Agenda des luttes 16 octobre

vendredi 16 octobre 2020
par  Julie agenda

Agenda16102020

On commence cet agenda avec les rdv prévus dans le cadre de le marche des solidarités pour aujourd’hui et demain :

à 16h30 aujourdhui, le Collectif de Sans-Papiers de Montreuil et A Bas les CRA lancent un appel à solidarité avec les prisonniers du CRA de Vincennes
Pour exiger la fin des expulsions forcées reprises récemment, la fin des rafles et des contrôles aux faciès par la Police, pour exiger la fermeture tous les Centres de Rétention, la régularisation de tous les Sans Papier, et l’accès à des logements décents et pour faire résonner le son des révoltes et des grèves de la faim qui ont émergé des Centres de Rétention depuis le début de la crise sanitaire : rdv donc à 16h30 à la gare RER de Joinville-Le-Pont, Avenue jean Jaurès a Joinville le pont(bois de Vincennes).

À Montreuil, le collectif local des sans papiers organise une rencontre-débat avec Karine Parrot, juriste et membre du GISTI, autour de son livre ’Carte blanche : L’État contre les étrangers’, publié aux éditions la Fabrique.
Pour discuter avec elle de cet ouvrage qui révèle les rouages méconnus de la machine répressive contre les étrangers, et discuter des politiques migratoires françaises, rdv à 19h à l’AERI, 57 rue Étienne Marcel à Montreuil.

À 17h aujourd’hui, un rassemblement est organisé devant la mairie de Saint-Denis et à 19h, une jonction est prévue avec le squat Shaeffer à Aubervilliers.

A Saint-Denis tjr, demain un rdv est donné à 9h30 à la Porte de Paris où les collectifs tentent de rallier les différents campements de mal logé.es qui sont autour. Départ à 10h30 pour la porte de la Chapelle où des prises de parole sont prévues

demain :

  • 10H00 : un départ collectif est organisé depuis la Porte de Montreuil (Passage par Belleville puis Rue du Faubourg du Temple)
  • à 10H00 aussi : un départ collectif est organisé depuis la Porte d’Italie (Passage par avenue d’Italie, Austerlitz, Bastille)

et le rdv c’est 14h à République

on poursuit avec les événements organisés autour de la commémoration du massacre du 17 octobre 1961, où 150 à 200 personnes avaient été tués par la police française, lors de la manifestation organisée par la fédération de France du FLN, au moment où le préfet de police d’alors, Maurice Papon, avait décrété un couvre-feu exclusivement réservé aux français musulmans d’Algérie

samedi a 11h, le Collectif 17 Octobre 1961 Banlieue Nord/Ouest organise un rassemblement en hommage aux victimes  
Et le rdv est donné SOUS LE PONT DE BEZONS CÔTÉ COLOMBES

samedi à partir de 12h, l’Association Culturelle Témoignage & Mémoire propose une journée d’hommage
avec au programme : Une Conférence-Débat avec des témoignages de Moudjahidine, en présence d’auteurs, de philosophes et d’historiens , et la projection du film La Femme Algérienne de Mohammed ZAOUI
ça se passe aux Salons Hoche , 9, avenue Hoche , 75008 Paris
Inscription par SMS au 06.31.12.19.30

et samedi de 16:30 à 20:30 , le Musée national de l’histoire de l’immigration et la mairie d’Aubervilliers proposent une soirée projection-débat et concert
avec la projection de ROCK AGAINST POLICE, de Nabil Djedouani qui revient sur le meurtre en Février 1980, d’ Abdelkader Lareiche, et sur la mobilisation qui a suivie.
Et la projection de EL MENFI (L’EXILÉ), de Nabil Djedouani aussi qui propose une performance audiovisuelle où les images des luttes de l’immigration rencontrent les sons des machines de Kasbah et tentent un dialogue entre musique et cinéma, entre passé et présent.
Les projections seront suivies d’un CONCERT HAKIM HAMADOUCHE
et ça se passe à l’Espace Renaudie, 30 Rue Lopez et Jules Martin Aubervilliers
résa au 01 48 34 35 37

les autres rdv militants d’aujourd’hui et ce we :

de 15H00 à 18H00 aujourd’hui, un rassemblement est organisé pour le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et pour dénoncer la position du gouvernement français dans le maintien de la colonisation du Sahara Occidental.
Pour y participer, rdv donc à 15h sur la place des Invalides.

Dans le cadre de la rébellion internationale d’XR, Extinction Rébellion Val d’Oise organise à 17:00, une action symbolique à Paris sous forme de happening artistique visant à alerter sur le temps qu’il nous reste pour agir face à l’urgence climatique.
cette performance sensorielle, visuelle et théâtrale sera le point de départ d’une vague d’actions décentralisées partout en France lors de laquelle les citoyen.ne.s s’empareront symboliquement des horloges de leurs villes et villages.
Pour participer à cette action, Aucune préparation préalable n’est nécessaire, vous serez averti.e.s peu avant le début de la manière dont vous pourrez vous intégrer à cette performance.
Et Le lieu exact (centre de Paris) sera communiqué ultérieurement.
pour y participer, il faut s’inscrire sur : https://framaforms.org/on-na-plus-le-temps-1601758412

de 17:30 à 19:00, le département d’études africaines et afro-américaine de l’université de Duke organise un webinaire, en anglais, sur les femmes dans les mouvements sociaux
pour rejoindre la conférence en ligne, rdv à 17h30 sur le lien zoom : https://duke.zoom.us/meeting/register/tJMqceyurTIuE9HZpPcJRDx-eHqjWAYQfrY9

À partir de 18h ce soir, Le Paria et les éditions Premiers Matins de Novembre organisent une table ronde intitulée « Se défendre ! S’émanciper », avec Mathieu Rigouste, Elsa Dorlin, Aurélia Michel et Farid El Yamni du Comité justice et vérité pour Wissam El Yamni
ça se passe à la Flèche d’Or : 102 bis rue de Bagnolet, Métros Porte de Bagnolet

de 18:30 à 20:30, l’institut de Recherche et d’Études Méditerranée Moyen-Orient organise un séminaire en présentiel ou en ligne, sur la politique et l’économie au Maghreb avec les économistes Estelle Brack et Xavier Richet, et le sociologue Nadji Safir
Pour y participer, en ligne ou en présentiel, il faut s’inscrire sur :
- Format en présentiel : https://www.helloasso.com/.../geopolitique-et-economie-du...
- Format en ligne : https://www.helloasso.com/.../geopolitique-et-economie-du...
et ce sera au 7 rue des Carmes, métro maubert-mutualité

de 19:00 à 21:00, l’Association Autremonde organise une rencontre sur la thématique des « relations femmes-hommes »
Elle sera animée par Diakho Camara de l’association Djamma Djigui qui vise à soutenir les femmes et les mères dans leur vie quotidienne en leur offrant un espace d’écoute et d’entraide.
Cette soirée, organisée sous la forme de petites débats thématiques, a pour objectif de questionner certains stéréotypes sur le genre en partant d’expériences courantes et concrètes de chacun et chacune.
Pour discuter avec elle de la place des femmes au travail, de la question des tâches domestiques, des jouets pour enfants et des relations femme-homme dans le sport, rdv donc à 19h dans les locaux de l’assoc Autremonde qui se trouvent au 30 rue de la mare 75020
Sur inscription : https://docs.google.com

à 19:00, le Collectif Autonomie Alimentaire de Grenoble, France Amérique Latine- Solidarités Paysannes Internationales, la confédération paysanne Et l’association Lado Brasil organisent une conférence en ligne sur Les cultures originelles et traditionnelles et l’anti-colonialisme alimentaire
TAINÁ MARAJOARA, fondatrice du Point de Culture Alimentaire Iacitata et directrice du projet CATA ’Culture Alimentaire Traditionnelle Amazonienne’ au Brésil.
FERNANDA KAINGÁNG, Directrice de l’Institut Indigène Brésilien pour la Propriété Intellectuelle.
Et VERÔNICA SANTANA, Coordinatrice du mouvement de Femmes Travailleuses Rurales du Nordeste au Brésil.
Reviendront sur la lutte pour l’agriculture familiale, l’agroécologie, la souveraineté alimentaire, et le patrimoine alimentaire des peuples indigènes et des paysannes brésiliennes.
Pour suivre en direct la conférence en ligne, rdv donc à 19h sur : https://www.facebook.com/events/345019216746017/

de 19:00 à 21:00, Extinction Rébellion Ile de France/Paris, Extinction Rébellion Yvelines Nord Ouest et Extinction Rébellion Val d’Oise proposent une conférence intitulée ’Pourquoi allons-nous vers notre propre extinction et comment faire pour l’éviter ?’
En partant des données scientifiques qui renforcent la probabilité d’effondrements proches, cette conférence esquissera des pistes pour accepter cet état de fait, et pour entrer en action de manière collective.
Pour y participer, faut s’inscrire sur : www.eventbrite.fr/e/billets-conference-hfx-pourquoi-allons-nous-vers-notre-propre-extinction-124975883231
et ça se passe à partir de 19h donc au Sycomore Films 8 rue des Apennins, dans 17ème

ce soir à 19:00, mais aussi samedi et dimanche, le centre Pompidou poursuit son cycle avec Paul B. Preciado, autour d’une nouvelle histoire de la sexualité
Pour Cette nouvelle histoire transféministe, queer et anticoloniale, Paul B Préciado propose de partir d’une analyse de l’infrastructure patriarcale et coloniale de la modernité et de réfléchir aux transformations en cours des dispositifs technopolitiques de violence et de contrôle des vivants, mais aussi aux différentes modalités de subjectivation critique.
Au programme : ce soir une Projection de « FLUIDØ » de Shu Lea Chean, une discussion sur les Agencements révolutionnaires ou Comment se construire un corps révolutionnaire, et une lecture de Virginie Despentes
demain : Projection de « I.K.U » de Shu Lea Cheang suivie d’une Performance, et d’une discussions sur l’Intersectionnalité radicale : Féminisme, antiracisme, nouvelles luttes ouvrières, politiques queer, avec Elsa Dorlin et Françoise Vergès
et Dimanche : Projection de « Fresh Kill » de Shu Lea Cheang , une discussion sur la Rébellion dans la représentation, et une table-ronde sur « La nouvelle vague transféministe anti-raciste » : avec Naelle Dariya, Nadège Beausson-Diagne, Adèle Haenel et Paul B. Preciado
pour y participer en présentiel, il faut s’inscrire sur : https://bit.ly/billetterie-Paul-B-Preciado
et vous pouvez suivre sur la chaine Youtube du Centre Pompidou, ou sa page Facebook : https://www.facebook.com/events/380615496451453/

de 20:00 à 22:30, le collectif de citoyennes et citoyens réunis sous le nom Se Fédérer organise une rencontre-débat virtuelle intitulée : ’Pour une sécurité sociale de l’alimentation : vers une solidarité postcapitaliste avec Dominique Paturel (collectif Démocratie alimentaire) et Kévin Certenais (Groupe alimentation du Réseau Salariat).
Et pour la suivre en direct, rdv sur la page Facebook : https://www.facebook.com/events/343852703503628/

Aujourd’hui et demain, le Collectif Stop Monsanto-Bayer et lesGroupes locaux de Greenpeace Paris organisent plusieurs événements pour revendiquer des alternatives agricoles et alimentaires respectueuses de la santé, de l’environnement et plus équitables pour toutes et tous.
Au programme :
aujourd’hui : 19h-20h30 : CONFÉRENCE sur les ’Impacts de l’agriculture européenne au cœur des enjeux géopolitiques mondiaux.’
demain, de 11h-12h30 : CONFÉRENCE sur les initiatives territoriales et les alternatives économiques
demain à 14h : RASSEMBLEMENT sur la place de la Bastille avec des PRISES DE PAROLE des organisations partenaires et à 15h : départ depuis place de la Bastille jusqu’à Nation
et de 18h-19h30 : CONFÉRENCE sur ’l’autonomie alimentaire.

Demain, les grévistes de Biocoop lancent l’acte 12 de leur grève
Alors que partout dans le monde du travail, des plans de licenciements massifs, des fermetures de sites et des suppressions d’emplois sont annoncés, Biocoop n’est pas un îlot isolé dans ce monde d’après qui rime avec précarité et casse sociale.
Alors que l’entreprise connaît un remaniement depuis plus de 10 ans et se voit piloté par des anciens patrons et cadres de la grande distribution (Carrefour, Super U, Intermarché), Biocoop cherche toujours plus à s’étendre en utilisant le greenwashing notamment par le rachat de Bio C Bon, au détriment des conditions de travail des salariés du réseau.
Les travailleuses et travailleurs des magasins ’Biocoop - Le Retour à la Terre’ ont refusé cet état de fait, et entamé un mouvement de grève pour demander des conditions de travail correctes, qui s’adaptent à leurs vies et à leurs expériences : repos dominical, jours de repos consécutifs et augmentation des salaires, des revendications simples mais déjà trop pour un patronat en roue libre qui compte faire payer la crise aux salarié.e.s.
Rdv sur leur piquet de grève, à 12h au 114 avenue Philippe Auguste pour l’abandon de toutes les sanctions et continuer le rapport de force jusqu’à la victoire !

Demain, à 14:00, une MARCHE NATIONALE POUR L’EMPLOI, l’EGALITE ET LA DIGNITÉ est organisée
et le rdv est donné à 14h à République, au même moment et même endroit que la marche des solidarités.

Demain, de 14:30 à 18:00, Ressources Alternatives proposent un arpentage autour du livre ’Le racisme est un problème de blanc’, de Reni Eddo-Lodge
Après l’élection de Barack Obama, certains ont proclamé l’avènement d’une société post-raciale. Avec une liberté de ton décapante, Reni Eddo-Lodge montre dans ce livre combien nous en sommes loin. Elle analyse les méfaits d’un racisme structurel persistant d’autant plus sournois qu’il avance masqué. Car le racisme va bien au-delà de la discrimination ou de l’injure personnelle. Il imprègne le récit historique, l’imaginaire collectif, les institutions et les entreprises.
Pourquoi les Blancs pensent-ils ne pas avoir d’identité raciale ? Pourquoi la simple idée d’un James Bond noir fait-elle scandale ? Comment une fillette noire en vient-elle à se persuader qu’en grandissant, elle deviendra blanche ? Le racisme n’est pas une question de valeur morale, mais d’exercice du pouvoir. Entretenir la légende d’une égalité universelle n’aide en rien. Au contraire. Car, pour déconstruire la racisme, il faut commencer par reconnaître l’étendue du privilège blanc.
Pour une lecture collective de ce livre, rdv donc demain à 14h30 à La Maison ouverte, 17 rue hoche, à Montreuil , Métro : Mairie de Montreuil
Réservations : https://www.helloasso.com/.../cycle-arpentage-1-le...

À 16h30 demain, les collectifs Justice et Egalité pour le Liban et LiHaqqi organisent une manifestation pour protester contre le système politique incompétent, corrompu et répressif libanais, un an après la mobilisation massive d’octobre dernier
le rdv est donné à 16h 30 sur la Place de la Bastille pour une marche en direction de la place de la République

samedi de 18h à 20h, le Comité international des socialistes démocrates d’Amérique organise une conférence en ligne, en anglais sur l’Irak, un an après le soulèvement populaire.
Depuis octobre 2019, l’Irak a connu des manifestations massives contre la corruption politique et les politiques économiques de la classe dirigeante du pays.
Ces manifestations pacifiques se sont heurtées à ce qu’Amnesty International décrit comme une « campagne meurtrière de répression ». Les forces de sécurité irakiennes ont tiré à balles réelles, tuant plusieurs centaines de manifestants. Et une vague d’intimidation, d’arrestations, de torture et d’assassinats vise tjr un nombre alarmant d’activistes et d’écrivains irakiens.
Pour retrouver la conférence en ligne, rdv sur : https://actionnetwork.org/events/popular-uprising-counter-revolution-in-iraq-a-teach-in?source=direct_link&

demain, de 18:00 à 19h30, le Dialogue Global pour une Alternative Systémique, la Plateforme Altermondialiste et les amis du monde diplo Québec organisent une conférence en ligne avec Martine Bulard sur la confrontation Chine-USA
Déjà avant Trump, les administrations successives alimentées par de puissants comités d’experts avaient identifié le danger représenté par la montée en puissance de la Chine capable de nuire à l’hégémonie américaine. Dans cette perspective, il faut donc arrêter, ou au moins ralentir, la nouvelle superpuissance dans tous les domaines : économique, technologique, diplomatique et militaire. La multiplication des conflits (l’affaire Huawei, les sanctions commerciales, les manœuvres navales en mer de Chine, les conflictualités géopolitiques en Amérique latine et en Afrique, etc.) a été largement utilisée par Donald Trump pour relancer la guerre froide. Jusqu’où ira ce conflit ? Sommes-nous effectivement entrés dans une nouvelle guerre froide ?
C’est à ces questions que tentera de répondre Martine Bulard et pour rejoindre la conférence en ligne, rdv sur le lien zoom :
https://us02web.zoom.us/j/85651783543

samedi à 18:30, La Brèche organise une rencontre avec Axelle Playoust-Braure et Yves Bonnardel pour la présentation de leur livre Solidarité Animale.
Aujourd’hui la cause animale occupe une place importante dans le débat public et même en politique. Pourtant la confusion théorique règne, et les concepts animalistes et antispécistes enfin découverts par le grand public sont utilisés sans aucune rigueur, masquant ainsi les enjeux véritables. Dans ce livre, Yves Bonnardel, compagnon de route des Cahiers antispécistes et militant depuis les débuts du mouvement antispéciste en France et Axelle Playoust-Braure, corédactrice en chef de L’Amorce et sociologue, présentent une synthèse des grands travaux théoriques sur le spécisme. .
Pour en discuter avec eux , rdv donc samedi à 18h30 à la librairie la brèche, 27 rue Taine, métro Dugommier

SAMEDI a 20H a CHÂTELET, un appel est lancé par cerveaux non disponibles à braver le couvre feu
RDV à 20h, à Châtelet

à partir de samedi de 21:00 à 21:30, l’AGORA TV de nuit debout propose de faire une casserole aux fenêtres pour conjurer le couvre-feu
RDV avec vos casseroles, samedi, 21h, à vos fenêtres et balcons !

A l’occasion de la Semaine mondiale d’actions pour l’annulation de la dette, le Comité pour l’Abolition des Dettes illégitimes organise un we de rencontres en ligne
au programme : des conférences et des ateliers sur les enjeux des dettes publiques et privées et les alternatives et luttes au Sud, sur les femmes dans le confinement, sur la crise du capitalisme ou encore sur les Basculements écologiques et capitalisme des pandémies
et pour retrouver le programme complet, rdv sur le site internet du CADTM : https://www.cadtm.org/Rencontres-d-automne-du-CADTM-Les-inscriptions-sont-ouvertes?var_lang=fr&fbclid=IwAR0wZAAtqWefrRYEpqnwBd6nsOjXyjNtYmqwQJ5BhojO9gAW2h7td2e-pGI

dimanche de 10h30 à 19h30, Le collectif des Désobéissants vous propose une journée de formation à la désobéissance civile
Pour s’inscrire ou en savoir plus, il faut envoyer un mail à : remi.filliau2@protonmail.com

dimanche, de 13:00,La Mutinerie et Queer Education organisent un atellier sur les violences sexuelles à l’école
Dans le podcast Louïe « Ou peut-être une nuit », réalisé par Charlotte Pudlowski, on apprend que dans une classe de CM2, entre 7 et 10%, soit 3 enfants sur une classe de 30 élèves vivent des abus sexuels sous la forme de viol dans leur famille, sans compter les autres formes de violences sexuelles qui ont aussi lieu dans le cadre scolaire, il est temps d’intégrer ces questions à nos luttes.
Comment accueillir la parole d’un·e élève qui décrit un abus ? Que faire après le témoignage ? Qui prévenir ? Que faire dans mon établissement si l’agresseur est un personnel ? Comment sensibiliser les élèves à ce sujet ? Et comment se protéger aussi pour pouvoir écouter ?
Face à l’ampleur du problème, entretenu notamment par les institutions, dont fait partie l’Éducation Nationale, il semble plus que nécessaire de se former et s’organiser pour aborder ce sujet, et prendre en compte nos différents vécus et sensibilités sur ces questions. Le sujet des violences sexuelles sur mineur·e·s est souvent invisibilisé, y compris dans le milieu queer militant,alors cet atelier propose de s’y attarder.
Pour y participer, rdv dimcanhe à la Mutinerie, 176 rue Saint-Martin
réserver en envoyant un mail à l’adresse : educationqueer@gmail.com

dimanche à 14h, le Marbré organise une AG publique
le Marbré c’est ce nouveau squat montreuillois qui s’est ouvert le 15 septembre dernier, et malgré la visite des flics et du gestionnaire immobilier le lendemain, le lieu tient !
Dans cette ancienne marbrerie vidée de ses ouvriers et laissée à l’abandon depuis 4 ans, le propriétaire, Raphaël Dary voudrait en faire de jolis appartements à revendre participant ainsi à la gentrification du Bas-Montreuil. Mais c’était sans compter, l’ouverture collective du lieu rebaptisé le marbré : moelleux comme le gâteau et solide comme la pierre..
Le Marbré se veut un lieu non-marchand, auto-géré, avec un fonctionnement inclusif, et justement pour discuter collectivement de ce fonctionnement à mettre en place, une AG publique est donc organisée ce dimanche encore à partir de 14h, au 39 rue des deux communes à Montreuil.

dimanche à 16h, l’assemblée Solidarité Chili-France ; le Comité pour la liberté de Ramiro et de tous les prisonniers politiques du Chili (France-Belgique) ; le collectif Abya Yala ; et l’ Association des Ex-prisionniers politiques chiliens en France orgaznisent un rassemblement à République pour fêter les 1 an de révolte sociale, populaire, et féministe au Chili
Rdv donc dimanche 16h à République

enfin, dimanche à 20:30 , le collectif Feminists in the City et La Maison des femmes organisent une conférence en ligne sur les pionnières du soin
Marie-Pascale Schuller, médecin féministe, reviendra sur l’engagement dessoignantes, infirmières et médecins, pour imposer leurs conceptions des soins dans un monde patriarcal et dressera le portrait de quelques unes des femmes qui ont marqué l’histoire des soins, comme Florence Nightingale, ou Madeleine Pelletier.
Et à l’occsion de cette conférence, une cagnotte sera mise en ligne pour la Maison des Femmes, unité de soins dédiée à la prise en charge des femmes en difficulté ou victimes de violences.
Pour y participer, rdv sur le site internet du collectif : https://www.feministsinthecity.com

rdv culturels

à 20h ce soir, la Maison des Arts Creteil propose la représentation du conte musical « SAISON MACAYA DE PETIT FRERE » mis en scène par la Cie Men en Men & Cie La Thymèle
C’est l’histoire de Petit-Frère, dernier d’une fratrie de six enfants. Il vit avec sa famille très pauvre dans un petit village loin de la capitale. Il est considéré comme un accident, comme celui que l’on n’attendait pas.
Pour prouver sa légitimité au sein de sa famille, il part en quête des ingrédients indispensables pour fêter dignement la saison Macaya. Ce voyage se révélera être une initiation à la rencontre, au partage, à la différence, au vivre ensemble et à l’amitié…
pour découvrir ce conte musical, rdv à 20h ce soir, à la maison des arts de créteil qui se trouve sur la place salavador allende.

à 20h ce soir, le centre Paris Anim’ Montparnasse organise un concert Rock-Punk en soutien à Fpp ! Avec Lyse Cabaret et David Stygmate
étant donné le contexte sanitaire, la jauge est limitée à 30 personnes, et il faut réserver par téléphone, au : 01.43.20. 20.06
et ça se passe donc ce soir, à partir de 20h au Jardin Atlantique qui se trouve juste au dessus de la gare Montparnasse, en haut des marches
et pour celles et ceux qui ne pourront pas y aller, le concert sera retransmis en live sur : http://cpa.montparnasse.club/b/eri-ktd-nhx

à 20:30, le Chapiteau de La Fontaine aux Images propose un concert de Hip-Hop avec Skalpel, Djamhellvice/ Kaiman Lanimal et Skullo
ça se passe au stade Roger Caltot qui se trouve avenue de Sévigné, à Clichy-sous-Bois

samedi, de 17:00 à 20:00 , Le Monte-en-l’airacceuillent Nadège Abadie et Marina Skalova pour la sortie de leur livre ’Silences d’exils’
De 2016 à 2019, Nadège Abadie et Marina Skalova proposent des ateliers d’écriture et de photographie à des hommes et femmes exilé.e.s en Suisse. Une recherche autour de la langue et sa perte, la parole et son absence, le mutisme et la disparition. Dans ce tissage subtil, les éclats de voix plurilingues convoquent les souvenirs de l’auteure et le regard de la photographe. Leurs gestes artistiques se rencontrent pour garder trace des passages et dire le manque.
Pour en discuter avec les autrices, rdv samedi à 17h, au monte-en-l’air, 71 rue de ménilmontant

samedi de 17:30 à 20:00, La clef revival et Tangente Distribution proposent la projectio du film À Mansourah, tu nous as séparés, réalisé en 2019
De retour à Mansourah, son village natal, Malek collecte avec Dorothée-Myriam, sa fille, une mémoire historique, que la plupart des jeunes ignorent, et qui pourtant a été sans précédent dans les bouleversements qu’elle a causés à cette Algérie rurale.
Pendant la guerre d’Algérie, 2 350 000 millions de personnes ont été déplacées par l’armée française et regroupées dans des camps. 1, 175 000 ont été forcées de quitter leur lieu d’habitation.
Pour découvrir ce film, rdv donc samedi à 17h30 au cné la Clef, 34 rue Daubenton, métro Censier

samedi, dimanche et lundi matin, la maison populaire de montreuil accueille l’école d’automne de Tarek Lakhrissi animée par des théoricien·nes, performeur·ses, chercheur·ses, essayistes impliqué·es dans des espaces militants et créatifs.
Avec au programme : Une histoire spatiale et coloniale du 17 octobre 1961 - Par Leopold Lambert, rédacteur en chef ’The Funambulist’, un Atelier de création littéraire, ou encore un Atelier de traduction collective
ça se passe à la Maison populaire, 9 bis rue Dombasle, à Montreuil
il faut s’inscrire au : 01.42.87.08.68

enfin, dimanche, de 10:00 à 15:00, dans le cadre du Cinéma du réel - Festival international du film documentaire, les Ateliers Varan proposent d’explorer les rapports entre littérature et cinéma
Quels rapports l’image documentaire entretient-elle avec une écriture littéraire attentive à l’épaisseur du réel ? Quelles filiations, quelles affinités, quelles contradictions entre le récit documentaire, l’exercice vertigineux de la description, l’accumulation des notes, des fragments, des témoignages d’une part, et la comparution immédiate et évidente de l’image photographique ou filmique d’autre part ? Quelles écritures pour rapporter l’histoire et la mémoire au présent, traverser les existences d’autrui, et inscrire ces récits dans des expériences partagées ? L’émotion d’un plan ou d’un mouvement de caméra a-t-elle à voir avec celle de la phrase ?
C’est à partir de ces questionnements et de leurs propres pratiques de création que des Écrivain.e.s et cinéastes proposent d’explorer ces liens entre littérature et cinéma.
Ça se passe dimanche de 10h à 13h, aux Ateliers Varan au 6 impasse de Mont Louis 75011 Paris.
La réservation est obligatoire via : bit.ly/34sLacL

Pour info pour ce we de manif : je rappelle la ligne de la legal team : 07.52.95.71.11
Et les avocates disponibles :
Alice Becker (barreau de Paris)
Hanna Rajbenbach (barreau de Paris)

Agenda16102020

Documents joints

On commence cet agenda avec les rdv prévus (...)