Agenda des luttes 15 octobre

jeudi 15 octobre 2020
par  Julie agenda

Aujourd’hui, j’ai le plaisir d’être en studio avec Moha et Laurent du journal le Paria pour parler de la table-ronde "se défendre et s’émanciper" qu’ils organisent demain soir à la flèche d’Or, avec Mathieu Rigouste, Elsa Dorlin et Farid el-Yamni
rdv Demain à partir de 18h00 à La Flèche d’Or, 102 bis rue de Bagnolet, Métros : Gambetta, Maraichers ou Porte de Bagnolet
et rdv sur : https://leparia.fr/

Agenda 201015

Alors que des Sans-Papiers marchent depuis près d’un mois, les autorités ont décidé d’interdire le parcours final de la manifestation parisienne de samedi jusqu’à la place de la Concorde, l’arrêté expliquant que du fait de la proximité avec « la présidence de la République, la place de la Concorde n’est pas un lieu approprié pour accueillir des manifestations revendicatives »..
dans un communiqué publié hier, la Coordination nationale de la Marche pris acte de cette décision et préciser que les parcours des cortèges qui partiront à 10H00 de Porte de Paris, et à 11H00 de la Porte de La Chapelle, de la Porte de Montreuil et de la Porte d’Italie pour converger Place de la République ne sont pas interdits.
Dans son communiqué, La coordination nationale demande par ailleurs :

  • que les marcheurs et les marcheuses et tou-tes les manifestant-es puissent manifester de la place de la République vers l’Élysée et qu’une délégation soit reçue par le président Macron.
  • que toutes les organisations signataires et solidaires appuient cette demande par tous les moyens à leur disposition et rejoignent massivement les sans-papiers ce 17 octobre dès 10h.
    À 18:00 aujourd’hui, le Collectif sans papiers Montreuil organise une fête pour accueillir les marcheurs de Strasbourg qui sont partis le 3 octobre dernier
    Après une déambulation festive dans les rues de Montreuil, un concert de soutien est prévu sur la place de la mairie à Montreuil, rdv donc à partir de 18h à Montreuil, métro Mairie de Montreuil.
    Et demain matin : Une conférence de presse se tiendra à 11H00 au siège de la Fasti.
    Et vous pourrez la suivre en direct sur la page Facebook de la Marche des Solidarités.

alors que des nouvelles mesures restrictives ont été annoncées hier soir par le Président, on poursuit avec cette alerte lancée par le collectif Stop expulsions Rosny qui regroupe Alternatiba Rosny, la ligue des Droits de l’Homme 93 et le secours catholique du 93 car à Rosny sous-bois, une cinquantaine de personnes dont une moitié d’enfants, sont sur le point d’être renvoyées dans l’errance
mardi dernier déjà, quelques centaines de Roms moldaves qui vivaient, certains depuis des mois, dans un squat de Noisiel, en Seine-et-Marne, ont été évacués
alors pour interpeler les autorités, le collectif Stop expulsions Rosny a préparé un courrier que vous pouvez retrouver sur : https://alternatiba-rosny.frama.io/generateur-mail-roms/

Les agents territoriaux de la ville de Saint-Denis qui protestent contre la réforme du temps de travail et de leurs primes imposée par le maire PS, Monsieur Hannotin, tiennent encore la grève qu’ils ont lancé le 2 octobre dernier ; et ils organisent un rassemblement encore ce midi devant la mairie et ce soir à la BDT de Saint-Denis
rdv donc à 12h pour un repas solidaire, devant la mairie de Saint-Denis, métro saint-Denis basilique.
Et ce soir à 18h, pour l’AG à la BDT de St-Denis, rue Génin, métro Porte de Paris

de 12h30 à 14h, l’Institut de recherches et d’études sur le moyen-orient et la méditerranée organise un webinaire autour de la question : le Moyen-Orient est-il encore le centre du monde ? avec les auteurs de l’Etat du monde 2021, Bertrand Badie et Dominique Vidal
Après avoir retracé l’histoire de cette région, du XIXe siècle à aujourd’hui, en passant notamment par la création d’Israël, la crise pétrolière et la révolution iranienne, bertrand Badie et dominique vidal metteront en évidence les principaux acteurs des grands conflits qui endeuillent le Moyen-Orient contemporain et rejaillissent sur le monde entier (de l’interminable tragédie palestinienne aux terribles guerres syrienne, irakienne, afghane et yéménite), les embarras des puissances internationales et régionales, ainsi que le curieux bras de fer saoudo-iranien et ses conséquences.
Pour rejoindre la discussion en ligne, rdv donc à 12h30 sur : https://www.helloasso.com/.../l-etat-du-monde-le-moyen...

à 13:00 une manifestation nationale unitaire pour la santé publique est organisée à Paris
malgré une situation sanitaire qui a mis en lumière les conséquences désastreuses et les manquements liés au démantèlement de notre service de santé par les gouvernements successifs, et après un Ségur de la santé qui n’a répondu en rien aux attentes des personnels de ce secteur, le gouvernement poursuit sa casse de l’hôpital public au profit des intérêts privés, en prévoyant de rendre les urgences payantes à partir de 2021
alors pour défendre le service public de santé, et soutenir les personnels qui sont en première ligne de la crise sanitaire actuelle, une manifestation nationale unitaire est aujourd’hui organisée à paris, et le rdv est donné à 13h sur la place Vauban
et à 12h30, un départ collectif est organisé depuis l’Hôpital Bichat, au niveau du 46 rue Henri Huchard, dans le 18ème

Les brigades de solidarité populaire maintiennent certaines de leurs permanences où elles distribuent encore des colis alimentaires et produits d’hygiène, des masques et du gel hydroalcoolique qu’elles produisent : alors voici les points de collecte et de distribution qui seront ouverts aujourd’hui à Paris et en banlieue :

  • dans le 14ème, une perm est ouverte de 14h à 18h au 9 place de la garenne
  • à Saint Ouen, la perm est ouverte toute la journée jusqu’à 19h et c’est à l’épicerie les 3 poireaux qui se trouve au 21 rue Saint-Denis
  • enfin, à Montreuil, la perm de chez Natalia est ouverte jusqu’à 14h et c’est au 68 rue des Ramenas et demain matin, à Montreuil, la perm de l’AERI sera ouverte à partir de 10h au 57 rue Etienne Marcel

de 17:00 à 22:00, le collectif ObliQ et La Flèche d’Or organisent une SOIRÉE DE SOUTIEN À L’EXIS-TRANS-INTER
avec au programme : un Atelier collectif et autogéré de fabrication de pancartes, à 19h des prises de parole des collectifs présents, une cantine à prix libre et à 20h3à une projection du film INDIANARA (Brésil, 2019), réalisé en 2019 par Aude Chevalier-Beaumel et Marcelo Barbosa qui retracent son combat pour la défense des minorités et la survie des personnes transgenres au Brésil.
rdv donc à partir de 17h aujourd’hui, à la Flèche d’Or, 102 bis rue de Bagnolet

de 18:00 à 21:00, le collectif Vie Scolaire en Colère organise une AG
avec à l’ordre du jour : une discussion sur les difficultés rencontrée en ce début d’année dans les établissements scolaires et une discussion sur la campagne lancée par Sud Éducation au sujet du droit à la prime Rep/Rep+ pour les AED et les AESH.
Pour participer à l’AG de Vie scolaire en colère rdv donc à 18h dans les locaux de l’union syndicale solidaires qui se trouve au 33 rue de la Grange aux belles

À 18h30, l’organisation étudiante Le poing levé et le collectif féministe du pain et des roses organisent une réunion pour construire un féminisme révolutionnaire, anti-raciste et anti-impérialiste
En pleine crise économique et sanitaire qui touche de plein fouet les travailleur.e.s, la jeunesse et les plus précaires, le gouvernement mène, depuis plusieurs semaines, de concert avec l’extrême droite, une offensive sécuritaire et islamophobe. Partout sur les plateaux télés on entend les mots ’d’ensauvagement de la société’ et de ’séparatisme’, des discours sur la ’polygamie’ et ’l’islamo-gauchisme’ et la classe politique et médiatique instrumentalisent la lutte pour les droits des femmes à des fins réactionnaires et islamophobes.
Dans les facs aussi, cette poussée réactionnaire se fait sentir et Il y a quelques jours, un professeur de Droit de l’université Paris 1, Aram Mardirossian, a tenu des propos ouvertement homophobes et transphobes lors d’un cours qui a été filmé.
Pour discuter de comment construire un féminisme révolutionnaire, antiraciste et anti-impérialiste, dans ce contexte d’offensive réactionnaire,le collectif Du Pain et des Roses et le poing levé organisent aujourd’hui une réunion publique à 18h30 ; et pour y participer il faut s’inscrire sur : https://forms.gle/UHZqQoA2ZrGRyaX79
la tribune lancée par le collectif du pain et des roses : https://www.revolutionpermanente.fr/Tribune-Des...

A l’occasion de la Semaine mondiale d’actions pour l’annulation de la dette, le Comité pour l’Abolition des Dettes illégitimes organise une rencontre en ligne avec plusieurs membres de son réseau international pour faire le point sur la question de la dette des pays des Suds dans le contexte de la pandémie liée à la COVID-19.
Les conséquences sanitaires, économiques et sociales de cette pandémie sont dramatiques pour les pays du Sud, car ils ne sont pas seulement confrontés à une crise sanitaire mais aussi à une grave crise économique et à une profonde aggravation de la pauvreté, des inégalités et de la précarité, sans compter une explosion de violences dont les femmes et les minorités sont souvent les premières victimes.
Les solutions mises en avant par les institutions financières internationales et les Etats créanciers du Nord sont très largement insuffisantes quand elles ne sont pas contre-productives.
Pour expliquer pourquoi il est plus que temps de mettre fin à ces dettes insoutenables et en bonne partie illégitimes, le CATDM organise donc cette rencontre en ligne, et pour y participer, rdv de 18h30 à 20h sur : https://frama.link/CriseDetteSud

Dans le cadre de l’Observatoire des élections en Afrique de l’Ouest, l’institut des relations internationales et stratégiques organise un séminaire en visioconférence sur les processus électoraux en Guinée et Côte d’Ivoire
pour suivre la conférence avec l’écrivaine Véronique TADJO, le politologue Gilles YABI, le journaliste Louis Magloire KEUMAYOU, c’est à 18h30 et il faut s’inscrire sur : https://my.eudonet.com/XRM/frm?lbl=formulaireconfelectionsafriquevisio-15-octobre&tok=A604225B&cs=iTldE83tATZXuT2qzXlcIbZJbWOppvfC&p=KEq9JKSPWakBaWDsDNAEFq9nnUT55oAI0RD_mYTg3DI%3d

à 18:30 aussi , le Cercle marxiste organise une conférence en ligne sur le marxisme
Pour discuter du marxisme comme méthode scientifique et comme programme révolutionnaire, rdv donc à 18h30, et pour recevoir le lien Zoom, il faut s’inscrire sur : https://forms.gle/DCDZ2K2szqUfqkQg6

de 18:30 à 23:00, l’Association des Crocheteurs de France organise sa session de crochetage d’octobre
Si vous êtes nouveau, il faut les contacter en privé via leur page facebook : ACF, puis rdv à 18h30 à la petite rockette, 125 rue du Chemin Vert

à 19h, le rdv hebdomadaire Mille et un jeudis pour sauver les têtes d’Ali et de ses amis se poursuit pour demander la libération d’Ali Mohammed Al Nimr, ce jeune Saoudien de 21 ans, qui a été condamné à mort en 2014 par la justice saoudienne
et comme toutes les semaines, le rdv est donné à 19h donc sur la place de la république.

de 19h à 21h, l’Institut de Recherche et d’Études Méditerranée Moyen-Orient poursuit son séminaire en présentiel et en ligne sur l’impact du droit international en Méditerranée et au MO
Ce cycle de séminaires doit permettre d’appréhender la diversité des questions juridiques qui impactent la région Méditerranée – Moyen-Orient. Les notions de base du droit international seront successivement exposées à partir d’affaires réelles.
Pour participer au cycle de séminaires qui se tiendra jusqu’au 10 décembre, il faut s’inscrire sur :
- Format en présentiel : https://www.helloasso.com/.../l-impact-du-droit...
- Format en ligne : https://www.helloasso.com/.../l-impact-du-droit...

de 19:00 à 21:00, le centre Pompidou propose un séminaire public et performatif sur plusieurs jours avec Paul B. Preciado, autour d’une nouvelle histoire de la sexualité
Pour Cette nouvelle histoire transféministe, queer et anticoloniale, Paul B Préciado propose de partir d’une analyse de l’infrastructure patriarcale et coloniale de la modernité et de réfléchir aux transformations en cours des dispositifs technopolitiques de violence et de contrôle des vivants, mais aussi aux différentes modalités de subjectivation critique.
Ce cycle de séminaires, entamé avant le confinement a été suspendu et le programme revisité. Car la gestion du virus a provoqué non seulement une crise sanitaire et économique, mais aussi une crise politique et esthétique. D’une part, les inégalités et les formes de contrôle et de violence contre les minorités sexuelles, raciales et migrantes ont été amplifiées pendant la crise. D’autre part, l’interruption inattendue des rythmes de production et de consommation du capitalisme néolibéral nous a permis de faire l’expérience d’une autre vie. La mort de George Floyd aux États-Unis aux mains de la police, et le procès d’Adama Traoré en France ont rapidement généré des vagues de manifestations, suivies d’un mouvement international de critique et de demande de restriction de la violence raciale et sexuelle institutionnelle, tant de la part de la police que des autres administrations de l’État.
Pour cette séance de reprise : Paul B. Préciado reviendra sur les Histoires subalternes de la sexualité et le changement de paradigme, entre virus et révolution
pour y participer en présentiel, il faut s’inscrire sur : https://bit.ly/billetterie-Paul-B-Preciado
et si vous ne pouvez pas y aller, vous pouvez suivre, la conférence en direct sur la chaine Youtube du Centre Pompidou, ou sa page facebook : https://www.facebook.com/events/380615496451453/

à partir de 19:00 aujourd’hui, l’association Robin des villes devenue Des Cris des Villes inaugure son cycle Grands projets (in)utiles de l’Université Populaire de la Ville
L’expression de grands projets inutiles renvoie à la construction d’infrastructures de grande envergure, contestées pour leur destruction de terres agricoles, leur déni de démocratie, leurs conflits d’intérêts avec le secteur privé et leur impact désastreux sur l’environnement. A la bétonisation, à la marchandisation et à l’opacité de projets démesurés, des personnes répondent toutefois par de nouvelles formes d’actions locales et collectives.
Pour réfléchir aux transformations de nos villes et de nos quartiers, et réfléchir collectivement aux contre-projets à créer, ce cycle proposera des débat, projection, balade, construction, lecture, jeu, théâtre-forum.
Et ça commence donc aujourd’hui à 19h, à La Fabrik Coopérative au 23 rue du Docteur Potain - métro Télégraphe ou Place des Fêtes ; et pour y participer, faut s’inscrire en appelant le : 07 69 39 34 75

rdv culturels

de 19:00 à 21:00, le séminaire apprendre la Palestine propose une séance consacrée à la Musique
A partir d’une analyse à la fois historique et socio-culturelle – et de l’écoute de quelques extraits musicaux bien choisis –cette séance interrogera la manière dont la culture populaire arabe exprime encore et fait sienne la lutte et la tragédie palestiniennes. Des chansons de l’Egypte de Nasser au rôle essentiel de Fayrouz, en passant par les musiques contestataires situées les plus à gauche de l’échiquier politique, que révèlent les chansons arabes qui traitent de la Palestine ? Quels enjeux de mobilisation, mais aussi de récupération de la cause palestinienne émergent de ces musiques ? C’est à ces questions que tentera de répondre Hajer, animatrice radio et fondatrice du podcast Vintage Arab.
pour participer au séminaire, rdv à 19h au Labo 6 de la MIE, 76 bis rue de Rennes dans le 6ème

de 19:30 à 22:30, la Librairie Quilombo organise une rencontre avec Selim Derkaoui et Nicolas Framont à l’occasion de la sortie de leur livre La guerre des mots. Combattre le discours politico-médiatique de la bourgeoisie (publié aux éditions le passager clandestin)
Payer des « charges patronales » plutôt que des cotisations sociales, embaucher un « collaborateur » et non un salarié, engager une « réforme » pour mettre en place une politique néolibérale… Ces mots que nous entendons tous les jours ne sont pas neutres, ce sont ceux de la bourgeoisie. Non contente de nous dominer et de nous exploiter, elle nous impose son langage et forge notre représentation de la réalité. Dans cet essai, Selim Derkaoui et Nicolas Framont déboulonnent les termes et expressions qu’utilisent quotidiennement les hommes et les femmes politiques, mais aussi les DRH et journalistes mainstream pour brouiller les frontières de classe et légitimer un ordre social au service de la bourgeoisie. Conçu comme un manuel de contre-propagande, ce livre contribue ainsi à renouveler un vocabulaire : celui de la lutte de classes.
Pour en discuter avec eux, rdv donc à 19h30 au CICP 21 ter rue Voltaire, métro rues des boulets

à 19:45, la librairie d’utilité publique de Ménilmontant, Libre Ere, organise une rencontre autour de la bédé d’ Alfonso lopez et Pepe Galvez, sur le combat antifranquiste de Miguel Nunez
ça se passe à partir de 19h45 à la librairie Libre Ere, 111 blvd ménilmontant, métro ménilmontant

de 20:15 à 22:30, La Cimade, RESF, Le Ccfd-Terre-Solidaire et la LdH organisent un ciné-débat virtuel autour du film MURS DE PAPIERS réalisé par OLIVIER COUSIN, en 2018
Suivant le quotidien d’une permanence de sans-papiers à Belleville, Olivier Cousin filme sans artifice et capte au plus près les émotions des sans papiers souhaitant une assistance juridique pour régulariser leur situation. Face aux difficultés, le lieu se révèle un espace chaleureux de solidarité où les langues se délient. Dans cet espace clos, salariés et bénévoles écoutent, orientent, réconfortent, cherchant les meilleures stratégies pour que les demandes de celles et ceux qui sont parfois depuis de nombreuses années en France aboutissent. En révélant l’hypocrisie d’un système exploitant cette clandestinité, ce film rappelle que l’immigration, à travers la main d’œuvre bon marché qu’elle génère, n’est pas un coût mais un bénéfice, pour l’État comme pour les entreprises, ’générant une contribution budgétaire nette positive de plusieurs milliards d’euros par an’. Pour découvrir ou redécouvrir ce film et en discuter avec son réalisateur et une représentante de la permanence de La Cimade des sans-papiers à Belleville, rdv à 20h15 sur : https://www.facebook.com/events/730702587657608/

enfin, à 20:30, le théâtre Victor Hugo de Bagneux propose la représentation de la première partie du spectacle intitulé Contes Immoraux proposé par la compagnie Non Nova
en 2017, La Documenta, quinquennale d’art contemporain créée en Allemagne en réaction au nazisme a fait appel à la compagnie Non Nova autour de la thématique : « Apprendre d’Athènes, pour un Parlement des Corps ». Les contes Immoraux sont nés de là, Autour de la relation destruction/construction. Dans cette première intitulée : Maison Mère, une femme sur le plateau - bâtisseuse, déesse ou guerrière - étale, trace, coupe, et assemble les pans de son temple comme on mène un combat à mort.
Pour découvrir ce spectacle, rdv à 20h30 au théâtre Victor Hugo, 14 avenue victor hugo, à Bagneux/ Réservations au 01 46 63 96 66

Musique : Tamer Naffar et Itamar Ziegler - ارض اجدادي

Agenda 201015

Documents joints

Aujourd'hui, j'ai le plaisir d'être en studio (...)