Agenda des luttes 5 novembre

jeudi 5 novembre 2020
par  Julie agenda

on commence avec cette tribune publiée hier dans Libération par des exilés du campement de la porte de paris à Saint-Denis qui alertent sur les conditions innommables dans lesquelles ils vivent et réclament des papiers, un logement ainsi que le droit de travailler légalement.
Nous sommes plus de 1 500 à vivre sous les ponts à Saint-Denis dans des conditions innommables. Le 17 octobre, nombre d’entre nous ont rejoint la marche nationale des sans-papiers pour demander des papiers et un logement pour tou.te.s. Aujourd’hui, nous écrivons pour alerter sur notre situation. Nous adressons ce texte aux autorités françaises, pour qu’elles cessent de bafouer nos droits, pour qu’elles nous traitent enfin comme des êtres humains. Nous l’adressons aussi à la population française et plus particulièrement francilienne : nous avons besoin de votre soutien, pour lutter ensemble, pour nous faire entendre.
La police nous a chassés hors de Paris. Nous sommes contraints de vivre sous les ponts à Saint-Denis, là où personne ne nous voit. Nous ne pouvons pas décrire à quel point nos conditions de vie sont horribles. Sur le campement, nous n’avons pas de nourriture, pas de douche. Des toilettes ont été installées il y a quelques jours seulement. Nous les attendions et les réclamions depuis des mois. Il n’y a que 10 toilettes pour plus de 1 500 personnes. Nous avons froid, la plupart d’entre nous n’avons pas de vêtements chauds pour l’hiver. Nous sommes nombreux à ne pas recevoir l’allocation de l’Office français de l’immigration et de l’intégration. Alors, pour survivre certains travaillent au black, parce qu’ils n’ont pas d’autres choix, parce qu’ils n’ont pas de ressources et pas d’autorisation de travail. Nous voulons le droit de travailler légalement. La journée, nous construisons vos routes, vos maisons, nous nettoyons votre vaisselle dans les restaurants, nous mettons la publicité dans vos boîtes aux lettres… Et la nuit, nous dormons sous vos ponts.
Si vous voulez la tribune dans son intégralité, rdv sur : https://www.liberation.fr/debats/2020/11/04/saint-denis-nous-qui-dormons-sous-vos-ponts_1804459?fbclid=IwAR3rjMWiLlAbHUMFKZSoTkjsgZPIhIsjxW-IN4B5t4JKMZrouoTpRIoV66E
et n’hésitez pas à leur apporter : de la nourriture, des vêtements chauds, des couvertures etc...métro Porte de Paris, Saint-Denis

Agenda du 05112020

on continue avec quelques bonnes nouvelle, et celle la d’abord transmise par le comité de soutien à Vincenzo Vecchi : le délibéré rendu hier par la Cour d’appel d’Angers refuse la remise aux autorités italiennes de Vincenzo Vecchi et l’exécution d’un mandat d’arrêt européen pour violences commises au G8 à Gênes (en 2001). ...une victoire qui reste à nuancer car L’ex-militant installé en Bretagne pourrait purger en France un reliquat de peine d’1 an et 3 mois, mais une victoire quand même !
Bravo aux comités de soutien à Rochefort-en-Terre et à Paris qu’on salue !!!!

le Conseil scientifique régional du patrimoine naturel de la Loire oblige le port à revoir sa copie sur le plan de gestion des espaces naturels du site portuaire du Carnet et leprojet est donc suspendu pour un an minimum !
La mobilisation organisée par le collectif Stop Carnet et l’implantation de la Zad du Carnet ont permis de mettre en œuvre un rapport de force médiatique, populaire et politique et de sensibiliser l’opinion publique sur l’hérésie écologique que constitue le projet de zone industrielle.
Le collectif Stop Carnet reste néanmoins vigilant car le suivi des recommandations du Conseil scientifique par le Grand Port peut être l’occasion de verdir le projet de zone industrielle, et l’expulsion de la ZAD reste encore possible.

la mobilisation des polonaises a fait reculer le gouvernement conservateur qui a décidé hier de pas mettre à exécution le jugement du Tribunal constitutionnel qui revenait à quasiment supprimer le droit à l’avortement.

Alors que la proposition de loi dite ’sécurité globale’ était débattue hier à l’assemblée nationale, prévoyant notamment d’interdire toute diffusion d’image de policiers, un compte twitter belge propose de contourner la loi si elle votée, et de diffuser les images :
c’est le compte : https://twitter.com/LeurVraiVisage/status/1323364615317725185

Malgré la répression, de nombreux lycées sont encore bloqués aujourd’hui à Paris et en banlieue ; et dans de nombreux établissements, les enseignants aussi font grève ou débrayent
si vous voulez retrouver la liste des établissements en greve et y ajouter le votre, rdv sur : https://docs.google.com/spreadsheets/d/16d1cR8Ga5wjPmI70T3Pk5RYu7jHIUoUGwxg0BOlI1HU/edit#gid=0

par ailleurs, pour info, le collectif des Stylos Rouges a déposé hier un référé devant le Conseil d’État pour exiger la généralisation des demi-groupes pour une meilleure protection des personnels, des élèves et de leurs familles.

Le Fait Tout à Montreuil propose des consultations en droit du travail et droit de la famille.
Si vous avez besoin de conseils ou d’explications en :
DROIT DE LA FAMILLE : Garde d’enfant(s), Autorité parentale, Divorce, Reconnaissance ou contestation de paternité 
ou en DROIT DU TRAVAIL :Licenciement économique ou personnel, Rupture conventionnelle , Accident du travail, Inaptitude au travail
vous pouvez prendre rdv pour la permanence qui sera ouverte demain entre 14h et 16h
Pour prendre rdv :

  • vous pouvez appeler le : 07 83 74 92 59
  • ou envoyer un mail à boissierecafeassociatif@gmail.com
  • et la permanence sera donc ouverte demain de 14h à 16h au 166 rue Édouard branly, à MONTREUIL

Depuis 9h ce matin et toute la journée,Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains organise un COLLOQUE EN VISIOCONFÉRENCE intitulé l’Humain qui vient avec au programme de cet aprem : des débats sur l’Humain et la nature et sur l’autonomie et une projection-débat autour du film ’Les Forêts sombres ’de Stéphane Breton.
pour Retrouvez le colloque en ligne, rdv jusqu’à 17h, sur : https://cutt.ly/Jf4gNo4

Les agents territoriaux de la ville de Saint-Denis qui protestent contre la réforme du temps de travail et de leurs primes imposée par le maire PS, Monsieur Hannotin, poursuivent la grève qu’ils ont lancé le 2 octobre dernier ; et ils organisent un rassemblement encore ce midi devant la mairie
rdv donc ce midi pour un repas solidaire et des prises de parole, devant la mairie de Saint-Denis, métro saint-Denis basilique.
Par ailleurs, une pétition est lancée sur change.org : https://www.change.org/p/mathieu-hanotin-salaires-cong%C3%A9s-pour-un-moratoire-et-l-ouverture-de-n%C3%A9gociations-%C3%A0-la-mairie-de-st-denis?recruiter=80294306&utm_source=share_petition&utm_campaign=psf_combo_share_initial&utm_medium=whatsapp&utm_content=washarecopy_25634423_fr-FR%3A0&recruited_by_id=b61583f0-97f2-11e3-9e06-6d8fb59aae00
Et demain grosse mobilisation en perspective avec un rdv dès 9h devant l’Hôtel de ville pour exiger un moratoire et l’ouverture de négociations.

les Brigades de solidarité populaire du 18ème et la ressourcerie organisent une collecte-distrib de nourriture et produits d’hygiène
et c’est ouvert aujourd’hui et demain de 14h à 18h au poulpe, 4 bis rue d’Oran.

de 17h à 19h30, l’Institut de la gestion publique et du développement économique, le Comité pour l’histoire économique et financière de la France, le Centre d’études des mondes moderne et contemporain et le Centre de recherche Droit et territoire organisent un séminaire virtuel de politique comparée autour de deux études de cas : le financement des politiques culturelles et des industries créatives en Slovaquie ; et le financement des retraites en France
La première étude de cas présentera les principales caractéristiques du système de financement de la culture et des industries créatives en République slovaque au niveau national, y compris la caractérisation des dépenses culturelles, leur développement et le processus d’élaboration du budget ministériel. Elle abordera également les financements régionaux et locaux, ainsi que l’impact de la crise du Covid sur ce système de financement.
Et la deuxième étude de cas s’intéressera aux politiques des retraites à partir d’un jeu entre trois acteurs impliqués dans l’élaboration d’une politique sociale : l’administration sociale, l’administration budgétaire et le cabinet du Premier ministre. Une lutte oppose en effet ces deux administrations sur la réforme des retraites au tournant des années 1990. En résumé, l’administration budgétaire défend un projet de réforme qui compresse davantage les dépenses de retraites que l’administration sociale. A partir de l’étude d’un fonds d’archives de la Direction du Budget, cette communication rendra compte de cette lutte au sein de deux espaces de relations entre 1990 et 1991 : les réunions interministérielles liées à la rédaction du Livre blanc, les communications entre la Direction du Budget et le ministre de l’économie.
Et pour suivre ce séminaire de politique comparée, il faut s’inscrire sur : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScCNpQeYNus4S85odyY1j_7PYTOZ0Y921VdqKcj5qgsu3UpuA/viewform

à 18:00, l’association de Solidarité avec les villages Palestiniens de la Vallée du Jourdain organise une rencontre en visio Maires français et palestiniens et leurs habitants pour échanger sur la menace d’annexion par Israël de la Vallée du Jourdain.
Malgré la suspension de l’annexion officielle, il se joue une annexion quotidienne cachée par la démolition des maisons, l’expropriation des terres, l’installation d’unités de colons. Les villageois palestiniens de la Vallée sont soumis à des violences quotidiennes et sont privés de leurs terres à cultiver.
Pour en parler avec eux, rdv donc à 18h sur le lien zoom : https://us02web.zoom.us/j/84173283861?pwd=TEY4dERKSzNJcVMxdldFZWtyWi9qZz09

à 18h, les étudiants de l’institut de criminologie et de droit pénal de Paris organisent un débat en ligne sur la police et la méfiance qu’elle suscite
pour le suivre, il faut s’inscrire sur :https://forms.gle/j79zG9aEHzkSa5cr8=AT1EjDXndERVj1f9_wtAxCLZJ0-v8yfi5fduTBEYHqN3CAkfBB-dcdbbVJ6ZVjc2SacnNSNuTrzrTt9EMLCBtG8zBflvpUL3rvo0ElF3JGOdT2MkJXxl0U1Fb2vGTPeMJ_OQb0w0wjKOGGhReFFVCwzF1Q-6KTZUHj58QRwQaBdr1Mpbpg]
LIEN TWITCH : https://www.twitch.tv/ahautevoixicp=AT1EjDXndERVj1f9_wtAxCLZJ0-v8yfi5fduTBEYHqN3CAkfBB-dcdbbVJ6ZVjc2SacnNSNuTrzrTt9EMLCBtG8zBflvpUL3rvo0ElF3JGOdT2MkJXxl0U1Fb2vGTPeMJ_OQb0w0wjKOGGhReFFVCwzF1Q-6KTZUHj58QRwQaBdr1Mpbpg]
LIEN DISCORD : https://discord.gg/RtJDcCE7Ty

à 19h, le rdv hebdomadaire Mille et un jeudis pour sauver les têtes d’Ali et de ses amis se poursuit, mais en ligne, car la préfecture de Paris n’a pas autorisé le rassemblement sur la lace de la République
alors pour demander la libération d’Ali Mohammed Al Nimr, ce jeune Saoudien de 21 ans, qui a été condamné à mort en 2014 par la justice saoudienne, rdv à 19h sur : https://www.facebook.com/Mille-et-un-jeudis-pour-sauver-Ali-Abdullah-et-Dawood-1036342259773257

à partir de 19:00, la représentation française du parti tunisien Al Massar ou ’ La Voie Démocratique et Sociale’ organise une rencontre en ligne sur la situation économique en Tunisie
pour en discuter avec eux, rdv à 19h sur : https://www.facebook.com/events/355963119060769

à partir de 19:00, Les Rencontres de la Sorbonne organisées par l’Université Paris 1 poursuivent leur cycle de conférences consacrées à la place de l’art dans les expériences et les flux migratoires.
La migration est devenue un thème central de la scène politique actuelle. Les partis s’emparent du phénomène historique et humain et en créent tout un récit, souvent à la place des concerné.e.s, qui deviennent, au passage, une masse uniforme et étrangère. Mais les migrations se racontent aussi dans les musées.
Si la muséologie exposait traditionnellement des œuvres d’art par collections ou encore par thèmes, des changements dans la conception des expositions ont accompagné la redéfinition de la notion même de patrimoine. En 2003, la Convention de l’UNESCO a introduit le patrimoine culturel immatériel et Il faut voir dans cette décision : un basculement de la conception d’un patrimoine d’objets à un patrimoine de projets, qui conduit à changer la notion de ce qui doit être conservé ou sauvegardé. De ce fait, exposer les migrations devient possible dans des espaces muséaux qui permettent de témoigner d’une autre histoire.
Hors du champ politicien, ces expositions deviennent des lieux politiques de revendication, de réappropriation avec des résistances et des zones de conflits. Faire entrer ces migrations revient à créer des récits, faits d’itinéraires de vie et de mémoires, en leur donnant du sens et en les liant.
Comment cela se traduit-il ? Comment les institutions artistiques s’emparent-elles du sujet migratoire en relation avec les discours politiques ? Comment les différents acteurs du champ artistique créent-ils une narration autour de l’expérience migratoire ? Que retient-on, que laisse-t-on de côté ? Existe-t-il une adéquation possible entre expérience migratoire et expérience muséale ?
Ces à ces questions qui soulèvent des débats et témoignent d’une crise de la représentation dans les institutions que tenteront de répondre : la Politologue, militante féministe décoloniale et présidente de l’association Décoloniser les Arts, Françoise Vergès ; l’historienne des cultures et éditrice Clémentine Deliss ; et la sociologue et fondatrice de l’association Ancrages - Centre de ressources Histoire et mémoires des migrations de Marseille, Samia CHABANI
et pour suivre cette visio-conférence, rdv donc à partir de 19h sur : https://www.facebook.com/events/433531914713615/

a partir de 20:00, l’ Inter-LGBT organise une vision-conférence autour des enjeux en matière de santé des personnes trans
pour suivre la discussion en ligne sur les Parcours de transition, prise en charge médicale, dépsychiatrisation , disparité territoriale en matière de traitement et remboursements, barrières pour les personnes TDS et migrantes pour accéder à des soins, rdv donc à 20h sur le compte Facebook, ou la chaine YouTube de l’Inter-LGBT.

à 20:00, le NPA Paris organise un meeting virtuel sur la crise sanitaire, sociale et écologique
Depuis plusieurs mois et à l’échelle de la planète, les limites du système capitaliste et son irresponsabilité face aux enjeux sanitaires, sociaux et écologiques sont exposées au grand jour. Les réponses attendues face à l’épidémie ne sont évidemment pas à la hauteur : aucune embauche à l’hôpital, aucune ouverture de lits notamment en réanimation, aucun aménagement conséquent concernant le fonctionnement des transports, des lieux d’étude ou de travail. Au contraire, la casse sociale continue et la répression s’abat sur les salarié-es et la jeunesse. De nombreuses entreprises annoncent des licenciements, ou imposent des ’Accords de performance collective’ qui dégradent les conditions de travail et les salaires au nom de la sauvegarde de l’emploi. Le gouvernement, quant à lui, prononce des interdictions dans les domaines culturels, sportifs, festifs ou encore militants, tout ce qui ne concerne pas l’école, le travail ou la consommation de masse. Le message est clair : travaille, consomme et ferme ta gueule !
Alors que l’épidémie est toujours là, le gouvernement fait donc le choix de la continuité économique et de la préservation des profits capitalistes au détriment de notre santé.
Pour construire une riposte et défendre un projet de société radicalement opposé au système capitaliste, le NPA Paris organise donc ce meeting régional en Île-de-France, et pour le suivre, rdv à 20h sur :https://www.facebook.com/events/643681269841662/

Les locaux de l’association Autremonde sont fermés, mais elle met en place des permanences téléphoniques et des permanences itinérantes pour maintenir le lien social avec des personnes en situation de précarité, d’isolement et de migration
vous pouvez contacter l’assoc du lundi au vendredi, au 01.43.14.96.87
pour une question juridique, vous pouvez les contacter du mardi au vendredi de 10h à 19h au 07.66.66.04.39
et pour retrouver la permanence itinérante, le camion sera stationné ce soir de 21h à 23h rue de Maubeuge, près de la gare du nord

A partir de minuit, heure française, L’Association des étudiants noirs du département de droit de l’Université d’Ottawa organisent une visio-conférence sur le racisme anti-noir au Canada
Charmaine Nelson, fondateur de l’institut canadien sur l’étude de l’esclavage, Hadiya Roderique, avocate et coanimatrice du podcast Canadaland Commons qui traite des enjeux politiques contemporains, et Rachel Zellars, professeure au département de justice sociale et d’études communautaires de l’Université Saint Mary’s reviendront sur le racisme systémique anti-Noir et l’esclavage au Canada, et proposerons des pistes de réflexion sur la lutte anti-raciste, notamment sur le terrain juridique.
Pour rejoindre la discussion en ligne, en anglais, il faut s’inscrire sur : https://forms.gle/DBSN5n65TktD2sir8

à 2h du mat heure francaise, le Workers World Party organise une rencontre en ligne, en anglais, pour organiser la riposte révolutionnaire dans le contexte de l’élection présidentielle américaine
Pour rejoindre la discussion en ligne, en anglais, rdv donc à 2h du mat sur le lien zoom : https://us02web.zoom.us/webinar/register/WN_w8frid_nTtipYpxQ-mynQQ

Demain matin, à partir de 10h30, la chaire Migrations et Société du collège de France organise une visio-conférence sur les Visions complotistes : et la singulière histoire des « migrations de remplacement »
et pour suivre la conférence, rdv donc demain matin à 10h30 sur : https://www.college-de-france.fr/site/francois-heran/course-2020-2021.htm

Demain à partir de 10h30 aussi,CinéMutins, Pages &Images et Les Mutins de Pangée proposent une projection en e-ciné du film Tant pis tant mieux de Pierre Carles et Philippe Lespinasse
C’est l’histoire de deux réalisateurs, deux amis de longue date, à qui on passe commande d’un film et qui en font un autre : Gruissan à la voile et Bages-Sigean à la rame. De ces deux films, naitra un nouveau film : Tant pis, tant mieux.
Pierre Carles et Philippe Lespinasse sont allés filmer les riverains de ces berges encore étonnamment sauvages : petits pêcheurs, chasseurs, maraîchers, artisans, bricoleurs de tout poil... Mais très vite, c’est l’envers du bucolique décor qui se révèle : la complicité prend l’eau, les conceptions du métier s’affrontent, les regards sur le tournage divergent...Ce canoë-movie bascule alors dans une touchante et souvent comique collision entre Délivrance, Thalassa et Strip Tease.
Pour découvrir ce film, rdv demain, à partir de 10h30 sur : https://www.cinemutins.com/a-partir-du-6-novembre-tant-pis-tant-mieux

Musiques :
Kenny Arkana - Tous les enfants de Marseille
Immortal Technique - Civil War

Agenda du 05112020

Documents joints

Aujourd'hui, pas d'invités parce qu'il s'est (...)