Agenda Fpp 26 février

vendredi 26 février 2021
par  Julie agenda

RDV MILITANTS

Piste 368

De 14h à 16h30, le séminaire ’Fight the Power ? Musiques hip-hop et rapports sociaux de pouvoir’ se poursuit, avec une séance virtuelle consacrée à la violence comme ressource esthétique dans le rap français
et si vous voulez suivre ce séminaire, il faut vous inscrire en envoyant un mail à : fight-the-power@sciencesconf.org

les Brigades de solidarité populaire du 18ème ouvrent leur point de collecte-distrib de nourriture et produits d’hygiène aujourd’hui de 14h à 18h
et c’est au poulpe, 4 bis rue d’Oran.
Et de 18h30 à 20h, les BSP organise un ATELIER de rue d’EDUCation POPulaire auprès des exilé.es qui attendent un hébergement pour la nuit
Et si vous voulez les rejoindre, rdv à 18h30 à la porte d’Aubervilliers

à 18h, La Buse organise une réunion publique en visio sur les luttes contre les discriminations en écoles d’art
Dans un premier temps, il s’agira de réfléchir collectivement à comment agir sans faire partie d’un collectif et dans un second temps plusieurs collectifs de lutte dans des écoles d’art parmi lesquels : Balance ton école d’art Marseille ou encore Éclatons la bulle (Lyon), présenteront leurs activités ; et si vous voulez participer à cette réunion publique en visio, rdv à 18h sur : https://us02web.zoom.us/j/82020847307...

à 18h30, Attac France et Le Vent Se Lève proposent un débat public en ligne intitulé : D’où vient et où va le Green New Deal ?
Ces deux dernières années, le terme de ’Green New Deal’ et les différentes propositions politiques qu’il désigne ont contribué à reconfigurer le débat, plus ancien, autour des moyens de la nécessaire révolution écologique et sociale.
Mais d’où vient le Green New Deal ?
Pourquoi ce terme s’est-il imposé dans le débat politique, d’abord états-unien et britannique, puis européen - et quelles sont les avancées et les limites de cette proposition dans ces divers contextes politiques ? Qu’en est-il en France, quelles sont les diverses versions du Green New Deal qui y sont en cours d’élaboration et de discussion, comment comprendre leurs rapports avec la perspective d’une écologie populaire et avec les mobilisations écologistes et sociales récentes ? Enfin, quels problèmes le Green New Deal soulève-t-il, qu’il s’agisse des rôles respectifs de l’Etat et des mouvements sociaux, du caractère démocratique de la planification, de son financement ou du rapport aux nécessaires transformations du travail ?
C’est à ces questions que tenteront de répondre : Esther Jeffers (économiste, membre d’Attac et de la revue Les Possibles), Vincent Gay (sociologue, membre d’Attac et de la revue Contretemps) et Pierre Gilbert (politiste, membre de l’Institut Rousseau et de la revue Le Vent Se Lève) ; et si vous voulez suivre en direct le débat en ligne, rdv à 18h30 sur : https://www.facebook.com/attacfr

à 20h, l’OSAE - Observatoire de la Souveraineté Alimentaire et de l’Environnement propose un webinaire sur L’accès à l’eau : un droit fondamental ou un service payant ?
Et si vous voulez en discuter avec le géographe Habib Ayeb, membre fondateur de l’OSAE et qui vient de réaliser un film documentaire, intitulé ’Om-Layoun’ qui aborde les problématiques de l’eau en Tunisie, avec les politologues Samia Mouelhi qui reviendra sur les Stratégies de l’eau en Tunisie et Roland Riachi qui reviendra sur les paradigmes de la gestion de l’eau, et avec l’activiste Alaa Marzougui qui proposera une lecture critique du projet du code citoyen des eaux ; rdv à 20h sur : https://us02web.zoom.us/.../reg.../WN_Wc-NwSzKRl2VSh5tPiidUQ

demain, à partir de 9h30 et dimanche toute la journée, A2C - Pour l’Autonomie de classe organise un Week-end de formations et débats
avec au programme :
Topo sur la situation politique.
Topo sur le complotisme.
Et un Retour historique sur le Burkina Faso, à travers la figure de Thomas Sankara
et si vous voulez participer à ce we de discussions collectives avec Autonome de Classe : ça se passe au Landy sauvage au 166 rue du Landy, à St-Denis

demain à 11h, le collectif Non à Europa City, OUI aux terres de Gonesse organise un rassemblement pour protester contre le projet de la gare du Grand Paris Express, suite à l’expulsion de la ZAD du Triangle de Gonesse cette semaine
alors si vous voulez défendre la ZAD de Gonesse, exiger l’abandon des travaux de la gare et exiger des investissements dans des projets d’avenirs d’agro-maraichage comme CARMA, dans les transports du quotidien ( RER D et B) et dans les formations des métiers de la transition pour les jeunes : rdv demain à 11h sur la place Stalingrad

demain à 11h aussi, un rassemblement de soutien à Sylvain est organisé devant le CRA de Vincennes alors qu’il est actuellement en GAV et que son avion est prévu dimanche pour l’expulser vers Douala au Cameroun, après 90 jours au CRA
alors pour le soutenir rdv samedi à 11h au CRA de Vincennes devant l’hippodrome juste en face, RER A station Joinville le Pont

demain à 11h encore, les cercles de silence pour sensibiliser les citoyens au traitement reservé aux personnes étrangères en France reprennent
et le rdv est donné demain à 11h sur la place Saint-Maclou, à Mantes-la-Jolie

demain à partir de 11h30, l’Iremmo - Institut de Recherche et d’Études Méditerranée Moyen-Orient propose une visioconférence sur le Yémen, Libye, Syrie : la révolution ou la guerre, dans le cadre de son cycle de l’Université populaire consacré aux « Révolutions et contre-révolutions en Méditerranée et au Moyen-Orient (2011-2021) ».
Au printemps arabe de 2011 a succédé un hiver sans fin, dans trois pays en particulier – le Yémen, la Libye et la Syrie – dont l’histoire et la géographie sont tout à fait dissemblables. Comment expliquer dès lors cette anomalie qui force à s’interroger sur les causes profondes d’un tel destin commun ? Pour explorer la piste de l’ingérence étrangère dans le dévoiement guerrier et violent des soulèvements de 2011, initialement pacifiques dans ces trois pays : la politologue Maggy Grabundzija reviendra sur les représentations, perspectives et lectures révolutionnaires et post-révolutionnaires au Yémen, l’ancien diplomate Patrick Haimzadeh reviendra sur le processus révolutionnaire incertain en Libye et le politologue Salam Kawakibi revendra sur la situation syrienne ; et si vous voulez suivre en direct cette visioconférence, il faut s’inscrire sur : https://bit.ly/3rhq1Mm=AT2ksIo-dhwd5i0KW2upyZNENYSuQYnN6Waq24A-xLyToqzsL6iR_EQ2F-bnA_8i6e1WlkyA-NGfC8UrAjaF5iq7t0Crle7UaEZpH1C-YYqu3n8nW8HHYwsTLKeqBUK4DQJTCAbGN6u7O8oythHbDXLj]

demain à 12h, les Citoyens En Colère Et les Gilets Jaunes Unis lancent un APPEL NATIONAL À VERSAILLES
et le rdv est donné à 12h demain sur la PLACE D’ARME devant le château

demain à partir de 12h aussi, l’assemblée contre les CRA organise une Cantine de soutien aux révoltes dans les CRA
Blocage de la promenade et grève de la faim au CRA de Vincennes, manifestation dans le CRA de Lyon, grève de la faim à Bordeaux, départ de feu à Lille, blocage de la promenade et grève de la faim à Oissel : ces derniers mois les prisonnières et prisoniers retenus dans les CRA se révoltent contre leurs conditions de détention et le 20 janvier dernier, une révolte a éclaté dans le CRA de Mesnil-Amelot où deux bâtiments ont été incendiés, rendant inutilisables 44 places en cellule. Pour cette révolte, sept personnes seront jugées au tribunal de Meaux le 5 mars prochain et pour les soutenir d’ci là, une cantine de soutien est donc organisée et c’est demain midi au marbré, 39 rue des deux communes, à Montreuil

demain de 12h à 14h, le point de collecte des brigades de solidarité populaire de Montreuil sera ouvert
et c’est dans le local de l’AERI au 57 rue Etienne Marcel, à montreuil

demain à 13h, une manifestation #MeTooGay est organisée pour poursuivre le combat de Guillaume, et rendre hommage à l’étudiant qui avait initié le mouvement en accusant un élu PCF de la mairie de Paris de l’avoir violé avant de se suicider
et le rdv est donné demain à 13h à Pigalle pour une manif en direction d’Hôtel de Ville

demain à 14h30 l’Association Autremonde ouvre ses rdv D’ACCÈS AUX DROITS – pour la REPRISE D’ÉTUDES UNIVERSITAIRES
Dans le cadre des sessions d’accès aux droits proposée par les assoc autremonde, et animée par les assoc Infléchir et l’Union des Etudiants exilés , vous pourrez avoir des infos sur :
La procédure d’inscription à l’université
Le calendrier des admissions
La reconnaissance des diplômes étrangers en France
et si vous voulez obtenir rdv, c’est entre 14h30 et 17h30 dans les locaux de association autremonde, 30 rue de la mare - métro Couronnes ou Ménilmontant

de 16h à 18h demain, au Marbré aussi : une réunion est organisée suite à l’Incarcération d’E. qui a été interpelé à la manif contre Génération Identitaire samedi dernier
Samedi dernier, à Paris, une contre-manifestation était organisée pour s’opposer à la manif des fachos de Génération Identitaire. Ces racistes de merde ont pu faire leur baroud d’honneur avec sono, discours, médias & compagnie, tandis que la contre-manifestation elle, était empêchée, notamment par le biais de fouilles et de contrôles préventifs aux abords de la manif.
Lors d’Un de ces nombreux contrôles qui ont eu lieu sur la place du 18 juin 1940 à Montparnasse : les flics trouvent dans la poche d’E. un cadenas de vélo et sa clef, et décident de l’embarquer pour « port d’arme par destination », placé en garde à vue au commissariat du Ve, il est prolongé puis déferré après 48h pour passer en comparution immédiate au TGI de Paris pour les chefs d’inculpation précédents et le refus de fichage.
A l’audience, E. refuse la comparution immédiate et la proc ’ demande alors le placement en détention sous prétexte qu’en l’absence d’empreintes digitales à comparer avec celles inscrites au FNAEG, on ne pourrait pas produire la certitude qu’il correspond bien à sa pièce d’identité, qu’il avait pourtant fournie. L’audience a donc exclusivement tourné autour de la question de comment réprimer le refus de signalétique et la sentence est venue confirmer la position de la proc’ et des juges en la matière, en prononçant l’incarcération automatique en dépit des garanties de représentation avec commission rogatoire pour prélever les empreintes.
Il est primordial de réagir face à cette tentative de normaliser l’incarcération pour les refus de signalétique. Alors les camarades de E. Organisent une réunion demain au Marbré pour en discuter, et c’est tjr au 39 rue des deux communes a Montreuil

demain à 17h, le collectif Or de question, et International Rights of Nature Tribunal organisent L’AUDIENCE DU CAS DE L’ORPAILLAGE ILLÉGAL EN GUYANE FRANÇAISE, UN DES 5 PROCÈS FICTIFS DU TRIBUNAL EUROPÉEN DES DROITS DE LA NATURE EN DÉFENSE DES ÉCOSYSTÈMES AQUATIQUES !
Cette audience entend interpeller les décideurs publics sur la pollution au mercure du fleuve Maroni due à l’orpaillage illégal en Guyane. Depuis plus de 30 ans, la Guyane française est une région sévèrement touchée par l’extraction illégale d’or.
La pollution au mercure des cours d’eau due à ces activités conduit à un effondrement de la biodiversité et menace la santé de la population locale, en particulier les Amérindiens locaux, les Wayana, situés en amont de la rivière Maroni.
En ouvrant le sol à l’aide de moteurs puissants, les mineurs d’or illégaux sont responsables de la destruction de 1330 km de voies navigables. Le mercure utilisé pour traiter l’or est rejeté dans la nature et ce métal se retrouve tout au long de la chaîne alimentaire. De plus, les eaux boueuses rejetées par l’activité aurifère rendent les rivières troubles et porte atteinte à la santé des écosystèmes.
Les demandes portées devant le tribunal : La reconnaissance du Haut Maroni comme une entité naturelle bénéficiant du droit à la protection, à la conservation et à la restauration de ses écosystèmes, la mise en œuvre d’un plan d’action visant à éliminer définitivement les activités minières illégales en coopération avec les habitants, l’organisation d’une campagne régionale de dépistage du mercure, etc.
Pour suivre l’audience avec : Marine Calmet, juriste, présidente de l’association Wild Legal ; Alexis Tiouka, juriste spécialiste des droits des peuples autochtones, des Témoins habitants du fleuve Maroni : Linia Opoya, Kupi Aloike et Michel Aloike
rdv demain à 17h sur : https://www.wildlegal.eu/amazonie=AT0oVh_mTHBo1GIBnC7a1OL8FE6bO-gJ-V03KpKnLuN79b5jaFaQGqff1ViY2Axn-GiYIo3z1LvEu4FfGWdnvw1nqZdWjG2P3tODV5OaxI7jaDOBEgFxbWlY8jYBGL4zS6Xkryf6eQSHaUNs84qGjXDS]

demain aussi à 17h : le groupe de recherches pour l’éducation et la prospective propose une visioconférence avec l’historienne Françoise COSTE et l’historien Jack THOMAS sur le Trumpisme
Après 4 années surréalistes de présidence, Trump a enfin quitté la Maison Blanche. Mais est-ce bien la fin du trumpisme ? Est-on vraiment à l’abri de « Trump 2 : le retour » ? L’Amérique qu’il laisse à Joe Biden n’est-elle pas marquée de façon indélébile par cette nouvelle forme de gouvernance ? Les relations des USA avec leurs alliés, leurs adversaires et le reste du monde pourront-elles revenir « à la normale » ?
c’est autour de ces questions que reviendront les deux historiens et si vous voulez en discuter avec eux, rdv demain à 17h sur : https://us02web.zoom.us/j/88925923980?pwd=LzEzblJZL2kxc1UxbWRadGxWb2pXdz09
Au téléphone : Composez le +33 1 7095 0350 puis ID de réunion : 889 2592 3980 # code d’accès : 641761 #

demain à 18h, Le comité préparatoire de la conférence « alternative palestinienne » lance sa campagne pour boycotter les élections à la Knesset avec une réunion en ligne, en arabe, pour présenter la campagne
avec au programme une discussion autour de l’unité de la terre, des peuples et des droits, une discussion sur la Légitimité nationale et de la résistance et une discussion autour des accords d’Oslo
et si vous voulez suivre cette réunion en ligne, en arabe, il faut vous inscrire en envoyant un mail à : info@masarbadil.org

demain à 18h30, Le collectif genevois pour la Grève Féministe et le collectif suisse Les Foulards Violets proposent une réunion publique d’information sur l’Initiative anti-burqa proposée en votation en suisse le 7 mars prochain.
Cette initiative pourrait sembler être un simple avatar de la politique xénophobe de l’UDC, si elle n’ajoutait pas à son caractère raciste une stigmatisation de genre, autrement dit celle des femmes de confession musulmane.
Alors les collectifs féministes suisses proposent une réunion d’info publique pour mettre en lumière la liste des “questions de merde” qui resurgissent dans ce débat, afin de Complexifier ensemble cet enjeu du port du foulard dans la société suisse. Face aux méconnaissances de chacun.e, aux raccourcis faciles des journalistes, et aux manipulations politiques, cette rencontre vise à donner la voix aux premières intéressées, celles qui se battent pour la liberté des femmes de porter le foulard ou non.
Et si vous voulez suivre en ligne, en direct, cette réunion publique, rdv demain à 18h30 sur : https://www.facebook.com/lesfoulardsviolets

demain à 19h, le Cycles Marronnage et Réparations propose une visioconférence autour Du colorisme et des usages sociaux du mot noir
En Décembre dernier, une expression coloriste enjouée de la chanteuse Marianne James, et une autre rageuse de S.Coltescu lors du match contre le PSG, ont interrogé les usages sociaux du mot Noir envers l’Homme et la question du colorisme qui les traverse. Il s’agira ici d’interroger le colorisme dans la dialectique historique de racialisation avec les Noirs qui s’est développée en France, à partir d’une Analyse de l’article paru sur Médiapart, de Cathy LIMINANA DEMBÉLÉ Psychologue et fondatrice de l’association Routes Européennes de la Mémoire Noire « REMNèsie’, et si vous voulez suivre cette visiodonférence, rdv demain à 19h sur : https://www.facebook.com/cmr.idf

dimanche à 10h, la Cause du peuple organise un Hommage à Pierre Overney
Il y a 49 ans, le 25 février 72 : Pierre Overney dit Pierrot était tué par balle par Tramoni membre de la milice patronale.
Militant de base de la GP (Gauche Prolétarienne), Pierrot s’était ’établi’ en usine, Renault, pour promouvoir l’agitation révolutionnaire. Et après avoir été Licencié, il continuait à tracter et à faire face à la régie de l’entreprise. Le 25 février 72, il distribuait des tracts appelant à commémorer le massacre de Charonne, survenu dix ans plus tôt, mais la direction envoyait ses gros bras pour mettre la pression et casser la figure aux militant/es. Pierre est alors tué de sang froid par A.Tramoni, un ancien parachutiste tortionnaire de la guerre d’Algérie.
A la suite de ce meurtre, un grand cortège funéraire de 200 000 personnes s’était formé et Différentes actions de représailles ont été menées : cocktail Molotov au dépôt régional Renault de Caen et kidnapping de Robert Nogrette, chef-adjoint chargé des relations sociales à Billancourt (et licencieur patenté). Et En 1977, 3 ans après la sortie de prison de l’assassin, Pierre fut vengé par les Les Noyaux armés pour l’autonomie populaire .
pour lui rendre hommage, le rdv est donné dimanche à 10h au niveau du 16 rue du repos au cimetière du père lachaise

dimanche, à 11h, l’assoc Paris Animaux Zoopolis organise sa 3ème manif pour demander la fermeture du Marché aux Oiseaux
Suite à la mobilisation de l’assoc, le Conseil de Paris a adopté la fermeture du marché aux oiseaux, mais des ventes continuent d’avoir lieu alors l’association se remobilise ce dimanche et le rdv est donné à 11h sur la Place Louis Lépine

dimanche à partir de 12h, Langue de lutte propose un Atelier d’écriture féministe sur le thème de l’AstroQ
Langue de lutte est un atelier d’écriture créative en non mixité queer et féministe, ouvert à toutes les femmes, personnes trans et/ou non binaires. À partir d’extraits d’auteur-ices inspirant-es, des exercices d’écriture sont proposés dans un cadre bienveillant, où chaque personne écrit et partage ses mots selon ses envies. Dans cet atelier d’écriture sur le thème #AstroQ : il s’agira d’imaginer un zodiaque de lutte pour prédire un avenir queer et féministe.
Et si vous voulez y participer, il faut s’inscrire en envoyant un mail à : atelier@languedelutte.fr
puis rdv dimanche à 12h, à la Mutinerie, 176 rue Saint-Martin

dimanche à 13h, le Marbré organise son AG publique hebdo
le Marbré c’est ce squat montreuillois qui s’est ouvert le 15 septembre dernier. Dans cette ancienne marbrerie vidée de ses ouvriers et laissée à l’abandon depuis 4 ans, le propriétaire, Raphaël Dary voudrait en faire de jolis appartements à revendre participant ainsi à la gentrification du Bas-Montreuil.
Le Marbré se veut un lieu non-marchand, auto-géré, avec un fonctionnement inclusif, et si vous voulez rencontrer celles et ceux qui font vivre ce squat, rdv donc ce dimanche encore à 13h pour l’AG, au 39 rue des deux communes à Montreuil.

Dimanche à 14h, les ateliers d’artivisme reprennent à la Bibliothèque associative de malakoff
pas besoin d’être artiste ni d’avoir du matos pour y participer, alors si vous voulez militer avec l’art, rdv dimanche à 14h à la BAM qui se trouve au 14 impasse Carnt, à Malakoff, metro Etienne Dolet

Dimanche de 16h à 18h, la Défense collective Paris-banlieues poursuit ses réunions hebdomadaires publiques pour s’organiser face à la police et à la justice
et ça se passe au local de La Fabrik, au 23, rue du docteur Potain dans le 19e, métro Télégraphe ou Place des Fêtes.

Dimanche à 18h, le Cycles Marronnage et Réparations organise une visioconférence sur la répartition européenne du continent africain, au sortir de la conférence de Berlin en 1885.
et si vous voulez en discuter avec : Fanta K. Militante MIR France et Rosa Amélia PLUMELLE URIBE, Écrivaine, rdv dimanche à 18h sur : https://www.facebook.com/cmr.idf

Dimanche à 20h30, le collectif Feminists in the City propose une visioconférence sur la culture du viol
Dans nos sociétés, les violences sexuelles à l’égard des femmes et des enfants sont massives et demeurent le plus souvent impunies. Dès les années 1970, des féministes états-uniennes ont forgé la notion de « culture du viol » pour souligner que les violences sexuelles ne sont pas des cas isolés. En effet, les agresseurs sexuels – très majoritairement des hommes – sont des « messieurs tout-le-monde », bien intégrés et appartenant à tous les milieux sociaux et à tous les courants politiques !
Comment des individus ordinaires en viennent-ils à imposer des actes sexuels à des femmes et des enfants ? En quoi notre société favorise-t-elle ces violences sexuelles ? Noémie Renard autrice du livre « En finir avec la culture du viol » et du blog féministe Antisexisme.net reviendra sur cette culture du viol et sur les croyances et les traditions sur lesquelles elle repose. Et si vous voulez suivre en direct cette visionférence, rdv dimanche à 20h30 sur le site : www.feministsinthecity.com

RDV Culturels

à 18h30 cet aprem : Sciences Po Grenoble propose une Table ronde virtuelle sur le thème : “Dessiner le Moyen Orient”.
Francesca Mannocchi, Coline Picaud, Sébastien Vassant et Feurat Alani ; quatre auteur.e.s de bande dessinée présenterons chacun une BD qu’ils ont écrite ou dessinée et ils et elles reviendront sur la mémoire, son mode de transmission et l’intérêt du support dessiné pour raconter le Moyen-orient.
Et si vous voulez en discuter avec eux, rdv à 18h30 sur : https://univ-grenoble-alpes-fr.zoom.us/j/95959486428...

à partir de demain à 18h30, les Mutins de Pangée et le FCDH - Festival Cinéma et Droits de l’Homme mettent en ligne le film : Pour Sama, journal d’une mère syrienne
Par cette lettre ouverte adressée à sa fille Sama, Waad al-Kateab montre le quotidien des habitants d’Alep sous les bombardements, et lui explique pourquoi elle et son mari médecin ont choisi de rester malgré la terreur de cette guerre.
Et si vous voulez voir ou revoir ce film, rdv à partir de demain soir à 18h30 sur : https://www.festival-cinema-droitsdelhomme.fr/la-vod/

demain, à partir de 20h, le Cercle de lecture sur les formes d’oppression et la Librairie Racines proposent une rencontre publiqueen ligne autour des Caraïbes, Afrique, capitalisme et néocolonialisme
et si vous voulez participer à cette rencontre publique en ligne, rdv demain à 20h sur : https://www.facebook.com/racinesmontreal/

demain aussi à 20h, le Centre Culturel Canadien organise une Rencontre croisée en ligne avec Edward Burtynsky et Sebastião Salgadosur le thème de l’art face aux enjeux de la planète
Les artistes échangeront sur la manière dont ils élaborent leurs grands projets photographiques, sur le travail de terrain en zones difficiles, interdites, ou reculées, ainsi que sur le rôle des images par rapport aux préoccupations environnementales actuelles.
Et si vous voulez suivre cette rencontre en ligne, rdv demain à 20h sur : https://www.facebook.com/centreculturelcanadien/=AZXQJLFUYc7WW8jLl2HPzSHbdueADbLkEL-E-bSMfjRF8bfu7K79tvRzZJzWkfwO-pP9Ex-GoK7A6ZylPuH2kb6UGwFDJCkEO71eQez1uSQN5UbgAvpBytCDCnarQCRoBWE&__tn__=q]

demain et dimanche à partir de 10h, une projection en plein-air du film ’Le coeur du conflit’, un film réalisé par Judith Cahen&Masayasu Eguchi est organisée aux puces de St-Ouen
Ce film qui parle d’amour et de désir d’enfant sur fond de centrales nucléaires et de Fukushima, est sorti en salle le 11 mars 2020, trois jours avant l’annonce du confinement du printemps dernier. Aussi, pour le diffuser davantage les réalisateurs proposent une projection en plein-air aux puces de st-ouen et sivousvoulez levoir, rdv demain à 10h, et dimanche même heure dans la Futuro House du Marché Dauphine, 132-140 rue des Rosiers, à Saint-Ouen

demain et dimanche aussi à partir de 10h, c’est la Petite fête du livre des Editions Noir et Rouge
et ça se passe ce we de 10h à 17h au local des Editions Noir et Rouge EDMP, 8, impasse Crozatier, Métro Faidherbe-Chaligny

enfin, dimanche à 13h30 : Causons propose un ciné-débat en plein air
et pour choisir le film qui sera projeté il faut participer au vote electronique sur : https://cutt.ly/ekNFSyA=AT00CXROVRt3L6opFguLKjbkxGRKEkQCDUkmLW54WRJBg2W8pKIi2zVeom9UcLb-8YMEZr6KvcoR86Af4vw0zlJpGajg0C0KjDjwzSlq25Bagzm3TI0RY7_JrZQmSj6ppA9hozBg_U3sU-3sH1QqxZns]
et rdv ensuite dimanche à 13h30 au 9 rue mathis, dans le 19ème

Musique :
Dub Inc - Tout ce qu’ils veulent
IR-Sankara Future Dub Resurgence - Revolution Dub

Piste 368

Documents joints

Aujourd'hui pas d'invité mais un agenda à deux (...)