorties de métro : Sèvres Babylone ou Rue du Bac).

à 12h30, Amnesty International France et 11 autres organisations parmi lesquelles : l’ACAT France, CARE France, la Fédération internationale pour les droits humain , Handicap International - Humanity and Inclusion, Ligue des Droits de l’Homme, Médecins du Monde, L’Observatoire des armements, Oxfam France, Première Urgence Internationale, ou encore Salam for Yemen, et SumOfUs organisent Un die-in pour dénoncer la complicité silencieuse de la France dans guerre au Yémen
En janvier dernier, le président des Etats-Unis, premier exportateur d’armes au monde, a annoncé la suspension de ventes d’armes aux belligérants au Yémen. Au même moment, l’Italie a adopté la décision historique, suite aux demandes incessantes de la société civile, à la coalition en conflit au Yémen.
Le gouvernement français, lui, poursuit ses transferts d’armement vers des pays impliqués dans le conflit au Yémen, et ce, malgré les rapports et alertes répétés, depuis maintenant six ans, des organisations de la société civile et des Nations unies sur les crimes de guerre commis au Yémen.
Cette guerre a des conséquences effroyables sur les populations civiles, qui paient le plus lourd tribut à la dégradation continue de la situation humanitaire et économique du pays. Grand oublié de l’actualité, le conflit au Yémen a fait près de 250 000 victimes du fait des affrontements et de la crise humanitaire, selon les Nations unies, alors que près de 20,7 millions de Yéménites, soit 80% de la population, ont besoin d’une aide humanitaire.
Le 29 septembre dernier, une résolution du Conseil des droits de l’homme des Nations unies a d’ailleurs dénoncé l’usage de la famine des civils « comme méthode de guerre » par toutes les parties au conflit au Yémen. Cette résolution, signée par la France, condamne fermement les violations du droit international humanitaire et droits humains et demande aux Etats de s’abstenir de transférer des armes à toute partie au conflit, lorsqu’ils jugent qu’il existe un risque majeur que ces armes puissent être utilisées pour commettre ou faciliter une violation grave du droit international. 
Afin que la France cesse de se rendre complice de crimes de guerre commis au Yémen, les 12 ONG appellent donc le gouvernement à mettre ses actes en conformité avec ses engagements internationaux, notamment le Traité sur le commerce des armes.
Elles exigent également la fin de l’opacité du gouvernement français sur ses ventes d’armes en général et la mise en place d’un contrôle efficient du Parlement sur les exportations de matériels militaires en prenant exemple sur plusieurs voisins européens.
Elle demandent aussi au Président de la République de mobiliser la diplomatie française pour Exiger de toutes les parties au conflit l’arrêt immédiat des bombardements et autres attaques contre les populations civiles, les hôpitaux, les écoles et le patrimoine millénaire yéménite classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO ; et pour Faire pression pour lever le blocus et toute entrave à l’acheminement de nourriture, fournitures médicales, et carburant conformément au droit international humanitaire et aux résolutions de l’ONU de façon à permettre un accès sans entraves des secours humanitaires à la population civile yéménite.
Depuis le 25 février, Amnesty International France organise des rassemblement hebdomadaires et en ce triste jour anniversaire de la guerre au Yémen, elle est donc rejointe par 11 autres ONG pour organiser ce die-in ; et si vous voulez y participer, ou y aller pour soutenir : c’est à 12h30 sur la place de la République.

le Procès des Gilets Jaunes dans l’affaire de l’Arc de Triomphe se poursuit aujourd’hui encore
Après deux ans d’instruction, 12 personnes sont renvoyées devant le Tribunal correctionnel de Paris pour avoir participé à l’Acte III des Gilets Jaunes dans et autour de l’Arc de Triomphe, le 1 décembre 2018. Le parquet leur reproche d’avoir, pour certain.es d’entre elleux, commis des « dégradations », du « vol », du « recel », d’avoir « participé à un groupement en vue de commettre des dégradations ou des violences », ou encore « de s’être introduit.e sans autorisation dans un lieu classé ou inscrit au patrimoine historique ».
et le procès qui se tiendra toute la semaine se poursuit donc aujourd’hui et pour soutenir les GJ qui comparaissent : La Legal team Paris-IDF appelle à un rassemblement de soutien aujourd’hui encore, à 13h30 au TGI de Paris (Porte de Clichy)

À 14h, le collectif Vie scolaire en colère IDF organise un rassemblement devant le ministère
et le rdv est donné à 14h sur la Place Jacques-Bainville

alors que l’occupation des théâtres tient toujours, sauf à Bordeaux où le théâtre a été évacué hier, l’agora quotidienne du théâtre de l’odéon est prévue de 14h à 15h
alors rdv à 14h au Théâtre de l’Odéon, Place de l’Odéon, Métro Odéon

À 17h, l’université ouverte de Cergy organise une visioConférence autour d’Anne-Julie Etter qui reviendra sur la manipulation de l’histoire au nom de l’idéologie à travers le cas de l’Inde contemporaine
Le nationalisme hindou entend faire de l’Inde une nation hindoue, reléguant les millions de musulmans indiens au rang de citoyens de seconde zone. Il s’agit d’effacer les traces d’un passé islamique riche de plusieurs siècles et de nier les apports de l’islam à la culture de l’Inde, que ce soit de façon symbolique ou matérielle.
Dans cette visioconférence l’historienne Anne-Julie Etter examinera ce projet en montrant qu’il débouche sur une appropriation et une réécriture de l’histoire de l’Inde, et en s’intéressant en particulier à la réécriture des manuels scolaires, à la mobilisation de la preuve archéologique et à l’appropriation voire la destruction de monuments.
Et si vous voulez suivre cette visioconférence, rdv donc à 17h sur le lien YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCR61ApphNnopZUZNGDyn9QA

à 17h30, l’organisation Première Urgence Internationale propose une Table Ronde virtuelle consacrée aux : « 7 ans de conflit en Ukraine : raconter une guerre silencieuse » qui accompagne l’expo « ukraine les visages du conflit’ présentée à la galerie Le 193.
Animée par chiara campa, Chargée de Communication pour Première Urgence Internationale, cette table ronde abordera le conflit à travers le regard de ceux qui capturent les difficultés auxquelles sont confrontées les populations civiles menacées par ce conflit ; avec
sadak souici : Photoreporter à l’origine de la série photographique retraçant la vie des civils sur la ligne de front entre l’Ukraine et le Donbass, exposée lors de l’évènement « Silent War ». Une exposition organisée par Première Urgence Internationale en 2019.
mickael Bunel : Photographe qui a suivi l’insurrection armée des séparatistes dans le Donbass, en Ukraine.
Et Stephane siohan : Journaliste indépendant basé à Kiev, reporter en Ukraine depuis 2013.
et si vous voulez en discuter avec eux, il faut vous inscrire sur : https://bit.ly/3l1YGvw
et si vous voulez découvrir l’expo qui présente des photographies, des vidéos et des témoignages , pour proposer une immersion dans le quotidien des personnes vivant près de la « ligne de contact » à l’est du pays, des isites guidées sont organisées du lundi au samedi de 10h00 à 18h00 et c’est à la Galerie Le 193 - 19 bis Rue Jean Baptiste Semanaz, 93310 Le Pré-Saint-Gervais
et le lien pour vous inscrire pour les visites guidées : https://bit.ly/3knRcTy=AT31eU5dhDiLU4xuZ4bh328DLfDKtjuNc3IloVHgf4GdUAxthTyJ54hdUOLAEarHMqBVsB0jGnOlFYGJOfI-14IusZx9kPzizi-SKxEPJTAbeW-MYMHDCU5IkXLyPIIv2KcQRhOGSUyztU_n7ufbEeLU]

à 17h30, les assoc Alp’Europe et Etujuris Droit Grenoble organisent une rencontre virtuelle sur Le délit de Solidarité
avec : Cédric HERROU, agriculteur de la vallée de la Roya, et militant pour l’aide aux étrangers, qui a été arrêté et poursuivi en 2016 pour avoir participé à l’occupation d’une ancienne gare SNCF afin de loger des migrants passés par la frontière franco italienne ; et avec Serge SLAMA, professeur de droit public, Me Zia OLOUMI, avocat au barreau de Paris depuis 2003, spécialisé en droit des étrangers et Me Sabrina GOLDMAN, Avocat au Barreau de Paris depuis 2004, et membre du Conseil d’administration du Centre Primo Levi, rdv sur :

à 18h, l’Université Populaire Toulouse, L’antenne toulousaine de la fondation Copernic, les Amis du monde Diplomatique de Toulouse et ATTAC 31 organisent une Visio-conférence autour de Vanessa Codaccioni et Michel Kokoreff qui reviendront sur la ’Surveillance et répression : le néolibéralisme en marche’
ensemble, ils reviendront sur cette alliance, dangereuse pour nos libertés mais aussi pour nos vies, celle du LBD et de la surveillance généralisée des personnes ; et ils souligneront comment l’État, loin de s’effacer, est mis au service d’intérêts particuliers, ceux portés par l’oligarchie néo-libérale
et si vous voulez en discuter avec eux, rdv à 18h sur :https://us02web.zoom.us/j/81040030017=AT1AWYkfyGENXGdFNjP_LM70h1Eg8Kk9Ww26jcfYJpKK5rOXJaK3fzyd6PmWYlCTnE-VNN_7HVx68qM0mUUdIQbKKpUkvyldDASY2Z4DhJ8V2yuF0FQK5HXHVsgruYQRVXQ4PrZ-Lp7ZBFcgYOqUFH1Q]

à 19h, les organisations écologistes Alternatiba Paris, Greenpeace France, les Amis de la Terre, On est prêts, Notre Affaire à tous ou encore Youth for Climate organisent une Plénière pour préparer la Marche pour une Vraie Loi Climat prévue dimanche dans plusieurs villes de France
Alors que le gouvernement s’était engagé à proposer une Loi Climat ambitieuse et à la hauteur de l’urgence écologique, le texte qui sera examiné à partir du 29 mars est très largement insuffisant. Alors, pour exiger une Loi Climat digne de ce nom, des membres de la Convention Citoyenne pour le Climat et près de 300 organisations appellent à marcher dimanche dans toute la France ; et pour préparer cette Marche, une plénière est donc organisée sur zoom ce soir, et si vous voulez y participer, rdv à 19h sur : https://www.facebook.com/AlternatibaParis

écologie aussi, et à 19h, l’Avenir media propose un Webinaire pour changer notre rapport avec le vivant avec Marine Calmet, juriste spécialiste du droit de la nature
Réchauffement climatique, sixième extinction de masse... Pour répondre à la crise écologique actuelle, il est nécessaire que nos sociétés entament une réflexion en profondeur sur notre rapport à la Nature. Pour quitter l’Anthropocène et laisser derrière nous une conception du monde dans lequel le règne animal, végétal et minéral est composé de ressources à exploiter, nous devons entrevoir des changements structurels, replaçant l’humain au cœur de la communauté du vivant ; et si vous voulez en discuter avec Marine Calmet, rdv donc à 19h sur : https://www.facebook.com/avenir.themedia

écologie toujours et à 19h encore, le Collectif Vietnam-Dioxine, }Générations Futures et le collectif ZÉRO Chlordécone Objectif ZÉRO Poison organisent une Table-ronde virtuelle sur les Pesticides et la justice environnementale
L’agent orange est à la fois un herbicide, principalement utilisé pour détruire la forêt vietnamienne ; et une arme chimique dont la concentration en dioxine était alors beaucoup plus importante que pour les usages agricoles. La chlordécone quant à elle, fut utilisée entre 1972 et 1993 en Martinique et en Guadeloupe. Alors qu’elle a été interdite en 1976 aux Etats-Unis, ça n’est qu’à partir de 1990 qu’elle est retirée de la vente en France. En 2018 : Une étude a révélé que 92 % des personnes en Guadeloupe et 95% en Martinique sont contaminées à la chlordécone.
Le point commun entre ces deux substances : c’est qu’Aucune victime n’a encore obtenu justice. Quels sont les liens entre pesticides et justice environnementale ? Quels sont les points communs et les différences entre ces différentes luttes ? Quelles sont les synergies possibles et les modes d’actions qui pourraient permettre une meilleure reconnaissance et indemnisation des victimes ?
C’est à ces questions que tenteront de répondre des représentantes et représentants du Collectif Vietnam-Dioxine, de Générations Futures, ou encore du Collectif des Ouvrier.e.s Agricoles et de leurs Ayants Droit Empoisonné.e.s par les Pesticides (COAADEP) et du Collectif Zéro Chlordécone Zéro Poison,et si vous voulez en discuter avec eux, rdv à 19h : https://www.facebook.com/collectifvietnamdioxineofficiel

à 19h, l’Institut du monde arabe propose une visioconférence sur la Syrie : quelle issue après 10 ans de guerre ?
Voilà dix ans que la Syrie est en proie à un conflit, décrit par l’ONU comme « la pire catastrophe provoquée par l’homme depuis la Seconde Guerre mondiale ».
Tandis que Bachar Al-Assad se prépare à sa réélection à l’approche des présidentielles, les défis sont immenses pour la Syrie de demain. Solution politique, reconstruction, justice internationale, retour des réfugiés et aide humanitaire sont au cœur de luttes d’influence sur les ruines du pays.
Et si vous voulez suivre cette visioconférence c’est à 19h sur : http://bit.ly/30Nbugj=AT19CKdK9s8hTY8egipETHvCKBfRPd0KJ72PQZUEZ83w_hKK_1KGqtz9cuzXYZJs5V67SKNgeXcAn5eIlHEWrlDpU4Lz94OqnoRWsK5_WwDLmAPxBTEyigSWzuv47fSnMzWPEUOUDJKILnp-2LQCX31G]

à 20h, le Cercle la brèche et le collectif des FemmeS syriennes pour la démocratie proposent aussi une visioconférence pour revenir sur les 10 ans de la Révolution syrienne, de 2011 à 2021
et si vous voulez en discuter avec la géographe Leïla Vignal, le politologue Ziad Majed, et le collectif des femmes Syriennes pour la démocratie, rdv donc à 20h sur : https://www.facebook.com/cerclelabreche.jmps

à 20h30, le collectif Feminists in the City propose une visioconférence autour de la sociologue Zahra Ali qui reviendra sur Le féminisme décolonial
Articuler une réflexion et une pratique politique visant à remettre en question les différentes formes d’oppressions d’un monde structuré par le capitalisme racial et patriarcal, c’est tout l’enjeu du féminisme décolonial.
Et si vous voulez discuter de cet enjeu avec la sociologue Zahra Ali qui travaille sur les dynamiques liées aux femmes et au genre dans les contextes de guerre et de conflit, notamment dans l’Irak contemporain, rdv à 20h30 sur le site : www.feministsinthecity.com

enfin, à 21h, Révolution Permanente, et Le Poing Levé Paris 8 proposent un live Facebook sur la précarité et la répression de la jeunesse avec :
Rudy (Infrapôle SNCF Paris Nord), une des figures de la lutte des agents de maintenance des voies à Paris Nord.
Konstantin (Biocoop),qui a mené une grève inédite au sein de Biocoop contre l’ouverture le dimanche et pour de meilleurs salaires. Lui et 5 grévistes ont été licenciés et seront aux Prud’Hommes le 30 mars.
Et Rozenn (de la CGT Chronodrive) qui a mené un combat en interne contre le sexisme subit par des employées et qui est Aujourd’hui menacée de licenciement par sa direction ; Et si vous voulez suivre ce live Facebook consacré donc à la précarité et la répression de la jeunesse, rdv sur la page Facebook de Révolution permanente : https://www.facebook.com/RevolutionPermanente.fr

Rdv culturels

à partir de 14h aujourd’hui, la Galerie Arthuria vous ouvre ses portes pour l’expo Dreams of Plants, une expo consacrée aux artistes féminines aborigènes les plus renommées du désert central d’Australie et qui explore leurs différentes interprétations du rêve des plantes.
Et si vous voulez découvrir cette expo, c’est à partir de 14h aujourd’hui à la Galerie Arthuria qui se trouve au 91 Rue Saint-Honoré, 75001 Paris, France

à 17h30, le réseau international et pluridisciplinaire de recherche centré sur la question du travail et du genre, le Réseau Mage organise une rencontre virtuelle autour du livre collectif intitulé ’Le genre au travail.Recherches féministes et luttes de femmes’ publié aux éditions Syllepse
et si vous voulez suivre cette discussion en ligne, rdv à 17h30 sur : https://www.facebook.com/ReseauMage

à 20h, le Festival Diversité et La 25e Heure proposent une Projection virtuelle du film ’Le char et l’olivier’ suivie d’une rencontre en ligne avec son réalisateur Roland Nurier et Gérard Deneux de l’association les Amis de l’Emancipation Sociale et Odile Mangeot de l’association les Amis du Monde Diplomatique Nord Franche-Comté.
Et si vous voulez voir ou revoir ce film qui retrace l’histoire de la Palestine, et en discuter avec eux, rdv donc à 20h sur : https://sallevirtuelle.25eheure.com/e/diversite=AT30_TMnK6G-nYx8IGKtsn7AK_qIbw71vRgrrWOE6iBuMjjHXHOtYmd_SSCtV8OUUzbR4kb_7xgzSWSeSTif0jFlKO3UGPca75OiwYTy0wEk0TJb93wDn0y6miN8TDSeAR9BgTTWJ1HHWzT_gnv5xumu]

à 21h, une projection virtuelle du film ’Fantaisies & Chroniques’, un film musical inédit réalisé par Roland Allard, avec et sur Catherine Ringer.
Et si vous voulez découvrir ce film qui a été Tourné en 2018 à l’occasion de son deuxième album solo, rdv donc à 21h sur : https://www.facebook.com/CatherineRinger

Enfin, à partir de 9h demain matin, Les Marmites Artistiques présentent l’exposition de photographies Afro-Colombiennes proposée par Solène Retourné
si vous voulez découvrir ce travail d’observation effectué au sein de divers espaces urbains qui a pour but de participer à la visibilité des femmes noires en Colombie, rdv demain à partir de 9h à la Librairie Le Merle Moqueur au 51 Rue de Bagnolet, 75020 Paris.

Musique : Deeb – Kom ya Masri !

Agenda du 2021-03-25

Documents joints

Aujourd'hui, j'ai le plaisir d'être en studio (...)