Agenda des luttes 10-11 novembre

mardi 10 novembre 2020
par  Julie agenda

Aujourd’hui on sera au tel avec Fanny de Sud Éducation Val-de-Marne pour parler de la grève dans l’éducation nationale
2 rdv aujourd’hui, dans le cadre de cette GRÈVE
- un RASSEMBLEMENT INTERSYNDICAL est prévu À 14H devant le ministère de l’éducation nationale, AU MÉTRO RUE DU BAC (ligne 12)
- une RÉUNION DE COORDINATION ÎLE-DE-FRANCE À 19H en conférence téléphonique pour faire le point sur la mobilisation, sur les revendications, et discuter des nécessaires perspectives :
Téléphone : 07 55 50 07 79
Code d’accès : 85 79 80#
Pour s’inscrire au tour de parole : taper *61 (étoile 61) et attendre son tour. (Possible de se connecter après 19h.)

Agenda du 10 11 2020

Et on commence par ce communiqué signé par plusieurs associations et organisations politiques, parmi lesquelles Agir pour le changement et la démocratie en Algérie, l’Association de Défense des droits de l’Homme au Maroc, l’Association Démocratique des Tunisiens en France, le Comité Pour le Respect des Liberté et des Droits de l’Homme en Tunisie ou encore le PCF, alors que Les locaux de l’Assemblée citoyenne des originaires de Turquie ont été tagués hier matin, avec l’inscription : « Islam = Mort ».
Dans ce communiqué : les associations démocratiques de l’immigration et de solidarité internationale signataires, dénoncent avec la plus grande fermeté un tel acte d’intimidation vis-à-vis d’une association qui n’a cessé, depuis sa création, de lutter contre toutes les formes de discriminations et de racisme.
Ces tags s’inscrivent dans une logique de susciter un climat de tension, de haine et de stigmatisation, créant l’amalgame entre une religion et des terroristes se réclamant d’elle. Ils sont l’expression de la connivence entre les pratiques de l’extrême-droite française et l’intégrisme religieux qui se nourrissent mutuellement.
Contre ces amalgames, les associations signataires réaffirment leur rejet de ces pratiques mortifères et appellent à plus de solidarité, de justice sociale et de respect des droits humains.
Et si vous voulez signer le communiqué, vous pouvez contacter Cherbib Mouhieddine au 06.50.52.04.16

je rappelle l’alerte lancée par le collectif Solidarité Migrants Wilson qui vient en aide aux 2000 exilé.e.s installés sur le campement de la Porte de Paris sur une possible évacuation au plus tard jeudi.
Dans cette perspective, il y un besoin URGENT : DE SACS POUBELLES (100 litres et plus) pour que les personnes puissent stocker leurs affaires.
Vous pouvez déposer vos dons aujourd’hui encore à partir de 14h jusqu’au départ des équipes de distribution des repas (vers 19h), à la Belle Étoile (14 rue Saint-Just à Saint-Denis La Plaine)
Pour l’instant on ne sait pas exactement quand aura lieu l’évacuation, c’est une rumeur, mais c’est important qu’il y ait du monde sur place à ce moment là, alors n’hésitez-pas à suivre le collectif Solidarité Migrants Wilson sur sa page Facebook

de 14:00 à 16:00, Langue de lutte et la Cité Audacieuse proposent un atelier virtuel d’écriture créative en non mixité queer et féministe sur le thème de la ville
parce que L’espace est public et que nos mots sont politiques : cet atelier sur le thème de la ville permettra par l’écriture, de prendre la place qu’on ne nous laisse pas : en brûlant la peur dans la nuit, l’inégalité genrée et s’il reste du temps, le patriarcat.
Pour se réapproprier la ville, cet atelier virtuel propose de partir d’extraits d’auteur-ices, et de réaliser des exercices d’écriture.
Pour y participer, il faut s’inscrire en envoyant un mail à : atelier@languedelutte.fr

De 14h à 16h30, le séminaire ’Expertise citoyenne et action publique’ se poursuit en ligne avec une séance consacrée à la ’Reconnaissance des savoirs des personnes en situation de pauvreté et à la lutte contre l’exclusion sociale’
L’expertise associative mobilisée dans des pratiques de co-production des savoirs entre chercheurs académiques et non-chercheurs gagne, depuis plus de 20 ans, en visibilité et en légitimité institutionnelle. Cette séance s’intéressera à l’articulation entre « une recherche de plein air » et une « recherche confinée » en matière de lutte contre la pauvreté, réalisée dans une démarche de « croisement des savoirs » initiée par le Mouvement international ATD Quart Monde. En croisant les savoirs d’expérience des personnes en situation de pauvreté, les savoirs scientifiques des chercheurs académiques et les savoirs d’action des volontaires permanents d’ATD Quart Monde depuis sa création à la fin des années 1990, cette séance reviendra sur les problèmes persistants de la grande pauvreté et de l’exclusion sociale.
Pour en discuter notamment avec Bruno Tardieu d’ATD Quart Monde, il faut s’inscrire en envoyeant un mail à : seminaire-exciap@protonmail.com.

À 15h, heure française, l’organisation Stop the Wall, un monde sans Mur Europe, la coordination européenne des associations et comités de soutien à la Palestine et la campagne irlandaise pour la Solidarité avec la Palestine, organisent un webinaire en anglais et en arabe, intitulé : Le lien israélo-européen : militarisation, migration et apartheid
Comment fonctionnent les relations UE-Israël ? Pourquoi financent-ils de mauvaises politiques ? Et Comment construire des liens de solidarité dans ce contexte ?
C’est à ces questions que tenteront de répondre : RIYA AL’SANAH, WENDELA DE VRIES, AMAL ADWAN du Centre juridique de Lesbos, et un intervenant de Migreurop
et pour suivre la discussion en ligne, rdv sur le lien zoom : https://us02web.zoom.us/j/89363497966

de 15h à 17h l’Inalco organise une table ronde virtuelle, intitulée : Discours du siège, mots du terrain - Rencontres et tensions autour du vocabulaire et des représentations de la négociation humanitaire
Il s’agira de saisir les écarts entre les registres linguistiques, les effets produits par des terminologies employées dans l’action humanitaire mondialisée auprès des acteurs de terrain, et les répertoires discursifs que ces derniers élaborent en retour. Plus précisément, la discussion explorera la manière dont le vocabulaire de la négociation opérationnelle et ses concepts évoluent au gré de relations de pouvoir qui s’expriment aussi dans les mots et registres linguistiques employés par les parties sur les lignes de front. Les participants examineront les effets de ces usages et des normes linguistiques sur les relations de pouvoir intrinsèques aux négociations diplomatiques et opérationnelles.
Pour en discuter avec la politiste Niagalé Bagayoko, directrice de l’African Security Sector Network, Christophe Guilhou, ambassadeur de France au Cameroun, le didacticien Amir Moghani, l’anthoropologue et psychologue Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsy, et Clarisse Uwambayikirezi, Ancienne responsable d’équipe de terrain du CICR, en Ethiopie, il faut s’inscrire sur : http://www.inalco.fr/webform/table-ronde-discours-siege

De 17h à 19h, le Séminaire sur les Approches Postcoloniales organisé par le CERI (Sciences Po) et le CEPED (Université de Paris), propose une séance virtuelle avec Lissell Quiroz-Perez qui reviendra sur L’histoire au prisme de la théorie décoloniale
et pour obtenir les codes et lien zoom, il faut s’inscrire sur : https://u-paris.zoom.us/meeting/register/tZMrc-mtpzItHdUNH6kOYupUgr8xbDp_fJY9

à 17h, le séminaire ’Biodiversités en mouvement : perspectives socio-politiques’ organisé par l’ENS propose une séance en visio avec l’anthropologue Elise Demeulenaere, sur les ’ Pratiques paysannes et les collaborations scientifiques pour une agrobiodiversité en mouvement’.
De plus en plus de travaux questionnent les frontières entre les espèces et les milieux dans le contexte des crises environnementales actuelles. Plutôt que d’aborder ’la biodiversité’ comme une réalité univoque, ces recherches, principalement situées dans les champs de l’anthropologie, de la sociologie, de la géographie, de l’écologie ou de l’éthique environnementale, invitent à repenser nos rapports aux vivants à partir de terrains précis et situés, et d’enquêtes menées sur des objets aussi variés que les territoires mouvants des oiseaux ou le microbiote intestinal qui permettent de saisir les enjeux complexes de la conservation de la nature tels que la gestion de la faune sauvage, les politiques de protection des espaces ou encore nos rapports ambivalents aux animaux en ville ou aux espèces dites ’invasives’.
Et pour discuter de l’agrobiodiversité au prisme des pratiques paysannes et des collaborations scientifiques, rdv à 17h sur : http://www.ceres.ens.fr/enseignements/cours-et-seminaires/biodiversites-en-mouvement-perspectives-socio-politiques/

de 18:00 à 20:00, l’association étudiante Écologie & Environnement Terre à Terre de l’ENS Paris-Saclay organise un débat sur zoom autour des enjeux environnementaux et de leur place dans l’enseignement universitaire
et pour rejoindre la discussion sur zoom, il faut contacter l’association terre à Terre :https://www.facebook.com/events/393467408490066/

de 18:30 à 20:00, le Centre Arabe de Recherches et d’Études Politiques de Paris propose un webinaire sur le rôle des sociétés civiles face aux inégalités et aux déséquilibres en méditerranée
Ce début de XXIe siècle aura été marqué par l’accroissement des inégalités politiques, économiques et environnementales dans le pourtour du bassin méditerranéen. Les crises de l’agriculture traditionnelle, l’urbanisation grandissante et l’épuisement des ressources naturelles représentent autant de facteurs pouvant expliquer la continuité des conflits dans cette partie du monde. Ces évolutions, sont-elles de simples effets d’une mondialisation galopante ou le résultat de dynamiques internes aux sociétés méditerranéennes en mutation ? Comment les sociétés méditerranéennes font-elles face à ces inégalités ? De quels projets sont elles porteuses pour l’avenir ? C’est à ces questions que tentera de répondre : l’historien Richard Pérez Casado
Pour en discuter avec lui sur zoom, il faut s’inscrire sur : https://zoom.us/webinar/register/WN_G4KmOPdlR1iU2aIs_PH54A

à 18:30, la Cité des sciences et de l’industrie propose une table-ronde virtuelle intitulée : réflexions éthiques et sociétales par temps de pandémie
Le covid-19 a condamné plusieurs milliards de personnes dans le monde à vivre confinées. Lui Survivre exige de nous mobiliser dans l’urgence, de nous adapter, de nous transformer et de faire face, sans être sûr d’éviter le désastre. Comment vivre nos relations à l’autre, à la société et au monde lorsque les circonstances nous acculent à exercer nos responsabilités dans un contexte de menaces, de vulnérabilité et de doute ? Comment réagir pour inventer un esprit de résistance et une expertise pratique du terrain ? Quelles solidarités improviser pour braver un virus capable de soumettre nos sociétés ?
c’est à ces questions que tenteront de répondre : Régine Benveniste, psychiatre et membre du Collectif ’les Morts de la Rue’ ; et le philosophe Fabrice Gzil
Pour suivre cette table-ronde virtuelle, rdv donc à 18h30 sur : https://youtu.be/Q8_vfbsvNco

de 19:00 à 21:00, l’assoc Bi’Cause propose un groupe de parole virtuel autour des thématiques LGBTQIAP+
Pour y participer, rdv donc à 20h sur le lien du discord : https://discord.gg/Hj4T4S9

de 19:30 à 20:30, Le Grand Continent et le Groupe d’Études Géopolitiques proposent une table-ronde virtuelle sur les origines et l’avenir du Trumpisme
même si Trump n’a pas été réélu, le trumpisme risque de lui survivre...alors pour discuter des origines idéologiques de ce mouvement et de son éventuelle postérité, avec notamment l’historienne Maya Kandel, rdv à 19h30, sur : https://www.facebook.com/events/417555789382807/

de 20:30 à 22:00, l’association Enfants d’Arc-en-Ciel propose un groupe de parole en ligne sur la parentalité LGBT
et pour y participer, il faut envoyez un mail à presidence@enfants-arcenciel.org

à 21h, le groupe révolution permanente du NPA organise une réunion publique en visio sur les élections américaines après la défaite de Trump
Pour les centaines de milliers, voire les millions d’Afro-américains, de jeunes, et d’américains issus des classes populaires, qui se sont mobilisés, au cours des derniers mois, sur les questions de racisme d’État, de brutalités policières, mais aussi autour des questions de conditions sanitaires et de salaires, l’élection de Biden ne promet pas de changement radical. Biden l’a d’ailleurs déjà dit clairement : s’il compte tourner la page Trump, il va gouverner « pour tous les Américains », à savoir pour l’establishment, pour les pouvoirs de la finance et du patronat aux USA, ce qu’a toujours fait le Parti Démocrate.
Par ailleurs, malgré la défaite de Trump, la situation reste extrêmement polarisée, avec, sur la droite, voire à l’extrême droite, un secteur très radicalisé, qui n’acceptera pas si facilement la défaite de son champion, mais aussi des espoirs et des expectatives, qui souvent se sont exprimé par un vote « contre Trump », davantage que « pour Biden ».
Parce que la situation de crise, dans laquelle se trouve le système américain est révélateur de dysfonctionnements profonds qui parlent également de ce que l’on vit en France, parce que la crise sanitaire et sociale des deux côtés de l’Atlantique est déjà très dure, mais aussi parce que les ripostes qui pourraient advenir aux États-Unis, auront un impact sur nos luttes et nos combats, ici, le groupe Révolution permanente du NPA propose d’en discuter et d’en débattre notamment avec, Tatiana Cozzarelli, militante de LeftVoice, qui sera en visio depuis New York.
Pour en discuter avec elle, rdv donc à 21h sur le Facebook live de révolution permanente : https://www.facebook.com/events/991217701399484/%22%7D]

de 21:00 à 22:30, le conseil national de la nouvelle résistance organise une réunion publique virtuelle pour présenter ses activités et encourager la création de comités locaux partout en France
pour en discuter avec eux, rdv donc à 21h sur le lien zoom : https://zoom.us/j/93648466217

Les locaux de l’association Autremonde sont fermés, mais elle a mis en place des permanences téléphoniques et des permanences itinérantes pour maintenir le lien social avec des personnes en situation de précarité, d’isolement et de migration
vous pouvez contacter l’assoc du lundi au vendredi, au 01.43.14.96.87
pour une question juridique, vous pouvez les contacter du mardi au vendredi de 10h à 19h au 07.66.66.04.39
et pour retrouver la permanence itinérante, le camion sera stationné de 21h à 23h dans la rue d’Alsace, près de la gare de l’Est

RDV pour mercredi et jeudi matin

mercredi de 14:00 à 17:00, le conseil national de la nouvelle résistance propose de commémorer un autre 11 novembre, libre et résistant
Le 11 Novembre 1940 fut le premier acte de résistance dans une France occupée : alors que les autorités allemandes déclaraient interdite la commémoration du 11 novembre cette année là, 3000 jeunes décidaient pourtant de remonter illégalement les Champs Élysées et de se rassembler devant l’Arc de triomphe pour célébrer la victoire de 1918. Cet acte de résistance constitue la première rupture entre le régime de Vichy et une partie de l’opinion publique, qui tournera ses espoirs vers la France libre.
Alors pour réactualiser cet acte de résistance, le CNNR appelle à se rendre sur un lieu commémorant la résistance ou les morts pour la France, et d’y déposer une gerbe, une fleur ou un autre symbole de résistance, et de prendre des photos que vous pouvez envoyer à cnnr-contact@riseup.net

à 15h mercredi, L’Institut Issam Fares pour les politiques publiques et les affaires internationales de l’Université américaine de Beyrouth et le Programme des Nations Unies pour le développement au Liban organisent une visio-conférence sur Le rôle des médias et des espaces académiques après l’explosion de Beyrouth, en aout dernier
Cette visio-conférence s’intéressera à leur rôle, que ce soit en termes de couverture des événements et de transmission d’une image impartiale à leur sujet, ou de collecte d’informations et d’analyse de l’impact des crises sur la population libanaise et ses moyens de subsistance. Une attention particulière sera portée aux articles du Supplément d’information sur la consolidation de la paix au Liban, intitulé « Explosion de Beyrouth : Guérir les plaies », produit par le projet « Consolidation de la paix au Liban » du PNUD et publié dans les journaux locaux.
Pour rejoindre la discussion avec Céline Moyroud, Représentante du PNUD pour le Liban, Ghassan Hajjar, journaliste et rédacteur en chef chez Annahar, et Emilie Sueur, rédactrice en chef de L’Orient Le Jour, il faut s’inscrire sur : http://us02web.zoom.us/.../8916.../WN_XMY6bTmPSRSiNLOwrr3law

À partir de mercredi, à 17:30, Les Biocoopains et la Biocoop Du Mantois lancent le festival Alimenterre en ligne
Le Festival Alimenterre a vu le jour en 2007 dans un cinéma parisien, et depuis il s’est internationalisé pour informer et sensibiliser les citoyens sur l’alimentation durable afin qu’ils participent à la co-construction de systèmes alimentaires durables et solidaires et au droit à l’alimentation.
Chaque année, il propose une sélection de 8 films documentaires consacrés aux enjeux agricoles et alimentaires en France et dans le monde, et pour le lancement de cette édition, c’est avec le film « chemin de travers » réalisé par Sébastien Majonchi en 2018 que le festival s’ouvrira.
À travers les itinéraires croisés de 6 personnes des Monts du Lyonnais, ce film aborde des thèmes actuels tels que les semences, la désobéissance civique, l’agriculture biologique, etc. A travers des témoignages, il montre comment chacun d’entre nous peut construire son propre chemin et participer à créer un monde différent.
Pour le découvrir rdv donc mercredi à 17h30 sur : https://www.imagotv.fr/festival/alimenterre

mercredi à 21:00, l’émission du NPA, L’Anticapitaliste reviendra sur la loi sécurité globale, la situation dans les hôpitaux, la lutte dans l’éducation nationale, la lutte contre les licenciements et les élections américaines
avec : Olivier Besancenot, Pauline Salingue de la CGT CHU Toulouse, Cathy Billard professeure dans le 93, Nicolas Deluzier de la CGT Auchan, et une militante en direct des USA
pour suivre l’émission , rdv mercredi à 21h sur : https://www.youtube.com/watch?v=F6CG73K59T8

jeudi matin, à partir de 8h30, l’université la Sorbonne et l’université de lille organise une journée d’étude intitulée : ’ Des identités et des territoires. Médias, cultures, politiques’
Dans le cadre du projet sur les imaginaires du nord de la France et de la Wallonie, cette journée d’étude se propose d’interroger les dimensions culturelles, symboliques et socio-économiques de la construction des territoires, depuis les industries culturelles et médiatiques.
Il s’agira ainsi de questionner les dynamiques culturelles au cœur des territoires et la manière dont les médias en rendent compte, les donnent à voir ou à écouter (par exemple dans l’industrie musicale, la presse ou à la télévision) ; mais aussi de discuter du levier économique et politique que représentent les industries culturelles et créatives ; et de penser les stratégies de communication (institutionnelle comme médiatique) autour des territoires et des villes ; ou encore de déconstruire le travail médiatique de production d’identités sociales localisées.
Au programme jeudi matin : des discussions sur Le territoire, entre représentation, identité et imaginaire ; sur l’Ancrage territorial de la panoplie des industries créatives à partir du cas du territoire métropolitain lyonnais, une discussion sur la Reconversion des anciens sites miniers en lieux culturels dans le Bassin minier du Nord-Pas-de-Calais, comme moyen de renouveler l’identité territoriale, ou encore sur la Fabrication documentaire d’un territoire.
Pour suivre cette journée d’étude, rdv jeudi matin, à partir de 8h30 sur : https://univ-lille-fr.zoom.us/j/92787672760 ?pwd=bWltK1pDN241S3ZZc0pDT2VtbFhPUT09
Code secret : 502442
et pour retrouver le programme complet de la journée d’étude, rdv sur : https://www.meshs.fr/page/des_identites_et_des_territoires_medias_cultures_politique 

jeudi à partir de 9h30 : le séminaire de la plateforme universitaire de données de Nanterre propose une séance en visio consacrée à la production et à l’usage de données sur les ’migrations’
au programme de cette matinée : une discussion autour de La plateforme EMM qui recense les enquêtes produites dans plusieurs pays sur les minorités ethniques et migrantes, une discussions sur les Risques psychosociaux des immigrés au travail et la présentation d’une enquête sur l’intégration des primo-arrivants en France.
pour participer à cette séance en visio, il faut s’inscrire via le formulaire : https://forms.gle/WTnzTQXwoaLESBy38
puis rdv sur le lien zoom : https://us02web.zoom.us/j/85229989460?pwd=cjl5VkZ5VXIxajVHS0lhYXRQeEppZz09
ID de réunion : 852 2998 9460
Code secret : 9UbCF7

enfin, jeudi à 11h30, les grévistes de la mairie de Saint-Denis organisent une manifestation de femmes grévistes et mère d’élèves qui soutiennent la grève contre la réforme du temps de travail et des primes imposée par le maire PS, Monsieur Hannotin
rdv donc jeudi à 11h30 devant la mairie de St-Denis, métro St-Denis Basilique

Musique : Les Ogres de Barback – Touche pas à mon école

Agenda du 10 11 2020

Documents joints

Aujourd'hui on sera au tel avec Fanny de Sud (...)