Agenda des luttes 17 décembre

jeudi 17 décembre 2020
par  Julie agenda

Aujourd’hui on sera au téléphone avec Axelle du Strass pour parler de la journée mondiale contre les violences faites aux travailleurs et travailleuses du sexe
- Dans le cadre de la journée internationale visant à lutter contre les violences faites aux travailleurs et travailleuses du sexe, le Strass organise des rassemblements un peu partout en France, et à Paris le rassemblement est prévu à 14h à Pigalle
- Et à partir d’aujourd’hui à 17h et jusqu’à dimanche, le strass organise, avec la fédération du parapluie rouge, une télé-conférence féministe sur le travail sexuel au croisement des oppressions avec aujourd’hui des discussions sur : le Travail sexuel et lutte contre les racismes et sur le Travail sexuel et les migrations
et pour retrouver le programme complet, rdv sur : https://strass-syndicat.org/

Agenda du 2020-12-17

et on commence avec ce communiqué publié hier par l’Assemblée de solidarité au compagnon anarchiste franco-grec, Errol, arrêté à Athènes le 6 décembre dernier.
En Grèce, chaque 6 décembre les militants commémorent l’assassinat d’Alexandros Grigoropoulous, un jeune de 15 ans tué par balle par un flic à Exarcheia le 6 décembre 2008.
Cette année, la mobilisation a été marquée par une forte répression : 5000 flics sur la ville d’Athènes et plus de 400 arrestations dans la journée. Parmi ces arrété.e.s, un compagnon français n’a pas été relâché et est actuellement détenu au centre de rétention d’Amygdaleza.
Refusant de faire de ce compagnon un martyr, l’Assemblée de solidarité ne veut pas non plus laisser l’État grec s’en servir d’exemple et d’objet de sa propagande de terreur contre l’opposition politique et en particulier contre le mouvement anarchiste.
Aussi : pour lutter pour sa libération et pour lutter contre l’autoritarisme absolu et la dystopie liberticide qui s’installe partout en Europe et au-delà, l’Assemblée de solidarité en appelle à la mobilisation internationale pour visibiliser son cas et les pratiques totalitaires de l’État policier, en Grèce, en France, et partout ailleurs.
Pour en savoir plus sur cette arrestation et avoir des nouvelles d’Errol, vous pouvez lire sa lettre publiée sur Paris-Lutte Info : https://paris-luttes.info/des-nouvelles-du-6-decembre-a-14588

depuis 11h ce matin, la marche des solidarités organise une conférence de presse pour évoquer l’acte 4 prévu demain, à 18h à Opéra ; et pour info ce soir les orgas doivent se réunir pour faire un point sur le trajet de la manifestation car l’accès à l’Hôtel de ville où devait se terminer la manif ne serait pas autorisé
si vous voulez suivre cette conf de presse en visio, rdv sur : https://www.facebook.com/events/1532175146974009/?ti=ls

les agents de la ville de St-Denis poursuivent leur grève lancée le 2 octobre dernier pour protester contre les réformes du temps de travail imposé par le maire PS, monsieur Hannotin
et pour demander qu’une délégation soit enfin reçue par le maire, ils organisent depuis 11h30, un rassemblement devant l’hôtel de ville de St-Denis, métro St-Denis Basilique.

Les syndicats Unsa, CGT, SAT, Solidaires et SUD de la RATP ont lancé un appel à la grève pour aujourd’hui, pour protester contre la mise en concurrence de la régie, qui doit commencer par les bus à Paris en 2025.
et depuis 10h, un rassemblement est organisé devant le dépôt RATP Belliard, 29, rue Belliard, métro porte de clignancourt

et pour défendre le service public, un appel à la greve dans le secteur de l’energie est aussi lancé aujourd’hui
et un rassemblement est organisé à 13h30 devant le ministère de l’économie, place du bataillon du pacifique, métro Bercy

De 14h à 16h, le CETRI poursuit son cycle intitulé ’Toujours rebelle, l’Amérique latine ?’ avec une séance consacrée à la Colombie : entre guerre et paix ?
Pour en discuter avec le chercheur Frédéric Thomas, et pour suivre en direct cette visio-conférence, rdv donc à 14h sur : http://www.universitedesaines.be/fiche-formation.php?categorie=38

de 16h à 19h, l’AIM Paname organise une collecte de produits d’hygiène et de nourriture pour un squat d’exilé.e.s sur l’ile Saint-Denis
Après l’évacuation violente du camp de la porte de Paris, beaucoup d’exilé.es laissé.es à la rue se sont joint.es à un squat autogéré où d’autres exilé.es s’organisent pour combattre l’abandon de l’Etat et des institutions.
Malgré leur organisation forte et solidaire ça reste la galère pour ces centaines de femmes et hommes en lutte pour leurs droits.
L’AIM Paris organise donc une collecte pour leurs besoins quotidiens.
pour déposer vos dons, rdv de 16h à 19h au métro Porte de Paris Saint-Denis, sur l’esplanade à la sortie du métro, près du kiosque

de 16h à 18h, le Séminaire “Pratiques d’enquêtes sur les rapports sociaux de race en France” organisé par l’EHESS se poursuit avec une séance consacrée à une réflexion autour de l’usage des méthodes ethnographiques dans les travaux sur les questions de race
pour cette séance : Bérangère Rocalve et Madeleine De Wispelaere reviendront sur l’objectivation de la race par l’ethnographie et l’observation des rapports sociaux de race au travail ; et Marc Strazel reviendra sur la production d’un discours critique sur la Sexualité et la racialisation
et si vous voulez suivre ce séminaire en ligne, il faut s’inscrire sur : via le lien suivant

à 16h, heure française, Rights International Espagne organise un webinaire, en espagnol, sur les Politiques publiques pour éradiquer le profil ethnique
Elise Lassus, de l’Agence européenne des droits fondamentaux ; Rachel Neild, de l’Open Society Justice Initiative, et Françoise Kempf, du Commissariat aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe, reviendront sur les effets de ces politiques publiques en Espagne
et pour suivre le webinaire, en espagnol, il faut s’inscrire sur : HTTPS ://US02WEB.ZOOM.US/.../REG.../WN_4IUAFRISSJKXZXASXTNUDG

à 17h, La revue Lusotopie organise un webinaire sur le thème : De la destitution de Dilma Rousseff aux élections municipales de 2020  
et pour suivre, en direct, ce webinaire avec les deux coordinatrices du numéro de la revue Lusotopie consacré aux ’Destitutions présidentielles au Brésil’, Camille Goirand (de l’institut des hautes études de l’Amérique latine de l’Université Paris 3) et Marie-Hélène Sa Vilas Boas (de l’Université Nice Sophia-Antipolis), il faut s’inscrire en envoyant un mail à lusotopie@gmail.com 

à 17h30, la campagne unitaire Pour la Libération de Georges Abdallah organise un Rassemblement devant le Ministère de l’Intérieur pour exiger la libération de Georges Abdallah
alors rdv à partir de 17h30 devant le ministère à l’angle de la rue Mounet-Sully, et de la rue des Pyrénées dans le 20ème

à 17h30, La Défense Collective Paris-Banlieues organise une séance de déplacement collectif mixte et ouverte à tous.tes !
Les dernières manifs contre les lois sécurité globale et contre le séparatisme ont montré une détermination impressionnante qui a permis de tenir la rue et de mettre en échec les flics à plusieurs reprises. Mais samedi dernier, l’État avait manifestement décidé de briser cette confiance à coups de charges offensives et d’interpellations massives, arbitraires et violentes.
Pour ne pas rester sur une impression de défaite et de passivité face à cette démonstration de force de l’État, et pour préparer les prochaines manif, la Défense Collective Paris-Banlieues organise cette séance de déplacement collectif mixte, avec
au programme : des conseils et mises en pratique pour apprendre à gérer ses peurs, se faire confiance, se déplacer de manière solidaire dans la rue en diffusant des réflexes de cohésion, voire se défendre en diminuant les risques de blessures et d’interpellations.
Pour y participer, rdv en tenue confortable, à 17h30 au Marbré qui se trouve au 39 rue des Deux Communes à Montreuil, métro Robespierre

à 18h, la librairie La Brèche organise une rencontre avec Fabien Jobard autour de son livre Politiques du désordre, la police des manifestations en France
Pour comprendre l’évolution du maintien de l’ordre dans les manifestations en France et en discuter avec le Sociologue des polices françaises depuis plus de 20 ans, Fabien Jobard, rdv donc à 18h à la librairie la Breche, qui se trouve au 27 rue Taine, métro Daumesnil

à 18h, l’organisation étudiante le Poing levé de l’université Paris 1 organise une discussion collective en ligne sur les Lois liberticides, l’islamophobie et la crise à l’université : quelle réponse de la jeunesse anticapitaliste ?
Dans un contexte d’offensives liberticides, autoritaires et islamophobes, la loi Sécurité Globale a pour but de renforcer les forces de répression et de mater toute contestation, avec la LPR c’est le mouvement étudiant qui est criminalisé, et la loi Séparatisme tend, quant à elle, à stigmatiser davantage encore les musulmans, en agitant la menace de « l’ennemi intérieur ».
Face à cette offensive liberticide, on a pu observer une forte présence de la jeunesse dans les dernières manifestations. Alors Pour discuter des perspectives que les jeunes peuvent proposer, rdv à 18h pour la discussion collective en ligne avec le Poing levé ; et pour y participer il faut s’inscrire sur : https://cutt.ly/yhPS5Qp

à 18h encore, l’organisation Youth We Can et la plateforme Convergences organisent une soirée-débat en ligne autour de l’Accord de Paris
Depuis 2015, la dynamique sans précédent qui s’est cristallisée autour de l’Accord de Paris a fait naître de grands espoirs, mais aussi d’immenses attentes et des désillusions aussi. Cinq ans après la COP21 et l’adoption de l’Accord de Paris pour le Climat, comment L’Europe et les autres grandes puissances peuvent-elles se hisser à la hauteur de leurs engagements pour le climat ?
C’est autour de cette questions que les organisations Convergences et Youth we Can proposent de débattre avec notamment : le climatologue Jean Jouzel, Camille Etienne, Porte-parole de l’organisation On Est Prêt ; Eva Sadoun, Co-présidente du Mouvement Impact France ; Hugo Viel de CliMates ; Laurie Debove, Rédactrice-en-chef, La Relève et la Peste ; ou encore Neil Makaroff – Responsable Politiques européennes – Réseau Action Climat ; et pour en débattre en direct avec eux, rdv donc à 18h sur : https://www.facebook.com/events/202870344698238/?acontext=%7B%22event_action_history%22%3A[%7B%22mechanism%22%3A%22calendar_tab_event%22%2C%22surface%22%3A%22bookmark_calendar%22%7D]%7D%7D]

à 18h toujours, la Maison des Lanceurs d’Alerte organise un webinaire sur les droits des lanceurs d’alerte
Adoptée en 2016, la loi Sapin 2 a significativement fait évoluer les droits des lanceurs d’alerte en France. Elle compte aujourd’hui parmi les lois les plus protectrices, mais elle présente encore plusieurs limites auxquelles la directive votée par l’Union Européenne en 2019 devrait, en partie, remédier.
Face à une législation souvent très complexe et peu compréhensible, il est difficile pour les personnes souhaitant lancer l’alerte de savoir quelles démarches accomplir. Être informé de ses droits est pourtant un préalable indispensable pour se protéger et se prémunir contre les représailles.
Droit du travail, devoir de vigilance mais aussi devoir de réserve, liberté d’expression et d’information, ou encore secrets professionnels... les juristes de la Maison des Lanceurs d’Alerte feront la lumière sur la législation applicable, ses limites et répondront à vos questions sur les droits et les risques auxquels s’exposent les lanceurs d’alerte.
Et si vous voulez participer à ce webinaire, rdv à 18h sur la plateforme BigBlueButton : https://visio.octopuce.fr/b/mai-cgm-9xs-ffw

de 18:00 à 20:00, les Brigades de solidarité populaire d’Aubervilliers ouvre leur point de collect-Distrib au laboratoire écologique zero déchet
et vous pouvez déposer vos dons donc de 18h à 20h au labo zero déchet qui se trouve au 20 avenue Edouard Vaillant, à Pantin
et de 19:00 à 21:00, tjr au labo zero dechet les GJ de Pantin tiendront leur AG hebdomadaire pour échanger sur les luttes en cours et préparer les prochaines

à 19h, les Editions Zones sensibles organisent une Rencontre en ligne avec Sylvain Piron autour de son livre ’Généalogie de la morale économique’ paru aux éditions zones sensibles
Dans ce livre qui puise dans l’histoire intellectuelle de longue durée en remontant au second millénaire chrétien, Sylvain Piron formule une philosophie politique écologique adaptée aux conditions de la crise actuelle : il n’y aura pas d’issue à l’impasse dans laquelle s’enferre la société industrielle tant que la mesure sociale fondamentale sera fournie par la production d’unités de valeur marchande, et non par la contribution au bien-être collectif de tous les hôtes de la biosphère.
Pour apprécier les embarras du monde contemporain, l’histoire intellectuelle du Moyen Âge occidental offre un excellent observatoire. Le privilège de la période médiévale tient à la position qu’elle occupe : elle constitue l’altérité la plus proche du monde moderne. De ce fait, elle propose un point de vue sans égal pour juger de son devenir. Placé dans une perspective de longue durée, le moment présent perd un peu de son caractère de surgissement indéchiffrable.
Et pour le déchiffrer un peu mieux avec Sylvain Piron, rdv donc à 19h sur : https://us05web.zoom.us/j/85091249056...=AT2MH-8SlOlKP0AYXMCxVOFJrwYiZ4NGCqKZ3o_wkQXbiBjvMw3AnAJMjuQVu7G0CkQWJTt3WlCHaTCeKk2NKT4wmZwWjCT7TbWZvwg0GSHlM6toHACDvA0w2hUpC3_JHRvkdNz-fEhNJX_YGeqSN4O7]

à 19h aussi, l’association Survie organise un webinaire sur Total, au-dessus des lois ?
Les associations françaises Survie et les Amis de la Terre, et les assoc ougandaises (NAPE, NAVODA, CRED et AFIEGO) ont attaqué Total en justice il y a plus d’un an pour ses activités en Ouganda, en utilisant, pour la première fois, la loi sur le devoir de vigilance des multinationales.
Pourtant, la multinationale française continue de violer les droits de dizaines de milliers d’Ougandais, et de provoquer des dommages irréversibles pour l’environnement et le climat.
Ce webinaire permettra à la fois de présenter les activités et violations des droits humains en cours en Ouganda, mais aussi dans différents autres pays où Total est présent. Quelles stratégies sont mises en œuvre par la multinationale pour échapper aux droits ? Et comment la loi de devoir de vigilance en France, mais aussi d’autres projets au niveau international, tentent de mettre fin à l’impunité des multinationales pour leurs activités dans le monde ?
C’est autour de ces questions qu’Alain Deneault, auteur du livre ’De quoi Total est-elle la somme ? Multinationales et perversion du droit’ paru aux Éditions Rue de l’Échiquier, et Juliette Renaud, responsable de campagne sur la Régulation des multinationales aux Amis de la Terre France.
Et pour suivre ce webinaire, rdv à 19h sur la page Facebook de Survie

À 19h30, On Cause Commune organise un débat en ligne sur la démocratie
La crise sanitaire a montré s’il était besoin les conséquences des décisions publiques sur notre quotidien ; alors c’est l’occasion d’interroger plus largement notre rapport aux institutions.
A partir d’un point de contexte historique sur la république en France, il s’agira de discuter de l’actualité concrète de la démocratie avec notamment l’intervention d’Arié Alimi, avocat et membre du bureau national de la Ligue des droits de l’Homme, sur les relations entre police et citoyen.nes dans notre société.
Et si vous voulez participer en direct au débat, rdv à 19h30 sur le lien zoom : https://zoom.us/webinar/register/WN_Xc7jS2VXT3-g92cMWkzFBw

à 20h, Alternatiba ANV Rhône, et le CNNR organisent une Table-ronde virtuelle sur la Sécurité Sociale de l’Alimentation
La Sécurité Sociale de la santé, tout le monde la connaît : Elle permet à tou.te.s d’accéder aux soins, en se basant sur un principe de solidarité.
C’est en s’inspirant de cette institution que le collectif SSA a élaboré son projet autour de la Sécurité Sociale de l’Alimentation. Car l’accès à une alimentation de qualité est aussi important que l’accès aux soins de santé.
Ainsi, la Sécurité Sociale de l’Alimentation permettrait, de façon analogue à la Sécurité Sociale actuelle, d’offrir un accès à tou.te.s à une alimentation de qualité, issue de modes de production respectueux de l’environnement.
Alors pour discuter de cette proposition avec Bernard Friot et Anne-Sophie Allouchery du Réseau Salariat, Mathieu Dalmais d’Ingénieurs Sans Frontières et Anne Storrer de la Confédération Paysanne ; rdv donc à 20h sur : https://www.facebook.com/events/692511564783534/?acontext=%7B%22event_action_history%22%3A[%7B%22mechanism%22%3A%22calendar_tab_event%22%2C%22surface%22%3A%22bookmark_calendar%22%7D]%7D%7D]

enfin, à 20h aussi, le mouvement solidaritéS de Genève organise une discussion en ligne sur la situation en France, avec Julien Salingue membre de la direction du NPA
Les attaques contre la fonction publique et le secteur hospitalier, les licenciements dans le privé, les lois islamophobe et sécuritaires, l’augmentation de la pauvreté mais aussi les mouvements de résistances qui se développent en France font écho à ce qu’il se passe en Suisse avec : les baisses de salaires des fonctionnaires, les délocalisations et les licenciements, la votation sur la Burqa prévue en mars prochain, ou encore le referendum contre la Loi sur les mesures de Police de lutte contre le terrorisme, les expulsions locatives, la précarité etc.
Cette discussion en ligne permettra de faire le point sur les spécificités de la situation française et les similitudes avec la Suisse, et d’échanger sur les moyens de résister ; et pour la suivre, il faut s’inscrire en envoyant un mail à : info@solidarites.ch

rdv culturels

de 13h30 à 16h30, le séminaire Mémoires et patrimonialisations des migrations organisé par l’EHESS se poursuit avec une séance autour de Clara Lecadet qui reviendra sur ’ les archives du Haut Commissariat des Réfugiés ’
Le siège du HCR à Genève abrite un fonds d’archives exceptionnel, qui apparaît comme une source essentielle pour comprendre la création, l’administration et la fermeture des camps de réfugiés depuis 1950, mais qui peut aussi se transformer en piège pour le.la chercheur.se. La structuration du fonds et son contenu sont en effet, à maints égards, auto-référentiels et donnent davantage à voir le fonctionnement bureaucratique, la logistique, ainsi que les préoccupations sanitaires, alimentaires, éducatives de l’organisation onusienne, que le quotidien et les demandes des réfugié.e.s dans les camps. En cela, les archives du HCR reflètent la narration construite par l’organisation, dans laquelle les camps de réfugiés apparaissent comme des lieux de refuge, de protection, et de déploiement de l’assistance humanitaire, mais qui passe sous silence et occulte les voix des réfugié.e.s et leur existence comme sujets politiques. L’exploration de ces archives doit donc s’accompagner de l’analyse et de la déconstruction des formes de domination et d’assujettissement inhérentes à la logique des camps ; leur statut d’archives institutionnelles devant constamment être mis en regard avec l’expérience des réfugiés comme leur part manquante.
Pour en discuter avec Clara Lecadet, rdv donc à 13h30 sur : https://webinaire3.ehess.fr/b/rib-9n1-2ru
ou sur : https://zoom.us/j/9530445333?pwd=VlVQWDJETUZPNFhxWjVaNDFGMlllUT09
ID de réunion : 953 044 5333
Code secret : 375747

de 14h à 15h30, le séminaire « Productions et circulations des biens culturels : le cas des pays de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient », organisé par le Centre européen de sociologie et de science politique, se poursuit avec une séance autour de Romain Lecler qui présentera son ouvrage intitulé Une contre-mondialisation audiovisuelle ou comment la France exporte la diversité culturelle, et paru en 2019 aux éditions de la Sorbonne Université Presses.
Et pour suivre le séminaire en ligne, il faut s’inscrire sur : https://groupes.renater.fr/sympa/subscribe/culturemena?previous_action=info

de 17 à 19 heures, le séminaire d’Histoire scolaire et d’éducation à la citoyenneté en Europe se poursuit avec une séance virtuelle autour de Mirela-Luminiţa MURGESCU, qui reviendra sur L’analyse des manuels scolaires, et l’étude d’enjeux relatifs au nationalisme, à la mémoire et à l’histoire culturelle à partir de l’étude de cas de l’école en Roumanie
et pour suivre ce webinaire, rdv à 17h sur le lien zoom : https://us02web.zoom.us/j/84133583686 ?pwd=UDE3SkdQci9uN1V2QUdrallnc2o1QT09
ID de réunion : 841 3358 3686
Code secret : 2kVYaa

à 18h30, le Séminaire Hegel : Lectures de La phénoménologie de l’esprit se poursuit et propose une lecture collective en ligne d’Adorno
pour y participer, rdv à 18h30 sur : https://global.gotomeeting.com/join/251219973

enfin, à 20h30, le collectif Feminists in the Cityorganise un webinaire sur Le féminisme chez Marvel et DC : mythe ou réalité ?
Longtemps, les comics ont été pensés par des hommes pour des hommes. Pourtant, les femmes constituent aujourd’hui au moins la moitié du lectorat. Si Marvel et DC tentent de promouvoir un certain féminisme à travers leurs superhéroines, qu’en est-il vraiment ?
Pour aborder l’histoire des comics américains et leurs représentations des femmes et des minorités, avec la militante féministe, Manon Siméon, rdv à 20h30 sur le site : www.feministsinthecity.com=AT2p8brFuKf3qCUWT3qanb-fJwGCgjfVAo_t_kxeAlQKt5n4Fw40GNYeBJg2OmaUoIXlk3nCV1PTnCX99BX5kX8FNx2IifRrdCE5D-XFFDk7j7EnmqfQrxM2pwGYPWMizrBZcZrfDBRh38QhZ97bXmOf]

Agenda du 2020-12-17

Documents joints

Aujourd'hui on sera au téléphone avec Axelle du (...)