Agenda Fpp 17 mars

mercredi 17 mars 2021
par  Julie agenda

Aujourd’hui, on sera au téléphone avec Fabien enseignant au collège Mandela au Blanc-Mesnil pour parler d’un rassemblement de soutien à une maman sans-papiers et ses deux enfants qui sont actuellement sans domiciliation.
RDV à 14h devant la mairie du Blanc-Mesnil
RDV le 24 mars, 18h sur Fpp pour une émission spéciale RESF

Agenda du 2021-03-17

Et on commence avec cet appel lancé par La Quadrature du Net : un APPEL À LANCER L’ALERTE !
Si Vous travaillez dans une entreprise qui développe des outils de surveillance ? Dans un ministère ou une collectivité qui prend des décisions sur l’utilisation de technologies de surveillance : La quadrature vous invite à lancer l’alerte !
Le choix de la surveillance de nos rues, de nos écoles nous concerne tous ! Aussi, la Quadrature du Net vous propose de lui Envoyer vos documents concernant des décisions sécuritaires, des appels d’offre, des caractéristiques techniques d’outils de surveillance déjà développés ou en cours de développement
Toutefois, l’assoc rappelle que faire fuiter ce type d’information comporte des risques, alors elle propose des outils pour rendre le transfert de fichiers plus discret même si la discrétion totale n’existe pas.
Suivez le tuto leak : technopolice.fr/leak
Ensuite, téléchargez Tor Browser : https://torproject.org/fr/download/languages/
Et accédez au Secure Drop technopolice via ce lien : http://3hvdw2twgf3l47os.onion=AT38UpakUbiBlZVuhpYhps5eqlYUjMrdt4_BEgjk_Rv_gjP1sDO_aNBmY-kpm1iQSGbiA5W9YEKDyLD6cnVrJ3nfW2cKhNmGA7Gkf1L9JEktFZIC8pUsKmQkxvO1y4IquGb6F_K_ZXmYqm1rek_24BX2Wg1tnf006yWx3MDzhGmQH5c]

On poursuit avec un APPEL lancé par le Réseau d’Entraide Vérité et Justice pour financer LES FRAIS ANNEXES D’ORGANISATION, DE LOGISTIQUE ET DE COMMUNICATION pour la marche vérité et justice prévue samedi prochain, à l’occasion des la journée internationale contre les violences policières et contre le racisme
Depuis plus de 10 ans, les collectifs de familles de tué.e.s et de blessé.e.s et mutilé.e.s victimes de crimes et violences des forces de l’ordre, organisent des mobilisations en commémoration de leur cher disparu et pour la vérité, la justice et la réparation. Chaque année, ce sont les victimes et leurs soutiens qui participent et contribuent à l’organisation de ces manifestations, qui demandent les efforts de chacun, avec peu de moyens. Aussi, le Réseau d’Entraide Vérité et Justice lance cet appel à financement participatif pour financer les Frais de logistique (Sono mobile ; Restauration ; communication) et les Frais judiciaires des familles de victimes…
et si vous voulez participer, rdv sur : https://www.helloasso.com/associations/comite%20d%20organisation%20du%2010%20mai/collectes/-1?fbclid=IwAR2lC8feOF3BGgHVltj8EmWgoD3go-js267jhBGLodAxk6B9xLvdiz8R6Ys

à 12h, l’assoc Ma zone contrôlée, et SUD Energie Samsic Cattenom organisent un rassemblement de soutien à Gilles REYNAUD, Président de l’Association Ma Zone Contrôlée qui suit les salarié.e.s exposé.e.s au risque nucléaire, et qui est sanctionné de 5 jours de mise à pied par la direction d’Orano ( ex-Areva), pour avoir témoigné sous serment devant la Commission d’Enquête Parlementaire pour l’amélioration du niveau de sécurité et de sûreté des installations nucléaires.
pour le soutenir rdv donc en ce moment devant le TGI de Nanterre, 6 rue Pablo Neruda, a Nanterre
et si vous voulez e savoir plus sur cette affaire : http://www.ma-zone-controlee.com/orano-v-s-mzc/

de 12:00 à 14:00 La Cantine des Gilets Jaunes de Montreuil sera ouverte
et pour rappel : Les GJ de Montreuil mettent à la vente à prix libre des exemplaires d’un ouvrage photographique intitulé : Gilets jaunes, une année d’insurrection et de révolte dans Paris, publié aux édition Yellowsphere, 2020
Les sommes récoltées participeront aux frais constitués par l’organisation de l’accueil montreuillois de la délégation féministe zapatiste à l’été 2021 (transports, nourriture, matériel d’hébergement...).
Et Si vous voulez en choper un, rdv directement sur place à la cantine des GJ de Montreuil et c’est dans les locaux de l’AERI, au 57 rue Etienne Marcel à Montreuil

DE 14h à 18H , les brigades de solidarité populaire de Ménilmontant ouvrent leur point de collecte et distribution
et c’est au 24 Rue Moret – métro Ménilmontant

alors que l’occupation du théâtre de l’odéon tient toujours et que le mouvement d’occupation des théâtres s’est étendu dans toute la France, avec une cinquantaine d’établissements culturels occupés recensés et des occupations qui s’étendent aussi, par exemple au Pôle Emploi à Alès, l’agora quotidienne de l’odéon est prévue de 14h à 15h
alors rdv à 14h au Théâtre de l’Odéon, Place de l’Odéon, Métro Odéon

à 14h, les pétroleuses proposent un RDV au sacré cœur, pour une action décoration
les pétroleuses c’était ces Blanchisseuses, relieuses, cantinières, journalistes qui ont participé à la Commune de Paris, en se faisant entendre dans les clubs de quartier pour demander l’égalité des salaires, la création de crèches, ou encore la reconnaissance de l’union libre. Et donc celles qui revendiquent cet héritage proposent une action déco au sacré-coeur et le rdv est donné à 14h au square Louise Michel, 18ème arrondissement.
et demain matin, à 8h au même square Louise Michel elles donnent rdv avec banderoles et pancartes pour accueillir Hidalgo dans la joie et la bonne humeur.

De 16h à 18h, le séminaire ’Du Socialisme en Amérique’, se poursuit avec une séance virtuelle, en anglais, autour de Brian Hosmer, professeur d’histoire à l’Université de l’Etat de l’Oklahoma et spécialiste de l’histoire économique des Indiens Américains qui reviendra sur les Indiens au travail et leur relation au capitalisme, au socialisme et aux mouvements sociaux.
Et s vous voulez suivre ce séminaire en ligne, il faut envoyer un mail à : marie.plassart@univ-lyon2.fr

à 18h, l’Action Antifasciste Nord-coréenne organise un rassemblement pour célébrer l’écrasement de Kronstadt devant le local de la Fédération Anarchiste
Il y a 100 ans, l’armée rouge écrasait dans le sang la révolte des marins de Kronstadt. Cet événement ne doit pas tomber dans l’oubli. Pour célébrer dignement cette glorieuse victoire de l’armée rouge, nous vous invitons à un rassemblement festif devant le siège de la Fédération Anarchiste à Paris pour rappeler la supériorité du marxisme et de la Tchéka sur l’anarchisme petit-bourgeois.
Et si vous voulez participer à ce Rassemblement à vocation unitaire et rassembleuse, rdv donc à 18h devant la FA qui se trouve au 145 Rue Amelot, dans le 11ème

à 18h, le DAL - Droit Au Logement et Paris d’Exil organisent un MEETING EN LIGNE avec les représentant-e-s des mouvements à l’initiative de la mobilisation en France pour la manifestation dans toute l’Europe pour le logement prévue le 27-28 mars prochains
Depuis 2014, des mouvements de lutte et de défense du logement dans 21 pays européens se sont rassemblés dans la ’coalition européenne d’actions pour le droit au logement et à la ville’. La première journée de mobilisation européenne pour le droit au logement, contre les expulsions et le logement cher prévue en 2020 n’a pu réellement se tenir du fait de la crise sanitaire. La coalition a décidé de renouveler l’initiative le 27/28 mars prochains et de la reconduire chaque année.
En France, des manifestations se préparent activement dans de nombreuses villes à l’initiative d’associations, de syndicats, de collectifs et d’organisations de gauche et si vous voulez en savoir plus et préparer avec eux cet événement, rdv donc à 18h sur : https://zoom.us/j/96879276492=AT2qEaGKJxb6HwA3Nbzc4qTIQxNhCSh8m8cPcObtdepHqSNQv7nOUQ2V1w8FImDzyclywpj4HTeWBCA4aSIevJrkMz3HB5XxEmaNGwUe55aVkfU0S4xFnd6w9s31NdnX2OXpB2ERmE8VBtyizBJ1SC2j]

à l’occasion des 10 ans de la révolution syrienne, la cantine syrienne de Montreuil poursuit ses rencontres numériques avec des militantes et militants syriens
et si vous voulez suivre ces rencontres numériques, rdv à 18h sur la page Facebook de la Cantine syrienne de Montreuil : https://www.facebook.com/La-Cantine-Syrienne-de-Montreuil-%D8%A7%D9%84%D9%85%D8%A7%D8%A6%D8%AF%D8%A9-%D8%A7%D9%84%D8%B3%D9%88%D8%B1%D9%8A%D8%A9-1583058531828054

à 18h30, le Collectif Pamplemousse propose une visioconférence avec Valérie Rey-Robert sur la culture du viol
alors si vous voulez en discuter avec l’autrice de ’Une culture du viol à la française’ et de ’Le sexisme une affaire d’hommes’, rdv donc à 18h30 sur : [associationcollectifpamplemousse.my.webex.com]

à 18h30, l’IRIS - Institut de relations internationales et stratégiques propose une visioconférence sur le Genre et Covid-19
Les désordres de l’information sur le Covid-19 se sont, partout dans le monde, nourris de récits misogynes et sexués : des attaques contre les chercheuses dans les médias aux critiques d’une « victimisation » des femmes, en passant par la dénégation de la vulnérabilité individuelle et collective (le rejet du port du masque et des mesures de précaution sanitaire devenant un signe de virilité chez certains dirigeants nationaux-populistes, par exemple). Par ailleurs, la pandémie a mis au jour et amplifié nombre d’inégalités : en particulier, hommes et femmes n’ont pas été affectés de la même manière par le Covid-19 et ses conséquences économiques et sociales. Nombre de données scientifiques et gouvernementales disponibles montrent qu’il est indispensable de prendre en compte le critère du genre pour mieux appréhender ces réalités et pour élaborer des politiques publiques plus efficaces.
Et pour en parler avec la journaliste Charlotte RECOQUILLON, et Razak ELLAFI, ancien responsable du développement de la Communauté de patients pour la recherche, il faut vous inscrire sur : https://my.eudonet.com/XRM/frm?lbl=formulaireconfgenre-et-covid17-mars-2021&tok=A604225B&cs=iTldE83tATZXuT2qzXlcIc3tox2wat1p&p=KEq9JKSPWaldqGfIQoc6Zj4TSCgJ3q9adLfGPk-2c_4%3d=AT2sZr54-Sep2jtE-7CIYFqD-X9zp3B1fxSvTR1B6hz-LeehnTz9cF_SiNCeaeDCcPEkuVcihoIedKTby8nF0mxN1TxkU4-qd9x0a7rApUGy14IvzgAbFnR3PCvhnn8lXxpvMKwC81cp3ru_6sjwPkHD]

à 18h30 aussi, l’Iremmo - Institut de Recherche et d’Études Méditerranée Moyen-Orient organise un webinaire sur Les nouvelles ambitions turques en Méditerranée Moyen-Orient
et si vous voulez en discuter avec Didier Billion, directeur adjoint de l’IRIS, spécialiste de la Turquie et l’historien Vicken Cheterian, spécialiste du génocide arménien, rdv à 18h30 sur : https://bit.ly/2MySfDu=AT1ExXkstUyB2r8faWkmPkGFsDxICldG6tG-1bwv3o8ZSIHj4ouZf0JQmTqhKIUSmxsTFXyzW-uyIi_JwaEVJCS9_V3W-JM877HHngG2ryD4tKgDVhjZ0X_SflfAqHlK1tbHcnCn6sNfwYo_h6E8Gr_X]

à 19h, ATTAC PARIS Nord-Ouest propose une rencontre en ligne autour de la chercheurE Eva Debray et du chercheur Gilles Martinet qui reviendront sur La situation de l’enseignement supérieur et de la recherche.
Depuis une vingtaine d’années, les attaques se multiplient contre le service public de l’enseignement supérieur et de la recherche. Après avoir lutté contre « Parcoursup » et « Bienvenue en France », l’an dernier les facs et les labos se sont mobilisés massivement contre le projet de casse des retraites, contre le projet de « loi de programmation de la recherche » (LPR) et contre une précarisation qui touche un nombre toujours plus grand de travailleur·ses de ce secteur. Alors qu’elle avait disparu pendant les premières semaines du confinement, laissant les étudiant·es et les enseignant·es gérer seul·es une situation extrêmement difficile, Frédérique Vidal a rapidement tout mis en œuvre pour faire passer en force la LPR, malgré la forte opposition de celles et ceux qui font l’université et la recherche et les avis négatif de nombreux·ses instances consultatives, comme le CESE.
Cet automne, des dispositions portant gravement atteinte aux libertés académiques ont été introduites, avant que certaines d’entre elles ne soient finalement censurées par le Conseil constitutionnel.
Depuis bientôt un an, rien n’a été fait pour les étudiant·es, dont les conditions d’étude et de vie sont plus difficiles que jamais. Au lieu d’apporter des réponses à la pauvreté étudiante, structurelle et exacerbée par la crise actuelle, Frédérique Vidal a préféré attaquer celles et ceux qui font l’enseignement supérieur et la recherche publiques, en reprenant à son compte les mots forgés par l’extrême-droite.
Aujourd’hui, les enseignements se font dans de très mauvaises conditions, les étudiant·es ont faim et les souffrances que leur impose ce gouvernement ne cessent de croître. Du côté des travailleur·ses, la mobilisation des collectifs de précaires est parvenue à visibiliser la précarisation et à en faire un enjeu crucial de toutes les luttes pour l’université et la recherche publiques.
Dans ce contexte, l’abattement n’est pas de mise et nos mobilisations renaissent ou se renforcent. Les luttes des collectifs de précaires gagnent en puissance et les grèves locales se multiplient. Les étudiant·es s’organisent et exigent toujours : la démission de Fédérique Vidal, et des postes et des moyens pérennes.
Et si vous voulez revenir sur la situation de l’ESR et d la mobilisation dans l’ESR avec Eva Debray et Gilles Martinet du collectif Facs et Labos en lutte, rdv donc à 19h sur la page Facebook d’Attac Paris-Nord-Ouest : https://www.facebook.com/attacparisnordouest

à 19h aussi, la SOAS Palestine Society organise une rencontre en ligne avc des jeunes activistes palestiniens à l’occasion de la semaine contre l’apartheid israélien
Youth Against Settlements est une organisation de jeunesse basée à Al-Khalil(Hébron),en Palestine qui vise à résister à l’occupation israélienne par le travail communautaire, en s’organisant contre l’expansion des colonies israéliennes et l’expulsion des résidents palestiniens à Hébron et ailleurs en Cisjordanie. L’organisation a choisi d’adopter des méthodes exclusivement non violentes. Entre autres actions, elle a lancé sa campagne « Open Shuhada Street », La rue Shuhada étant un exemple frappant de la politique de ségrégation d’Israël à l’encontre des Palestiniens.
Si vous voulez discuter des activités de cette organisation avec Muhanned Qafesha et Izzat Karake, qui reviendront sur la manière dont l’occupation se manifeste à Hébron et sur la résistance quotidienne qui lui est opposée ; rdv donc à 19h sur :
https://www.facebook.com/soaspalestinesociety

à 19h30, l’institut de Recherche sur les mondes arabes et musulmans de l’Université Aix-Marselle organise un café-débat en ligne autour du dernier numéro de la Revue Moyen-Orient consacré à Israël/Palestine : un mur infranchissable ?
Et si vous voulez en discuter avec le politologue Cédric Parizot (IREMAM, CNRS), rdv à 19h30 sur : https://meet.jit.si/Cafedebat-IREMAM-3C

à partir de 20h, la Coordination Loi Sécurité Globale propose une soirée spéciale en ligne sur La Liberté d’informer et d’Être Informé.e
Proposition de loi Sécurité Globale, projet de loi « Séparatisme », nouveau schéma du maintien de l’ordre, « Beauvau de la sécurité », décrets de décembre 2020 étendant les fichages massifs de la population…Autant de dispositions liberticides qui cadenassent le droit d’être informé.e en muselant le droit d’informer.
Et pour que cette chape de plomb puisse être mise sur nos libertés, les violences policières systémiques visent celles et ceux qui manifestent leur colère, les exilé.e.s qui vivent un accueil indigne dans notre pays…Comme celles et ceux qui documentent et informent sur la façon dont les citoyens.nes sont réprimées. Toutes et tous, avec ou sans carte de presse, citoyen-e-s vigilant-e-s, véritables lanceuses et lanceurs d’alerte sur nos libertés publiques ! Voilà pourquoi le pouvoir n’a de cesse depuis ces dernières années de tenter de bâillonner toutes celles et tous ceux qui se donnent pour mission d’informer en toute indépendance et liberté. Il ne tolère plus une information libre et indépendante !
Aujourd’hui, après un premier recul du gouvernement, le sénat a réécrit le fameux article 24 de la proposition de loi Sécurité Globale en évoquant un nouveau délit, dit de « provocation à l’identité »....qui, associé à l’article 18 de la loi dite « Séparatisme » pour les principes républicains, ne fait que déplacer le problème portant atteinte à la liberté de la presse.
Si tous ces textes et dispositions venaient à être adoptés, qu’en sera-t-il dès demain de notre accès à une information libre et indépendante ? Qu’en sera-t-il pour toute personne qui souhaitera s’exprimer et manifester librement ? Malgré les discours de façade et les manœuvres de diversion tentant de rassurer la profession, personne n’est dupe !
Pour débattre des lourdes menaces qui pèsent sur le droit d’informer et d’être informé.e.s, la coordination organise donc cette soirée en ligne avec :
- Pauline Perrenot, de l’association Acrimed (action-critique-médias).
- Emmanuel Poupard, Premier Secrétaire Général du Syndicat National des Journalistes.
- et Nnoman Cadoret, Photojournaliste indépendant.
Et si vous voulez suivre cette soirée spéciale en ligne, rdv à partir de 20h sur : https://us02web.zoom.us/j/9282007931

à 20h aussi, le collectif AFZ Genève propose une visioconférence, en anglais, avec l’universitaire et activiste Yara Hawari pour le lancement de la campagne suisse Apartheid Free Zone
et si vous voulez discuter avec elle de racisme, de colonialisme et d’apartheid rdv à 20h sur : https://www.apartheidfree.ch/fr/home-francais/

demain matin, à partir de 6h, à l’occasion des 150 ans de la Commune de Paris, plusieurs groupes de GJ dont le Peuple Révolté, Les Jeunes Gilets Jaunes et Ultimatum gilet jaune appellent à reprendre les Ronds-Points

enfin, demain à 11h, Sud Aérien organise une Marche pour l’emploi alors que 20 000 à 30 000 emplois risquent de disparaitre
et le rdv est donné demain matin à 11h à la porte 17 du terminal 2 E de l’aéroport CDG

RDV CULTURELS

À partir de 13h30, la Galerie FAIT & CAUSE ouvre ses portes pour accueillir l’expo intitulée ’Tous Témoins’ proposée par l’artiste Najah Albukai, incarcéré et torturé par le régime syrien
A cette occasion, la galerie Fait et Cause co-édite, avec les Éditions ACTES SUD, un livre consacré à ses dessins de prison réalisés en Syrie entre octobre 2015 et juin 2020, et qui seront accompagné de textes écrits notamment par Abdulrab Sarori Habib, Alba Rico Santiago, Mohamed Berrada, Dominique Eddé, Alaa El Aswany, Laurent Gaudé, Jérôme Godeau, Nancy Huston, Hala Kodmani, Souad Labizze, Farouk Mardam-Bey, ou encore Wajdi Mouawad, Elias Sanbar, et Samar Yazbek
et si vous voulez préacheter le livre et soutenir sa publication, et sa diffusion qui se fera AU PROFIT DE L’Union des Organisations de Secours et Soins Médicaux, en partenariat avec AMNESTY INTERNATIONAL ET SOURIA HOURIA, rdv sur :https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/tous-temoins
et pour assister au vernissage de l’expo, rdv à la Galerie Fait et Cause qui se trouve au 58 rue Quincampoix

De 17h à 19h, le labo de Théorie et histoire des arts et des littératures de la modernité, XIXe-XXIesiècles du CNRS poursuit son séminaire intitulé "Aux confins des spectacles de curiosité", avec une séance virtuelle autour d’Emeline Rotolo, responsable des fonds musique et arts du spectacle aux Archives nationales qui reviendra sur « Les spectacles de ’marionnettes’ : une catégorie aux frontières floues dans la première moitié du XIXesiècle en France »
Et s vous voulez suivre ce séminaire en ligne, il faut envoyer un mail à : patrick.desile3@gmail.com

enfin, demain matin à partir de 8h30, plusieurs artistes, dont Dugudus, proposent un rdv sur la Butte Montmartre pour célébrer la commune
il y présentera une performance participative dans laquelle arts graphiques, oratoires et musicaux s’entremêleront. 50 communards et leurs canons peints à taille réelle reprendront vie sur les marches de la colline du Sacré-Cœur sous forme d’une barricade géante. Cette performance rassemblera 50 binômes du passé et du présent ainsi que de l’ensemble des habitants de Paris qui souhaiteront rendre hommage aux combattants de la Commune.
Et le rdv est donné demain matin de 8h30 à 11h en bas des marches du Sacré-Cœur, au square Louise Michel.

Musique : Atom, Crystal, Satelitte

Agenda du 2021-03-17

Documents joints

RDV Cuturels