Agenda des luttes 15 décembre

mardi 15 décembre 2020
par  Julie agenda

Aujourd’hui on sera au téléphone avec Leila Dakhli pour parler de son livre l’Esprit de la révolte autour duquel une rencontre en ligne est organisée ce soir par le Cercle des Chercheurs sur le Moyen-Orient
Pour en discuter avec l’historienne Leyla Dakhli et l’historien Jean-Pierre Filiu : rdv de 17h à 19h pour la visio-conférence organisée par le Cercle des Chercheurs sur le Moyen-Orient : [https://www.helloasso.com/associations/cercle-des-chercheurs-sur-le-moyen-orient/evenements/l-esprit-de-la-revolte-1]

Agenda du 2020-12-15

et on commence avec cet appel à témoignage lancé par le média Bastamag qui réalise une enquête sur l’utilisation des peines complémentaires d’interdiction de manifester
ces peines appliquées notamment durant le mouvement des gilets jaunes et qui complètent éventuellement des amendes, des peines de prison, des rappels à la loi... etc , empêchent la personne condamnée de se rendre à une manifestation sur la voie publique durant une période et sur un territoire donné. L’idée de bastamag c’est d’en faire un historique, de les recenser et de rentrer en contact avec des personnes qui en ont été victimes.
Si vous en avez été victime, vous pouvez donc les contacter par mail à l’adresse : enquete-peines-complementaires@riseup.net

on poursuit avec cet appel lancé par le COPAF à propos de l’acte 4 de la marche des solidarités prévu vendredi
le copaf a besoin de monde pour aider à l’organisation et préparer une banderole pour le cortège de délégués et de résidents des foyers avec le Copaf
si vous voulez les aider, vous pouvez les appeler au 06.75.01.30.49 ou 06.87.61.29.77

RDV MILITANTS

à 12h, un rassemblement CONTRE LA RÉPRESSION À MONOPRIX est organisé devant le siège social de l’enseigne
rdv donc maintenant au 14-16 rue Marc Bloch à Clichy, Métro Mairie de Clichy

à 12h aussi, la fédération CGT Spectacle, la Snam Cgt, et le SFA Île-de-France organisent un rassemblement des acteurs du monde du monde spectacle, du cinéma et de l’audiovisuel pour protester contre la politique du yoyo du gouvernement s’agissant des réouvertures de salles
et le rdv est donné en ce moment sur la place de la Bastille
https://www.calameo.com/cgt.../read/004319747b770e77f12c9

à 13h, les Brigades de solidarité populaire appellent à un rassemblement devant le TGI de Paris pour soutenir les personnes interpelées dans la manif de Samedi contre les lois liberticides et l’islamophobie
samedi, les interpellations ont été particulièrement nombreuses et violentes et contrairement à ce qu’en dit Darmanin, elles n’ont pas ciblée des personnes ultra-violentes, mais elles ont été parfaitement arbitraires et sur les 142 personnes arrêtées, 123 ont été placées en garde à vue et certaines y ont passé 48h et ont été transféré.e.s au dépôt. Alors pour les soutenir lors de leurs comparutions immédiates, rdv à 13h, devant le tribunal de Paris, à Porte de Clichy.

de 15h à 18h, le Centre d’études Tricontinental organise un forum international en ligne sur La solidarité au prisme du genre : quels leviers de transformation ?
Alors que le secteur de la coopération belge a signé une ’charte genre’ à la fin de l’année 2018, quels leviers ont été mis en place depuis ? Comment inclure l’approche genre dans les pratiques pour tenir compte des inégalités entre les sexes ? Quelles sont les thématiques essentielles dans les agendas politiques des organisations féministes ? C’est autour de ces questions que le CETRI propose d’engager une discussion collective qui reviendra sur : les Violences sexuelles, la Souveraineté alimentaire, la Justice climatique, le Travail invisible et les Masculinités Pour suivre ce webinaire sur la solidarité au prisme du genre, rdv donc à 15h sur : https://www.cetri.be/Forum-La-solidarite-au-prisme-du

à 16h, un rassemblement est organisé à 16h devant la cour d’appel de Paris pour demander justice pour Gaye Camara
Gaye Camara a été abattu d’une balle dans la tête dans la nuit du 16 au 17 janvier 2018. Ce soir-là, Gaye est au volant d’une voiture avec deux de ses amis, à Épinay-sur-Seine. Un des passagers descend pour monter dans une Mercedes signalée comme volée. Des policiers en planque surveillent le véhicule. Gaye, lui s’apprête à repartir. Les policiers tirent à plusieurs reprises. Gaye est touché à la tête et succombe le lendemain de ses blessures à 26 ans.
Les trois policiers ont la même version des faits : Gaye leur aurait foncé dessus. Le témoin, qui se trouvait du côté passager, affirme pourtant que les agents n’étaient pas sur la trajectoire du véhicule.
Comme dans toutes les affaires de violences policières, le récit de l’institution policière criminalise la victime qui devient responsable de sa mort, et la police est blanchie par les médias et la justice.
Alors pour soutenir la famille de Gaye Camara, pour l’audience relative à leur appel après le non-lieu rendu par la juge d’instruction, et pour demander #JusticePourGaye, rdv donc à 16h devant la chambre 7 pôle 7 de la cour d’appel de Paris au 34 quai des Orfèvres, métro Cité

de 17h à 18h30, l’association française de sciences politique poursuit son cycle de webinaires Poli(cri)tique, avec une séance virtuelle consacrée au COVID-19 : et aux frontières en voie de recomposition ?
Avec la pandémie de Covid-19, les frontières sont (re)devenues des dispositifs de filtrage et de protection contre une menace extérieure, ici sanitaire. Les frontières stato-nationales ne sont pas les seules à être concernées ici : les frontières mentales aussi car en plus de la restriction des déplacements, on assiste en effet à la résurgence de formes de xénophobie à l’égard de « l’étranger », notamment des Chinois qui ont souvent servi de boucs émissaires.
Les effets de la pandémie sur les frontières physiques et psychologiques sont donc multiples et doivent être analysés en réinscrivant les effets de cette crise dans le temps long et non-linéaire de la construction des frontières, non seulement territoriales mais aussi sociétales.
La pandémie de Covid-19 a-t-elle véritablement engendré un retour voire une fermeture des frontières et si, oui, desquelles ? Quelles sont les spécificités de cette crise par rapport à d’autres épisodes antérieurs de crispations autour des frontières et de repli national ? Quelles conséquences peut-on d’ores et déjà observer sur les migrations et la cohabitation des communautés, tant au niveau global qu’individuel ?
C’est à ces questions que tenteront de répondre : la géographe Anne-Laure Amilhat-Szary, la sociologue Simeng Wang et le politologue Damien Simonneau ; et pour le suivre en ligne, il faut s’inscrire sur :https://sciencespo.zoom.us/webinar/register/WN_-zKzMHIkSJ-tMHmkVahoBg

de 18:30 à 20:30, le Collège international de Philosophie et La Parole errante demain poursuivent leur séminaire intitulé ’Scènes de la division politique’, en visio-conférence
Si, depuis une trentaine d’années, la pensée de la politique s’est confondue avec l’investigation des singularités politiques (ou les scènes de la conflictualité politique), il s’agit désormais d’aller plus loin. Ce qui veut dire que la question la plus pressante est désormais de comprendre de quelle manière il est possible de lier entre elles ces singularités, qu’elles soient présentes ou passées – ou même : anticipées. Deux solutions se présentent alors : soit le lien est immanent aux singularités et il s’agit alors de trouver le bon axe d’interprétation. Soit il faut leur ajouter quelque chose qu’elles ne contiennent pas, afin de dessiner ce qui pourrait être, d’une part, leur articulation stratégique, d’autre part, leur horizon commun.
C’est une telle alternative que la situation actuelle impose de trancher. Par « situation actuelle », il faut désormais entendre la manière dont la dite « crise sanitaire » liée à la gestion de l’épidémie du Covid-19 a reconfiguré l’ensemble du monde. Cette situation globale se caractérise par la mise en synchronie des préoccupations de l’ensemble des peuples du monde. Une synchronie qui ne doit bien sûr pas cacher la disparité des formes par lesquelles cette crise a pu être vécue, des bidonvilles indiens aux résidences secondaires dans les campagnes européennes. Mais qui est cependant suffisamment réelle pour s’imposer comme le point de départ nécessaire de toute analyse politique.
Ce point de départ pourra être appréhendé en croisant les analyses de Foucault sur la biopolitique et les recherches contemporaines sur l’écologie. Dans les deux cas, il s’agit bien de dire que la vie est devenue l’enjeu central de la politique. Il nous faut alors comprendre plus précisément comment cet enjeu doit être pensé à la lumière de ce qui arrive aujourd’hui ; et surtout de quelle manière il nous permet de dégager un horizon commun, par-delà la singularité des scènes du conflit.
et pour la séance d’aujourd’hui : Patrizia Atzei reviendra sur les Politiques du vrai et discursivités scientifiques : écologie et pandémie.
Et pour suivre la visio-conférence, rdv à 18h30 sur le site du collège international de philosophie sur le : [http://www.ciph.org/-]
ladivisionpolitique.toile-libre.org

à partir de 18h30, le Centre Arabe de Recherches et d’Études Politiques de Paris organise un Webinaire sur La Nouvelle politique iranienne de Washington
La perspective de l’installation d’une nouvelle administration américaine, en janvier, ne doit pas faire oublier que l’anti-américanisme militant est un choix de politique intérieure en République islamique et que l’hostilité institutionnalisée est une constante de la stratégie du Guide suprême, Ali Khamenei, depuis 1989 – et ce, quel que soit le locataire de la Maison Blanche. La définition d’une nouvelle politique iranienne à Washington aura pour principal effet bénéfique pour l’Asie de l’Ouest, de réduire les risques de guerre ouverte. Mais quels sont les facteurs structurants des relations Téhéran-Washington ? C’est à cette question que tentera de répondre l’historien Clément Therme, et pour en discuter avec lui, il faut s’inscrire sur : [http://carep-paris.org/evenements/webinaires/webinaire-26-la-nouvelle-politique-iranienne-de-washington/?fbclid=IwAR1B5SzGB1KvyS41ES0G7i0zRnEYm6WD8Rei5n64swgPbwey28FZ0NqaBk0]

à partir de 18h30 aussi, l’assoc Egao, Une vie qui a du sens propose un webinaire sur la Résilience / l’Autonomie / et l’Exode
Pour en discuter avec l’assoc Egao, rdv à 18h30 sur : https://egao.fr/ateliers-et-formations/

à 19h, le Comité de soutien à la grève des postiers.e.s des Hauts-de-Seine et l’UNEF - TACLE : Tendance Action Collective et Luttes Etudiantes organisent une discussion collective en ligne alors que les postiers Vincent et Gaël sont convoqués demain matin au commissariat pour avoir bloqué un centre de tri postal pendant la mobilisation contre la réforme des retraites
pour le rdv en ligne, c’est donc ce soir à 19h sur : https://www.facebook.com/events/755483811754030/?acontext=%7B%22event_action_history%22%3A[%7B%22mechanism%22%3A%22calendar_tab_event%22%2C%22surface%22%3A%22bookmark_calendar%22%7D]%7D%7D]
et pour demain matin, le rdv est donné à 9h30 pour soutenir Gael et Vincent, et c’est au 889 avenue François Mittérand, à Plaisir, dans les Yvelines

à 19h, la section parisienne du NPA propose une formation en ligne sur le rôle de l’État et son tournant autoritaire, animée par Ugo Palheta, auteur du livre la Possibilité du Fascisme
et pour suivre cette formation en ligne, rdv à 19h sur : https://www.youtube.com/watch?v=mnvGYk-qv-4
ou en Facebook live : https://facebook.com/3826873854029496=AZXVynTbdes9PitjhMAev_gOf4a8OuNvEBNMqmJJbkFvyzKCapXrRvqDipd_43LQHh_bod9OVbEzXiRa1ECjeh6JzhYgwfqt7qKBCUtDbJp8gyrVdXigDV6K36HqUocZYHc&__tn__=q]

à 20h30, le collectif Feminists in the City organise un webinaire intitulé : La République française est-elle féministe ?
À quelles conditions les principes portés par la devise républicaine « Liberté, Égalité, Fraternité » participent-ils de l’avènement d’une société égalitaire ? Au-delà d’une adhésion apparemment consensuelle au féminisme, que signifie être féministe en France aujourd’hui ? Et Comment la question de la ’convergence des luttes’ se pose-t-elle ? C’est en partant de ces questions que la sociologue, Réjane Sénac, reviendra sur la manière dont les féminismes contemporains s’inscrivent dans l’héritage ambivalent de la République française et en lien avec les autres formes de domination et d’émancipation.
Et pour en discuter avec elle, rdv à 20h30 sur : www.feministsinthecity.com

Les locaux de l’association autremonde sont fermés, mais elle a mis en place des permanences téléphoniques et des permanences itinérantes pour maintenir le lien social avec des personnes en situation de précarité, d’isolement et de migration
vous pouvez contacter l’assoc du lundi au vendredi, au 01.43.14.96.87
pour une question juridique, vous pouvez les contacter du mardi au vendredi de 10h à 19h au 07.66.66.04.39
et pour retrouver la permanence itinérante, le camion sera stationné de 21h à 23h dans la rue d’alsace, près de la gare de l’Est

demain matin, à partir de 8h20, le média Vécu lance un appel à la grève générale des mômes pour alerter sur les souffrances physiques et psychologiques liées au port du masque à l’école.

Enfin, demain matin, à 9h30, La CGT Adecco appelle à la grève et organise un rassemblement devant le siège de la direction Adecco
après avoir salué les efforts des salariés Adecco pendant la crise sanitaire, la direction a annoncé qu’ils n’auraient rien cette année : ni prime, ni augmentation de salaires.
Alors pour exiger :

  • une augmentation de salaires
  • la fin des heures sup non payées
  • des embauches
  • la prime covid et la prime de noël
    la CGT organise donc ce rassemblement et le rdv est donné demain matin à 9h3à devant t la tour Cœur Défense, métro La défense Grande Arche.

RDV Culturels

depuis 11h ce matin, Ciné Mutins et les mutins de pangée proposent la projection en ligne du film Mignonnes de Maimouna Doucouré
Amy, 11 ans, rencontre un groupe de danseuses appelé : « Les Mignonnes ». Fascinée, elle s’initie à une danse sensuelle, dans l’espoir d’intégrer leur bande et de fuir un bouleversement familial...
pour découvrir ce film, rdv donc sur : https://www.cinemutins.com/a-partir-du-15-decembre-mignonnes

depuis 11h et jusqu’à 19h, la galerie Poggi propose l’exposition The Day of Blood proposée par l’artiste ukrainien Nikita Kadan
Pensé autour du mythe d’Attis, personnage antique, lui-même issu de mutations de matière et de désirs, l’expo the day of blood confronte des dessins au charbon, des sculptures et des photographies pour offrir une réflexion singulière sur la métamorphose et l’hybridation des genres.
En associant diverses époques historiques, mythes anciens et récits contemporains, approches politiques et personnelles, l’artiste crée une représentation mosaïque de l’état des choses dans sa perpétuelle liquidité.
Et pour découvrir cette expo, rdv donc aujourd’hui à la galerie Poggi qui se trouve au 2 rue beaubourg

à partir de 12h30 et jusqu’à 19h30, la Galerie Arts Factory propose une exposition autour des archives de l’auteur de BD qui publie sous le pseudo Pierre la Police
Issu de la scène graphique underground, Pierre la Police publie ses premiers dessins dans la presse au début des années 90 avant de voir ses bandes dessinées éditées chez Jean-Pierre Faur, puis aux éditions Cornélius : ’Les Praticiens de l’Infernal’, ’Les Mousquetaires de la Résurrection’, ainsi que le roman-photo ’La Balançoire de Plasma’ co-signé avec Jean Lecointre, avant de revisiter quelques principes fondamentaux de l’éducation religieuse dans ’La Parole de Vie’.
Alors pour découvrir ou redécouvrir la quasi-totalité des estampes, affiches et objets imprimés non identifiés réalisés ces trente dernières années par Pierre la Police rdv à partir d’aujourd’hui et toute la semaine, de 12h30 à 19h30, à la galerie arts factory qui se trouve au 27 rue de charonne, métro : ledru-rollin / bastille

à 19h, la série de podcasts consacrée au patrimoine musical arabe, Vintage Arab, organise une conversation croisée en ligne sur l’héritage révolutionnaire algérien avec Hajen Ben Boubaker, Léopold Lambert et Mathieu Rigouste, à l’occasion de la sortie du film de ce dernier, intitulé, Un seul héros le peuple
Un seul héros le peuple, c’est un film indépendant auto-produit qui raconte l’histoire d’un soulèvement populaire victorieux. En 1960, face à une répression militarisée, les classes populaires algériennes, avec parfois en première ligne des femmes et des enfants, surgissent depuis les bidonvilles et les quartiers ségrégués pour mettre en échec la contre-insurrection et bouleverser l’ordre colonial. La répression a été impitoyable mais cet événement a marqué un tournant de la révolution algérienne.
pour découvrir ce film en accès libre, c’est encore possible aujourd’hui sur le site : unseulheroslepeuple.org
ou sur le lien Vimeo : https://vimeo.com/402625547
Mot de passe : UshlpvimeO_lplllp33
Voici la bande annonce du film :https://unseulheroslepeuple.org/2020/05/09/un-seul-heros-le-peuple-trailer/
et pour la rencontre croisée en ligne, rdv à 19h sur : https://www.facebook.com/events/764867724240306/?acontext=%7B%22event_action_history%22%3A[%7B%22mechanism%22%3A%22calendar_tab_event%22%2C%22surface%22%3A%22bookmark_calendar%22%7D]%7D%7D]

à 21h, le Festival Africolor poursuit en ligne son Festival Indépendances Chacha à l’occasion du soixantième anniversaire de l’indépendance de dix-sept pays d’Afrique
Au Congo, le célèbre morceau Indépendance Cha Cha, célébrait, le temps d’une danse, l’unité retrouvée et la liberté promise et très vite Toute l’Afrique francophone l’avait adopté. Ce spectacle, qui reprend ce titre incontournable, revient sur ces années de basculement, dans la tête et les mots des personnalités qui en furent les emblèmes et qu’on a appelés « pères de la Nation ». Le spectacle propose une visite dans les couloirs du temps, durant laquelle les spectateurs traversent une galerie dont les portraits s’animent en mots et en musique et pour aujourd’hui, le spectacle fera un tour par la Côte d’Ivoire : avec Houphouët-Boigny, prophète en son pays .
Pour suivre le spectacle en ligne, rdv à partir de 21h, sur le site www.africolor.com

Musique : Bu Nasser Touffar et el-Rass – بيروت خيبتنا

Agenda du 2020-12-15

Documents joints

Aujourd'hui on sera au téléphone avec Leila (...)