Agenda des luttes 25 novembre

mercredi 25 novembre 2020
par  Julie agenda

Aujourd’hui, il n’y aura pas d’invité en direct mais on écoutera une interview d’Antonin Bernanos réalisée par l’Action antifasciste paris Banlieue alors que demain un rassemblement est organisé pour demander la levée de son contrôle judiciaire
RDV demain 13h devant la cour d’Appel de Paris, métro Cité

AGENDA DU 2020.11.25

aujourd’hui, l’Atelier d’Écologie politique poursuit son colloque virtuel sur La fabrique d’un « droit climatique » au service de la trajectoire 1.5
avec au programme de cet aprem des discussions sur : Les travaux de la Convention citoyenne pour le climat, sur La mise en œuvre du « droit climatique » dans les territoires et le rôle des collectivités décentralisées, sur les contentieux judiciaires climatiques, ou encore sur le rôle des ONG
et si vous voulez participer à ce colloque virtuel, il faut s’inscrire sur : https://www.eventbrite.ca/e/inscription-la-fabrique-dun-droit-climatique-au-service-de-la-trajectoire-15-126383150405?ref=estw

Jusqu’à 17h, le centre de sociologie des organisations de Sciences Po et l’IRISSO de l’université de Dauphine poursuivent leur colloque en ligne, consacré aux DomesticitéS en 2020 : travail d’aujourd’hui, perspectives de demain
Ce colloque propose d’interroger les domesticités contemporaines – définies en tant qu’activités qui consistent à être rémunéré·e en faisant des tâches domestiques pour des ménages autres que le sien – en portant l’attention sur les formes qu’elles prennent dans différents espaces nationaux et en situant ces variations nationales dans l’histoire de chacun des pays concernés. Il s’agira d’appréhender la complexité du travail rémunéré chez autrui et vise à contribuer à des réflexions et des débats qui concernent la sociologie du travail, de l’emploi et des professions, ou encore la sociologie des mouvements sociaux et les études de genre.
Et cet aprem les discussion porteront sur le travail domestique et ses contours, les Techniques du corps et les efforts physiques : comme face cachée de la garde d’enfants à domicile, sur L’accompagnement du handicap psychique à domicile, sur les Rapports sociaux et les revendications dans les domesticités ou encore sur la Citoyenneté refusée : à partir de l’étude de cas de La Réunion
Pour suivre ce colloque virtuel, il faut s’inscrire sur :
https://forms.office.com/Pages/ResponsePage.aspx?id=3sTngckmMUWwdrcOLXWWbshTpqxDvidNi5kCuaOyMgNUN0UyU0pGQ1pKQVBVMVNDRUVYUFJQWFpDTy4u

Jusqu’à 18h, aujourd’hui, demain et après-demain : le collectif Solidarité Migrants Wilson organise une collecte de couvertures, vêtements chauds, chaussettes, et bonnets.
Pour déposer vos dons, rdv donc jusqu’à 18h au studio Patine 18 cours des Petites Écuries dans le 10ème.

de 12:00 à 14:00, La Cantine des Gilets Jaunes de Montreuil sera ouverte
et c’est dans les locaux de l’AERI, au 57 rue Étienne Marcel à Montreuil

À l’occasion de la journée internationale de lutte contre les violences sexistes et sexuelles, un rassemblement est organisé de 12:00 à 15:00 sur la place de la République
Parce que depuis le début de l’année, 87 femmes en France sont mortes tuées par leur conjoint ou leur ex-conjoint. Parce qu’aujourd’hui, seuls 10 % des agressions sexuelles donnent lieu à un dépôt de plainte. Parce que 100% des femmes ont été victimes au moins une fois dans leur vie de harcèlement dans les transports en commun.
rdv donc dès 12h à Répu !

de 12:00 à 18:00, les Femmes de Papier 31, l’association Accept et Solidaires Comminges proposent une émission spéciale en ligne à l’occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes
pour la suivre, rdv à partir de 12h sur : https://www.facebook.com/events/3358085104229283/

Entre 14h et 18h, heure de Paris, L’université des Antilles organise deux Journées d’étude virtuelles consacrée à ’L’action publique foncière au service de la protection des milieux naturels. De la gestion des conflits fonciers à la gouvernance territoriale durable de l’environnement ’.
avec au programme aujourd’hui, des discussions sur : les Dynamiques collectives et la construction d’espaces d’échanges territorialisés de gestion du foncier pour préserver et/ou restaurer les milieux naturels.
Et pour suivre les conférences, il faut s’inscrire en envoyant un mail à : a.montagut@hotmail.fr

à 15:30, l’ Observatoire Étudiant des Violences Sexuelles & Sexistes dans l’Enseignement Supérieur propose un cycle de conférences sur les violences sexuelles et sexistes dans le monde étudiant.
Avec au programme : une Présentation de l’Observatoire et des résultats de son rapport intitulé ’Paroles étudiantes sur les violences sexuelles et sexistes’ et paru le 12 octobre dernier, et des conférences sur “Les relations amoureuses, affectives et sexuelles”, sur la “Charge mentale et consentement dans les relations hétérosexuelles” , sur les “Violences dans les relations intimes : et l’accompagnement des victimes”, des conférences sur “Les violences dans les parcours étudiants”, sur la “libération de la parole étudiante face aux violences dans les établissements de l’Enseignement supérieur’, ou encore sur les “Violences dans le monde du travail”
et pour suivre ces conférences proposées par l’observatoire étudiant des violences sexuelles et sexistes, rdv donc à partir de 15h30, et il faut s’inscrire avant via le formulaire : https://forms.gle/CUtwBdaabBLosMcU7=AT2PYSwNkam2xlKT0OG2nrI302Ojo8dQQDPgUcaxE9fNejBKhRdGhAE3Pn2387Rn6pa2JxKDIgpGGS3tyckF2vLyFqcq03aUa46wMdH8WNdVa3q1ns6d6DpItL2F2SOr7mHDlP8gbVS-EdZKBnJDCJlO]

À l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes toujours, la Mission égalité Femmes Hommes de l’Université Paris Nanterre propose des conférences et projections à partir de 16h
avec au programme : des conférences sur les réponses pénales dans les affaires de viols, sur Le droit et les mobilisations féministes, Le traitement juridique et judiciaire des violences conjugales et une projection débat autour du film ’Je tu il nous vous elles’, co-réalisé par Agathe Fadier (en présence de l’auteure), sur le harcèlement sexuel au travail (court-métrage primé par le Défenseur des droits).
Pour participer à cette journée de conférence et projection, rdv donc à partir de 16h, dans l’amphithéâtre du bâtiment de la Formation Continue de l’université de Nanterre et l’entrée se fait par le 200 avenue de la République, et pour y assister il faut s’inscrire avant en envoyant un mail à safa.eb@parisnanterre.fr

de 17:00 à 18:30, le Festival Les Créatives propose une rencontre en ligne entre Judith Butler et Lauren Bastide
L’œuvre de Judith Butler a la force de semer le trouble dans nos catégories de pensée. Référence incontournable dans le monde féministe et mondialement connue pour ses travaux sur le genre, Butler se penche dans son dernier ouvrage sur le concept de non-violence comme position éthique et pratique corporelle.
Si la violence est toujours interprétée de manière historiquement spécifique, l’interpréter de manière radicalement autre, permettrait de nouveaux récits performatifs. Dépassant la distinction entre la violence et sa négation, fondée sur un paradigme individualiste qu’elle pense erroné et néfaste, Butler explore les limites de notre imagination pour penser la non-violence en tant que société. Ni passive défensive, ni état pacifique, la non-violence inspire un optimisme prudent mais rempli d’espoir parce qu’il permet une résistance qui s’élabore dans le corps-à-corps, à l’image de la barricade, et s’oppose aux forces d’oppression dans un mouvement collectif et permanent : dans une conception du « nous » qui inclut le « eux ».
Judith Butler en discutera avec Lauren Bastide, autrice, journaliste et militante féministe qui fait parler La Poudre et tend son micro aux écrivain·e·x·s, artistes, scientifiques et militant·e·x·s qui se racontent et prennent le pouls des luttes féministes et antiracistes contemporaines.
Et pour suivre cette rencontre en ligne, rdv à partir de 17h sur : https://www.facebook.com/events/383028149740851/

Dans le cadre de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, Les dionysiennes organisent un rassemblement devant la mairie de St-Denis
rdv donc à 17h30 devant la mairie de St-Denis, métro St-Denis Basilique

à 17:30, Les associations et collectifs féministes montreuillois’es, parmi lesquelles la Maison des Femmes Thérèse Clerc organisent aussi une manif à l’occasion de la journée de lutte internationale contre les violences faites aux femmes
Le RDV est donné à 17h30 à Croix de Chavaux devant la statue Hommage à la Résistance pour une manif qui s’élancera vers la Mairie de Montreuil, où un rassemblement aura lieu à 18h30, avec des prises de paroles.

de 18:00 à 19:30, Les effronté-es et les Héroïnes 95 organisent un happening sur la place St-Michel à proximité du Palais de la Justice, pour interpeller la justice française et notamment son ministre, Éric Dupond-Moretti.
L’arsenal juridique français, en ce qui concerne les droits des femmes se montre presque complet, pourtant les dysfonctionnements sont tels, et si nombreux qu’on ne peut que constater l’inefficience et l’absence de volonté de la justice à protéger et défendre les victimes de la violence patriarcale.
Le Grenelle des violences conjugales et la loi qui s’en est suivie n’ont fait que mettre en place des évidences, Mais surtout, les mesurettes issues du Grenelle seront financées à budget presque constant… Ce qui veut dire que de l’argent sera pris ailleurs sur le budget alloué aux droits des femmes.
Pour interpeler le ministre de la Justice, les effrontées et les Héroines 95 organisent donc ce happening sur la place St-Michel et si vs voulez y participer :
Chanson / Slam
(Rythme simple « clapé » dans les mains)
Juges, magistrats ! (clapclap ‘ pause ‘ clapclap ‘ pause ‘ clap)
Soldats du patriarcat ! (clapclap ‘ pause ‘ clapclap ‘ pause ‘ clap)
Vous nous poussez au combat ! (clapclap ‘ pause ‘ clapclap ‘ pause ‘ clap)
On vous jure qu’on lâchera pas ! (clapclap ‘ pause ‘ clapclap ‘ pause ‘ clap)
(X3) Justice complice ! (clapclap ‘ pause ‘ clapclap ‘ pause ‘ clap)
(X3) (clap en rythme au long du refrain)
Tu ne protèges pas les enfants,
Tu protèges les maris violents !
Tu enfermes des femmes battues,
Qui se sont just’ défendues !
(X3) (clap en rythme au long du refrain)
Pour les victimes la protection !
Et pour les violents la prison !
Juges, magistrats ! (clapclap ‘ pause ‘ clapclap ‘ pause ‘ clap)
Soldats du patriarcat ! (clapclap ‘ pause ‘ clapclap ‘ pause ‘ clap)
Vous nous poussez au combat ! (clapclap ‘ pause ‘ clapclap ‘ pause ‘ clap)
On vous jure qu’on lâchera pas ! (clapclap ‘ pause ‘ clapclap ‘ pause ‘ clap)
(X3) Justice complice ! (clapclap ‘ pause ‘ clapclap ‘ pause ‘ clap)
(X3) (clap en rythme au long du refrain)
Tu ne protèges pas les enfants,
Tu protèges les maris violents !
Tu enfermes des femmes battues,
Qui se sont just’ défendues !
On termine par :
Nous, on te croit ! (clapclap ‘ pause ‘ clapclap ‘ pause ‘ clap)
La victime, c’est toi ! L’opprimé-e, c’est toi ! La femme battue, c’est toi ! L’enfant violé-e, c’est toi !
(poing levé à chaque « c’est toi ! »)
Le coupable, c’est lui ! L’oppresseur, c’est lui ! Le violent, c’est lui ! Le violeur, c’est lui !
(doigt pointé devant soi à chaque « c’est lui »)
(X3)

de 18:00 à 20:00, le Séminaire Capitalisme Cognitif organisé par l’université Paris 13, propose un séance virtuelle autour de Philippe Batifoulier qui reviendra sur le « Commun, système de santé et démocratie sanitaire face aux défis de la crise de la Covid 19 ».
La crise sanitaire de la Covid-19 est une crise totale et multidimensionnelle qui a remis au premier plan le rôle de l’Etat social pour privilégier la santé sur l’équilibre budgétaire. Or, le social n’est pas forcément porté par l’Etat. Les plus grands moments de protection sociale dans l’histoire française sont contre l’Etat et fondés sur l’autogouvernement. On oppose un « citizen welfare » à un « welfare state ». La communication met en avant le rôle du welfare state dans les causes de la crise sanitaire et un éventuel retour du citizen welfare pour sortir de la crise.
et pour retrouver la discussion qui aura lieu sur Zoom, rdv à partir de 18h sur : https://zoom.us/j/99208948097...
ID de réunion : 992 0894 8097
Code secret : 4b9A1T

de 18:00 à 20:00, l’association Astérya poursuit ses Café Envie d’Agir, en ligne autour du thème : des changements climatiques
Solastalgie, éco-anxiété, burn-out écologique, … les informations concernant les changements climatiques abreuvent notre quotidien et peuvent engendrer des sentiments de déni, de détresse ou de découragement. Comment donc parler des changements climatiques sans provoquer tout cela ? Comment sensibiliser les enfants sans les angoisser ? Comment permettre un engagement collectif sans culpabiliser les individus ? Comment créer du collectif pour lutter ensemble contre une éco-anxiété paralysante ? Avec ce Café Envie d’agir, il s’agira de chercher ensemble les manières concrètes de sensibiliser aux changements climatiques sans décourager
pour y participer, il faut s’inscrire sur : https://www.weezevent.com/cafe-envie-d-agir-comment...

de 18:00 à 19:30 Sciences Po organise un webinaire sur les leçons de l’élection américaine
pour en discuter avec :
-Steven EKOVICH, Professeur à l’université américaine à Paris.
-Jacques POTHIER, Professeur à l’Université de Versailles St Quentin en Yvelines.
- et Samuel FAURE, Maître de conférences en science politique et directeur des relations internationales Sciences Po Saint-Germain-en-Laye, rdv à 18h sur : https://www.facebook.com/events/3526828454105052/

de 18h30 à 21h, la brigade de solidarité populaire de la Place des fêtes organise une collecte à destination des exilés expulsés du campement de la porte de paris
la collecte a lieu devant le monoprix, le naturalia et le lidl de la place des fêtes
rdv donc de 18h30 à 21h métro Place des fêtes

à 18:30, l’ Iremmo - Institut de Recherche et d’Études Méditerranée Moyen-Orient organise un webinaire sur les Luttes LGBTQI+ au Moyen-Orient, entre révolutions et contre-révolutions
Pour en discuter en ligne avec :
Lina Attalah, co-fondatrice et rédactrice en chef du média indépendant en ligne Mada Masr, Aiman Abdel Hafez, activiste franco-égyptien, collabore avec des associations égyptiennes LGBTQI+. Et Youmna Makhlouf, avocate, membre de l’ONG Legal Agenda qui apporte au grand public des informations sur leurs droits individuels et civiques ainsi qu’un soutien juridique aux minorités LGBT.
inscription obligatoire : https://bit.ly/2JBf5IW=AT0yUcdTsWfgCLDzxFG9GbhzkHAdrGQqgTwH5r6ImxyM0Ay3b4F-3inKf3cmMkfgP61hqpF3YrIg19Ecxxxvf4sWLaAySHH9-Uj-XsPizFBj4iZVihnR5IwElke2PkgzzZoJQ_Keh81le-8BdS__-VH4]
possibilité de suivre la conférence sur Youtube, en live : https://bit.ly/38bzHBR=AT0yUcdTsWfgCLDzxFG9GbhzkHAdrGQqgTwH5r6ImxyM0Ay3b4F-3inKf3cmMkfgP61hqpF3YrIg19Ecxxxvf4sWLaAySHH9-Uj-XsPizFBj4iZVihnR5IwElke2PkgzzZoJQ_Keh81le-8BdS__-VH4]

de 19:30 à 21:00, le mouvement d’éducation populaire politique Emancipation Collective, Notre Maison Brûle et La base organisent une discussion en ligne intitulée : Après Lubrizol, quelle transition sociale et écologiste mettre en œuvre pour faire face aux risques industriels ?
Pour en discuter avec :
- Eric Beynel, syndicaliste de l’Union syndicale Solidaires
- Fatima Ouassak, politologue
- Thomas Portes, syndicaliste CGT
- Paul Poulain, spécialiste des risques industriels
- et Annie Thébaud-Mony, sociologue de la santé, rdv donc à 19h30 sur le lien que vs retrouverez sur site agenda : https://www.facebook.com/events/2806858372881256/

à 20h30, le Collectif Malgré Tout poursuit son séminaire « Penser et agir dans la complexité » avec une séance virtuelle sur l’articulation entre pensée critique, corps et sens commun
Il s’agira d’aborder notamment le rôle essentiel que jouent, y compris dans nos sociétés, des pratiques qui correspondent au« sacrificiel caché » et Dans cette perspective, de voir comment l’une des fonctions du sens commun, en tant que dimension de la réalité, pourrait être énoncée par la production de « la vie qui va avec », pour comprendre l’agir, piégé entre la chimère d’une vie ordonnée par la pensée critique ( ou le rationalisme) et le mépris des savoirs non académiques du sens commun.
Pour participer à ce séminaire, rdv donc à 20h sur le lien zoom : https://us02web.zoom.us/j/89617950684pwd=MkE1SExNRzJlWEZWMzBoYW5qSUdLQT09
ID de réunion : 896 1795 0684
Code secret : 751786

à 21:00 l’association des Politistes Sorbonne organise une CONFÉRENCE-DÉBAT en ligne sur le : Désinvestissement et la privatisation, quel avenir pour le domaine public ?
Dans son œuvre Requiem pour le Rêve Américain , le linguiste et politiste américain Noam Chomsky déclarait : « Comment détruire un service public ? Commencez par baisser son financement. Il ne fonctionnera plus. Les gens s’énerveront. Ils voudront autre chose. C’est la technique de base pour privatiser un service public ». La logique de libéralisation des services publics ne fait de loin pas l’unanimité. C’est parce qu’il est aujourd’hui plus que jamais d’actualité que ce débat idéologique mérite d’être remis au gout du jour.
Quel doit être le rôle et la place du domaine public au sein de la société ? Quelles sont les dangers d’une gestion publique ou privée de certains secteurs ? Sur le plan économique, et social, la libéralisation a-t-elle tenu ses promesses ? Qu’attendons-nous d’un service public ? Doivent ils s’inscrire dans une logique comptable de rentabilité ? La menace de la dette publique est-elle vraiment légitime ? Quelle est l’influence du système économique européen sur nos services publics ?
C’est à ces questions que tenteront de répondre :
- l’économiste atterré Thomas Porcher
- Et Jean-Philippe Delsol, président de l’Institut de Recherche Économiques et Fiscales et co-auteur du livre « Échec de l’Etat : pour une société du libre choix. »
Pour revenir avec eux sur les origines et l’avenir du service et des entreprises publiques. Rdv donc à 21h sur :
https://forms.gle/SFZNyMYGPTQoKxNR7

à 21:00 aussi, l’émission L’Anticapitaliste propose une émission spéciale à l’occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes avec :
- Amira Kharouaa, militante de PST en Algérie et membre du collectif des femmes de Constantine (CFC)
- Rachel, gréviste de l’hôtel Ibis des Batignolles et syndiquée à la CGT-HPE
- Marie Moïse, militante de l’association syndicale Fuori Mercato à Milan (Italie)
- Lysa, militante féministe et colleuse à Besançon
- Roxanne, militante féministe et à la Gauche Anticapitaliste (Belgique)
Alice, militante féministe et du NPA à Grenoble
Et pour suivre l’émission spéciale, rdv sur la page Facebook de l’Anticapitaliste :
https://www.facebook.com/events/2466232600344391/

à partir de 00h30, le Réseau de solidarité latino-américaine propose une visio-conf, en anglais, sur L’EXTRACTIVISME N’EST PAS DU DÉVELOPPEMENT !
Il s’agira d’abord d’explorer le contexte politique et historique de l’extractivisme, et les conséquences de ce cadre capitaliste qui permet l’exploitation minière sur notre planète, puis d’examiner les campagnes de différentes organisations et des peuples autochtones qui sont en première ligne de la résistance et des luttes.
Pour en discuter avec celles et ceux qui combattent et dénoncent les politiques néolibérales extractivistes mises en œuvre par les sociétés minières, rdv donc à partir de 0h30 sur le lien zoom :
https: //us02web.zoom.us/.../ tZMtceipqz4vHtwkvhXW2uUR3Ky-c

Enfin Demain matin 9h : LE COLLECTIF CONTRE LA RÉPRESSION AU TRAVAIL organise un RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN POUR LES 18 DE MONOPRIX’
et le rdv est donné à 9h demain matin, DEVANT LE TGI DE PARIS PORTE DE CLICHY !

RDV Culturels

à 14h, Fpp diffusera une émission spéciale sur le Sahara occidental
Rdv à 14h sur 106.3 ou rfpp.net

à 16h, Fpprediffusera l’émission les lumières de la ville avec l’épisode consacré à Dublin en 1916
Rdv à 16h sur 106.3 ou sur rfpp.net

de 18:00 à 19:00, Survival International Francepropose une rencontre en ligne avec le photographe Pierre de Vallombreuse, dans le cadre du cycle, ’Les arts comme outil de militantisme’.
Depuis 1986, ce photographe témoigne inlassablement de la vie des peuples autochtones sur les cinq continents. Il a constitué un fond photographique unique sur 43 peuples en constante évolution, rendant ainsi hommage à la précieuse diversité du monde. Chaque peuple souligne la multiplicité des réponses aux conditions de vie imposées par la nature et l’histoire. La lecture du livre « Tristes Tropiques » de Claude Lévi-Strauss, éclaire sa trajectoire : comme l’anthropologue, Pierre de Vallombreuse nous fait découvrir la réalité complexe de leurs modes de vie et se bat pour le respect et la juste représentation de ces populations fragilisées, dont l’héritage nous est vital.
Son travail est un cri d’alarme. Il se structure autour de grands projets se déroulant sur plusieurs années
Cette rencontre permettra d’interroger le rôle de la photographie. En effet, si l’image peut être utilisée pour véhiculer des préjugés c’est aussi un outil puissant pour rendre compte de réalités et de luttes.
https://www.facebook.com/events/164588622024734/

À l’occasion de la journée internationale contre les violences faites aux femmes du 25 novembre, les Feministas de l’IHEAL proposent une projection virtuelle du documentaire ’Lute como uma menina’, suivi d’une discussion avec Beatriz et Laura, des lycéennes brésiliennes mobilisées, et par l’intervention de Coletiva Marielles et Autres Brésils.
Le documentaire ’Lute como uma menina’ (Lutte comme une fille) a été réalisé en 2016 par Beatriz Alonso et Flavio Colombini. Ce documentaire retrace l’histoire de jeunes filles mobilisées au Brésil contre le projet de réforme de l’enseignement mené en 2016 par le gouvernement de droite de Michel Temer, qui allait entraîner la fermeture de nombreux établissements scolaires, et contre la réforme constitutionnelle qui prévoyait le gel des dépenses publiques pour 20 ans, dont celles en faveur de l’éducation et de la santé. Ces actrices du changement ont occupé leurs lycées et les rues, affrontant ainsi l’autorité et les forces militaires.
Pour découvrir ce film, rdv donc à 18h, heure française, sur :https://www.facebook.com/events/483541432608637/

de 19:00 à 20:30, une Conférence en ligne sur les œuvres scandaleuses du Musée d’Orsay est organisée
et pour la suivre rdv à 19h sur :
https://www.facebook.com/events/2697220767212295/

à 20:00, les Femmes en résistance et le Centre Simone de Beauvoir proposent une projection-débat virtuelle autour du film “Pourquoi les oiseaux chantent ”, d’Hélène Chatelain
Pour découvrir ce film et en discuter avec les Femmes en Résistance, et l’association Tremplin 94 et Femmes Solidaires National 94, rdv donc à 20h sur : https://forms.gle/4nhoApQ9pJcwt6gA6

à 20:30, le Planning familial sud 77 propose une projection-débat en ligne autour du film #FEMALE PLEASURE.
Cinq héroïnes, cinq pays, un même combat : s’affranchir des préjugés, combattre les violences faites aux femmes, conquérir le droit à disposer de son propre corps.’
pour découvrir ce film, rdv donc à 20h30 sur : https://www.helloasso.com/.../female-pleasure-projection...

enfin demain matin, de 10:00 à 12:00, l’assoc Passeurs d’images}, le Centre national du cinéma et de l’image animée et le Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient organisent une visio-conférence intitulée : FÉMINISME ET CINÉMA , Quelles implications et reconfigurations dans nos pratiques professionnelles ? (en terme de création, de programmation, et de médiation)
Pour suivre en direct, la visio-conf Avec notamment : la réalisatrice, Chiara Malta, et l’ artiste vidéaste Irvin Anneix, rdv demain matin, dès 10h sur : https://vimeo.com/event/483310=AT25hWsXz8-UZCB4uqhr59qjEBoactbT9NafG3U759iI1WgW85Sg2s0WS1IbPvITePNweSofAu65N9pQAaXMq0FqCVWDVIkq8M86Z3e8_Mpz-QeBRWla-V5YKCU8CY2TIbIaOqDSjYY8UhwpO4nR7qZh]

Musique : La femme - Si un jour

AGENDA DU 2020.11.25

Documents joints

Aujourd'hui, il n'y aura pas d'invité en (...)