Agenda Fpp 12 mars

vendredi 12 mars 2021
par  Julie agenda

à 12h, Solidaires 92, Sudposte Hauts de Seine et Front social 92 organisent un rassemblement de soutien aux salariés de la mairie de Sevres, en grève depuis 1 an pour exiger leur régularisation
et le rdv est donné en ce moment Devant la prefecture de nanterre au 167 Avenue Frédéric et Irène Joliot-Curie

Agenda du 2021-03-12

de 14h à 17h, le Centre de recherche et de documentation sur les Amériques propose un webinaire sur Les reconfigurations des droites contemporaines (UE/ Amériques) une perspective transnationale
et si vous voulez en discuter avec : Ernesto Bohoslavsky (historien, Universidad Nacional de General Sarmiento, professeur invité à l’IHEAL), Romain Huret (historien, directeur d’études à l’EHESS), Maud Chirio (MCF en histoire, Université Gustave Eiffel), Marie-Laure Geoffray (MCF en science politique, IHEAL/CREDA) et Frédéric Zalewski (MCF en science politique, Université Paris Nanterre).
Rdv à 14h sur : https://us02web.zoom.us/j/81721446988...=AT32Xh0jeL_k0k8nGh49gPnFPoOHJnvIlp-Fx4fUoNAU-88UrZzxcZRieVAL_7YK1QnavQEjhqILtprbYdawrCpZ_l5kLfEGA4e6nM8wJrLhruMJvtJD7W7BnZTZP7aWmVBqlZLjF_qmfRHECs2nv9CC]

de 18h à 19h, l’École de travail social – de l’Université canadienne de Sherbrooke organise une réunion publique en ligne sur la Prise en compte du genre en recherche : comment les chercheur.e.s se positionnent ?
Et si vous voulez suivre cette réunion publique en ligne, autour de Paul Morin qui parlera de sa recherche avec les femmes en situations de handicap, avec Guadalupe Puentes-Neuman qui reviendra sur ses recherches auprès des pères, et Julie-Christine Cotton qui parlera de ses recherches avec les personnes trans et non binaires, rdv à 18h, heure de paris sur : https://www.facebook.com/travailsocial.USherbrooke

à 18h aussi, la Semaine de l’Agriculture Paysanne et Les Ami.e.s de la Confédération paysanne organisent un webinaire sur L’agriculture paysanne face à la bétonisation du Plateau de Saclay
et si vous voulez discuter des liens entre artificialisation des sols et agriculture paysanne à la lumière des mobilisations citoyennes contre les projets d’aménagement du Grand Paris sur le Plateau de Saclay, avec :
- Laurent Saint Fare Garnot : ancien Président de Terres Fertiles (association qui a réuni plusieurs milliers d’adhérents pour acheter des terres sur le plateau de Saclay et préserver ainsi leur vocation agricole)
- Claudine Parayre : animatrice de Saclay Citoyen et militante écologiste familière des mobilisations citoyennes sur le Plateau de Saclay
- Olivia Boyon : étudiante à l’EHESS dont le projet de recherche porte sur le foncier agricole dans les territoires péri-urbains en Île de France
il faut vous inscrire : https://framaforms.org/table-ronde-du-120321-lagriculture...

à 19h30, les assoc Go To Gyneco, Activ’elles et Intime idée proposent une discussion collective en ligne autour du consentement dans les soins  
Quels sont mes droits et mes devoirs en tant que patient·e ? Et ceux des professionnel·le·s de santé ? Est-ce que je peux dire non ? Qu’est-ce qui est acceptable et qu’est-ce qui ne l’est pas ? C’est autour de ces questions que s’engagera cette discussion collective en ligne, qui se fera en mixité choisie sans mecs cis, et si vous voulez y participer rdv à 19h30 sur : https://www.facebook.com/GoToGyneco

à 20h, le NPA Jeunes Grenoble propose une discussion collective sur la police dans la société capitaliste et comment la combattre 
Répression des manifestations, violences racistes dans les quartiers populaires, contrôles d’identités pendant le couvre- feu.... difficile de passer à côté du débat sur le rôle de la police. Et surtout sur l’impact sur nos vies, personnelles ou militantes.
Elle semble faire partie du paysage, comme une donnée indépassable de nos sociétés capitalistes. Pour changer le monde, pour renverser le capitalisme, on la retrouve toujours face à nous, dans la rue. Alors faut-il s’en débarrasser ou la changer ? la dissoudre, la désarmer ?
Pour débattre de ces questions, il faut comprendre son histoire et son rôle dans le système capitaliste, et les spécificités que la société française traine depuis la colonisation, et si vous voulez en discuter avec le NPA jeunes Grenoble, rdv à 20h sur : https://www.facebook.com/npa2009.org

demain matin, à partir de 8h30, Extinction Rebellion Ile de France/Paris et le collectif des Désobéissants organisent une Formation à la Désobéissance civile 
Ce stage s’adresse aux militants expérimentés comme aux militants débutants. Il s’agira notamment d’apprendre à organiser des actions visant à défendre des droits sociaux de plus en plus menacés, les Droits humains et des animaux, l’avenir de la planète…Cette formation peut s’avérer très utile pour mieux appréhender notre rapport à la police, aux médias, à la non-violence, etc.
PROGRAMME :
1) Positionnement philosophique : Pourquoi la non-violence ? Comment utiliser la répression pour faire avancer la cause ?
2) La rencontre avec son adversaire : policer, gendarme, vigile...
3) Techniques de blocage et de résistance à une évacuation,gérer son stress pendant l’action + exemples d’actions possibles en période de confinement
4) Déroulement d’une action/ Aspect méthodologique
5) Aspects juridiques / audition au commissariat
6) L’action et les médias
7) Aspects stratégiques : Objectifs de l’action ? Adversaires ? Alliés ? Comment gagner une lutte (exemples de luttes non-violentes victorieuses) ? Quelles erreurs éviter ?
si vous voulez y participer, il faut vous inscrire en envoyant un mail à : remi.filliau2@protonmail.com

demain de 11h à 17h, Bonjour.madame et Humans For Women organisent une Récolte pour les femmes et familles exilées
il y a besoin de :
- Habits d’été et chaussures (de 1 mois à 9 ans)
- Jeux , livres, coloriages, poupées et doudous (de 1 mois à 9 ans)
- Lait pour bébé (tout age), petits pots, couches (tailles 1 à 6)
- Poussettes, vélos
- Tables et chaises pour enfants
- Draps
- Chaussures et habits d’été pour femmes taille 38 et plus.
Par ailleurs, ils recherchent aussi une machine à coudre.
Donc si vous avez ça vous pouvez déposer vos dons demain entre 11h et 17h au Bar Bonjour Madame au 40 Rue de Montreuil, Métro rue des boulets

demain de 11h à 16h30, l’ Espaces Ecologie organise ses 2ndes Rencontre des Espaces d’Ecologie Populaire avec des collectifs de quartiers, des habitants et des maraîchers autour de l’alimentation et de l’écologie.
Et Pour cette seconde rencontre, le rdv est donné aux jardins des Vertus au Fort d’Aubervilliers, un écrin de verdure menacé par les Jeux Olympiques.
Au PROGRAMME :
11h00 Visite des Jardins des Vertus
12h30 Accueil + Pic-nic
13h30 Présentation des Espaces d’écologie populaire
15h00 - 16h30 Ateliers
15h30 - 16h30 Visite des Jardins collectifs de Pantin
Atelier Média : Son + Vidéo
Atelier Cartographie
Atelier Alimentation
Atelier Ecriture
Vide Grenier / Free Shop libre toute l’après-midi

demain à 12h, plusieurs groupes de GJ parmi lesquelles Force Jaune, et l’Appel citoyen pour l’abrogation de l’état d’urgence sanitaire en France organisent un rassemblement pour La 3ème Vague pour la Démocratie
et le rdv est donné demain, à 12h sur la Place Joachim du Bellay, dite de la fontaine des innocents

demain à 14h, BDS France, les Amis des Arts et de la Culture de Palestine
l’Association de Palestiniens en Île-de-France, l’Association France Palestine, l’AFPS, ou encore le Collectif Palestine Vaincra et le Collectif ni guerres ni état de guerre organisent un rassemblement de Solidarité avec Olivia Zémor et tous les militants poursuivis de la campagne Boycott Désinvestissement Sanction
 
Malgré un arrêt retentissant de la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH), qui a confirmé en juin dernier la légitimité du boycott citoyen d’un État pour motifs politiques, et a condamné l’État français à indemniser des militants de la campagne BDS injustement poursuivis, le gouvernement refuse de lâcher prise.
Olivia Zémor, est ainsi convoquée devant le tribunal de Lyon mardi 16 mars. Et cela, pour avoir relayé en 2016, sur le site europalestine.com dont elle est la directrice de publication, un appel du Collectif Palestine 69 à boycotter la firme pharmaceutique israélienne Teva.
Alors pour la soutenir, un rassemblement est donc organisé demain à 14h devant le ministère de la Justice.

À 14h aussi, le Collectif urgence notre police assassine, le collectif Bas les Masques, l’AFA-PB, la brigade anti-négrophobie, CND, et désarmons-les organisent une MARCHE EN MÉMOIRE D’AMADOU KOUMÉ à l’occasion de la JOURNÉE INTERNATIONALE CONTRE LES VIOLENCES POLICIÈRES
Six ans après sa mort, un procès aura bien lieu dans l’affaire d’Amadou Koumé.
Amadou, alors âgé de 33 ans, est décédé dans la nuit du 5 au 6 mars 2015 au cours d’une violente opération de police. Menotté au sol par trois policiers, c’est finalement un agent de la BAC qui a procédé à la clé d’étranglement qui lui a ôté la vie. Laissé à plat-ventre durant plusieurs minutes, il est mort alors que le fourgon de police l’emportait au commissariat du 10ème arrondissement de Paris.
Alors que le procureur de la République avait initialement classé l’affaire sans suite le 9 novembre 2015, et que l’IGPN avait conclu le 16 juin 2016 à l’absence de faute professionnelle, la famille d’Amadou n’a cessé d’exiger justice et vérité sur les circonstances de sa mort.
Et la lutte commence à porter ses fruits. Car Suite au dépôt d’une plainte avec constitution de partie civile, une information judiciaire avait été ouverte le 20 juin 2016, près d’un an et trois mois après la mort d’Amadou, pour ’violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner’ et ’non-assistance à personne en péril’. Trois fonctionnaires de police ont été mis en examen, l’un en 2017 pour ’coups mortels’ et les deux autres en 2019 pour ’homicide involontaire’. Dans une décision du 29 mai 2018, le Défenseur des droits recommandait en outre que des poursuites disciplinaires soit diligentées contre ces agents.
Aujourd’hui, l’instruction est close est un procès devrait bientôt se tenir.
Obtenir un procès lorsque la police tue est un véritable combat, hélas souvent sans issue. Alors que les non-lieux s’accumulent en faveur de policiers violents, l’ouverture d’un procès donne la possibilité de confronter ces policiers à leurs violences, de les exposer publiquement et de prendre la société à témoin, pour établir l’incontestable : la police a tué.
Et pour rendre hommage et réclamer justice et vérté pour Amadou Koumé, à l’occasion de la journée mondiale contre les violences policières, rdv demain à 14h à gare du Nord.

Demain de 14h à 17h, le DSXL ouvre ses portes pour une gratuiterie destinée aux enfants !
Parce qu’il faut arrêter de produire et d’acheter, qu’on en ai ou pas les moyens. Parce qu’on ne supporte plus ces boutiques et leurs musiques de supermarché, la pub, l’exploitation de la misère des travailleur.euse.s d’Asie, le gaspillage et la pollution monumentale qu’engendre l’industrie textile, le DSXL propose régulièrement des gratuiteries, et demain c’est une spéciale enfants, alors Si vous avez besoin de : Vêtements de 0 à 17 ans, jouets, doudous, livres...rdv demain de 14h à 17h au DSXL et c’est au 101 avenue Gaston Roussel à Romainville

demain de 17h à 20h, le Cercle marxiste de Paris 8 Saint-Denis propose un webinaire autour de La Commune de Paris de 1871
Il y a 150 ans, la Commune de Paris fut l’un des plus grands épisodes du mouvement ouvrier. Au cours d’un mouvement révolutionnaire d’une portée jusqu’alors inconnue, le capitalisme a été remplacé par les organes de gouvernement des travailleurs.
Les leçons de cet événement sont d’une importance fondamentale pour la classe ouvrière d’aujourd’hui, et pour tous ceux qui aspirent à changer la société.
Et si vous voulez en discuter avec le cercle marxiste de l’université paris 8, il faut vous inscrire : https://forms.gle/K3uMLmm8ZS2NFfpC9

dimanche de 9h à 18h, le collectif de graffeurs Black Lines propose un rdv pour réaliser une grande fresque en noir et blanc de soutien à l’islamo-gauchisme
et le rdv est donné de 9h à 18h, rue Henri Noguerres et pour connaitre les coordonnées exactes de rdv il faut aller shouf la page Facebook de Black lines : https://www.facebook.com/Black-Lines-1866094833449350

dimanche, à 10h30, le Collectif contre la ligne 18 et l’artificialisation des terres-propose une balade « découverte du plateau de Saclay et de ses enjeux » 
Le Plateau de Saclay se situe à 20 km au sud de Paris sur les départements des Yvelines (78) et de l’Essonne (91) et s’étend sur 27 communes, il fait partie de la Ceinture Verte de l’Île-de-France et est bordé au nord et au sud par les vallées de la Bièvre, de la Mérantaise et de l’Yvette. Ce territoire est extrêmement affecté par la grande restructuration urbaine effectuée dans le cadre du projet politique et économique du Grand Paris, à savoir l’apparition des 3 nouvelles ZAC et du projet de ligne de métro 18 du GPE.
Pour les promoteurs du projet Paris-Saclay et de la ligne 18 du Grand Paris, il s’agit d’un cluster, d’une « Silicon Valley à la française », qui aurait pour vocation de faire innover l’industrie française et la rendre attractive et compétitive sur la scène internationale.
A l’inverse, pour les opposant.es à l’urbanisation du Plateau qu’iels soient militant.es écologistes, agriculteur.rices, habitant.es, travailleurs.ses...le plateau de Saclay, c’est le premier grand site naturel au sud de Paris. C’est un paysage fait de champs agricoles où la terre, constituée de limon profond, fait partie des plus fertiles de France. Le plateau est un objet de lutte. Une lutte contre l’artificialisation des sols, la métropolisation et les grands projets inutiles et imposés qui alourdissent le bilan carbone français. Une lutte pour la sauvegarde des terres agricoles et la sécurité alimentaire.
Et si vous voulez en savoir plus sur ces enjeux RDV dimanche à 10h30 à la gare de Gif-sur-Yvette (Rer B) d’où partira la balade.

Dimanche, à 14h, la Coordination Contre la Loi ’Séparatisme’ organise un rassemblement sur la place de la république contre la loi séparatisme, contre l’islamophobie !
Initiée par un large réseau de personnalités et d’organisations musulmanes, soutenue par des groupes en France et à l’étranger de défense des droits et libertés publiques, la Coordination contre la loi Séparatisme a été créée contre le projet de loi « confortant le respect des principes de la République ».
Ce projet de loi n’est ni plus ni moins qu’un appel à la séparation. Travail, éducation, vie associative, organisation et pratique du culte… Cette loi va venir restreindre la capacité d’agir des personnes musulmanes dans tous les aspects de leur vie sociale.
Aussi pour protester contre ce projet de loi, un rassemblement est organisé dimanche à 14h sur la place de la république avant une manif nationale prévue le 21 mars prochain !

À 15h à république, dimanche, un rassemblement est aussi organisé pour exiger la protection des Ouighours
rdv 15h à Répu

RDV CULTURELS

Dans le cadre du partenariat entre le séminaire « Penser l’expérience palestinienne » de l’EHESS et le Festival Ciné-Palestine, un Ciné-club (en ligne) est proposé aujourd’hui autour du film documentaire LES MURS DE DHEISHEH, suivi d’un débat avec la co-réalisatrice CLEMENCE LEHEC.
Dans le camp de réfugiés de Dheisheh en Cisjordanie, les murs des ruelles sont recouverts de graffitis. Cet espace, refuge et exil, est paradoxalement situé au cœur de la Palestine. Des origines du graffiti palestinien à nos jours, les peintres retracent leurs motivations.
Et si vous voulez découvrir ou redécouvrir ce film documentaire et en discuter avec sa réalisatrice, rdv sur :
le lien pour visionner le film sera dispo ici : [https://www.facebook.com/events/194990185749448/?acontext=%7B%22event_action_history%22%3A%7B%22extra_data%22%3A%22%22%2C%7D][%22mechanism%22%3A%22calendar_tab_event%22%2C%22surface%22%3A%22bookmark_calendar%22%7D%2C%7B%22extra_data%22%3A%22%22%2C%22mechanism%22%3A%22calendar_interested_events_unit%22%2C%22surface%22%3A%22bookmark_calendar%22%7D]%7D->https://www.facebook.com/events/194990185749448/?acontext=%7B%22event_action_history%22%3A[%7B%22extra_data%22%3A%22%22%2C%22mechanism%22%3A%22calendar_tab_event%22%2C%22surface%22%3A%22bookmark_calendar%22%7D%2C%7B%22extra_data%22%3A%22%22%2C%22mechanism%22%3A%22calendar_interested_events_unit%22%2C%22surface%22%3A%22bookmark_calendar%22%7D]%7D]
débat ici :https://zoom.us/j/97765396653...

demain à 10h30, l’assoc Culture à Rosny et la Médiathèque Louis Aragon organisent une Rencontre autour d’Aurélia Blanc est l’autrice du premier livre d’éducation non-sexiste à l’usage des garçons ’Tu seras un homme féministe, mon fils’.
Depuis des décennies, on ne cesse de réfléchir sur le sens de la féminité, sur l’éducation des filles, que l’on veut voir fières et émancipées. Mais on continue d’élever les garçons dans le même moule qu’avant…
alors pour décortiquer les stéréotypes et découvrir les clefs d’une éducation égalitaire avec Aurélia Blanc et son manuel d’éducation non-sexiste à l’usage des garçons ’Tu seras un homme féministe, mon fils’, rdv demain à 10h30 à la médiathèque qui se trouve au 20mail Jean-Pierre Timbaud à Rosny sous Bois
et c’est mieux de réserver : 01 49 35 38 77

demain, à 14h, les éditions 2024 et Le Monte-en-l’air proposent une rencontre autour de Léon Maret & Matthias Arégui et de leurs ouvrages Micro Zouzou contre les Maxi-Zinzins et Papa aux Enfers !
Léon Maret et Matthias Arégui reviennent en force avec deux nouveaux livres !
Le premier, de Léon Maret est un Cherche et Trouve farfelu et déstabilisant, où l’on visite les Enfers à la recherche de Papa, croisant d’innombrables — et sinistres — apparitions telles qu’un trottoir en viande hachée, un générateur de noms de fromage, le Père Noël du Réchauffement Climatique, et même Eric Emmanuel Schmitt.
Le second, issu de ces deux cerveaux bouillonnants, n’est autre que le grand feuilleton de l’été de Couac ! la gazette pirate de Picsou Magazine ! L’histoire ? À Couacville, le Club des opulents fait sa loi : puissants et riches, ils refusent d’introniser Dame Mireille et tiennent Yvan Marietti par la dette. Inventeur génialement barjo, ce dernier est contraint à trouver une idée puis une autre pour séduire le Club et effacer son ardoise. Soudain accaparé par la rage de dents de Dame Mireille (et peut-être, sait-on jamais, proche de découvrir enfin le secret du bonheur…), il teste sa dernière invention, le microcroscope, et embarque sa nièce Zouzou à l’intérieur même du dentier pour mener l’enquête. Mais D’où proviennent ces maux de dents ?
Pour le savoir, rdv donc demain à 14h au monte-en-l’air et c’est au 71 rue de menilmontant

demain, à 14h aussi, La Ressourcerie ’La Mine’ propose une Projection-débat du film ’Nos mères, nos daronnes’ de Bouchera Azzouz
La ’daronne’, en argot issu du vieux français, c’est la mère, la patronne. Dans les quartiers populaires les daronnes sont les femmes sur qui tout - ou presque – repose. Des sentinelles qui ne baissent jamais la garde. Ce film est un hommage à toutes celles qui incarnent le féminisme populaire. Mères de familles, souvent femmes au foyer, mais aussi institutrices ou assistantes sociales, elles ont su bousculer les traditions et gagner leur indépendance au goutte à goutte, sans fracas, dérivant des voies toutes tracées auxquelles elles étaient destinées. Pour la première fois, ces « daronnes » parlent de leur vie de FEMMES, de leurs avortements, de leurs amours, de leurs enfants mais aussi de leurs rêves et de leurs projets ! Des mots rares par des gens qu’on entend rarement...
Inscription gratuite via HelloAsso : https://www.helloasso.com/.../projection-debat-du-film...

demain à 14h toujours, la Librairie Violette and Co organise une rencontre avec MARIE BARBIER, MARION PILLAS et LUCIE GEFFROY et EMMANUELLE JOSSE, fondatrices de la revue La Déferlante, nouvelle revue féministe !
La Déferlante est la première revue trimestrielle post-#metoo consacrée aux féminismes et au genre. Tous les trois mois, elle racontera les luttes et les débats qui secouent notre société. Dans un paysage médiatique encore très majoritairement masculin, La Déferlante est une revue format mook créée et dirigée par des femmes, pour donner la parole aux femmes et visibiliser leurs vécus et leurs combats.
Elle publie une multiplicité de formats journalistiques pour raconter les révolutions féministes : récits, enquêtes, portraits, reportages, bande dessinée, portfolio…
La Déferlante croise les regards de journalistes, d’auteur.rices, de chercheur.ses, d’artistes et d’activistes. Elle a pour ambition de déconstruire les normes de genre, celles qui se logent partout et principalement dans les creux de nos vies quotidiennes.
Le dossier du premier numéro s’intitule « naître », qu’il s’agisse d’une naissance sous X, de celle d’une femme transgenre ou encore de celle d’une revue, et pour en parler avec les fondatrices de la revue, rdv donc demain à 14h à la librairie Violette And Co et c’est au 102 rue de Charonne

demain à 14h encore, Nos Voisins Lointains et le Réseau ’Sortir du nucléaire’- proposent un ciné-débat autour du film ’Agriculteurs dans l’accident nucléaire : Mon troupeau irradié ’ réalisé par Tamotsu Matsubara 
Qu’en est-il avec la situation des agriculteurs, notamment des éleveurs de Fukushima ? Quelles sont les conséquences, l’évolution de la situation, et le vécu des hommes et femmes dans l’environnement contaminé par radioactivité suite à l’accident nucléaire de Fukushima Daiichi ?
Venez en discuter avec le réalisateur japonais Tamotsu Matsubara, Bruno Chareyron, ingénieur en physique nucléaire qui dirige le laboratoire de la CRIIRAD, et Thierry Jacquot de la Confédération paysanne, éleveur, et militant contre le projet d’enfouissement des déchets les plus radioactifs à Bure, situé à 50 kms à vol d’oiseau de chez lui, c’est demain à 14h sur le lien que vous retrouverez sur lesite d el’agenda, avec le lien pour visionner le film.
Le film est en accès libre jusqu’au 14 mars à voir ici :
https://vimeo.com/389626431
Mot de passe:6353pi
Pour participer dans le webinaire, s’inscrire ici : https://us02web.zoom.us/.../reg.../WN_1WIAwB3TRd23gMEd8Ql31g
Pour le suivre en direct sur YouTube et sur la page Facebook du Réseau sortir du nucléaire :https://youtu.be/J07JlxE-cls
https://www.facebook.com/sortirdunucleaire.org

dimanche à 14h la librairie Michèle Firk organise un arpentage autour du livre de Mark Fisher intitulé ’Le Réalisme capitaliste’paru aux éditions Entremonde 
Théoricien et critique culturel, Mark Fisher (1968-2017).s’est intéressé à la manière dont la forme contemporaine du capitalisme capture nos imaginaires, nous empêchant de penser son dépassement. Pour découvrir, en groupe, cet essai, rdv donc dimanche de 14h00 à 17h30 dans la grande salle de la Parole errante (juste derrière la librairie) – et c’est au 9 rue François debergue, à Montreuil .

Dimanche, à 15h, les Éditions Otium organisent une Rencontre avec Nicolas Offenstadt à l’occasion de la réédition du ’Spartakisme’ de Gilbert Badia  
Gilbert Badia (1916-2005) fut un intellectuel communiste, agrégé d’allemand et résistant. Pionnier des recherches dédiées au Spartakisme et à l’antifascisme allemand, on lui doit d’avoir exhumé nombre d’archives inédites qui ont nourrie sa thèse magistrale consacrée à Rosa Luxemburg ainsi que deux ouvrages sans précédents consacrés au spartakisme.
Le Spartakisme. Les dernières années de Rosa Luxemburg et Karl Liebknecht est réédité avec un large appareil critique inédit, et si vous voulez discuter avec Nicolas Offenstadt de ce livre qui s’est imposé comme une référence de l’historiographie du spartakisme, rdv donc dimanche à 15h à la librairie équipages qui se trouve au 61 rue de bagnolet

à 18h30, dimanche, La Gaîté Lyrique, et Barbi(e)turix donnent carte blanche à l’Union des cultures festives LGBTQ+
Née d’un désir de solidarité et de dialogue, l’Union des cultures festives LGBTQ+ est une association créée en 2021 qui regroupe collectifs, artistes, médias et organisateur.rices d’événements LGBTQ+. Parmi ses objectifs : la défense et la promotion des cultures LGBTQ+ et de ses acteur.rices, la lutte contre les discriminations ou encore la réduction des risques en période de crise sanitaire.
À l’invitation de la Gaîté Lyrique, l’UCF LGBTQ+ propose un rendez-vous avec des performances live mais aussi des tables rondes, qui aborderont l’origine des cultures festives, la nécessité de créer des espaces de fête sécurisés pour les publics concernés ou encore la lutte contre la précarité des travailleur.ses des milieux artistiques.
Et si vous voulez suivre cette soirée en ligne, rdv dimanche : https://gaite-lyrique.net/.../carte-blanche-a-lunion-des...

Agenda du 2021-03-12

Documents joints

On enchaine avec les rdv militants pour (...)