Agenda des luttes 22 janvier

vendredi 22 janvier 2021
par  Julie agenda

Aujourd’hui on sera au téléphone avec Samiha du collectif Abya Yala pour parler de la balade décoloniale prévue demain à Ivry-Sur-Seine
rdv donc demain à 14h sur le parvis de la mairie d’Ivry, pour rendre hommage aux peuples en lutte invisibilisés

AGENDA 2021.01.22

RDV MILITANTS

à 12h30, l’Iremmo - Institut de Recherche et d’Études Méditerranée Moyen-Orient organise un webinaire sur les opinions arabes au miroir d’un sondage réalisé par le Centre arabe de recherche et d’études de Paris
Le Carep publie chaque année un « Baromètre de l’opinion arabe », sondage massif couvrant et analysant les opinions dans de nombreux pays arabes. Et pour discuter du dernier sondage réalisé par le CAREP avec son directeur, Salam Kawakibi, rdv donc à 12h30 sur le lien que vous retrouverez sur le site de l’agenda :
- pour suivre l’évènement sur Zoom, inscription obligatoire : https://bit.ly/2XiaI8
-  possibilité de suivre la conférence sur Youtube, en live : https://www.youtube.com/watch?v=wAMlG1YA7Ig

les Brigades de solidarité populaire du 18ème et la ressourcerie ouvrent leur point de collecte-distrib de nourriture et produits d’hygiène aujourd’hui de 14h à 18h
et c’est au poulpe, 4 bis rue d’Oran.

À 18h, Art en Grève Paris-Banlieues, le média Documentations et le collectif des 343 racisé.e.s organisent une AG virtuelle
et si vous voulez y participer, il faut vous inscrire en envoyant un mail à artengreve@protonmail.com

‎à 18h30 aujourd’hui encore, la cantine syrienne de Montreuil, le média GJ Cerveaux non disponibles et le dialogue global pour un changement systémique poursuivent la deuxième édition des rencontres internationalistes ’les peuples veulent’ en ligne
Aujourd’hui, la discussion se fera autour de Rustbelt Abolition Radio, Detroit Safety Team et Cooperation Jackson pour parler Solidarité communautaire et abolitionnismes (police-justice-prison) aux USA ; et pour suivre cette discussion collective en ligne et y participer, rdv donc à 18h30 sur : [https://zoom.us/j/92291542474-]

demain, à partir de 9h30, les moniteurs étudiants en lutte de la bibliothèque universitaire sainte-Barbe tiennent leur piquet de grève
et pour les soutenir c’est entre 9h30 et 14h demain, sur la place du Panthéon

demain à partir de 10h, le Comité de vigilance dionysien des JO 2024 propose un toxic tour autour de la ZAC Saulnier et du centre aquatique olympique 
C’est ici, dans une des zones les plus polluées de France, que se tiendra une partie des épreuves olympiques des JO de 2024 à Paris. Dans quelques semaines, après une dernière concertation de façade, les permis de construire seront validés malgré les nombreuses alertes lancées par Le comité de Vigilance JO à Saint-Denis. Aussi, pour sensibiliser les dionysiens, le comité de vigilance vous invite avec ce toxic tour à prendre, sur place, la mesure des nuisances et des limites du projet proposé.
Pour participer à ce toxic tour, rdv donc demain matin à 10h au métro saint-Denis-Porte de Paris

demain, de 10h30 à 17h, la Fasti organise une journée publique d’information en ligne intitulée « Abrogeons le CESEDA : concrétisons la liberté de circulation et d’installation »
Alors que la liberté de circulation et d’installation des personnes apparait comme une nécessité de plus en plus partagée au sein des luttes pour les droits des personnes étrangères, comment continuer à la faire vivre, lui donner de l’ampleur et concrétiser cette revendication ? C’est autour de cette question que la FASTi vous invite à réfléchir collectivement au Code des personnes étrangères (CESEDA) comme premier obstacle à cette liberté de circulation et d’installation, et à analyser ensemble ses logiques utilitaristes, répressives, racistes et sexistes qui le rendent incompatibles avec une société d’égalité des droits.
Au Programme de cette journée : une Table ronde avec Karine Parrot (Gisti) et Cybèle David (Solidaires) qui reviendront sur la nécessité d’abroger le CESEDA en abordant : sa logique répressive et ses origines aux implications coloniales, racistes et sexistes, puis une autre Table ronde avec Denis Godard (Marche des Solidarités), et A bas les CRA qui sera consacrée à la concrétisation de la liberté de circulation et d’installation et qui permettra d’aborder : La régularisation des personnes sans-papiers : comme condition nécessaire à la liberté d’installation, la necessité d’en finir avec la criminalisation des personnes étrangères, et la necessité de Dépasser le cadre de l’Etat-nation pour concrétiser les luttes ; et si vous voulez suivre cette journée en ligne consacrée au Ceseda et à la liberté de circulation et d’installation qui se tient donc demain de 10h30 à 17h, il faut s’inscrire via le formulaire :https://framaforms.org/inscription-journee-publique-abrogeons-le-ceseda-concretisons-la-liberte-de-circulation-et

demain à 11h, plusieurs groupes de GJ parmi lesquels Opération spéciale GJ, Robes noires Gilets jaunes ou encore le Syndicat GJ, organisent une manifestation contre les lois liberticides
le rdv est donné à 11h devant le Conseil d’État sur la Place du Palais-Royal, pour une manifestation déclarée et autorisée qui s’élancera vers l’Assemblée nationale pour rejoindre la manifestation contre les licenciements

ALERTA ANTIFASCISTA : l’annonce qui devait suivre a fait l’objet d’une suppression

demain de 12h à 14h, le point de collecte des brigades de solidarité populaire de Montreuil sera ouvert
et c’est dans le local de l’AERI au 57 rue Étienne Marcel, à Montreuil

demain à 13h, l’association One Voice-je suis la voix des animaux Paris Île-de-France organise un rassemblement contre la pratique de la chasse
Chasse à courre, chasse conventionnelle, chasse au fusil ou à l’arc, chasse à la glue, pratique de déterrage des blaireaux ou des renards, piégeage…Au XXI siècle, la chasse est un loisir mortifère, pratiqué pour le seul plaisir des humains. En France, 45 millions d’animaux sont ainsi abattus chaque année....et depuis l’an 2000, on compte plus de 400 humains cette fois qui sont morts à cause d ela chasse.
Aussi protester contre cette pratique archaïque et cruelle, l’assoc One Voice organise ce rassemblement demain, et le rdv est donné à 13h sur la Place Joachim-du-Bellay

droits des animaux aussi, à 13h30, c’est l’association Fourrure Torture cette fois qui organise un rassemblement contre l’industrie de la fourrure
alors que de nombreux scientifiques étudient la piste des élevages industriels de visons en Chine comme lieu d’origine de la transmission de la covid-19 à l’humain, l’association Fourrure torture dénonce surtout les conditions dans lesquels sont élevés puis tués les animaux pour leur fourrure, et pour protester elle organise donc ce rassemblement demain à 13h30 sur la place de l’Opéra, 75002 Paris

demain à 14h, La Révolution Est En Marche organise un rassemblement devant l’Hôtel de ville de Paris pour protester contre paris Habitat et son monde et exiger des logements dignes pour toustes
Pour soutenir les locataires de paris qui luttent depuis 2 ans contre le mal-logement, rdv donc demain à 14 devant l’Hôtel de Ville de paris.

Demain à 14h, c’est la Manifestation nationale pour interdire les licenciements et les suppressions d’emplois !
La crise sanitaire du Covid19 a décomplexé les patrons de manière inédite...et Avec la complicité du gouvernement, ils licencient à tour de bras et les chiffres sont éloquents et dévastateurs :
• 30 plans de licenciements par semaine en octobre ;
• 1 million de suppressions d’emplois d’ici fin 2020 ;
• 657 plans de licenciements comptabilisés entre le 1er mars et le 22 novembre 2020
• Suppression massive de postes dans les hôpitaux et services publics ;
• 500 milliards d’argent public versé aux entreprises sans aucune contrepartie ;
• Et pendant ce temps… le Cac40 réalise son meilleur chiffre depuis 30 ans…
alors pour protester rdv demain à 14h devant l’AN

demain à 14h aussi, Les Biocoopains et la Biocoop Du Mantois organisent un atelier en ligne sur la permaculture
et si vous voulez suivre cet atelier, il faut vous inscrire en envoyant un mail à : lesbiocoopains@biocoopdm.fr

demain à 15h, le squat du Marbré organise une Discussion collective avec les saboteureuses d’antennes-relais
Le 22 septembre dernier, un compagnon anarchiste, B., a été arrêté à Besançon pour avoir incendié deux antennes-relais d’opérateurs de téléphonie mobile, mais aussi de la police et de la gendarmerie, sur les hauteurs de Salins-les-Bains (dans le Jura) le 10 avril. Depuis bientôt quatre mois, il se trouve en détention préventive à la prison de Nancy-Maxéville pour cet acte généreux, accusé en plus par une juge d’instruction d’« association de malfaiteurs » et soupçonné de la chaleureuse destruction d’un local technique qui avait fait taire deux semaines plus tôt une autre antenne dans la capitale franc-comtoise.
Que lors du premier confinement, un individu épris de liberté ait eu l’audace de se promener sous les étoiles pour briser les chaînes numériques qui relient les télé-travailleurs à leurs exploiteurs ou celles qui enchaînent les cancres à l’école, mais aussi pour interrompre les flux du contrôle technologique, était déjà inacceptable en soi pour le pouvoir. Mais que cet acte s’inscrive en plus dans une lutte diffuse et protéiforme qui se manifeste à travers une intensification de sabotages d’antennes-relais depuis trois ans sur l’ensemble du territoire, avec plus d’une centaine de ces structures de la domination mises hors d’état de nuire rien qu’en 2020... voilà qui avait de quoi agiter la justice et la cellule dédiée de la gendarmerie nommée Oracle. Car d’autres avant lui, ont déjà été arrêté-e-s pour des destructions similaires, certain.e.s condamné.e.s à de lourdes peines de prison comme à Lons-le-Saunier ou à Douai cette année, sans omettre les quatorze gilets jaunes alsacien-ne-s en attente de procès, accusé-e-s de l’incendie de neuf antennes l’année dernière.
Avec l’arrivée de la 5G qui fait autant fantasmer les complotistes de tous bords, que saliver les requins des start-ups et des grands complexes industriels, on en oublierait presque que les filets de la toile comptent aussi sur le déploiement omniprésent de la fibre optique ou sur l’arrivée planifiée de 20.000 antennes 4G supplémentaires, afin que personne ne puisse plus y échapper. Car une fois connecté.e.s, on est toujours un peu au turbin, un peu en famille, un peu au supermarché. Relié.e.s par des laisses électroniques, on est sans cesse exposé.e.s aux sommations du pouvoir, cerné.e.s d’injonctions à consommer, nu.e.s aux yeux du contrôle. Cette soif de connectivité permanente est aujourd’hui un des aspects fondamentaux de la symphonie mortifère qui accompagne la restructuration capitaliste et étatique à travers l’implantation toujours plus vaste de technologies, visant à la fois à une exploitation accrue et à une surveillance toujours plus totalitaire, tout en s’insinuant davantage dans nos rapports et nos sensibilités.
Et pour en discuter collectivement, le Marbré vous donne rdv demain à 15h au 39 rue des deux communes, à Montreuil.

demain, de 16h à 18h, les BSP de Ménilmontant ouvriront leur point de collecte et de distribution
et c’est au 24 rue Moret, métro Ménilmontant

demain et jusqu’au 29 janvier c’est Le Forum Social Mondial Virtuel 2021, rdv incontournable du mouvement altermondialiste et de la solidarité internationale
demain, le FSM virtuel s’ouvrira avec la Marche mondiale (virtuelle) d’ouverture pour les droits, la justice, la démocratie et le bien-vivre.
Au cours de la Marche, se tiendra le panel d’ouverture mondiale, sous le slogan : « Quel monde voulons-nous aujourd’hui et demain ? - Pas le monde de Davos ! ’, avec plusieurs figures militantes mondiales dont Aminata Traor ; Angela Davis , Leila Khaled (Moyen-Orient) ; Luiz Inácio Lula da Silva, ou encore Yanis Varoufakis (Europe).
Et pour retrouver le programme complet du Forum social Mondial virtuel qui s’ouvre donc demain, rdv sur le site internet dédié : wsf2021.net

dans le cadre de ce forum social mondial, Le Forum social palestinien, le Forum social du Machrek et du Maghreb, la Campagne académique international, le groupe de travail intercoll Palestine et Alternatives International proposent plusieurs débats en ligne :
- dimanche de 12h à 13h30, ils proposent un débat en ligne sur la Solidarité internationale et les mouvements sociaux : https://us02web.zoom.us/j/89657338904
- et dimanche de 13h30 à 15h, ils proposent un débat en ligne sur Les universitaires contre l’occupation et la normalisation : https://us02web.zoom.us/j/89657338904

dimanche à 14h, le Marbré organise son AG publique hebdo
le Marbré c’est ce squat montreuillois qui s’est ouvert le 15 septembre dernier. Dans cette ancienne marbrerie vidée de ses ouvriers et laissée à l’abandon depuis 4 ans, le propriétaire, Raphaël Dary voudrait en faire de jolis appartements à revendre participant ainsi à la gentrification du Bas-Montreuil.
Le Marbré se veut un lieu non-marchand, auto-géré, avec un fonctionnement inclusif, et si vous voulez rencontrer celles et ceux qui font vivre ce squat, rdv donc ce dimanche encore à 14h pour l’AG, au 39 rue des deux communes à Montreuil.

Dimanche, à 15h, le collectif de la place des fêtes organise une AG pour organiser la mobilisation à venir
et ça se pase donc dimanche à 15h au DOC, 26bis rue du Docteur Potain, métro télégraphe

RDV CULTURELS

Les permanences de la bibliothèque les Fleurs arctiques reprennent les vendredi à 16h ainsi que les groupes de lecture les dimanche à 17h
Cette série de groupes de lecture dont le fonctionnement est précisé (ici) s’ouvrira sur la lecture discutée de la brochure L’Autonomie, le mouvement autonome en Italie et en France, 1977, que vous pouvez consulter sur : ici.
Alors rdv cet aprem à partir de 16h, et dimanche à 17h à la librairies les Fleurs Arctiques qui se trouve au 45 rue du Pré Saint Gervais, M° Place des Fêtes ou Porte des Lilas

aujourd’hui, demain et après-demain, à 17h, un spectacle de rue mettant en scène la venue des zapatistes sur le continent européen au printemps prochain sera proposé par plusieurs commédiennes et comédiens
la représentation de cet aprem aura lieu à 17h au Belvédère de la rue Piat, au dessus du parc de Belleville, celle de demain aura lieu devant le théâtre de l’Odéon et celle de dimanche aura lieu sur la place Krasucki dans le 20ème

à 18h30 aujourd’hui et jusqu’à dimanche, la Bpi - Bibliothèque publique d’information organise la 5ème édition de la Nuit de la lecture en ligne sur le thème : relire le monde
avec au programme aujourd’hui : un Atelier d’écriture sur Le Château de Kafka, et demain : un Atelier de dessin pour “Détourner un classique de la littérature en bande dessinée”, une RENCONTRE avec l’auteur Guénaël Boutouillet et une CONFÉRENCE d’Hervé le Tellier qui proposera une Cartographie de l’humour en littératureet pour retrouver le programme complet et les infos pratiques pour cette 5ème édition de la nuit de la lecture, rdv sur le site de la BPI : [www.bpi.fr]

à partir de 14h demain, Copie Carbone, Jef Klak, La Revue Sonore, MONOBLOC, Radio Activité, Radio BAM, rAAdiocAArgo, Radio Grenouille / Euphonia, Radio Galère, Radio Nunc, Shabba Radio, Radio Baumette et Tikka Radio vous proposent un direct de 24h en bande FM organisée
avec au programme : jeux sonores et improvisations, documentaires, fictions, performances, déambulations, électro-acoustiques, écoute commentée avec invité.e.s...Ça se passe demain, ça s’appelle Bande FM Organisée et vous pouvez écouter ça sur le site de Radio Grenouille ou de Radio Galère et sur le réseau Radio Campus : radiocampus.fr/player.

À 14h30 demain, la Parole errante organise une projection-débat autour des « Contre-pouvoirs des habitants en métropole »
avec au programme la projection du film La Bataille de la Plaine en présence de l’équipe des réalisateur.rices Primitivi, suivie d’une table-ronde avec quatre membres de collectifs engagés dans différentes luttes urbaines : Cécile Gintrac du Collectif Vigilance JO 93, Antonio Delfini de l’Atelier Populaire d’Urbanisme de Lille, un membre du groupe Politiques Urbaines du quartier libre des Lentillières (à Dijon) et un.e membre du collectif Prenons la Ville (Montreuil-Bagnolet).
Pour participer à cette projection-débat, il faut s’inscrire sur : https://www.weezevent.com/evenement.php?id_evenement=679183
ou envoyer un mail à : grape.contact@protonmail.com
et c’est donc demain à partir de 14h30 à la Parole errante, 9 rue François Debergue, à Montreuil

à 14h30 demain aussi, l’association Autremonde organise une café-ciné Pour clôturer son cycle consacré aux ’relations homme/femme’ avec la projection du film Mustang qui dresse le portrait de 5 jeunes filles qui luttent pour s’émanciper dans un village en Turquie
pour découvrir ou redécouvrir ce film et en débattre, rdv donc demain à 14h30 dans les locaux de l’assoc Autremonde qui se trouve au 30 Rue de la Mare, 75020 Paris

demain à 15h la librairie le Monte-en-L’air organise une rencontre autour d’Arié Alimi et de son livre le coup d’état d’urgence, publié aux éditions du Seuil
Printemps 2020. Pour faire face au Covid-19, le premier état d’urgence sanitaire de l’histoire de France est instauré, s’inspirant de l’état d’urgence décrété pendant la guerre d’Algérie. Du jour au lendemain, l’intégralité de la population française se retrouve assignée à résidence, privée de sa liberté d’aller et de venir, de son droit à la vie privée et, selon les cas, de son droit au travail ou à la liberté d’entreprendre.
Parallèlement, un mécanisme de surveillance généralisée est mis en place, avec quadrillage policier du territoire et usage de drones. Désormais, chaque citoyen est considéré comme un danger potentiel. Il n’est plus un sujet de droit mais un « sujet virus ». Alors que l’état d’exception contamine peu à peu le droit commun à la manière d’une tache d’huile, les catégories de personnes et les champs touchés par les réductions de libertés ne cessent de s’étendre. Quelles conséquences, dans ces conditions, pour les libertés publiques ? Quels contre-pouvoirs mobiliser face à l’arbitraire de l’exécutif ? Faut-il apprendre à vivre avec ce nouveau paradigme, ou, position défendue par l’auteur, ne pas s’y résigner ?
Pour en discuter avec l’avocat pénaliste qui défend de nombreuses victimes de violences policières, rdv donc demain à 14h30 au Monte-en-l’air et c’est au 71 rue de Ménilmontant, métro Ménilmontant

demain, à 16h, la Bibliothèque associative de Malakoff organise une rencontre autour de Jean-Luc Sahagian et de son livre ’L’éblouissement de la révolte’ (paru aux éditions CMDE, 2020)
Pour discuer avec lui de la révolution arménienne d’avril 2018, rdv donc demain à 16h à la Bibliothèque associative de Malakoff qui se trouve au 14, impasse Carnot, à Malakoff, métro Malakoff-rue Étienne dolet

Dimanche, à partir de 14h, Le café-librairie Michèle Firk fait sa grande friperie à la Parole Errante
avec Au programme : une Grande Friperie à prix libre et une vente de livres neufs et d’occasion à prix libre , une Table de soutien tenue par le collectif Vies Volées et des revues de la Maison des écritures et des revues de Montreuil : Femmes Photographes, Jef Klak et son tout nouveau numéro, Z, PD la Revue et un collectif de documentaire : Ozho Naayé.
Et ça se passe donc dimanche à partir de 14h à la Parole errante, au 9 rue François Debergue, à Montreuil, métro Croix de Chavaux

dimanche de 14h à 17h30, la librairie Libertalia propose un apéro-dédicace avec Cyril Pedrosa et Loïc Secheresse à l’occasion de la parution de leurs Carnets de manifs aux éditions du Seuil
rdv donc dimanche à partir de 14h au 12 rue Marcellin Berthelot à Montreuil

dimanche, à 15h, un rdv est donné devant le Centre National de Danse à Pantin pour y danser et y chérir le rêve quelle que soit la terreur
alors rdv dimanche à 15h, pour danser devant le CND de Pantin qui se trouve au 1 rue Victor Hugo, à Pantin

Musique : Morice Benin - Les Insurgés

AGENDA 2021.01.22

Documents joints

Aujourd'hui on sera au téléphone avec samiha du (...)