Agenda Fpp 22 mars

lundi 22 mars 2021
par  Julie agenda

Aujourd’hui, on écoutera deux interview réalisés lors du meeting samedi dernier à Cayenne, un meeting à l’initiative du Mayouri Santé Guyane et de l’Union des Travailleurs Guyanais pour protester contre la répression de l’Etat français

Agenda du 22/03/2021

et on commence avec le Procès des Gilets Jaunes dans l’affaire de l’Arc de Triomphe qui se tiendra toute la semaine
Après deux ans d’instruction, 12 personnes sont renvoyées devant le Tribunal correctionnel de Paris pour avoir participé à l’Acte III des Gilets Jaunes dans et autour de l’Arc de Triomphe..
1 décembre 2018. Sous la pression populaire, la police doit quitter la Place de l’Étoile, et les manifestant.es gagnent l’Arc de Triomphe. Les images font le tour du monde, les Gilets jaunes imposent leur présence au coeur des quartiers bourgeois de la capitale... jusqu’en haut de l’Arc de Triomphe.
La répression ne se fait pas attendre, et la police interpelle 412 personnes à Paris pour cette seule journée, et de nombreuses comparutions immédiates s’enchaînent, avec de lourdes peines prononcées.
Non-content de s’arrêter là, l’État veut répondre sur le plan médiatique : insupportable pour lui de laisser passer la prise par les manifestant.es de ce « haut lieu des grandes manifestations nationales ».
Une instruction est ouverte pour tenter de retrouver celleux qui s’en sont présumément pris à l’Arc de Triomphe. Elle s’appuie sur des prélèvements ADN, des images de vidéosurveillance, et les PV d’interpellation du 1er décembre.
Deux ans d’enquête plus tard, 12 personnes sont traînées devant le Tribunal correctionnel de Paris. Le parquet leur reproche d’avoir, pour certain.es d’entre elleux, commis des « dégradations », du « vol », du « recel », d’avoir « participé à un groupement en vue de commettre des dégradations ou des violences », ou encore « de s’être introduit.e sans autorisation dans un lieu classé ou inscrit au patrimoine historique ».
et c’est donc aujourd’hui que s’ouvre le procès qui se tiendra toute la semaine, alors pour soutenir les GJ qui comparaissent : La Legal team Paris-IDF appelle à des rassemblements de soutien, à 13h30 au TGI de Paris, (Porte de Clichy)

À 12h, le Collectif des travailleur·e·s précaires de l’ESR et le collectif Précarités de l’ESR organisent une AG nationale en ligne pour faire le point sur les luttes en cours aussi bien locales que nationales
avec à l’ordre du jour
- un bilan des luttes locales et des témoignages sur les difficultés rencontrées dans chaque établissement
- un point sur les actions engagées lors de la dernière AG et sur les actions nationales en cours notamment les campagnes de témoignages et la campagne ’Pas de recrutements, pas de rentrée !’
et si vous voulez participer à cette AG, rdv sur : https://univ-amu-fr.zoom.us/j/99723931794...=AT2ZuRn_lltJd0cBtASHkocUFN-S1vvE_tjbdz9I-3i3z7AUaNJjRkZeCIMmccLboz5tItquJG4AE73GPbqEnaTEpJpgmyxAZP33j8Bwl2zKp3CBi9pcQqqT0gg0x-c5YgpPSp3mVPGOaesK5eePNnqE]
ID de réunion : 997 2393 1794
Code secret : 382913

alors que l’occupation du théâtre de l’odéon tient toujours et que le mouvement d’occupation des théâtres s’est étendu dans toute la France, avec un peu plus de 70 établissements occupés recensés, l’agora quotidienne de l’odéon est prévue de 14h à 15h
alors rdv à 14h au Théâtre de l’Odéon, Place de l’Odéon, Métro Odéon

et ce soir, le collectif Occupation Odéon 2021 organise une réunion en visio des 73 théâtres occupés, avec une intervention des matermittentes qui reviendront sur le congé maternité
et si vous voulez suivre ça c’est à 19h15 sur : https://radiodeon.wixsite.com/home

de 17h à 19h, le séminaire sur les Mobilités et les reconfigurations des sociétés dans les Mondes russe, caucasien, centre-asiatique et centre-européen, organisé par l’EHESS se poursuit avec une séance virtuelle autour de Hervé Amiot (de l’Université Bordeaux-Montaigne), qui reviendra sur Les Ukrainiens de France, leurs rapports au pays d’origine et leur engagement transnational
Et si vous voulez suivre cette séance sur zoom, il faut s’enregistrer sur : https://listsem.ehess.fr/

à 18h, le collectif féministes Les Bavardes propose une réunion d’information publique en ligne pour présenter ses actions
et si vous voulez discuter avec elles, il faut envoyer un mail à : lesbavardesamiens@gmail.com

à 18h le séminaire sur leGenre et les Féminismes dans les Amériques latines organisé par le GeFemLat, se poursuit avec une séance virtuelle consacrée au Genre, subjectivités et politiques publiques dans le Brésil contemporain
si vous voulez en discuter avec : l’Anthropologue Miriam GROSSI (de l’Université Fédérale de Santa Catarina), et Diego PAZ, (de l’Université Paris 8 ) 
il faut vous inscrire sur : https://urlz.fr/f4C7 ; et je rappelle que la séance commencera, comme d’hab, par un point sur les mobilisations en cours dans l’ESR.

à 18h30, la Commission-de-Mobilisation-du-Travail-Social-Ile-de-France et les Collectifs du Travail Social en région organisent une Réunion en ligne des rencontres nationales du travail social en lutte pour préparer les trois jours de grève nationale prévue dans le secteur social et médico-socialles 7,8, et 9 avril prochains
et si vous voulez participer à cette réunion en ligne, rdv à 18h30 sur le lien du discord : https://discord.gg/7VH4w9MBjM

à 18h30 aussi, l’Iremmo - Institut de Recherche et d’Études Méditerranée Moyen-Orient organise une visioconférence intitulée : De Samir Kassir à Lokman Slim : le Liban, haut lieu de l’assassinat politique
en juin 2005, le journaliste et intellectuel Samir Kassir qui était alors une des figures de la Révolution du Cèdre était assassiné et en février dernier, c’est l’intellectuel dissident chiite Lokman Slim qui est à son tour assassiné.
Et si vous voulez discuter de cette vague d’assassinats politiques dans laquelle le Liban est plongée depuis des années, avec les politologues Karim-Emile Bitar et Jamil Mouawad, il faut vous inscrire sur : https://bit.ly/3cch6pz
et si vous voulez suivre la visioconférence, sans interagir, rdv à 18h30 sur le lien Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=UA0iwW3Cnxk

de 18h30 à 20h,le département d’histoire contemporaine de l’Institut historique allemand et le Goethe Institut de Paris organisent une visioconférence sur l’Autorité, la démocratie et L’éducation en Allemagne de l’Ouest et en France, 1945-1975
Dans son étude comparative publiée en allemand sous le titre : Autorität und Demokratie, l’historienne Sonja Levsen raconte comment l’éducation est façonnée, depuis 1945, par les contextes politiques nationaux et par les transferts.
et si vous voulez en discuter avec elle, il faut vous inscrire sur : Informations et lien pour l’inscription : Zoom

à 20h, l’association Bi’Cause organise une rencontre en ligne avec le secrétaire national du MAG jeunes LGBT+
et si vous voulez discuter avec lui, rdv à 20h sur : https://discord.com/invite/Hj4T4S9 ?fbclid=IwAR3kX8wROmAL0Qfk6yJt6PjnIzT8JbghM2vPYbg0sWuNmJNtlLC1_S44uNU

à 20h30, la section locale de la Ligue des Droits de l’Homme d’Antony-Bourg la Reine-Sceaux organise une rencontre en ligne avec Pierre Ouzoulias, Sénateur des Hauts de Seine et membre de laLDH qui reviendra sur le Projet de loi dit ’Séparatisme’ qui est actuellement examiné au Sénat
et si vous voulez en discuter avec lui, il faut vous inscrire en envoyant un mail à antony92@ldh-france.org

demain matin, à partir de 9h, le centre universitaire de recherche sur l’action publique et le politique de l’université de Picardie organise un Colloque en ligne sur ’Le droit public à l’épreuve de la Covid-19’
et demain matin, les discussions porteront sur : le droit, la science et la politique et leur articulation dans la crise sanitaire et sur l’action des collectivités territoriales et des établissements publics dans la crise sanitaire
et si vous voulez suivre ce colloque en ligne il faut vous inscrire en envoyant un mail à : erwane.baziz@etud.u-picardie.fr
et vous retrouverez le lien vers le programme complet du colloque : Programme

demain matin, à partir de 9h30, l’université libre de Bruxelles organise un colloque en ligne intitulé : « Entre déconfinement et vaccinations : L´Europe centrale et orientale face à la deuxième vague du Covid-19. »
avec au programme demain matin des discussions autour de la gestion de la crise par la Hongrie, la Pologne , La République tchèque ou encore la Moldavie
et si vous voulez suivre ce colloque en ligne, il faut vous inscrire avant demain matin, en envoyant un mail : Jean-Michel.De.Waele@ulb.be

enfin,demain matin à 10h30, la CGT de la Sauvegarde 93 organise un rassemblement devant le siège de l’association de protection de l’enfant et de l’adolescent, pour protester contre le management autoritaire de la direction
et le rdv est donné demain matin, à 10h30 au siège qui se trouve au 20 rue Galliéni à Bobigny

rdv culturels

De 14h à 16h, le seminaire Glocal (t)race, de Recherches contemporaines en anthropologie : sur les circulations en question(s) se poursuit avec une séance virtuelle consacrée à la Circulation des idées et aux constructions nationales des altérités
A travers ce séminaire, il s’agit d’analyser différentes formes de circulation culturelles, passées et contemporaines, contraintes ou choisies, liées à des savoirs, des technologies de diffusion et/ou des phénomènes de migration. En reliant entre eux des univers auparavant distants, les circulations participent de la reconstruction des représentations et des imaginaires. Et aujourd’hui, il s’agira donc de revenir sur la Circulation des idées et les constructions nationales des altérités
et si vous voulez suivre cette séance en ligne, rdv à 14h sur : https://u-paris.zoom.us/j/85273500041?pwd=Ynh6MldxaVlCWkhNOE5SZWdSQ1lQdz09
ID de réunion : 852 7350 0041

à 19h, La Pop et La Lettre du Musicien organisent une visioconférence intitulée : La musique et le son, ciments de la communauté ?
Et si vous voulez suivre cette visioconférence avec Christine Guillebaud, chargée de recherche au CNRS, co-directrice du Centre de Recherche en Ethnomusicologie, et responsable du collectif MILSON, et avec Guilhem Lacroux, multi-instrumentiste, compositeur et membre fondateur du collectif de musicien.ne.s La Nòvia, rdv donc à 19h sur : [https://www.facebook.com/penichelapop]

à 19h aussi, l’Institut Culturel Italien de Paris et l’Institut de Recherche et d’Études Méditerranée Moyen-Orient proposent une Projection virtuelle du film-documentaire ’The black sheep’ – réalisé en 2016, par Antonio Martino
Ausman, le ’black sheep’ auquel le titre fait référence, a grandi sous la dictature de Kadhafi, selon les préceptes du Livre Vert, le manifeste politique du colonel, et appartient par son origine à la minorité libyenne amazighe, aux Berbères ou aux hommes libres.
Il a été contraint de chercher sa liberté ailleurs, d’abord au Maroc, puis à New York, où il a été fasciné par la culture occidentale si éloignée de certains extrémismes qui dominent son pays. Lorsque la révolution éclate en Libye en 2011, à la suite des révoltes arabes de cette période, Ausman retourne dans son pays, espérant contribuer au changement. Cependant, malgré la chute du gouvernement de Kadhafi, les espoirs nés du printemps libyen se sont rapidement éteints au milieu de la violence des milices et de l’indifférence de l’Occident, laissant de plus en plus de place à des formes d’extrémisme religieux. Contraint de cacher son mode de vie moderne et occidental, alors que la guerre civile s’étend dans un pays de plus en plus en proie au chaos, Ausman est contraint de repartir à la recherche d’un avenir d’homme libre, avec l’espoir de vivre pleinement sa vie, en quittant une terre qui n’a désormais plus rien à lui offrir.
Et si vous voulez découvrir ou redécouvrir ce film-documentaire, il est dispo gratuitement à partir de ce soir et pendant 1 mois, et pour obtenir le lien il faut s’inscrire sur :http://bit.ly/BlackSheepIic

à partir d’aujourd’hui, à 19h, la cantine syrienne de Montreuil propose des cours d’arabe en ligne, à prix libre
les cours pour
- Débutants, auront lieu les : lundi (19h à 20h30) et mercredi (18h-19h30).
- pour Débutant+ : mercredi (19h30-21h) et jeudi (18h-19h30).
- et pour Intermédiaire : mardi (19h-20h30) et jeudi (19h30-21h).
Et si vous voulez vous inscrire pour suivre ces cours, il faut envoyer un mail à coursarabe.cantinesyrienne@gmail.com

à 22h heure de paris, le Théâtre des Petites Lanternes, l’Université Laval (Québec), l’UQAM (Montréal), l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Paris), le réseau Les art et la Ville et le réseau Villes in Vivo proposent un cycle de conférences en ligne intitulé : Faire la ville avec les artistes - La ville sensible à l’ère covid
La pandémie en cours nous anesthésie. D’une part, nos cinq sens sont affaiblis : le masque et les règles sanitaires limitent nos perceptions sensorielles, nos relations humaines et urbaines sont compliquées, notre expérience sensible de la ville est appauvrie. D’autre part, notre sens politique semble lui aussi anesthésié : en France, des activités sociales sont qualifiées de non essentielles sans débat, l’état d’urgence sanitaire conduit le pouvoir exécutif à court-circuiter les parlements et la vie démocratique.
Dans ce contexte, la création en espace public peut-elle réveiller nos sensibilités esthétiques et politiques ? Quelles actions situées pourrait-on imaginer pour stimuler notre sensorialité urbaine et notre sens politique et ainsi « œuvrer pour une ville sensible » ? Et comment faire vivre la ville sensible : via une gestion institutionnelle ou en favorisant des usages informels ? C’est autour de ces questions que s’articule ce cycle de visio-conférenc,e et pour la séance d’aujourd’hui il sera question de la fête et de la nuit en temps de covid.... et si vous voulez en discuter avec l’ anthropologue Emmanuelle Lallement et le géographe Luc Gwiazdzinski, rdv à 22h sur le site : www.villesinvivo.com

enfin, à partir de 9h demain matin, Le Barreau de Paris et le Réseau des Musiques Actuelles de Paris, organisent trois journées de conférences et d’ateliers en webinaire pour permettre à la filière culture, création et arts de la fête de mieux connaître ses droits en cette période de crise et de trouver des solutions juridiques pratiques aux difficultés auxquelles elle doit faire face.
Sur ces trois jours, les intervenant·es aborderont les différentes questions liées :
⏤ Au droit du travail : gestion des ressources humaines dans le cadre de la crise sanitaire, responsabilité des employeurs en termes d’hygiène et de sécurité face au covid, la protection sociale des travailleurs·ses indépendant·es et les questions de restructuration
⏤ Au droit de la fiscalité, des assurances et des bailleurs : gestion de son bail de location en temps de crise, faire face aux assurances, à la gestion de la dette.
Et si vous voulez suivre ces journées dédiées aux droits dans le secteur culture, rdv donc à partir de demain matin, sur : https://www.facebook.com/Barreau2Paris

Musique : Les Ogres de Barback - Adiu Paure Carnavàs

Agenda du 22/03/2021

Documents joints

Aujourd'hui, on écoutera deux interview (...)